Février 2020
Le début du commencement. - Alexander

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Le début du commencement. - Alexander

 ::  :: Downtown Kansas City :: Librairie d'Alexander Holmes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démon des Croisements

Akelie
Akelie

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 48
Crédit : 538
MessageSujet: Le début du commencement. - Alexander
Dim 8 Déc - 8:56
Julia & Alexander
Le début du commencement..
Elle en avait fait des villes. Des Pays. Des états. Des kilomètres depuis Dublin pour arriver ici. Elle n’avait pour seul bagage d’un sac à dos à l’allure usé qu’elle tenait de son père qui le tenait de son père. Un sac à dos viril, usé par les âges et le temps pour une demoiselle à l’allure si frêle, mais aussi très élégante. Il y avait un décalage total entre cet accessoire et les vêtements de la jeune irlandaise, mais elle s’en moquait, c’était un morceau d’elle, de sa famille, de son pays qu’elle aimait et qui la rassurait quand elle avait le mal du pays.
Cela faisait bientôt 3 ans qu’elle avait annoncé à ses parents qu’elle partait. Non pas qu’elle n’aimait pas sa vie à Dublin, mais elle sentait comme un vide en elle et voulait trouver où ce vide serait ainsi combler. Elle avait d’abord visité son propre pays, ses endroits magiques et qui la rendait, ainsi, fière d’être irlandaise. De nature douce et, certes, charmante, elle avait fait des rencontres, des hommes, des femmes, de tout âge et tout horizons qui offraient ainsi à la jeune femme des souvenirs et des idées diverses et variées sur le monde.

Un jour, elle décida de quitter son petit pays pour le grand pays, l’Amérique. Elle eut la chance de le parcourir, décidant parfois de s’arrêter dans des petites villes où elle se sentait à l’aise, avant de reprendre la route, à pied, en stop, parfois en voiture, en train, en avion, en bus. Tout y a passé pour que la jeune femme découvre, apprenne, mais aussi, au fond, trouve sa place.
Fatiguée en arrivant à Kansas City, elle alla découvrir la ville, réserver une chambre dans un motel très typique de l’Amérique, un peu délabré, des murs fins où l’on entend tout. Son sac à une épaule, elle partit explorer cette ville de passage, son point de repos, quand elle tomba sur une bien étrange librairie…pâtisserie. Son ventre hurla presque famine et en regardant ses finances, elle se dit qu’elle pouvait bien s’offrir un petit plaisir, mais qu’il serait temps qu’elle se pose quelque part pour travailler ou que ses parents lui envoie de l’argent. Elle n’était pas riche.

L’intérieur était excquis et un sourire tendre éclaira le visage de la rouquine à la queue de cheval qui déambulait dans les rayons avant de venir vers le stand de nourriture.

- Bonjour.

De nature timide et même si sa voix était douce, il y avait toujours comme une crainte dans sa voix, de déranger, ou pour d’autre raison encore, mais elle avait vraiment faim…

- Je… Je n’ai jamais vu d’endroit comme le vôtre… C’est vraiment un concept étonnant et l’ambiance y est agréable…


Dit-elle en relevant son regard vers l’homme en face d’elle, toujours souriante avec cet accent prononcé sur quelques syllabes.

- Je vous prendrais un simple croissant et un thé…Oh vous avez du choix…Je…surprenez moi ?

Elle avait parfois du mal à prendre des décisions et ne voulant pas déranger la personne en face d’elle en prenant son temps, elle décida de lui faire confiance, après tout, il avait déjà des gouts agréables en matières de boutiques, alors en thé, elle savait qu’elle serait ravie.

Elle alla s’asseoir alors à la table la plus reculé possible dans le coin repos et en attendant qu’il vienne lui servir sa commande. Elle avait pris un livre sur le coin et à côté, un carnet de note où elle notait des endroits à visiter, des endroits où aller, prête à partir dès qu’elle le pourrait.



