Février 2020
[Flashback] If it's fun, I'll do it [ft. Michael]

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

[Flashback] If it's fun, I'll do it [ft. Michael]

 ::  :: In the world Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démon des Croisements

Isil Ceuran
Isil Ceuran
Messages : 10
Crédit : 547
MessageSujet: [Flashback] If it's fun, I'll do it [ft. Michael]
Dim 15 Déc - 13:45
  • Isil Ceuran
  • Michael
If it's fun, I'll do it
(ft. Michael) ~ Courant 2018

Isil s’exprime en #DAA520
Pensées en italique

Cela faisait désormais quelques mois que j'avais élu domicile dans ce pays de cette région du monde que les mortels appellent Moyen-Orient. Pourquoi ce pays précisément ? Pour une simple et unique raison : la torture n'y avait pas encore été abolie. Ou tout du moins était-elle encore pratiquée dans les prisons. C'est d'ailleurs à proximité de l'une d'elles que je m'étais installée, ce qui me permettait ainsi de vaquer à ce loisir quand bon me semblait. Et plus particulièrement, je m'amusais à occuper le corps du geôlier principal. Ou plutôt devrais-je dire à le parasiter. En effet, j'avais décidé de me faire passer sa conscience afin de le pousser à réaliser par lui-même d'horribles actes. Les cellules consistaient en des pièces circulaires suffisamment grandes pour accueillir cinq ou six personnes. Néanmoins, la plupart contenait une belle dizaine de prisonniers.

J'avais rapidement compris l'étendue du potentiel de ce sinistre établissement. Quoi de plus délectant que de torturer plusieurs personnes en même temps ? J'avais commencé par inciter le geôlier à faire souffrir les prisonniers par des actes que lui-même trouvait ignobles. Combien de fois ne s'était-il pas surpris des horreurs qu'il commettait, le regard hagard, comme s'il s'éveillait d'un long et terrible cauchemar ? Torturer le prisonnier et le geôlier en même temps, cela contenait ce petit quelque chose de particulièrement... savoureux, dirais-je... Mais bien vite, je fus lassée de ce petit jeu, pour le plus grand malheur de ces pauvres individus, de mes très chères victimes.

C'est ainsi que j'en étais arrivée à la seconde phase de mon petit jeu. Pourquoi le geôlier devait-il donc être le seul à pouvoir s'amuser avec ces détenus ? Pourquoi ne pas les forcer à se torturer les uns les autres ? Encore une fois, j'étais parvenue à manipuler le geôlier pour qu'il s'adonne à un nouveau petit jeu. L'objectif de ce dernier était des plus simples : chaque détenu devrait en torturer un autre, chacun leur tour. Celui qui parviendrait à réaliser la plus belle torture se verrait alors accorder le droit à une séance de torture plus courte qu'habituellement. Du moins, c'était là la récompense qu'ils pensaient pouvoir obtenir. Néanmoins, dans cet endroit, ils n'avaient aucune notion du temps qui s'écoulait et ils ne pouvaient donc avoir aucune certitude, si ce n'est la parole de leur tortionnaire, qu'ils recevaient réellement une séance plus courte.

Ce que j'ignorais totalement à l'époque, c'était que ce petit jeu n'allait plus durer très longtemps. En effet, je n'allais pas tarder à réaliser une rencontre qui changerait mon avenir à un terme plus court que tout ce que je n'aurais pu imaginer.

Ce jour là, j'étais occupée à torturer un prisonnier au centre de sa cellule, sous les regards de ses colocataires de fortune, dissimulée dans le corps du geôlier. Ce dernier était couvert de sang. Non pas du sien, mais de sa victime, de ma victime. Notre victime. Lorsque soudain, une présence inhabituelle et particulièrement inconnue fit son irruption dans la cellule.

Que fais-tu ici ? Serais-tu tombé de ton petit nuage ?

Sur ces mots, j'exerçais la pression sur le sécateur que je tenais dans la main. Sans la force que pouvait procurer un démon, le prisonnier n'aurait subi qu'une blessure. Mais j'étais une démone, dans un corps d'homme certes, mais ma force fut suffisante pour lui trancher une phalange. Le bout de son index. L'individu lâcha un cri avant de se mettre à gémir, toujours attaché sur la petite table que j'avais disposée. Sous le regard des autres prisonniers, je me retournai vers le visiteur imprévu, étirant les lèvres du tortionnaire en un sourire.

