Darkest Hour


 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Explications des pouvoirs, surtout pour les sorciers ICI
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Pour acheter les différents objets de la série, c'est par là! Cliquez Ici
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

Ooooh, you think you're a king ? HAHA ! Don't forget who's the master here, crewey ! [PV Crowley <3]

 :: Around the world :: Etats-Unis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 7 Fév - 10:28
Démon aux Yeux Blancs

Carte d'identité
Alignement: Maléfique
Emploi ou loisirs ?: Receleur d'armes et de drogues
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 14
Crédit : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Crowley & Méphistophélès
... Who !?

« Me ! »

"J'vous le jure, mon Seigneur, je n'en sais rien !!!"
"Allons, allons... Fais un petit effort, il me manque juste un nom."
"AAAAAHH !!! Aaaargh !!! Je vous en supplie, je connais pas son nom ! Je suis un démon monsieur, pas un dealer ! JE VOUS EN SUPPLIE, ARRÊTEZ ! Je jure de trouver cet homme pour vous mais je vous en supplie, laissez-moi partir !"
"Ah, je crois que la cuisson est prête ! Amuses-toi bien,
et n'oublies la crème solaire : le four n'épargne rien !"

Un cliquetis, un bouton tourné, le feu s'embrassait et les hurlements du démon retentissaient dans tout l'endroit...

Méphistophélès n'est pas connu pour sa bonté, ni même pour quoi que ce soit de bien d'ailleurs. C'est l'Horreur Absolu.
Il marchait, avec son allure imposante, et pourtant nonchalante et décontracté. Il était complètement détraqué, et d'ailleurs, une idée surgit dans son esprit noir :
*Et si j'allais rendre visite à Crewey ?*
Il saisit son téléphone sans même détourner le regard du four crématoire, où son cobaye brûlait de milles feux, et hurlait comme un détraqué dans les limbes de l'Enfer.
"Le jardin est aride, je viens l'arroser."
Et il raccrochait, un sourire de psychopathe aux lèvres...

Au même moment, dans le repaire de Crowley...
"Qui ?? Vous recevez un appel et vous êtes pas foutus de savoir qui est le glandu qui vous parle ?!"
"Je suis désolé mon Roi, il a juste dit [Le jardin est aride,
je viens l'arroser]..."

"Oh bon sang... Cette phrase..."
Un bruit de tonnerre assourdissant retentit, une lueur bleue jaillit de l'extérieur et les portes de la salle du trône s'ouvrèrent en force.
Un homme approcha de quelque pas, s'arrêtant au milieu de la salle.
"Cela faisait longtemps, Crewey..."
Le Roi de l'Enfer émit un gloussement de gorge qui résonnait à travers la salle du trône...

©️️ Laueee



hrp : Désolé si c'est un peu court, je ne voulais pas trop faire interagir Crowley mais je devais lui faire dire une phrase pour m'aider ^^

J'espère que ce rp te plaira ^^

____________________________________________




Ich bin der schlimmste Albtraum

Laueee ©️️️

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Fév - 12:08
Admin
Roi de l'Enfer

Carte d'identité
Alignement: Neutre-Mauvais
Emploi ou loisirs ?: La torture, d'ailleurs quelqu'un veut jouer ?
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 86
Crédit : 207
Voir le profil de l'utilisateur
Ooooh, you think you're a king ? HAHA ! Don't forget who's the master here, crewey !
Méphistophélès & Crowley
Tranquillement installé sur mon trône, j’écoutais le démon devant moi faire le compte rendu de nos activités tout en feuilletant le calepin où tout était consigné. Apparemment les démons des croisements passaient un peu plus de contrat ce qui était bon pour mes affaires. Fallait dire que depuis que je les avais menacés de leur envoyer mon Chevalier de l’Enfer personnel, ils avaient eu un regain de motivation.

Au final même s’il n’était plus vraiment présent, Squirrel m’était toujours utile.

Tout en continuant de me lécher le cul, le démon, Mitch il me semblait, tentait de faire passer le nombre incroyable de démon tué pour quelque chose d’insignifiant.

Je lui lançais mon regard mécontent avant de me rasséréner. Il fallait dire qu’avec la guerre avec les plumés, Dean qui s’amusait à éliminer mes espions, les chasseurs qui se devaient de « rendre le monde plus sûr » et toutes ces créatures et autres humains qui s’amusaient à éliminer mes troupes, rien n’était étonnant.

