Février 2020
des cornes et du poil (Elathan)

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!
Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

des cornes et du poil (Elathan)

 ::  :: Downtown Kansas City :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Loup-garou

Máiréad Ó Ceallaigh
Máiréad Ó Ceallaigh
Messages : 23
Crédit : 1132
MessageSujet: des cornes et du poil (Elathan)
Sam 19 Oct - 19:59

J’étais déroutée. Depuis que Bae m’avait transformée, tout allait mal pour moi, j’avais même écopé d’une suspension scolaire, pendant laquelle j’avais réussi à perdre, pour une seconde fois dans la journée, le contrôle de ma personne.

Les choses s'aggravaient presque tous les jours. Certes, mes sens avaient décuplé à cause de la morsure, mais je m’en serais bien passée si j’avais pu rester dans ma petite vie bien tranquille.

Rien n’allait bien depuis que ma mère m’avait surprise avec Iona. Son mari, soit mon beau-père, avait reçu l’offre d’un transfert aux États-Unis. Je soupçonnais qu’il avait, en fait, demandé le transfert.

Un jour, ça irait mieux. Après la semaine passée à la maison, et durant laquelle j’avais dû faire toutes les corvées, j’étais retournée aux études et ma mère m’avait laissé savoir que je devais me calmer et arrêter de défigurer les gens. Ce n’était pas ma faute, il m’avait énervée et il avait à peine le nez cassé. Côté positif : personne n’était venu me faire chier pendant les semaines suivants mon retour.

Même qu’un jour, j’avais eu une invitation pour aller dans une soirée. J’avais hésité, un moment avant d’accepter. J’étais incertaine quant à l’opinion de ma mère sur le sujet, mais, curieusement, elle avait accepté, à la condition que je ne me retrouve pas avec un dossier criminel, à la fin de ce soir-là. Et elle voulait voir le groupe qui allait m’accompagner jusqu’à cette soirée.

Ledit vendredi, vers les dix-neuf heures, Derek, Jacob, Audrey et Liam étaient tous venus me chercher, chez moi. Et voilà que nous nous rendions chez le dernier membre du groupe. Selon ce que Jake m’avait dit, Alyson faisait régulièrement des soirées avec la participation de son frère.

Nous arrivâmes chez Aly, il y avait déjà un peu d’ambiance. Il y avait moins de personnes que ce à quoi je m’attendais. Ça n’avait, cependant, pas pris énormément de temps avant que je me retrouve avec un verre dans les mains.

Je buvais, au début prudemment, je ne voulais pas me saouler avec les difficultés que me donnaient la lycanthropie. Et puis, je ne sentais pas les effets de l’alcool, alors je buvais normalement. Sans même voir une différence avec l’alcool qui parcourait mes veines.

Une heure après mon arrivée, heure que j’avais passé à discuter avec Derek, la chanson que le musicien se mot à jouer me ramena à un certain moment, en particulier. Cette musique était une des dernières que j’avais écoutée avec Iona. Dès que Derek et Jake avaient eu le dos tourné, je les laissai là et allai m’asseoir près des musiciens, essayant de me remémorer des bons moments de l’Irlande.
Revenir en haut Aller en bas

Démon aux yeux noirs

Elathan
Elathan

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 140
Crédit : 5377
Emploi/loisirs : Musicien dans un bar de la ville
MessageSujet: Re: des cornes et du poil (Elathan)
Ven 1 Nov - 2:21
« Des cornes et du poil »
Un pote m'avait invité à venir à une des fêtes qu'organisait sa soeur. Des étudiants, certes, mais quand même, ils étaient des amis à moi et je les aimais bien. En plus, pouvoir jouer pour eux me permettait de me faire connaître un peu plus qu'en dehors du bar où je travaillais. Pas que j'aimais pas le bar, mais disons que plus on se faisait connaître, plus on avait de chance d'avoir des opportunités exceptionnelles en tant que musicien.

J'avais invité mes amis à moi. On formait un band ensemble et je leur prêtais ma voix. On s'était installé pour pouvoir jouer et la fête battait de son plein. La soirée était encore jeune. Nous avions toute la nuit devant nous. Je m'amusais comme un fou à chanter et jouer de la guitare. Les gens présents semblaient aimer la musique que je jouais et cela me faisait extrêmement plaisir.

Entre deux chansons, je me prenais un verre et allais voir les personnes qui étaient là. Certains me félicitaient et d'autres ne faisaient que me parler. J'étais quelqu'un d'extrêmement facile d'approche. On pouvait parler de tout et de rien avec moi.

