Février 2020
Lassitude, toujours plus. - Layla

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Lassitude, toujours plus. - Layla

 ::  :: Crown Center Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Panthéon Grec

Hermès
Hermès

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 293
Crédit : 4708
En ligne
MessageSujet: Lassitude, toujours plus. - Layla
Mer 29 Jan - 14:30
Comme un goût fade dans ma bouche qui restait. Comme un ennui qui me tiraillait. Comme une incompréhension.
Cela ne s'était pas fait d'un seul coup de cuillère à pot, je le sentais. Et c'était de pire en pire. C'était désagréable, et malgré tout l'amusement que je pouvais avoir envie d'éprouver, cela me poursuivait.
Et bientôt, j'y fis face. Les humains me lassaient. C'était ça le problème. Je me fichais bien de leur problème. Ils étaient des bons jeux, des êtres affables, mais c'est tout. Ce dévouement à vouloir les observer, me donnait envie de rouler des yeux à présent.
Alors je savais ce qu'il me restait à faire.
J'étais un dieu, pas juste un idiot qui tournoyait autour d'eux pour les observer comme on va au zoo.

Fermer le KAT me paraissait impossible. Je savais bien trop que Balthazar et Thot y tenait. Et puis, je l'aimais bien quand même cet endroit, et il n'y avait pas que ces idiots de mortels.
Non.
Mais ce magasin de crétins assoiffés d'argent que je rêvais de vider de leurs possessions...Pourquoi le garder ? Cela n'avait aucun intérêt. J'eus un sourire. C'était une bonne décision que de m'arrêter là. Cela me pesait sur la conscience de gérer un pareil trou à argent, quand il serait plus facile de faire des trous dans les poches.
Avec un large sourire, j'arrivais au magasin. Ce jour là, il y avait deux vendeuses en place, dont celle que j'avais embauché.
Encore une de mes anciennes lubies. Visiter le monde, oui, mais recruter n'importe qui.... Pourquoi ?

Et visiter le monde, je ne pouvais plus le faire.
Probablement que cela me rendait aussi morose que de devoir me retrouver entouré d'être si lents que les humains.

- Bien le bonjour mesdemoiselles, vous pouvez allez faire vos affaires, le magasin fermera ses portes aujourd'hui. Pas la peine de revenir demain si c'était le cas.

Je lâchais ça avec un large sourire, je me sentais déjà délivré de demander cela. Non, je ne le demandais pas, je l'exigeais. J'approchais déjà des caisses pour les vider, quitte à faire.
Pourquoi suivre des règles ennuyantes, quand on pouvait se contenter de faire comme on voulait ?

____________________________________________

Hermès (Libeccio)

dieu des voyageurs, des messages, des voleurs, de la chance, de l'argent, de l'éloquence, du commerce, des carrefours, des troupeaux, des écrivains...



Parce que moi madame j'ai un nouveau travail:
 
Revenir en haut Aller en bas

Chasseuse

Layla Stone
Layla Stone
Messages : 385
Crédit : 5418
Emploi/loisirs : Chasseuse/Vendeuse dans la boutique de Hermès
MessageSujet: Re: Lassitude, toujours plus. - Layla
Mar 4 Fév - 11:47
Hermès &
Layla

