Darkest Hour


 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

When I was a child, I heard voices... [Pv Deanmon]

 :: Philadelphie :: Autour de la ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 9 Mar - 18:42
Antéchrist supérieur

Carte d'identité
Karma: Chaotique Neutre
Emploi ou loisirs ?: Citoyen modèle/Tueur en série
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 21
Crédit : 57
Voir le profil de l'utilisateur
When I was a child, I heard voices...

Dean & Ashton


La moto, j'aime la moto, c'est un véhicule rapide et avec beaucoup de style, beaucoup d'élégance. J'aime beaucoup les Harley Davidson, qui sont des motos d'exception pour moi. Je conduis prudemment, faut se rassurer là-dessus, mais avoir des moments d'absence, ça peut être dangereux...

Il faisait pas bien beau dehors, le ciel gris et les nuages recouvrant une grande partie du ciel rendait le temps gâteux. Mais heureusement, il ne pleuvait pas.
Dans mon studio, je me sentais comme... comme mal à l'aise. A chaque fois que je me pose quelque part, cela me fait cette mauvaise impression de ne pas être au bon endroit... Mais où devrais-je être ? J'étais toujours en jogging sans maillot, à fixer bêtement la télé qui rediffusait un Late Show de James Corden. Je ne regarde jamais ces émissions, j'étais en train de zapper et je suis tombé dessus. Je finis par changer rapidement de chaîne, je passais sur un JT... Et je finis par éteindre cette télé au bout d'une trentaine de secondes.
Je me suis levé et je suis allé me préparer quelque chose à manger... Bien grands mots pour dire que je vais tartiner du chocolat sur des brioches que je tremperais dans du jus d'orange tout en mangeant mes céréales Cookies Crisps.
Je déballais mon paquet de céréales, sortait un bol transparent que je posais sur ma petite table de cuisine, qui donnait sur le salon, et donc les grandes baies vitrés de mon studio du 4ème étage. Je regarde l'heure sur mon mobile : 10h04. J'ai une journée devant moi, je trouverais bien quoi faire...
J'ouvrais mon placard et en sortit un grand paquet de brioches en tranches, assez moelleuses. Je saisis ensuite le pot de chocolat et un couteau dans mon tiroir avant de tout poser sur la table et d'aller chercher ma brique de jus d'orange dans mon réfrigérateur. Je pris un grand verre vert et je le posais à côté de mon bol, je remplis les deux du contenu qu'il fallait. Je prenais ensuite 4-5 tartines que je tartinais de chocolat et que je pliais en deux sur les côtés. Je m'assieds, laissant ma faim contempler ces mets avant de commencer à tout dévorer.

Je prenais quelques pincées de céréales avec ma cuillère tout en trempant deux tartines dans le verre. Je rallumais la télé pour écouter une chaîne de musique : C'était Audioslave avec Like a stone. J'adore ce groupe et cette chanson, et j'esquissais un petit sourire en coin quand je voyais que je ne ratais rien du morceau. Je finis mon petit-déjeuner, rangeant tout là où il le fallait. Je partis nettoyer le bol et le verre pour ensuite les remettre à leur place. la cuillère et le couteau seront nettoyés plus tard, pour l'instant ils traînent dans mon évier, le salissant un peu au passage ce qui m'obligera à passer derrière... J'expirais un coup de ma bêtise, et je partis chercher des habits dans ma chambre.
Un jean troué, un sweat à capuche gris-blanc, des mitaines de moto en cuir, un long manteau noir m'arrivant aux genoux et j'étais fin habillé pour sortir. J'avais toujours cette coiffure très spécifique, bien rasé sur les côtés avec une bande de cheveux sur le dessus, au niveau des bordures du haut du crâne, et j'avais taillé ma barbe, je l'avais bien taillé.