S'ils savaient ce que j'étais... Beaucoup d'entres eux étaient humains. Qui sait s'ils savaient ce qu'était un démon ? Non, je n'avais pas de cornes ni de dents pointues et je n'étais pas rouge. En fait, j'étais noir comme la nuit. Une merde de bas niveau.

Puis j'étais appelé à aller jouer une autre chanson. Aux yeux des gens extérieurs, c'était un miracle que je réussisse encore à chanter avec tout cet alcool dans le sang. Vive la joie de ne pas ressentir ses effets. Je pouvais boire autant que je le voulais, rien de m'affectait. Aucune nausée, vomissement, maux de tête, vision trouble. Rien.

Un des musiciens du groupe avait également prêté sa voix à une de nos chansons. C'étaient des paroles très personnelles à mes yeux. Un cri du coeur. La personne se sentait perdue, sans repère. Elle savait que l'endroit où elle se sentait bien était à la maison, que ce soit un endroit en particulier, des proches, une époque de sa vie. C'était au choix de l'interprétation.

Je faisais de mon mieux pour ne pas voler la vedette, dosant bien la puissance et le volume de ma voix. Elle montait et descendait avec les notes, selon l'intensité des paroles. Je n'étais pas professionnel, mais j'osais espérer que je savais me débrouiller pour sonner correct. Fallait croire que oui.

Puis, une personne s'était installée près de moi et mes amis. Je lui offris un sourire tout en continuant la chanson. Cette dernière semblait lui évoquer de lointains souvenir, car elle buvait le verre qu'elle tenait à la main sans vraiment accorder de l'attention à quelque chose en particulier.

Puis, la chanson se termina. Je remerciai les gens présents et me rendisaux côtés de la personne qui s'était installée tout près.

« Vous vous amusez ? » demandai-je, souhaitant m'assurer qu'elle se plaisait à cette soirée.

Chanson choisie

____________________________________________
J'écris en #d21f1f
DC: Phaliel - Barry Howlett
Revenir en haut Aller en bas

Loup-garou

Máiréad Ó Ceallaigh
Máiréad Ó Ceallaigh
Messages : 23
Crédit : 1132
MessageSujet: Re: des cornes et du poil (Elathan)
Ven 1 Nov - 21:26

Je m'étais assise, près des musiciens. La chanson jouée par ces artistes musicaux était l'une des préférée de Iona, avec qui j'avais été la dernière fois que je l'avais entendue. Et je devais bien l'admettre : elle me ramenait bien à ce que je considérais la maison.

Une fois la chanson finie, l'un des guitaristes vint s'asseoir à côté de moi. J'avais du mal à croire qu'il avait pris le temps de me remarquer, en quelque sorte, au point de quitter la scène et s'inviter sur le canapé. Sa question me surprit, cependant.

« I bhfad. Heu... beaucoup. Je sais bien que ce n'est pas pour moi que vous avez joué cette chanson, mais merci, ça m'a rappelé de beaux souvenirs de... de la maison. Et désolée, je n'ai pas encore abandonné l'habitude de parler irlandais. »

Et je ne voulais pas l'abandonner. C'était peut-être la seule chose qu'il me restait de la maison, même ma mère était différente de la femme qui m'avait élevée depuis qu'elle avait rencontré son mari. Bien qu'elle nous aurait faites déménager malgré tout, quand elle m'avait surprise avec la jeune gaelle dans ma chambre, avec ou sans ledit mari.

« Je m'appelle Máiréad. »

Bon d'accord, le musicien semblait avoir plus de dix ans de plus que moi, et ma mère m'aurait certainement fait un sermon pour parler à un étranger, même si j'avais dix-sept ans, mais je n'allais pas laisser ma mère, ni même Bae, me dire à qui j'avais droit de parler ou non. En plus, cet homme n'était pas déplacé et ne me faisait d'avances. J'allais rester polie, en espérant ne pas me transformer devant tout le monde.

J'avalai la dernière gorgée de mon verre, mais je n'osais pas encore mettre fin à cette conversation pour aller me prendre un autre verre. Pour la dernière heure, je devais bien avoir avalé deux ou trois verres, j'avais arrêté de compter en m'apercevant que l'alcool ne m'affectait pas tant que ça. J'eus une petite pensée pour ma mère qui allait encore me restreindre à la maison si elle apprenait que j'avais bu alors que l'âge de consommation était de vingt-et-un ans, maintenant, contrairement à l'Irlande, où je pouvais boire avec modération et où j'aurais pu acheter mon alcool l'année suivante...