____________________________________________

Julia

Akelie


J'accepte tout mode de paiement à la librairie-pâtisserie, chèque, carte bleue,...âme aussi.


KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas

Homme de Lettre Britannique

Alexander Holmes
Alexander Holmes

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 23
Crédit : 527
MessageSujet: Re: Le début du commencement. - Alexander
Lun 9 Déc - 15:55
Le début du commencement
    Depuis son arrivée à Kansas City, Alexander Holmes avait réussi à s'adapter en un temps record. Il aimait sincèrement la librairie qu'il avait repris, ses employées, et ne voulait absolument pas qu'elles se sentent surchargées en s'assurant de pouvoir les aider à porter les livraisons, par exemple.

Dans la librairie, il y avait un coin pâtisserie et salon de thé, dont Alexander ne savait trop que faire ; d'après ses collègues - il n'arrivait pas à les considérer comme ses employées - le libraire précédent y tenait, mais lui-même n'était pas tenu de le conserver. Mais il fallait bien admettre que ça marchait bien, alors... Peut-être que s'il trouvait quelqu'un pour tenir ce coin de la librairie - en plus d'aider les autres dans le reste de la boutique - il réfléchirait à le garder.

Un jour, alors qu'il était seul en boutique, avec peu de clients - c'était un jour sans, ça pouvait arriver - il vit débarquer une jeune femme à la chevelure de feu tranchant avec sa peau un peu pâle, qui s'approcha du coin pâtisserie en lançant d'une voix timide :

Bonjour. Je… Je n’ai jamais vu d’endroit comme le vôtre… C’est vraiment un concept étonnant et l’ambiance y est agréable…

Bonjour miss. Ravi qu'il vous plaise, répondit le jeune homme avec un sourire chaleureux en se glissant derrière le comptoir du coin pâtisserie.

Je vous prendrais un simple croissant et un thé…Oh vous avez du choix…Je…surprenez moi ?

Alexander fut un peu décontenancé ; non pas qu'il n'y connaissait rien - il était britannique, après tout - mais de là à conseiller un thé... Mon Dieu. Mais ça ne coûtait rien d'essayer ; se tournant donc vers les thés en présentation, il les compta mentalement avant de s'arrêter sur un roïbos rouge, qu'il aimait beaucoup. Attrapant la boîte, il l'ouvrit et la tendit à la jeune femme en lui lançant :

Allez-y, inspirez et dites-moi si ça vous inspire quelque chose. J'y trouve une odeur et un goût de cerise qui n'est pas désagréable du tout ! Et un croissant, je vous prépare tout ça.

Il lui adressa un sourire et, enfilant une paire de gants, attrapa la pince pour récupérer un croissant bien doré et croustillant, qu'il déposa sur une petite assiette en porcelaine avant de voir ce que décidait la demoiselle pour le roïbos. En espérant que ça lui plaise... ©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Démon des Croisements

Akelie
Akelie

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 48
Crédit : 538
MessageSujet: Re: Le début du commencement. - Alexander
Dim 12 Jan - 8:37
Julia & Alexander
Le début du commencement..
Un endroit charmant où Julia se sentit directement bien. Elle en avait vu des cafés, des librairies, mais les deux ensembles, jamais. Et cette ambiance… Elle ne savait plus où donner de la tête et la jeune dame ne savait plus où donner de la tête tant cet endroit l’inspirer. Aujourd’hui, il y avait peu de monde, alors Julia appréciait d’autant plus l’ambiance le mélange de l’odeur des livres, à celui des pâtisseries, des thés, du café, du chocolat. Ici tout n’était que douceur, c’était tellement bon et rafraichissant.

Elle avait en elle ce côté rêveur qui ici, prenez tout son sens. Elle pouvait s’épanouir ici si tout était aussi admirable que cet endroit. La personne qui s’occupait d’elle devait avoir à peu près son âge et remarqua aussitôt un léger accent. Il devait être britannique, c’était comme un rappel à son pays. Elle se risqua même à poser la question.

