Darkest Hour


 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Explications des pouvoirs, surtout pour les sorciers ICI
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Pour acheter les différents objets de la série, c'est par là! Cliquez Ici
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

I spoke into her eyes... And find a "friend" ? [PV Sierra]

 :: Philadelphie :: Quartier industriel Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 15 Fév - 1:10
Vampire

Carte d'identité
Alignement: Neutre
Emploi ou loisirs ?: Chanteur/guitariste, mannequin photo, acteur
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 23
Crédit : 69
Voir le profil de l'utilisateur
❝ I'm the man who sold the world ❞I spoke into her eyes...
And find a "friend" ?

L'ambiance aujourd'hui dans les rues de Philadelphie était... Pour le moins vide. Peu de gens, tous vissés sur leurs smartphones. Cela me faisait esquisser un léger rictus d'agacement mais au final, je m'y suis fait. On ne peut plus changer les habitudes de millions de personnes comme ça.
J'entendais ma première composition, "Do the evolution", jouée quelque part mais je ne trouvais pas où.

Je marchais encore, vers où pourrait-on se demander ? Et bien j'allais à la rencontre de mon fournisseur de poches de sang. En ce moment, avec les 4 Vagabonds on en manquaient. Mais c'était bizarre, car j'ai eu du mal à l'avoir au téléphone cette fois, et lorsqu'on s'est parlés, il semblait pressé et m'a donné rendez-vous sur de vieux docks du quartier industriel. J'étais là-bas, à l'heure, mais personne ne s'était pointé... Il m'a fait perdre mon temps ce con ! J'étais tellement énervé que je repartais sans attendre.
Mais c'est seulement sur le chemin du retour, en passant devant une ruelle, que je comprenais ce qui se passais réellement dans notre accord...
J'ai retrouvé le corps d'une femme, vidée de son sang, avec une trace de morsure au cou mais aussi un autre trou sur le trapèze droit... Un trou ne pouvant être formé que par un tube de poche à transfusion... Mais le plus accablant, c'était que j'avais reconnu la carte de visite de Pinkman : Un briquet en argent gravé.
Alors depuis tout ce temps, il.... L'ENFLURE ! J'avais pourtant conclu un accord qu'on ne s'attaquait pas aux humains ! Je vais retrouver ce porc, l'éventrer et pendre son cadavre au matin de Noël prochain !
Je me relevais, je n'allais pas encore plus attirer l'attention en traînant près du cadavre et je faisais demi-tour lorsque j'heurtais soudainement quelqu'un ou quelque chose... J'étais à quelques rues de la femme massacrée.
© 2981 12289 0

____________________________________________




Do the evolution !

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas
Ven 16 Fév - 16:44
Admin
Chasseuse

Carte d'identité
Alignement: Neutre-Bon
Emploi ou loisirs ?: Chasseuse
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 20
Crédit : 82
Voir le profil de l'utilisateur
I spoke into her eyes and find a friend
Aidan Kenway & Sierra Kelly
Je pris mon pistolet, un jéricho 941 et le plaçai autour de ma taille. Ensuite, je pris mon manteau de cuir et sortis du motel où je créchais. Une nouvelle victime avait été signalée. Il y avait des morts dans le quartier industriel. Trois en quelques jours. Ayant découvert que les meurtres avaient lieu à Philadelphie, la décision d'enquêter là-bas fut rapide. C'était ma ville natale, l'endroit où j'avais vu le jour. Les gens n'étaient pas en sécurité avec ce fou furieux dans les rues.

Je devais avoir une maison à moi, un job stable, des copains et peut-être un petit-ami avec des enfants. À la place, je voyageais à travers le pays pour tuer les créatures surnaturelles qui s'en prenaient aux innocents. J'avais des bons et des mauvais souvenirs ici comme les rares moments avec papa à cause de l'armée ou encore les coups que maman me portait ainsi que les mots qu'elle me lançait. Elle ne s'était jamais montrée attentionnée avec moi, sauf si elle voulait quelque chose. Lorsqu'elle se montrait douce, je savais que c'était encore un de ses coups foireux.

Je pris mon casque de moto, l'enfilai et pris place sur l'engin. Après avoir mis le contact, je quittai le motel pour me rendre sur les lieux du crime. Les gens semblaient... préoccupés par leurs téléphones portables. Nous vivions dans un monde de technologie, connectés tout en ne l'étant pas en même temps. Il y avait une atmosphère étrange dans la ville. Je sentais énormément de crainte, de méfiance et de peur. À chaque jour, un meurtre ou un crime était signalé. Je plaignais les policiers qui devaient se charger des cas. Alors que je roulais à une bonne vitesse, je pus sentir le vent dans mes vêtements, l'adrénaline de conduire rapidement et de voir mon entourage défiler devant mes yeux.