Tu aurais dû arriver plus tôt, tu viens de manquer le spectacle...

660 mots
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Vaisseau de Michael

Dean Winchester
Dean Winchester

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 2548
Crédit : 7447
http://darkest-hour.forumactif.com
MessageSujet: Re: [Flashback] If it's fun, I'll do it [ft. Michael]
Dim 15 Déc - 14:57

If it's fun, I'll do it

Isil & Michael
Parcourir la Terre, poser des questions aux humains, aux démons ou aux anges qui la parcouraient, devenait rapidement lassant. Il fallait dire que Michael enchaînait déception sur déception. Lui qui avait d’abord voulu tenter de sauver ces gens, de les élever au-dessus de leur condition… tous étaient égoïstes. Hypocrite. Là-dessus, Lucifer avait raison depuis le début. Leur père n’avait rien réussi du tout avec ces êtres tous plus misérables les uns que les autres. Ils étaient pitoyables. Pathétique. Priait pour obtenir des choses, ou alors pour en cacher d’autres. Cet homme qui avait fui son pays en guerre, par exemple. Délaissant sa famille derrière lui, mais qui n’avait aucune honte à sauter une autre femme directement après. Ce même individu qui priait Dieu de l’aider dans sa vie, de lui montrer le chemin et blablabla… C’était toujours la même chose. Peu importe les prières. Les demandes, les supplications. Il y avait toujours le mensonge qui teintait leur mot. Toujours. Alors pourquoi s’embêter à essayer de les sauver?

Si au début Michael avait surtout parlé aux anges et aux humains, il avait fini par se tourner vers les démons. Certes, ces êtres étaient égoïste et hypocrite aussi… mais ils l’assumaient. Ils ne cachaient pas leur mauvais côté. Au contraire, ils l’affichaient au grand jour. Tuait, torturait, tentait de prendre le pouvoir et de renverser les personnes plus hautes qu’eux. La routine pour ces êtres démoniaques.

Il faisait donc un petit tour, tentant de trouver des démons intéressants à qui il pourrait parler. L’archange en trouva une qui s’amusait dans une prison du Moyen-Orient, se téléportant près d’elle – ou de lui, comme il était dans le corps du geôlier – prenant bien le soin de masquer son essence archangélique. Non pas par peur, mais par amusement. Il aimait bien créer la surprise, même si parfois ça n’avait pas l’effet escompté. Qu’un démon le prenne pour un ange inférieur le faisait rire. Combien avaient tenté de le tuer en usant d’une simple lame d’ange? Ou de le projeter sur un mur afin de l’assommer? Beaucoup plus que vous ne pouvez vous l’imaginer…

« Me faut-il une raison pour observer une séance de torture? »

Michael coula son regard sur le prisonnier qui se faisait trancher le bout de l’index, peu surpris de voir un démon joué au bourreau. Ces êtres aimaient particulièrement la torture et tout ce qui était sanglant. Même lorsqu’il n’y avait pas de but autre que de les divertir. Isil par exemple, ne le faisait pas pour obtenir des informations… elle le faisait plutôt pour le plaisir. Ce qui était d’autres, plus démoniaques.

« Ne crois pas que j’ai raté une miette de ce… spectacle, comme tu dis. » il fit quelques pas dans la pièce, observant les corps qui avaient subi de nombreuses mutilations « j’ai observé un moment avant de t’apparaître. »

Le céleste attrapa le corps d’un des prisonniers maltraité dont il peinait à voir le visage tant il était ensanglanté, puis le laissa retomber sans même prendre le temps de le redéposer.

« Ne t’ennuies-tu pas, dans cet endroit infâme? »

Son pied tapota un autre des prisonniers, juste au niveau des côtes. Une lueur rieuse illumina les iris de Michael, qui tourna ensuite la tête pour regarder le démon.
Codé par Hesa 4c7da9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: In the world -