- Pardonnez-moi, mais…Vous êtes anglais non ? Je reconnais ce léger accent. Je…Je suis irlandaise…

Mais son propre accent devait aiguiller le jeune homme. Elle n’avait que faire des guerres d’antan qui revenait souvent entre les anglais et les autres, elle n’avait que faire que de choses aussi inutiles. Julia n’aimait pas les conflits et préférait les éviter le plus possible. Assez utopiste, elle pensait que le monde pouvait aller mieux, ça serait dur de faire changer les choses, mais pas impossible, c’est ce qu’elle pensait.

Elle passa sa commande et elle n’avait qu’une envie, c’était de gouter tous les thés qui étaient là, mais à défaut, elle ne devait en choisir qu’un et Julia n’était pas forte pour faire un choix. Elle  se pencha légèrement en avant, fermant ses jolis yeux quand il lui tendit la boite pour ressentir la douceur de la fragrance.  

- Fruits rouges… Il y a aussi du bleuet non ? Je trouve que ça parfume toujours un bon thé… A l’odeur, j’en savoure déjà le gout…

Elle ouvrit les yeux, qui pétillaient à présent.

- Une tasse de celui-ci me parait un bon commencement. Vous avez tellement de choix que j’adorerais tout gouté.

Elle parla rapidement, timide, certes, mais face à de telles saveurs, elle était un peu plus expansive, plus joyeuse, plus naturelle. Elle ne fit pas comme les autres clients, allait s’asseoir en attendant qu’on la serve, non, elle restait prêt du présentoir parce qu’elle prendrait elle-même sa commande, pour lui rendre service.

- Ca ne doit pas être évident de gérer toute la boutique seul… Vous devez être quelqu’un de rapide pour gérer le côté librairie et ce côté si. Je suis ébahie.

Elle était sincère. Elle remit en place une mèche de cheveux et sourit, comme souvent. Elle savait qu’elle avait besoin d’argent alors si jamais… Oui, elle en venait à espérer qu’il travaille seul et que parfois, il puisse avoir besoin d’aide. Julia avait vraiment besoin d’argent, d’un toit, d’une vie, d’un point d’ancrage pour un petit temps.





____________________________________________

Julia

Akelie


J'accepte tout mode de paiement à la librairie-pâtisserie, chèque, carte bleue,...âme aussi.


KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas

Homme de Lettre Britannique

Alexander Holmes
Alexander Holmes

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 23
Crédit : 527
MessageSujet: Re: Le début du commencement. - Alexander
Lun 13 Jan - 15:51
Le début du commencement

Alexander eut un sourire quand elle lui demanda s'il était anglais, elle-même étant irlandaise ; il était toujours content de rencontrer une compatriote, loin de leur terre natale... Mais trêve de nostalgie.

Il hocha la tête lorsque, après avoir senti le roïbos, la jeune femme répondit :

Fruits rouges… Il y a aussi du bleuet non ? Je trouve que ça parfume toujours un bon thé… A l’odeur, j’en savoure déjà le gout… Une tasse de celui-ci me parait un bon commencement. Vous avez tellement de choix que j’adorerais tout gouté.

Tiens, je n'avais pas noté le bleuet... Mais c'est parti pour une tasse. Et merci, c'est vrai que tout ceci donne envie, sourit Alexander en s'approchant du meuble où trouver les tasses, attrapant l'une d'entre elles et mettant l'eau à bouillir avant de préparer un sachet de thé. Contrairement aux autres clients, la jeune femme restait au comptoir, probablement pour faire la conversation et l'aider en prenant sa commande quand elle serait prête, ce qu'apprécia grandement le jeune homme alors qu'elle reprenait :

Ça ne doit pas être évident de gérer toute la boutique seul… Vous devez être quelqu’un de rapide pour gérer le côté librairie et ce côté si. Je suis ébahie.

Oh, vous savez, je n'ai aucun mérite, d'ordinaire nous sommes un peu plus nombreux, mais aujourd'hui mes collègues sont absentes et peu de clients, alors c'est un peu plus facile à gérer.