Lorsque j'atteignis l'endroit où une femme avait été retrouvé, je m'arrêtai, éteignis le moteur, retirai mon casque pour le placer sous mon bras et me dirigeai vers un corps au sol. Je me penchai ensuite pour l'observer, fronçant doucement les sourcils. La victime était plutôt jeune, elle avait un trou au niveau du trapèze et deux trous dans le cou, indiquant une morsure. Ne me dite pas que... Oh putain ! J'y crois pas. Même les vampires existaient ? Je croyais qu'ils n'existaient que dans les légendes ! Elle avait été tué de la même façon que les autres victimes. Ce devait être l'oeuvre du tueur que je recherchais.

Je me relevai et me remit en marche. Il y avait des émotions que je pouvais percevoir non loin. Il devait sans doute y avoir quelqu'un, quelqu'un de très en colère et frustré. Quelques rues plus loin, j'arrivai pour tourner le coin et au même moment, quelque chose de solide me stoppa dans mon mouvement. J'eu un pas de recul et mis la main sur ma taille, prête à utiliser mon arme. Je levai les yeux et vis un homme. Il avait l'air plutôt jeune et pas du tout désagréable à regarder. Non, c'est pas le moment de mater les hommes, ressaisi toi !

« Qui êtes-vous ? » demandé-je, plissant les yeux. Il était tout près de la victime. Ce pouvait-il qu'il ait eu une implication dans son meurtre ? « Connaissez-vous cette personne qui a été retrouvée morte ? »

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Mar - 20:14
Vampire

Carte d'identité
Alignement: Neutre
Emploi ou loisirs ?: Chanteur/guitariste, mannequin photo, acteur
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 23
Crédit : 69
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Et comment tu réagirais, si j'te disais que je suis un vampire ? ❞Hello, is it me you're looking for ?
Bon sang ! J'étais vraiment, mais vraiment, sorti de mes putains de gonds !
Déshonorer un accord est bien quelque chose que je haïs dans ce monde de barges !
Je comptais bien retrouver ce porc, ce pourceau, et le faire saigner comme il faut avant de le pendre et planter sa tête sur une foutue pique !

Mais lorsque j'heurtais cette personne, mon sang ne faisait qu'un tour... Pas de peur d'elle, mais de moi. Je ne bougeais pas un cil, tandis qu'elle reculait de moi, sur mon flanc.
"Qui êtes-vous ?"
Qui suis-je ? J'aimerais bien te le dire ma belle, mais tu risquerais de vouloir me planter dans une pique moi aussi.
"Connaissez-vous cette personne qui a été retrouvée morte ?"
Je me retournais vers, d'une manière tellement séductrice en relevant la tête en faisant un moulinet que la plupart des nanas tombaient raides.
"Je suis exactement comme toi : Je veux la tête de ce salaud qui l'a tué. Et je la veux maintenant. Je sais où il pourrait se planquer, alors si tu veux mener cette enquête surnaturelle au clair, suis-moi. On aura le temps de réunir nos indices sur la route."
Je m'approchais d'un pas élancé vers elle, et je lui tendais la main.
"Appelles-moi Monsieur Kenway. Je suis un chasseur moi aussi, je t'ai reconnu avec ta dégaine... Puis c'est rare les gens qui ne soient pas sur le cul de voir ces traces sur le corps de la fille."

Je discutais alors un peu avec la jeune femme. Elle était plutôt ravissante, une bad girl quoi. Un peu mon genre de nana, mais pas plus que ça.
"Tu viens d'où toi ? Qu'est-ce qui t'amène dans cette ville ?"
Je faisais un peu la conversation, j'essayais de plus ou moins me la mettre dans la poche. Pourquoi ? Et bien si jamais elle venait à découvrir que je suis comme le fils de pute qui a occis la fille là-bas, elle hésiterait à me tuer vu qu'elle me connaîtrait un peu... entre-guillemets.  
Je relevais mon manteau et dégainait mon épée devant la jeune chasseuse.
"Je suis prêt à le transformer en carpaccio... Mais attends deux secondes, c'est quoi ton nom à toi ?"
C'est vrai tiens, depuis quelques minutes maintenant on parlait, mais je ne savais rien d'elle. Il fallait bien que je sache au moins son prénom si je veux faire copain-copain avec elle.

Elle semblait très débrouillarde, mais sans moi elle retrouverait pas Pinkman et j'ai une vengeance à assouvir de mon côté. J'espérais juste qu'elle ne me causerait pas d'ennuis plus tard...
© 2981 12289 0

____________________________________________




Do the evolution !