Lassitude, toujours plus. 
Ce matin, avant d'aller travailler, Layla a eu un mauvais pressentiment. Serait-ce le jour où tout va changer ? Non, Layla n'y pensera même pas. Hermès ne fera rien d'irréfléchi. Du moins, Layla espère que ce ne sera pas le cas. Mais le mauvais sentiment ne veut pas disparaître. Aujourd'hui est une fois de plus un de ces jours où les gens, tout comme les êtres surnaturels, ne peuvent pas décider quoi acheter. Ce sont les jours que la rouquine ne supporte pas. Layla garde un œil sur tout mais rien n'indique ce qu'elle entendrait encore aujourd'hui. La jeune femme savait dès le début qu'elle et Hermès n'étaient pas sur la même longueur d'onde. Elle est un être humain et une chasseuse, et lui est un être surnaturel. Mais quelque part, elle avait le sentiment que maintenant il la respectait. Ou pas ? Regrette-t-il d'avoir engagé un être humain ? Depuis que Layla travaille ici, elle n'est plus prise au sérieux parmi les chasseurs. En fait, ils disent qu'elle s'est tournée vers les personnes qu'elle est censée chasser. Peut-être qu'ils ont même partiellement raison. Mais il y a clairement quelque chose qui ne va pas chez Hermès aujourd'hui. « Bien le bonjour mesdemoiselles, vous pouvez allez faire vos affaires, le magasin fermera ses portes aujourd'hui. Pas la peine de revenir demain si c'était le cas. » Layla ne sait pas si elle est choquée ou surprise par ce qu'elle vient d'entendre. Mais l'incompréhension est bonne à voir sur son visage. Alors qu'il s'approche de la caisse, Layla fait signe à l'autre vendeuse d'escorter les clients qui sont encore dans le magasin à l'extérieur. « Je suppose, que je me suis trompée sur toi. Quand tu t'ennuies, tu abandonnes. Ou bien est-ce que tu t'ennuies, tout simplement avec ces êtres humains stupides ? » Jamais Layla n'a osé lui parler comme ça. « Oui, un être humain, tel que je suis. Le fait que tu ne te soucies pas, des êtres humains, aurait dû être plus que clair pour moi dès le départ. » Pourquoi se retiendrait-elle maintenant. Elle savait qu'elle ne pouvait pas lui faire de mal. « Tu ne te soucies pas de ce qui arrive à tes employés. J'ai été averti dès mon plus jeune âge que les êtres surnaturels sont égoïstes et ne pensent qu'à eux-mêmes. Mes parents ont toujours dit de ne jamais faire confiance à un être surnaturel, la seule chose qu'ils peuvent faire est de mentir et de tricher. Mais j'ai été assez stupide pour croire qu'il y en a parmi vous qui ne méritent pas de mourir. » Une fois que Layla est en rage, elle ne peut plus s'arrêter. En fait, elle ne se soucie pas de ce qu'il pense d'elle. Mais elle adore ce travail. « Putain d'idiot. » La rouquine ne voulait pas le dire à haute voix, mais maintenant cela lui a échappé. Elle sait qu'avec cette déclaration, elle vient peut-être de creuser sa propre tombe.
Pando


@Hermès

____________________________________________
I am a hunter and proud of it, but something needs to change and I will do it. Even if it means the end for me. I am a proud Stone till the end!
Revenir en haut Aller en bas

Panthéon Grec

Hermès
Hermès

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 293
Crédit : 4708
En ligne
MessageSujet: Re: Lassitude, toujours plus. - Layla
Mer 5 Fév - 13:08
J'étais décidé à fermer mon magasin, et je savais que personne ne pourrait m'en empêcher. Je savais quelque part, que Layla risquait de s'y opposer. Je la connaissais bien. Elle avait ce fort caractère, qui un jour avait su me plaire. Auourd'hui, je la voyais comme une chose ennuyante, qui allait probablement se mettre en travers de mon chemin. 

Mais autant dire que j'étais prêt. Je l'attendais venir, et je ne fus pas surpris de la voir me répondre. 
Elle se plaça devant moi, de sa chevelure "flamboyante" qui s'opposait à moi, et qui avait cet air sérieux, que je trouvais quand même ridicule. 
Et là voilà qui babille quelques phrases. Elle semble aussi surprise. Pour ça je ne peux que la comprendre, mais ça ne veux pas dire que ça m'intéresse. 

Elle lâcha des termes dont je n'avais cure. Après tout, oui, dès que je m'ennuyais, je me lassais, donc oui, j'arrêtais. C'était un fait. 
Elle pointa du doigt sa propre stupidité et j'eus un petit sourire en coin. 
Puis, elle s'enfonça dans un discours sur les humains, peut-être pour que j'ai pitié ? Cela était purement ridicule. 
Je levais les yeux au ciel. 

Et voilà qu'elle faisait une généralité sur tous les êtres surnaturels. Je la sentis sur les nerfs, et je n'arrivais certainement pas à compatir. Pourquoi l'aurais je fais d'ailleurs ? Il est arrivé un temps où je le faisais, mais à cet instant je m'en fichais bien. 

Je me laissais avoir un sourire en coin, quand elle parla du fait que les créatures mentaient et trichaient. Connaissait elle ses mythologies ? Après tout, j'étais reconnu pour être ce dieu qui avait menti, et qui aimait à voler. 
Jouer sans tricher ce n'était pas intéressant, sauf si on avait de la chance aux jeux. Et moi je pouvais avoir les deux. 

Enfin, elle m'insulta. 
Je laissais un large sourire se dessiner sur mon visage, alors que mon regard devenait clairement froid. 
Je m'approchais d'elle, et attrapais son visage. 

-Tu penses que je suis idiot, vraiment ? Mais toi, tu t'es entendu ? 