Je sortis en éteignant à peu près tout ce qui devait s'éteindre dans mon studio, et je descendis dans le "garage commun" chercher ma belle moto et partir faire un tour de la ville. Je m'assurais de m'être mon casque de moto intégral et roulait sur les routes. Je passais un long moment à rouler dans la ville et à m'arrêter dans des petits cybercafés. Il devait bien être 14h passé lorsque je passais devant ce terrain privé en périphérie de Philadelphie. Il y avait un groupe de motards, et de très belles motos donc à l'intérieur. Je voulais un peu discuter d'elles à leurs propriétaires, alors je garais ma moto sur le trottoir, à quelques mètres de l'entrée et je rangeais mes clés bien profondément dans ma poche intérieure. Je laissais le casque sur un guidon
et m'approchait de l'entrée.
C'est étrange, elle n'est même pas fermée... J'ouvrais la porte sans faire de zèle, et je m'approchais du groupe de motards et de leurs motos.

Je m’adressais courtoisement à eux, ainsi :
"Bonjour ! Vos motos sont resplendissantes, elles sont de quelles modèles ? Je dois avouer que j'aimerais savoir où m'en procurer une comme ça..."
Un des motards s'approchaient bizarrement de moi, tandis qu'un autre se demandait ce qui se passait.
Le motard bizarre se mit à me regarder fixement, dans les yeux.
Et lorsque... je vis, un truc incroyable.... Ses yeux devinrent noirs ! J'eut une réaction de surprise et frappait le motard dans la tête.
Il releva la tête vers moi, tandis que 3 autres motards me tenaient par les bras et m'approchaient de l'entrée...
Je vis le motard aux yeux noirs sortir un couteau, mais je crois que les yeux étonnaient aussi un autre motard, qui commençait à monter le ton :
"Putain Roger ?! C'est quoi, à tes yeux ?"
Le motard, Roger, ne prêta aucune attention à son camarade. Il ordonnait aux motards de dégager et il s'approcha dangereusement de moi... J'eut peur pour ma vie à ce moment-là, j'espérais un miracle...
Dean Winchester, The "Demon"
Ashton Reyes, the Mad

____________________________________________




« All alone »
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Mar - 22:30
Fonda
Chevalier de l'Enfer

Carte d'identité
Karma: Chaotique Neutre
Emploi ou loisirs ?: Les stripteaseuses. Beaucoup, beaucoup de stripteaseuse, de la bière et du sang.
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 757
Crédit : 1097
Voir le profil de l'utilisateur http://darkest-hour.forumactif.com

When I Was a Child, I Heard Voices...
Ashton E. Reyes & Dean Winchester
Le pied de Dean heurta une bouteille vide qui se trouvait au sol de sa chambre de motel, l'envoyant dans le coin, rejoignant une boite dans laquelle se trouvait d'autres bouteilles but la veille. Il était resté dans cet établissement beaucoup trop longtemps, valait mieux décampé maintenant. Il ne restait que quelques jours au même endroit en général, histoire de ne pas avoir de visite indésirable. Il aurait cru qu’on l’aurait laissé en paix, mais au final, c’était l’inverse. Que ce soit les chasseurs qui voulaient en avoir le cœur net, les anges qui voulaient le mettre hors d’état de nuir, les démons que Crowley envoyait pour le surveiller, ce connard de Dagon qui l’avait carrément réduit en morceau ou son frère qui voulait le soigner, il ne pouvait pas être tranquille une seconde et ça le mettait sur les nerfs. Il essayait donc de faire profil bas plus que de raison, allant dans de gros bars assez luxueux où très peu de chasseurs allaient. Il préférait encore tombé sur des anges et démons que des chasseurs.

Après avoir remit ses affaires dans sa voiture, le Winchester prit la route, avec l’intention de sans doute quitter la ville pour un moment pour ensuite y revenir par la suite. Il ne partait jamais bien longtemps, gardant un œil sur sa fille, en essayant de le faire discrètement toutefois. Elle pouvait se démerder, mais   c’était son instinct paternel qui lui disait de ne pas rester trop loin. Il avait entendu des rumeurs concernant la déchirure du voile, sur le fait que certain pensait qu’Ana’ en était la cause et s’il constatait qu’un démon s’approchait d’elle de trop près, il était prêt à intervenir. Qu’il soit humain ou démon, ça ne changeait rien. Elle restait sa fille et était sans doute la seule personne dont il se souciait encore réellement. Elle était sa faiblesse, et ça aussi, ça l’énervait au plus haut point.