La maison me manquait, tout comme Iona.
Revenir en haut Aller en bas

Démon aux yeux noirs

Elathan
Elathan

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 140
Crédit : 5377
Emploi/loisirs : Musicien dans un bar de la ville
MessageSujet: Re: des cornes et du poil (Elathan)
Mer 20 Nov - 15:09
« Des cornes et du poil »
La femme bafouilla des mots dans une autre langue et je ne pus m'empêcher de sourire. Je m'étais peut-être invité à ses côtés, mais elle ne me repoussa pas. La surprise, assurément. J'étais probablement des centaines d'années plus vieux qu'elle... Le véhicule, quant à lui, était dans la trentaine avancée. J'étais assis sur ce canapé, un verre à la main, discutant avec elle tout simplement. Elle était peut-être jolie et était probablement aux études encore. Jamais je n'oserais porter des propos ou avances déplacées, à moins que bien sûr ce fût elle qui le faisait en premier.

« Ça fait plaisir d'entendre que la chanson vous a plu » répondis-je, un sourire sur les lèvres. Avalant une gorgée de mon verre, je continuai : « Non, en effet, je ne l'ai pas chanté spécialement pour vous, mais la musique a le don de nous faire ressentir toutes sortes de choses... Telle est la beauté de la musique »

La jeune femme expliqua qu'elle n'avait pas abandonné l'habitude de parler irlandais. Alors c'était une langue celtique qu'elle avait parlé ? C'était joli. Je secouai doucement la tête, déposai mon verre sur la table devant nous et me tournai vers elle.

« N'écoutez pas les gens qui vous demandent de parler anglais juste parce que vous êtes dans un pays anglophone »

Máiréad. C'était un nom magnifique, irlandais sans doute, quoi que difficile à prononcer. Je tentai de décortiquer les syllabes du nom afin de m'assurer de bien le dire.

« Mái-ré-ad ? »

Me souvenant que je ne m'étais pas présenté, je lui tendis ma main afin de lui offrir une poignée de main, question de formalités.

« Appelez-moi Elathan »

Je bus la dernière gorgée de mon verre et le déposai sur la table devant nous. Remarquant que nous avions tous les deux terminés nos verres, je me tournai vers la jeune femme. Souhaiterait-elle en avoir un autre ? Je devais admettre que j'aimais bien lui parler. Jetant un oeil à l'horloge sur le mur devant nous, je remarquai qu'il était seulement 22h. En plus, d'après mes potes, ce n'était pas un jour d'école.

Avant même de m'être invité à ses côtés, j'avais ressenti une présence surnaturelle. Après m'être assis, j'avais compris que cela venait d'elle. Je n'avais aucune idée du type de créature et je n'avais rien dit, préférant la laisser me le dire lorsqu'elle serait prête.

« Je vous offre un autre verre ? »

____________________________________________
J'écris en #d21f1f
DC: Phaliel - Barry Howlett
Revenir en haut Aller en bas

Loup-garou

Máiréad Ó Ceallaigh
Máiréad Ó Ceallaigh
Messages : 23
Crédit : 1132
MessageSujet: Re: des cornes et du poil (Elathan)
Sam 11 Jan - 22:07
Je souris à ses mots. Je savais que cette chanson ne m'avait pas été destinée, l'homme me le confirma. Je ne pouvais qu'être d'accord avec lui, cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'il me parle de la magie de la musique. J'adorais la musique, je comprenais parfaitement ce qu'il voulait dire.

« La dernière fois que j'ai entendu cette chanson, c'était avant d'emménager ici. J'étais avec... »

J'hésitai, une seconde, et préférai ne pas prendre le risque de me mettre à débattre avec quelqu'un de l’extrême droite, comme j'en croisais souvent dans la ville. Mes profs, par exemple.

« ...une amie. »

Iona était bien plus qu'une amie. Nous avions, à regret, mis fin à notre relation, quand j'avais quitté Galway pour m'installer à Kansas City.

Malgré la souffrance que pouvait me causer la séparation avec Iona et le déménagement, je refusais d'abandonner l'Irlande, c'était une partie de moi. J'étais même heureuse d'entendre que l'homme m'encourageais à continuer dans mon obstination de ne pas abandonner ma langue maternelle. Et même de l'entendre essayer de prononcer mon prénom.