Mon ton était acerbe, et aussi amer que jamais. 
Je rapprochais un peu plus mon visage d'elle. 

-"Et blablabla je suis malheureuse toutes les créatures surnaturelles elles sont pas gentilles, bouhouhouhou" 

Je l'imitais avec une voix nasillarde, qui ne ressemblait en rien à sa voix, mais qui me plaisait à faire, et qui était là aussi pour appuyer mes propos. 
Je la fixais encore un peu 

-Si j'avais voulu te tuer j'aurais pu le faire depuis longtemps. Et juste un petit truc que tu sembles avoir oublié : je suis le dieu des voleurs. Je suis connu pour mentir. Et enfin, je fais bien ce que je veux. 

J'avais un sourire un peu mauvais. En vérité, je n'étais pas si "mauvais", parce que je ne comptais même pas la blesser. Mais je voulais au moins la remettre à sa place. 
Son maudit caractère cette fois, me tapait sur les nerfs. Après tout, pour qui se prenait-elle ? Elle n'était qu'une mortelle. 
Une simple mortelle. 
Et les mortels, étaient toujours ennuyeux. 

Je reculais finalement, la lâchant, pour retourner vers ma caisse. 

____________________________________________

Hermès (Libeccio)

dieu des voyageurs, des messages, des voleurs, de la chance, de l'argent, de l'éloquence, du commerce, des carrefours, des troupeaux, des écrivains...



Parce que moi madame j'ai un nouveau travail:
 
Revenir en haut Aller en bas

Chasseuse

Layla Stone
Layla Stone
Messages : 385
Crédit : 5418
Emploi/loisirs : Chasseuse/Vendeuse dans la boutique de Hermès
MessageSujet: Re: Lassitude, toujours plus. - Layla
Jeu 13 Fév - 8:56
Hermès &
Layla

Lassitude, toujours plus. 
Layla sait très bien que cela n'a pas beaucoup de sens de discuter avec lui, mais elle ne veut pas simplement abandonner. Surtout pas s'il le lui dit de nulle part, sans l'avoir avertie. La rouquine remarque immédiatement qu'elle est peut-être allée un peu trop loin. Bien sûr, la jeune femme est consciente que tous les êtres surnaturels ne sont pas égaux. Layla peut parfois être insultante même si elle ne l'a pas prévu de cette façon. Dès qu'il lui attrape le visage, elle a peur qu'il l'écrase. Comme si elle n'était qu'un insecte. « Tu penses que je suis idiot, vraiment ? Mais toi, tu t'es entendu ? » Peur ? Non, ce n'est pas le bon mot. Déception ? Oui, c'est le mot approprié. C'est exactement ce que ressent Layla en ce moment. Si elle ne peut plus travailler ici, que va-t-elle faire ? Elle est marquée comme une traîtresse, par les autres chasseurs. C'est du moins le sentiment qu'éprouve la jeune femme. « Il est inutile de discuter avec toi de toute façon. » Est-ce qu'elle abandonne tout simplement ? Ce n'est pas le genre de Layla, et non, elle ne le fait pas. Mais elle doit aborder les choses différemment. Mais comment pourrait-elle le faire ? Il ne sera pas convaincu de garder le magasin ouvert. C'est certain. Quand son visage se rapproche du sien, elle ne recule pas. Non, elle ne lui montre pas qu'elle a peur. « Et blablabla je suis malheureuse toutes les créatures surnaturelles elles sont pas gentilles, bouhouhouhou » Le visage de Layla montre de la colère. La jeune femme sait qu'il se moque d'elle, mais elle ne sait pas immédiatement comment réagir. Patient ou agressif ? En fin de compte, elle choisit la première option. « Si tu essaies de m'imiter, fais-le bien. » Dit la rouquine d'une voix calme. Une voix beaucoup trop calme, ce qui est rarement bon signe. « Si j'avais voulu te tuer j'aurais pu le faire depuis longtemps. Et juste un petit truc que tu sembles avoir oublié : je suis le dieu des voleurs. Je suis connu pour mentir. Et enfin, je fais bien ce que je veux. » Il a raison sur ce point. Il aurait pu la tuer il y a longtemps. La question que pose Layla est pourquoi il ne l'a pas fait ? En fait, elle ne s'en soucie pas non plus. « Non, je n'ai pas oublié. Et je savais exactement dans quoi je m'engageais. Mais je ne pensais pas, que tu allais me mettre à la porte. » D'une certaine manière, Layla est déçue par lui. Ce qui est en soi très stupide. Peut-être que la jeune femme est trop confiante. « Un avertissement aurait été bienvenu. Bien que, comme tu l'as dit, cela ne t'ait pas convenu. » Lentement, la colère se manifeste sur le visage de la rouquine. Elle sait qu'elle ne peut rien faire, mais Layla n'abandonnera pas non plus. « N'y a-t-il pas d'autre solution ? Tu n'as pas besoin de travailler au magasin. » Il peut lui céder la gestion.
Pando