Au bout d’un moment, ses sens l’avertirent que quelque chose dans les environs n’allaient pas. Dean ne parvenait pas vraiment à savoir ce dont il s’agissait, mais ça lui était inconnu. Intrigué, il se mit à en chercher la cause et arriva finalement devant un certain terrain privé où se trouvait pas mal de moto, sans doute appartenant à un groupe de motard. Arrêtant le moteur, l’ex-chasseur quitta la voiture et referma la porte, s’avançant vers la porte entrebâillée en tendant l’oreille pour entendre ce qui se disait à l’intérieur. De la baston? Faites que ce soit une baston!

Un petit sourire aux lèvres, l’aîné des Winchester repoussa la porte et constata qu’un groupe de motard retenait un jeune homme qui semblait complètement paniqué. Étrangement, une énergie bizarre se dégageait de lui, mais Dean n’y porta pas immédiatement attention. Il s’occupa plutôt de repousser les biker qui retenait l’inconnu et se plaça entre lui et l’autre démon d’un geste vif, se prenant le coup à sa place.

« Outch. J’ai mal. »

Un petit rire échappa au châtain, qui envoya son poing dans le ventre du démon qui alla s’écraser un peu plus loin alors que Dean ressortait la lame de son ventre, la jetant au sol. C’était loin de lui faire mal, mais ça avait tout de même déchiré sa chemise. Parti comme ça, il allait finir par devoir refaire sa garde-robe à force de se faire déchirer, brûler ou pire encore. Génial.
Le sortant de ses pensées, le démon qu’il avait propulsé à l’autre bout revint à la charge, une lame d’ange à la main cette fois. Le chevalier soupira, sans porter attention au motard qui se trouvait toujours dehors ou qui avait fuit, il en avait rien à foutre en fait. Il voulait seulement tuer. Se saisissant brusquement du bras de son assaillant, Dean retourna la lame contre le démon et l'enleva presque immédiatement après, ne laissant pas à la lame le temps d'agir et de tuer son adversaire, qui fut secouer par l'attaque sans pouvoir réagir. Le Winchester envoya ensuite son genoux dans le ventre du pauvre démon qui avait eu le malheur d'être dans son chemin, le redressa ensuite et lui mit son pied dans le ventre, le faisant reculer à nouveau et s'écraser contre un mur et qui ne sembla pas vouloir se relever. Dean en profita pour tourner la tête vers le jeune homme qu'il venait apparemment de "sauver" même si le démon était toujours en vie, bien que peu dangereux au final.

Aussitôt, il eut un froncement de sourcil. Pourquoi cette tête lui disait quelque chose? En fouillant dans sa mémoire, il se rappela cette fête de Noël organisé dans un entrepôt. La discussion avec cette personne déguisé en pharaon, le karaoké… puis tout ce qui avait suivit pour découvrir avec qui il avait passé une bonne partie de sa soirée lorsque le sort c’était rompu. Il s’en était foutu à ce moment-là, c’était toujours le cas… mais il ne s’attendait pas à revoir ce visage de si tôt. Comme quoi, les visages qu’ils avaient eu à cette soirée appartenaient réellement à des personnes… ça expliquait beaucoup de chose.
Credit Hesa


HRP: Désolée si la rep semble bordellique, j'essaie d'écrire mais j'ai la tête en bordel ça aide pas xD J'hésitais sur le fait de butter le démon, de soit l'exorciser ou de le laisser en vie, je peux toujours changer ce bout là de ma rep, tu me diras.

____________________________________________




Son of a bitch!

We had a Deal!


Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Avr - 18:52
Antéchrist supérieur

Carte d'identité
Karma: Chaotique Neutre
Emploi ou loisirs ?: Citoyen modèle/Tueur en série
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 21
Crédit : 57
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Killin' in the name of Crimson King ❞When I was a child, I heard voices...
Ce n'est que par miracle que quelque chose interrompit les motards, pourtant prêts à massacrer un pauvre garçon. Un homme, la trentaine, au look discutable, intervint et envoya valser l'homme aux yeux noirs, en profitant au passage pour prendre son temps à le massacrer. Pourtant, il n'avait reçu un couteau en plein ventre... Cela n'avait aucun effet sur le mystérieux châtain, à part de visiblement le foutre un peu plus en rogne.