Le "ding" de la bouilloire se fit entendre derrière lui, poussant Alexander à l'attraper et à verser l'eau chaude sur le sachet de thé, dans la tasse, en veillant à ne pas en mettre partout, puis reprit doucement :

A vrai dire... Je viens de reprendre la librairie, ce coin était apprécié de mon prédécesseur et je crois que mes collègues apprécieraient qu'on le garde. Il faudra juste qu'on passe une annonce...

Tout en parlant, il finissait de préparer le plateau, le temps de laisser le roïbos infuser - trois minutes montre en main - et pile quand il posa le croissant sur la serviette en papier, il put retirer le sachet de roïbos de la tasse pour déposer le plateau devant la demoiselle en souriant :

Attendez, laissez-moi sortir et je vous pose le plateau... Où souhaitez-vous vous installer ?




©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Démon des Croisements

Akelie
Akelie

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 48
Crédit : 538
MessageSujet: Re: Le début du commencement. - Alexander
Dim 2 Fév - 8:24
Julia & Alexander
Le début du commencement..
Etre loin de chez soi faisait mal à la jeune femme parfois. Pourtant, c’était confiante, avec quelques économies et un peu d’argent de ses parents qu’elle avait décidé de parcourir le monde jusqu’à trouver sa place. Evidement, elle était loin de l’idée qu’elle ne vivrait sans doute jamais plus sa vie après avoir mis un pied à Kansas City, mais pour l’heure, trouvait un européen lui faisait plaisir. Un bien fou de trouver un accent agréable à entendre. Comme beaucoup de peuple, elle aimait l’accent anglais, même si les irlandais n’avait rien à lui envier. Elle avait d’ailleurs un accent assez prononcé sur certains mots.
La culture américaine était loin de la culture irlandaise, mais de ce fait, de ce se trouver dans cet endroit pittoresque, avec un anglais, c’était comme un bout de chez elle. Réconfortant quand on a le mal du pays.

- Le bleuet dégage une odeur délicate, mais il parfume agréablement les thés. J’adore les thés quand il y a une base de bleuets. Ou de citron. Ou même de thym.

Elle se mettait à rêver et quand elle se rendit compte qu’elle parlait trop, elle devint vite rouge.

- Pardon je m’emballe vite quand j’aime quelque chose… Vous, vous ne les avait pas tous gouter ?

Elle avait été bien élevé par des bons parents, de ce fait, elle n’était pas du genre à passer commande à la volée et à attendre. Elle devait bien se tenir, son sac usé jeté sur une épaule et puis, elle pouvait profiter de la vue en regardant, non pas l’homme, mais toutes les variétés de thés.

- Si je travaillais dans un endroit pareil… Je crois que chaque jours je prendrais une tasse de chaque saveur différentes, jusqu’à en faire une liste de préférence.

Elle n’était pas doué pour faire des blagues, mais elle sourit en s’imaginant boire et lire en même temps. Elle n’avait pas le temps. Elle voulait trouver tellement sa place qu’elle ne se laissait que peu de temps pour prendre…du temps, pour elle.

Elle jeta un regard derrière elle pour voir qu’effectivement, il y avait peu de monde.

- C’est parfois agréable un peu plus de calme, non ?

Elle releva la tête en le regardant faire avec une certaine minutie. Il avait l’habitude et la classe des anglais, indéniable. Elle s’apprêtait à prendre le plateau quand il l’a devança en parole. Elle avait tiqué sur une chose, mais d’abord, elle allait s’installer. Elle prit une place un plus cachée que les autres, plus à l’écart, comme sa timidité avait tendance à la rendre nerveuse, autant ne pas faire de vague.

Quand elle fut installée, satisfaite, elle déposa son sac à ses pieds et releva la tête vers l’anglais.

- Dites-moi… Il y a de bonnes choses à faire par ici ?