Bientôt, il faudrait que je renfloue mes troupes d’une manière ou d’une autre.
C’est en tournant la page suivante qu’un autre de mes démons s’approcha alarmé et très inquiet. Il avait le regard affolé et tenait à la main un de mes téléphones.

J’arrêtais le monologue de son comparse d’un geste de la main et me reportais sur le nouveau venu en attendant une mauvaise nouvelle visiblement.

« Seigneur. Désolé de vous déranger mais quelqu’un vient de laisser message pour vous. »

« C’était qui ? »

Je m’attendais à quelque chose du genre, Dean qui s’ennuierait et se serrait amusé à faire peur à mes démons mais je me trompais car ces messages m’étaient toujours très clairs et on savait qui il était.

Le démon ne le savait pas à ce qu’il m’annonça en baissant la tête. Jetant le registre dans la pièce, je m’emportais tout à coup comme j’en avais le secret

« Qui ?? Vous recevez un appel et vous êtes pas foutus de savoir qui est le glandu qui vous parle ?! »

« Je suis désolé mon Roi, il a juste dit [Le jardin est aride, je viens l'arroser]... »

En comprenant soudain de qui il s’agissait, je murmurais

« Oh bon sang... Cette phrase... »

IL était de retour ! Mais pour quoi ? Ses réparties énigmatiques n’aidaient jamais à savoir ce qu’il se passait dans sa tête.

Je m’apprêtais à m’éclipser lorsqu’un immense fracas semblable à de l’orage se fit entendre de derrière la double-porte. Puis celles-ci se mirent à luire sur les côtés et je savais que c’était trop tard. Il fallait que je survive à notre échange maintenant.

Comme en écho à mes pensées, les portes lâchèrent et s’ouvrirent sans grande résistance sur celui qui m’avait tout appris

Méphistophélès en personne.

Il savait faire des entrées remarqué il fallait le lui concéder.

S’approchant d’une démarche propre à lui-même, il s’adressa immédiatement à moi avec ce surnom qui me rabaissais mais contre quoi je ne pouvais rien

« Cela faisait longtemps, Crewey... »

Je voulus déglutir en appréhendant la suite mais la peur m’empêcha de le faire décemment et au lieu de quoi un bruit dégueulasse se fit entendre dans le silence.

Les démons présents qui le reconnurent se mirent à genoux, têtes baissées tandis que d’autres nous regardaient tour à tour.

Il fallait maintenant que je le salue tout en restant poli, ce qui allait être compliqué mais vital si je voulais que tout ce passe bien. Malheureusement pour moi, on ne pouvait jamais savoir si le démon devant moi était d’humeur joyeuse ou non. J’allais devoir ruser pour espérer le mettre de bonne humeur.

« Mon prince ! Quelle surprise de vous voir ici ! »

Je me levais ensuite pour faire preuve de respect envers lui et le saluais de la tête en restant sur mes gardes.

Si je faisais partir les démons présents, il l’empêcherait probablement car il aimait montrer aux autres qu’il me « contrôle », je les laissais donc en notant mentalement tous les présents qui ne survivraient pas à cette rencontre. Je tenais à ma réputation et des démons qui racontaient cette visite de Méphistophélès, ne ferais que me nuire.

C’était dommage certains d’entre eux étaient utiles dans ce qu’ils faisaient, mais bon c’était la crise alors personne ne remarqueraient un ou deux démons morts en plus.

Je retournais mon regard sur la menace présente -ne jamais lui tourner le dos- et repris aimablement

« Désirez-vous à boire ? »

____________________________________________




Hello, Boys
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Mar - 7:35
Démon aux Yeux Blancs

Carte d'identité
Alignement: Maléfique
Emploi ou loisirs ?: Receleur d'armes et de drogues
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 14
Crédit : 45
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Crowley

"Gardes toujours à l'esprit qui est toujours le maître, petit Roi des croisements de pacotille..."
Dogey Crewey !