Mais c'est lorsque l'un des motards profita du chaos environnant pour planter un long poignard en plein torse d'Ashton que quelque chose... éclata. Le monde surnaturel subit un subtil, mais néanmoins existant, choc. Toutes les créatures surnaturelles dans les dizaines de kilomètres aux alentours ressentirent une vibration dense, mais sans savoir sa position. La radio des Anges diffusa pendant quelques secondes un son extrêmement aigu... Mais pourtant, impossible à localiser. Le temps commençait à se gâter, la pluie commençait à s'abattre sur la ville, tandis que le ciel plutôt dégagée laissa la place à de gros nuages gris.

Les motards se retournèrent d'un coup vers Ashton, enfin ce qui était Ashton... Il y avait une aura rouge et noir autour de lui, et ses yeux... des pupilles rouges écarlates, sans iris noirs... une aura rougeâtre émanait de ces yeux... Un cri tout droit sorti de cauchemar émergea du garçon. Il saisit hâtivement la lame plantée dans son torse et la cassa en deux. Il retira le morceau de lame encore coincé et le lança sur un des motards, sans même regarder sa victime.
Il se retourna vers celui qui avait planté la lame, leva sa main et attira par télékinésie ce dernier et le suréleva de quelques mètres. Il referma son autre main, ne laissant que son index et majeur sortis, le bout des doigts luisaient d'une lumière orangée, comme un métal en fusion. Il approcha le motard par télékinésie, et posa ses deux doigts sur le front de ce dernier. Le motard se mit à hurler tout ce qu'il avait, tandis que son crâne commençait à fondre sous l'effet de la chaleur des doigts de Crimson King.

Le motard retomba tout à coup au sol, complètement mort carbonisé de la tête. Ashton se retourna vers le groupe de motards, qui s'apprêtaient à fuir.
Il leva sa main vers eux lorsqu'ils allaient sortir du terrain. Il les leva dans les air et jouait de ses mains tout en tordant les corps dans tous les sens. On entendait leurs os craquer, le sang giclait... C'était un spectacle plutôt du goût de Crimson et du châtain.
Ce dernier avait une expression faciale proche de la stupeur, peut-être même plus, lorsqu'il se retourna une seconde fois vers "Ashton".

Crimson jeta un regard perçant sur le châtain, il marcha avec hâte, mais surtout détermination, et de pas lourds, il passa devant le châtain, en l'écartant de son chemin sans même le toucher, juste d'un mouvement de main. Il saisit l'homme aux yeux noirs, et l'aura autour de lui se décupla, devenant encore plus menaçante. Il donna un coup de poing phénoménal au motard aux yeux noirs, qui fut envoyé à toute allure et puissance de l'autre côté du terrain, dans un mur qui céda sur le coup.

En un battement de cil, Crimson se téléporta au-dessus du motard, qui peinait à se relever et qui semblait à l'agonie. Crimson lui mit une gifle, qui expédia le motard à quelques mètres du châtain. Crimson se re-téléporta de la même manière et se mit à tabasser le motard, posant un seul genou à terre. Il prenait son temps à massacrer le motard. Mais, à un moment, il s'arrêta. Il tendit sa main vers la gorge du motard, sa main avait une position tel que si elle étranglait une gorge, alors qu'elle ne touchait que le vide. Une fumée noire jaillit de la bouche du motard, fumée qui s'élevait à mesure que Crimson levait sa main au ciel.
Il se releva, et appelant la fumée à venir entre ses deux mains, il semblait la malaxer jusqu'à lâcher un léger souffle de feu dessus... Et la fumée disparut en une poussière écarlate.