Elle sorti une carte usée, du pays, regardant les alentours vaguement, avant de se rendre compte que dans une librairie, elle trouverait surement de quoi avoir des renseignements supplémentaires dans ces livres. Puis, vint enfin la question qui lui démangeait ses lèvres.

- Vous avez parlé de passer une annonce…Vous cherchez quelqu’un pour travailler ici ?

Ça ne pouvait être que le destin. Elle cherchait de l’argent et visiblement, lui, une personne en plus… Alors peut-être que sur un malentendu…







____________________________________________

Julia

Akelie


J'accepte tout mode de paiement à la librairie-pâtisserie, chèque, carte bleue,...âme aussi.


KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas

Homme de Lettre Britannique

Alexander Holmes
Alexander Holmes

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 23
Crédit : 527
MessageSujet: Re: Le début du commencement. - Alexander
Jeu 6 Fév - 6:05
Le début du commencement
Julia & Alexander

Alexander eut un sourire quand sa vis-à-vis se lança dans une litanie des goûts qu'elle aimait en plus du bleuet, tels que le citron ou le thym. On sentait clairement qu'elle savait de quoi elle parlait ; en bon britannique, Alexander buvait régulièrement du thé, mais il ne s'était pas aventuré à boire autre chose que du Earl Grey, somme toute classique mais toujours efficace.

Il secoua négativement la tête quand elle lui demanda s'il ne les avait pas tous goûtés, et continua de l'écouter quand elle reprit :

Si je travaillais dans un endroit pareil… Je crois que chaque jours je prendrais une tasse de chaque saveur différentes, jusqu’à en faire une liste de préférence.

C'est une idée, tiens, répondit Alexander en souriant, l'observant regarder derrière elle tout en continuant à préparer la commande.

C’est parfois agréable un peu plus de calme, non ?

Alexander resta silencieux, mais il eut un sourire qui en disait long : le calme était une notion qu'il connaissait bien, même s'il lui arrivait d'être un poil hyperactif - il mettait ça sur son apprentissage auprès des hommes de lettres britanniques, afin de se battre efficacement, alors oui, le calme, il savait l'apprécier quand il y en avait.

Quand le thé fut enfin prêt, il attrapa le plateau et le posa sur la table choisie par la demoiselle. Croisant son regard, elle lui demanda :

Dites-moi… Il y a de bonnes choses à faire par ici ?

Puis elle sortit une vieille carte du pays, marquant une pause, avant de reporter son attention sur Alex :

Vous avez parlé de passer une annonce…Vous cherchez quelqu’un pour travailler ici ?

Oh, oui, il y a des endroits où il est possible de se promener tranquillement et d'admirer le paysage, répondit Alex en avisant la carte quelque peu usée que la jeune femme venait de sortir. Mais à vrai dire, je ne suis pas là depuis longtemps, je ne peux pas trop vous aider... Cependant, on a des ouvrages et des cartes plus récents sur ce qu'on peut faire dans le coin, si vous voulez que je vous ramène ça. Quant à l'annonce...

Alex marqua une pause, se mettant à réfléchir, puis reprit :

Mes collègues et moi-même ne sommes pas vraiment en mesure de gérer ce point pâtisserie, la librairie nous prend tout notre temps entre la vente, la réception de commandes, le catalogage et l'étiquetage des ouvrages. Mais si vous êtes prête à passer un entretien d'embauche, avec mes collègues, et de faire une période d'essai, nous n'hésiterons pas longtemps. Je sens que vous êtes douée pour ce genre de choses.

Il lui adressa ensuite un sourire encourageant ; il n'était pas spécialement superstitieux, mais pour le coup, le karma était bon. Avec un peu de chance, ce serait la demoiselle en question qui occuperait le coin salon de thé... D'ailleurs, il s'inclina poliment devant elle et lui lança :

Au fait, je m'appelle Alexander, mais vous pouvez m'appeler Alex. Vous êtes ?

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le début du commencement. - Alexander
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Downtown Kansas City :: Librairie d'Alexander Holmes -