"Mon prince ! Quelle surprise de vous voir ici !"
Comme toujours, Crowley retournait sa veste de Roi... Mais que pouvait-il faire d'autre ? L'Être en face de lui, cet homme redouté de tous, personne ne sait jamais à l'avance sur quel pied danser avec lui !
"Crewey... Ma petite vermine de Crewey... Comment tu te portes depuis toutes ces années ?"
Il ne laissait même pas le temps à son interlocuteur de finir sa phrase, qu'il répondait d'un cinglant et sadique :
"J'en ai rien à fouuuutre...."
qu'il chantait quasiment en rythme.
Crowley avait encore une gloussement de gorge, cette fois bien plus discret.
Il continua son jeu de victime :
"Désirez-vous à boire ?"
"Volontiers."
Répondait-il, avec le regard meurtrier et le sourire sadique qui s'étirait jusqu'à ses oreilles.
Il amena à lui un des larbins de Crowley par la pensée, le saisit à la gorge et s'approcha de lui pour lui susurrer.
"Je te laisse 5 minutes pour me ramener du sang de Wendigo... Et que ça saute !"
Il envoya le larbin dans l'un des pilonnes de la pièce, le démon se releva amoché et s'enfuit en vitesse exécuter la demande du vrai "Roi" de cette pièce.
Méphi', comme seul Lucifer et Samaël l'appellent dans le milieu, s'approchait du trône, toujours avec cette démarche démente pouvant faire penser à un certain Negan...
D'ailleurs, Méphi' claqua des doigts et une batte de baseball entourée de barbelés apparut dans sa main droite. Il marchait vers Crowley et faisait tournoyer son arme.
Un démon, avec surement pour intention de bien se faire voir du vrai Roi Démon, s'approcha de la gauche de Méphi' et tenta de lui lécher les bottes.
"Monseigneur, c'est un honneur d'être témoin de votre venue et..."
La main gauche vint heurter de plein fouet le visage du démon, lui laissant une belle marque de doigts bien profondes dans sa joue, baignant dans le sang et recouvrant le sol.

Alors que Méphistophélès s'arrêta devant le trône, devant lequel son ancien apprenti se pissait dessus, métaphoriquement parlant, le dit démon blessé se releva, le regard empli de haine...
Il tenta d'assommer Méphi'... Mauvaise idée, le démon a toujours un énième sens pour repérer ceux qui tentent de faire les malins.
Il claqua des doigts, le démon rebelle fut paralysé dans une position ridicule.
Méphi' lui adressa une dernière sentence, de dos.
"Si il y a bien une chose, que je ne supporte pas dans ce royaume de merde, c'est bien les incapables dans ton genre..."
Il se retournait brutalement et asséna un premier coup de batte dans le crâne du démon qui se retrouvait à terre, paralysé encore, et saignant comme une fontaine.
Méphistophélès continua de massacrer le peu de tête qui restait à ce démon...
Un coup... encore un coup... encore... et encore...
A la fin, le crâne du démon ressemblait à une bouillie informe de chair et de sang...

Le Roi Démon éclata de rire, se tortillant de rire au-dessus du cadavre qu'il a laissé. Il se retourna vers son "protégé", le saisit par l'encolure et le plaqua sur le trône.
"Tu peux jouer au dirigeant si tu veux, mais n'oublies jamais, qui est le maître, et qui est le larbin de nous deux..."
Il lui mit une minuscule claque comme si on chouchoutait un chien.
Le démon chargé de ramener le nectar de Méphi' revint finalement, épuisé comme un marathonien, avec le sang de la bête dans un grand verre transparent, de forme noble, qu'il offrit à son hôte.
"Tu sais obéir toi, c'est bien..."
Le démon n'osait pas répondre, fixant le bain de sang...
Méphi' se retourna encore une fois vers un Crowley apeuré, sur son trône, la boule au ventre.
"Il faut qu'on ait une discussion... privée."
Et le Roi-Démon claqua des doigts, tous les autres démons excepté Crowley se désintègrent en poussière et fumée noire...
Il ne restait que leurs vêtements à terre.
Méphi' s'approcha d'une démarche lourde de Crowley, un regard sombre qui voulait dire comme pas du tout ce que Méphi' voulait...

____________________________________________




Ich bin der schlimmste Albtraum

Laueee ©️️️

Revenir en haut Aller en bas
Ven 16 Mar - 10:47
Admin
Roi de l'Enfer

Carte d'identité
Alignement: Neutre-Mauvais
Emploi ou loisirs ?: La torture, d'ailleurs quelqu'un veut jouer ?
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 86
Crédit : 207
Voir le profil de l'utilisateur
Ooooh, you think you're a king ? HAHA ! Don't forget who's the master here, crewey !
Méphistophélès & Crowley
La rencontre imprévue commençait bien, le démon surpuissant et accessoirement mon mentor, semblait d’humeur…joyeuse. Il devait revenir d’une séance de torture et dans ce cas-là, je comprenais son euphorie, partageant les mêmes goûts pour cette activité bien que ma façon de faire restait assez traditionnelle. Lui préférait s’inspirer de l’excentricité de son imagination et malheureusement pour ses victimes, il en avait énormément.