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 16:13
Admin
Chasseuse

Carte d'identité
Alignement: Neutre-Bon
Emploi ou loisirs ?: Chasseuse
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 20
Crédit : 82
Voir le profil de l'utilisateur
I spoke into her eyes and find a friend
Aidan Kenway & Sierra Kelly
Le mec s'était tourné vers moi. Mon sang ne fit qu'un tour en voyant la tête qu'il faisait. Je pris le temps de calmer mon coeur qui s'emballait. Ce mec était à tomber, mais j'avais une enquête à mener ! C'était pas le moment ni l'endroit ! Peut-être plus tard après avoir retrouvé le mec qui causait des ravages dans les rues. Il fallait l'arrêter avant qu'il ne cause d'autres dégâts. Ces gens-là ne méritaient pas de mourir de cette façon.

Le mec ajouta que lui aussi souhaitait le retrouver et qu'il avait une idée de l'endroit où il se cachait. Alors il le connaissait. Je fronçai les sourcils, incertaine si je devais lui faire confiance ou pas. Il n'avait rien fait pour m'attaquer. Peut-être qu'il attendait le bon moment pour le faire. Il s'avança vers moi et me tendit la main.

Je puisai dans les émotions que mon don d'empathie pouvait ressentir. Il n'y avait rien d'hostile, que de la colère et de la frustration. Parce que le mec avait tué la fille ? Possible. Parce que je m'étais retrouvée sur son chemin ? J'en doutais. Il semblait aimable et sympathique. Je pris sa main et hochai doucement la tête. Il s'appelait Kenway. Mais c'était pas... oh putain ! C'était ce musicien. Mais oui, c'était lui ! J'étais fan de sa musique. Là encore, Sierra, c'est pas le moment de flipper et de faire ta fangirl.

Rapidement, nous nous mîmes en marche et le mec me fit gentiment la conversation. Un peu de blabla alors que nous marchions. J'étais plutôt contente d'avoir la chance de lui parler. À l'intérieur, je n'arrivais pas à tenir en place, mais à l'extérieur je m'efforçais de me garder une certaine contenance. Les personnes célèbres n'aimaient généralement pas se faire traiter comme un dieu. Ils étaient des personnes comme tout le monde.

« J'ai une moto. Tu veux monter ? » demandai-je, pointant l'engin derrière moi. « Ça ira plus vite pour se rendre. À moins que tu veuilles marcher jusque là-bas. »

Après avoir obtenu sa réponse, je me rendis à ma moto, enfilai mon casque et m'installai sur l'engin. J'attendis qu'il s'installe derrière avant de démarrer le moteur.

« Accroche-toi bien, ça secoue un peu » dis-je, regardant derrière mon épaule pour m'adresser à lui. « Guide-moi pour l'endroit. »

Une fois prêt, je démarrai la moto et filai direction l'endroit où le mec devait se cacher. Je roulai à une vitesse plutôt correcte pour une moto. Pas en dessous de la limite, mais juste assez pour pas me faire arrêter. Je pouvais sentir le vent qui volait dans mes vêtements et dans mes cheveux qui dépassaient de mon casque. Il couvrait la totalité de mon visage, du coup il était impossible de voir qui conduisait, mais ça se voyait que j'étais une femme.

Le mec derrière moi me faisait gentiment la conversation. Je pouvais l'entendre derrière moi. Étant donné qu'il était assez près, je n'avais pas trop de difficulté à comprendre ce qu'il disait.

« Je suis née ici. Le choix de revenir à été rapide. Tu viens d'où ? » répondis-je, lui retournant la question.

On parlait de tout et de rien entre deux directions. Le mec était sympa et c'était facile discuter avec lui. Je ne dirais pas non pour le revoir plus tard. Il y avait quelque chose chez lui, mais j'ignorais ce que c'était. Cependant, mon don ne détectait rien de suspect. Qui était vraiment ce mec ? Une chose était sûre : il était mon genre. À voir si j'étais le sien également.

« Mon nom ? Appelle-moi Sierra Kelly. Je peux t'appeler autre chose que Kenway ? T'as pas un ptit nom ? »

Bien vite nous arrivâmes sur les lieux. Je m'arrêtai un peu avant l'entrée de l'endroit pour ne pas trop attirer l'attention, loin des regards. Je débarquai de la moto, ajustant mon blouson de cuir et mis mon casque sur le banc de l'engin. Je pris soin de la cacher du mieux que je pouvais pour ne pas me la faire voler. Ensuite, je pris mon pistolet dans la ceinture de mon pantalon noir et le chargeai, prête à pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

« Tu connais les lieux ? Passe devant, je vais fermer la marche. » dis-je, le suivant de près et tenant mon arme prête à tirer au cas où il y aurait une menace.

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Hour :: Philadelphie :: Quartier industriel -