@Hermès

____________________________________________
I am a hunter and proud of it, but something needs to change and I will do it. Even if it means the end for me. I am a proud Stone till the end!
Revenir en haut Aller en bas

Panthéon Grec

Hermès
Hermès

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 293
Crédit : 4708
En ligne
MessageSujet: Re: Lassitude, toujours plus. - Layla
Mar 18 Fév - 5:11
Je la sentis qui se rabattait déjà. Etait-elle si nulle en rhétorique, pour immédiatement mettre fin à toute conversation ? Ridicule. Et honteux. Hey, j'étais le dieu du commerce, de l'éloquence, moi j'aimais causer. J'aimais me défendre en causant. C'était ma spécialité. Que cette humaine préfère m'ignorer et ne pas parler, m'agaçait.

De toute façon, je ne tardais pas à me moquer d'elle. Parce que sincèrement, vous n'avez jamais remarqué combien les mortels pouvaient être pathétiques quand ils se sentaient trahis ?
J'étais le dieu du mensonge, quasiment - ça n'était pas un titre officiel -, comment pouvais-je ne pas trahir ?
Peut-être avait-elle besoin que je lui fournisse des nouvelles neurones.

Je songeais au fait que ça serait probablement plus utile que de vendre des vêtements. Même à mon nom.

Elle sut tout de même me répondre. J'eus un léger rire, de ce genre de rire d'une seconde, qui souffle juste par le nez, et qui pue le cynisme de partout.
Ha. Bien l'imiter. Je le faisais très bien, elle ne voulait juste pas l'admettre.

Et finalement, la mortelle, du moins Layla, causa quand même. Elle voulait quand même causer. Je faisais parfois cet effet sur les gens. Les faire parler. Je l'écoutais. J'aimais écouter les gens parler, pour pouvoir leur répondre. User de toute ma répartie pour cela. Au delà de juste apprécier converser avec eux.
Elle remit en question ma façon de faire. Le fait que je la vire comme ça ne lui plaisait pas. A y réfléchir, je pouvais comprendre, mais je n'en avais aucune envie.

- Hey, si j'ai plus envie de vendre des vêtements avec mon nom marqué dessus, je fais ce que je veux aussi, rétorquais-je alors que déjà elle me proposais d'autres solutions.

Je posais mes poings sur les hanches, et la fixait avec presque un peu de dureté, avant d'avoir un sourire en coin :

- Ca va pas m'empêcher de pouvoir vendre des trucs. Mais j'ai besoin de personne pour ça. Et surtout pas de mortel.

Je me grattais légèrement la tête et fronçais les sourcils. C'était comme si je me rappelais très bien pourquoi j'avais offert ce magasin, mais que je n'en avais aucune idée. Je l'avais ouvert pour observer les humains, mais les humains n'étaient pas bien utiles, si ?

- Ce magasin ne répond plus à mon envie, et je doute que vous soyez capable de le gérer. Toi ou tes petits collègues.

C'est vrai quoi.
J'ajoutais :

- Et puis, t'as qu'à devenir chasseuse à plein temps ! Mon petit doigt me dit que tu vas avoir du boulot....

Aucune idée de pouvoir je lui fournissais cette information. N'étais-je pas censé m'en moquer totalement ? Je devais m'en moquer totalement ! Mais j'avais quand même lâché ça, comme pour l'aider. Argh.
Ces brusques changements ne me plaisaient pas du tout. Alors je me vengeais, en ajoutant, parce que je causais beaucoup trop :

- Ou tu as qu'à devenir dépressive et alcoolique, comme tout le monde en ce moment tiens !

Ce qui, n'était absolument pas mon cas à moi. Moi, j'étais rayonnant. Je me sentais libre. Indépendant, surtout. Si on omettais le fait qu'il m'était impossible de voyager....

____________________________________________

Hermès (Libeccio)

dieu des voyageurs, des messages, des voleurs, de la chance, de l'argent, de l'éloquence, du commerce, des carrefours, des troupeaux, des écrivains...



Parce que moi madame j'ai un nouveau travail:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lassitude, toujours plus. - Layla
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Crown Center -