Il commença joyeusement en me demandant comment j’allais tout en insistant DEUX fois sur mon surnom.

Je lui souris un peu « timidement » et entamais une réponse

« Well, comme vous pouvez le… »

Mais fut interrompu par un « J'en ai rien à fouuuutre.... » qui claqua dans l’air.

Heureusement, j’étais habitué à ses sautes d’humeurs et me contentais de lui sourire en déglutissant encore. Le bon côté c’était que c’était un bon entraînement à avaler bien qu’en général ce n’était pas mon rôle dans une partie de jambes en l’air.

A ma demande de rafraîchissement, il accepta avant de chercher de son regard perçant qui aurait « l’honneur » de le lui apporter. Puis se décida sur un de mes minions qu’il ridiculisa au passage bien sûr.
Il fallait savoir une chose quand le Prince était dans les parages, y avait toujours quelqu’un ou quelque chose qui apprenait à voler ainsi qu’à un moment donné, une redécoration des lieux de préférence couleur sang.

Après que le serveur désigné s’éclipsa, je regardais mon mentor aller vers moi en marchant dans la pièce, faisant apparaître une batte de baseball recouverte de plein de fils barbelés puis se diriger vers moi en jouant avec.

Son regard de fou désaxé ne semblait pas en ma faveur et même si je le regretterais probablement après coup et pendant longtemps, je préparais mentalement une boule de feu pour créer une diversion, juste au cas où, pour pouvoir m’échapper de ce traquenard.

Néanmoins la chance semblait de mon côté puisqu’un démon-traître sortit des rangs et s’interposa pour changer de maître et le batteur sortit d’un film d’horreur déversa une partie de sa fureur sur lui, me rendant service au passage en le faisant souffrir.

« Si il y a bien une chose, que je ne supporte pas dans ce royaume de merde, c'est bien les incapables dans ton genre... »

Après ce petit rabaissement, il se souvint de son but initial en se postant juste devant moi, avant d’être à nouveau interrompu par le démon devenu suicidaire, il aurait tout fait avant de crever celui-là. D’ailleurs il fut achevé cruellement par coups de batte répétés sur la tête et malgré la menace que représentait encore ladite batte pour moi, je souris amusé par sa fin haute en souffrance bien méritée.

Enfin je déchantais vite lorsqu’après sa danse de la victoire plus que joyeuse Méphistophélès se retourna sans prévenir pour m’attraper au col me rasseyant en rétorquant très sérieusement

« Tu peux jouer au dirigeant si tu veux, mais n'oublies jamais, qui est le maître, et qui est le larbin de nous deux... »

Auquel je me contentais de hocher la tête en baissant les yeux, incapable de parler puisqu’il m’en empêchait. Ce qui le rassura car il me relâcha pour tapoter ma joue comme si j’étais son foutu clebs !

Nouvelle diversion bienvenue qui me permit de souffler un peu, le serveur revient du fin fond de l’Enfer, littéralement, apportant l’apéritif du démon irritable qui sembla apprécier la dévotion puisqu’il le souligna verbalement.

Intérieurement je remerciais le petit démon mais je doutais que ça jouerait beaucoup dans la balance.
D’ailleurs il se retourna à nouveau et toute trace d’amusement avait quitté son regard, ce n’était pas bon pour moi et je conservais toujours mon joker « boule de feu » prêt à l’emploi.

« Il faut qu'on ait une discussion... privée. »

Encore une fois, je ravalais ma salive et regardais mes sbires-témoins s’envoler en fumée, c’était déjà ça de positif, s’il décidait de me ridiculiser, personne ne verrait le résultat.

Puis il s’approcha à nouveau et je serais mes mains sur les accoudoirs de mon trône, vu le regard qu’il me porta, ça n’allait pas me plaire. J’aurais très bien pu entendre ce qu’il avait à me dire de là où il était précédemment mais cela faisait partie de son petit jeu de domination aussi je répondis très calmement un

« Oui mon Prince ? Que puis-je pour vous ? »

Je ne le quittais toujours pas des yeux, prêt à disparaitre à tout moment.





HRP : j'espère que tu auras de quoi répondre parce qu'à par se pisser dessus dans son coin, Crowley ne peut pas faire grand chose de peur de mettre Méphi' en colère xD

____________________________________________




Hello, Boys
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Hour :: Around the world :: Etats-Unis -