« Ça y ressemble beaucoup. Encore une chance que je ne l'aie pas écrit pour vous demander de le prononcer, c'est loin de ressembler à de l'anglais. »

Il se présenta ensuite. C'était la première fois que j'entendais le prénom Elathan, mais je crus immédiatement que ça devait bien lui aller. Quelque chose d'étrange me parvenait de cet homme. Plus je passais de temps avec lui, moins j'étais convaincu qu'il était humain. Cependant, je savais qu'il ne pouvait pas être lycan, comme moins; autant Bae que William avaient une odeur différente de Elathan. Et j'appréciais sa compagnie, c'était quelqu'un d'agréable, pour le moment. Même qu'il me proposa un autre verre.

« Avec plaisir. Je vous suis. »

Je me levai avec lui, l'accompagnant.

« Au fait, vous jouez bien. J'ai rarement entendu un groupe qui jouait aussi bien. »

Il était vrai que j'aimais beaucoup le son du groupe, mais le compliment était surtout destiné à Elathan. J'aurais bien aimé l'entendre jouer, sans le reste du groupe, un jour. J'aimais la musique et m'évader avec.
Revenir en haut Aller en bas

Démon aux yeux noirs

Elathan
Elathan

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 140
Crédit : 5377
Emploi/loisirs : Musicien dans un bar de la ville
MessageSujet: Re: des cornes et du poil (Elathan)
Dim 23 Fév - 9:45
« Des cornes et du poil »
Je levai un sourcil, surpris d'entendre que ça faisait un moment qu'elle avait entendu la chanson. En même temps, c'était une reprise d'un autre artiste. J'aimais bien la chanson et avait décidé de l'interpréter. Elle me ramenait à l'époque où je n'avais pas vendu mon âme. Bon ok, j'avais peut-être un père alcolo et violent, mais au moins j'étais avec mon frère.

Elle avait marqué une pause dans sa phrase et avait ajouté qu'elle avait été avec une amie. Je ne dis rien, mais compris immédiatement qu'elle était bien plus qu'une simple amie. Qui étais-je pour juger ? Regardez-moi, par exemple. Je me ramassais avec soit des hommes ou des femmes. Je n'allais certainement pas la juger pour ça.

Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire en l'entendant parler à propos de la façon dont j'avais prononcé son nom et que j'étais chanceux qu'elle ne l'ait pas écrit. Je m'étais présenté ensuite, lui offrant une poignée de main qui ne dura pas plus qui ne le fallu.

Remarquant que nos verres étaient vides, je lui demandai si elle souhaitait en avoir un autre. Elle répondit que oui et me suivit lorsque je me levai pour me rendre à l'endroit où les verres étaient offerts. En chemin, la jeune femme me complimenta sur ma façon de jouer et je compris que le commentaire était destiné à moi uniquement. Je me tournai vers elle, lui offrit un sourire et lui tendis la boisson qu'elle avait choisi. C'était très apprécié de sa part. Entendre que des gens aimaient comment je jouais me faisait chaud au coeur.

« Je joue dans ce bar en ville, Le Harmony. Viens un soir, je suis sûr que tu aimeras » dis-je, reprenant place sur le canapé et buvant une gorgée de mon verre.

Je le déposai sur la table devant nous et me tournai vers la jeune femme afin d'être confortable et lui accorder toute mon attention. Je devais admettre que j'avais envie d'apprendre à mieux la connaître. Elle m'intriguait. Il y avait quelque chose chez elle, mais j'ignorais ce que c'était et j'étais bien curieux de le découvrir.

« Tu connais beaucoup de monde ici ? » demandai-je par simple curiosité, montrant la pièce d'une main. « Je connais Alyson, car je suis pote avec son frère. Il m'a invité à jouer pour la fête. Je pouvais pas refuser. C'était si gentiment demandé en plus »

Et si j'avais su que je ferais sa connaissance, là j'aurais certainement pas refusé l'invitation. On se le cachera pas hein, depuis le début de notre rencontre j'avais envie de goûter ses lèvres, mais je me retenais. Que dirait les gens s'ils me voyaient avec elle ? Aux yeux de mes amis, j'avais genre dix ans de plus qu'elle. Non, la meilleure chose restait de me tenir calme et de pas poser de gestes ou propos déplacés.

____________________________________________
J'écris en #d21f1f
DC: Phaliel - Barry Howlett
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: des cornes et du poil (Elathan)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Downtown Kansas City :: Habitations -