Crimson se retourna brusquement vers le châtain, toujours ce regard cauchemardesque. Il sourit de manière sadique, durant quelques instants, et il s'approcha de l'homme qui lui avait porté secours.
Il s'arrêta à 1 mètre, et l'aura autour de lui se montrait plus menaçante, tandis qu'il s'adressait à l'homme avec une voix tout droit sorti des abysses.
"Qui es-tu, mortel ??"
Disait-il, d'un ton implacable, froid à vous glacer le sang et montrant bien l'impatience de l'être démoniaque qui faisait face au châtain.

Le ciel commençait à s'éclaircir de nouveau, la pluie stoppa, et l'aura diminuait en intensité, cependant les yeux et leurs aura ne disparut point.
Crimson regardait avec attention l'homme, et il semblait "voir", une forme de lame, archaïque, dans le haut de son interlocuteur.
© 2981 12289 0

____________________________________________




« All alone »
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 14:17
Fonda
Chevalier de l'Enfer

Carte d'identité
Karma: Chaotique Neutre
Emploi ou loisirs ?: Les stripteaseuses. Beaucoup, beaucoup de stripteaseuse, de la bière et du sang.
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 757
Crédit : 1097
Voir le profil de l'utilisateur http://darkest-hour.forumactif.com

When I Was a Child, I Heard Voices...
Ashton E. Reyes & Dean Winchester
La scène qui suivit fit arqué un sourcil crédule au démon, qui regarda ce qui se passa sans intervenir, curieux de voir comment ça allait se finir. Apparemment, l’énergie qu’il avait senti sur le plus jeune s’expliquait par le fait qu’il possédait des capacités qui lui semblait familière. Il ne reconnaissait pas certaine, mais d’autre lui rappelait étrangement ce gamin qu’il avait vu il y a désormais plusieurs années de ça. Ça pouvait donc expliquer qu’il n’avait pas réussit à déterminer ce qu’il était avec un seul regard… mais maintenant qu’il le voyait agir, il ressentait cette aura démoniaque autour de lui et Dean se mordit la lèvre, se retenant de ne pas intervenir. Il en mourrait d’envie, surtout qu’il n’avait pas achevé lui-même le motard et que son bras l’élançait. Il jeta un petit coup d’œil à la marque, puis reporta son attention sur la ‘créature’ qui déglinguait tout le monde dans la pièce. Sur ses gardes, ne désirant plus prendre personne à la légère, le Winchester se tenait prêt à réagir en cas de besoin. Il n’avait pas spécialement peur, mais il ne se sentait pas non plus en sécurité, et cette sensation était plus ou moins nouvelle pour son lui démoniaque. Depuis le début, il n’avait eu à faire qu’à des créatures de bas étage qui se laissait tué facilement. Là… il était certain que la première là pourrait faire son effet, mais il n’avait pas envie de finir en format miniature comme Castiel. Être une figurine ne faisait pas vraiment parti de ses fantasmes.

Quand le plus jeune eut terminé son carnage, ce dernier s’approcha du démon qui ne broncha même pas, simplement étonné de la façon dont il se faisait aborder. Autant ne pas faire de connerie cette fois-ci et tenter de maîtrisé son arrogance pour l’instant. Il avait encore son démembrement au travers de la gorge.

« Qui es-tu, mortel ?? »

Dean souleva doucement les épaules, gardant pourtant son calme face à la menace.

« Un mec qui passait par là et qui a sauvé le cul d’un damoiseau en détresse. C’était un plaisir, vraiment. »

Puis, lâchant un petit soupir, il rendit ses yeux noirs, pour les rechanger immédiatement après en leur couleur originales. En délaissant cette partie de lui-même qui aurait aimé balancer plus de connerie, il avait surtout l’air du type qui ne savait pas quoi dire ou qui paraissait terrifié. Alors qu’au fond, il était surtout curieux de savoir pourquoi un tel changement de personnalité.

« Je suis pas comme ces crétins de démon, si tu te le demandes. Je n’ai même rien à voir avec ces bonniches. Par contre, la chose que je me demande… » il prit une petite pause, incertain de la formulation de sa question. « Qui es-tu, toi? »
Credit Hesa

____________________________________________




Son of a bitch!

We had a Deal!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Hour :: Philadelphie :: Autour de la ville -