Darkest Hour


 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

[Évent de Pâques] Un voyage dans le temps

 :: Around the world :: In the world Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 3 Avr - 11:44
PNJ

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 267
Crédit : 504
Voir le profil de l'utilisateur
[Évent de Pâques]
Un voyage dans le temps
    Pour les croyants comme pour les païens, la fête de Pâques est l’occasion rêvée pour se retrouver entre amis ou en famille et se gaver de chocolat. Un peu partout dans les médias on entend parler des célébrations mises en place pour les enfants, chasse aux œufs et déguisement de rigueur. Vous-même auriez pu profiter de cette fête marquant pour de bon le début du printemps mais alors que vous vaquiez à vos occupations, quelque chose d’inconnu vous frappe de plein fouet. Une lumière éblouissante mélange de bleu et orange vous aveugle quelques instants avant de vous rendre à votre vie…enfin presque.

    Lorsque vous reprenez vos esprits et surtout votre vue, vous vous rendez compte que vous n’êtes plus DU TOUT là où vous étiez, ni même QUAND vous étiez. Le décor devant vous ne laisse place qu’à deux suppositions : vous êtes sur le tournage d’un film sans caméra ou on vous a envoyé dans le passé.

    En effet, vous venez ainsi que de nombreuses personnes, d’être téléporté à une autre époque, aux temps glorieux des Mayas. Tout vous rappel ceci, la grande place rituelle entourée d’un peuple vêtu de tunique de cuir ornées de bijoux majestueux et surplombés de plumes colorées. Ils vous acclament et semblent fêter votre venue. Mais le plus flagrant reste l’immense temple derrière vous, totalement neuf et chatoyant de couleur chaude, rouge et jaune. Tout comme les différents temples qui vous entourent, bien plus petit servant d’habitations.

    Alors que vous vous posez toutes les questions qui peuvent vous passer par la tête ou que vous tentez d’y comprendre quelques choses entre vous, un homme assez âgé pour cette époque, s’approche de vous et grimpe les quelques marches qui vous séparent en s’aidant d’un bâton surmonté d’une tête d’aigle. Il vous scrute du regard pendant de longues secondes avant de faire taire les spectateurs d’un geste de la main. Puis lentement il prend la parole de sa voix de sage et étrangement malgré les siècles de séparations, il parle dans un anglais marqué par son accent natif que vous arrivez à comprendre.

    « Je suis le grand sage Huum Chaak, divinateur et prophète de cette tribu. Nous attendions votre venue avec impatience rédempteurs. Vous seuls pouvez nous affranchir de la malédiction qui pèse sur nous et ainsi retourner d’où vous venez. Pour cela, vous devrez passer les épreuves du temple sacré et refermer le passage ouvert dans notre monde une fois que vous aurez atteint le centre. »

    Son monologue terminé, il traverse votre petit groupe et vous invite à le suivre vers l’immense pyramide légèrement différente des autres. En vous approchant vous remarquez que contrairement aux temples Maya dont les ruines sont encore présentes à votre époque, ici il n’y a pas d’escalier infini qui monte jusqu’au sommet mais une simple ouverture à la base de l’édifice.
    Il vous souhaite bonne chance avant de reprendre son chemin vers le village.



    ……………………………………………


    ° Durée indéterminée

    ° Minimum 10 lignes

    ° Maximum 2 pages traitement de texte

    ° Pour votre premier post vous pouvez introduire vos personnages dans cette situation (en expliquant ou non ce que vous faisiez avant le « voyage »)

    ° Vu que ce premier post fait présence de tous les personnages, vous pouvez introduire vos DC en même temps, avec un seul compte pour gagner du temps

    ° Bien sûr tous les pouvoirs de téléportations ne fonctionnent pas ici mais les créatures et autres choses conservent le reste de leur pouvoir tant qu’ils n’en abusent pas trop par la suite

    ° A la fin de votre post merci de faire rentrer vos personnages dans le temple

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Avr - 17:15
Chasseur

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 99
Crédit : 131
Emploi/loisirs : Apprenti Chasseur, ça compte ?
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/


[Event] Un Voyage dans le Temps
Feat. Participants


J'ai peut-être passé l'âge de la chasse aux oeufs, dommage puisque je n'ai jamais pu en faire, mais je ne suis pas trop vieux pour me gaver de chocolats le jour de Pâques ! Et probablement aussi le reste de l'année, je l'avoue. Pâques c'est juste l'excuse toute trouvée pour le faire c'est tout ! Et c'était exactement ce que je faisais, manger des chocolats en jouant aux jeux-vidéos dans ma chambre de motel.

Je voulais me vider l'esprit, pour décompresser un peu de ces dernières semaines éprouvantes. Et il n'y avait rien de tel qu'une partie de jeu en ligne pour ça. Même si ce n'était probablement pas l'activité la plus relaxante, puisque je pestais contre mon équipe, qui semblaient aussi doués pour viser que des Stormtrooper. A croire que j'étais dans une équipe de recrues qui venaient de recevoir le jeu aujourd'hui !

La troisième manche commençait et je priais pour qu'on la gagne puisque sinon cela signifiait la fin du match et notre défaite complète. J'attrapais un autre oeuf en chocolat pendant que l'on cherchait l'objectif quand il y a eu une lumière. Aveuglante. Je ne voyais plus rien ! Et lorsqu'elle a disparu, je ne me trouvais plus dans ma chambre de motel devant ma console, mes chocolats aussi avaient disparu. Je soupirais agacé. C'était quoi encore ce délire ?

Autour de moi on aurait dit une cité Maya, parfaitement réaliste mais ce n'était pas ça le plus surprenant. Tout était en parfait état, ce n'était pas des ruines et les personnes qui s'y trouvaient était habillées bizarrement. Et je ne suis pas le seul "intrus" à me retrouver là, j'étais dans un groupe. Un homme s'était approché pour faire un speech, parlant de rédempteurs, de malédiction et d'épreuves. Il traversait ensuite notre groupe et nous faisait signe de le suivre. Je ne sais pas les autres mais moi, ça ne m'inspirais pas confiance. On allait pas le suivre quand même, si ?

©️ By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________




It turns out sometimes you have to do the wrong thing. Sometimes you have to make a big mistake to figure out how to make things right. Mistakes are painful, but they're the only way to find out who we really are.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Avr - 18:52
Modératrice
Dieu Païen

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 92
Crédit : 183
Emploi/loisirs : Etudiant et accessoirement dieu égyptien du soleil
Voir le profil de l'utilisateur

[ÉVENT] Un voyage dans le Temps
Feat. best spn family ♥️
« Tu es tombé bien bas !», voilà ce que m’aurait certainement reproché mes congénères si ils avaient vu en quoi j’avais occupé l’entièreté de mon après-midi. En effet, j’avais réussi à  trouver un petit job qui demandait de « très grandes qualifications », et ce travail avait consisté à cacher des œufs en chocolat dans un jardin municipal pour les enfants. Oui, c’est assez dénigrant pour le grand dieu soleil égyptien Râ, mais désormais je revêtais l’identité de l’étudiant Zack Bailey, et Zack Bailey devait se mettre au boulot si il voulait payer son loyer. De plus, je n’avais pas trouvé cet emploi désagréable, au contraire. Déjà, 30 dollars pour planquer trois œufs et un lapin, c’est bien payé. Deuxièmement, voir ces petits humains rechercher joyeusement les chocolats faisait chaud au cœur, et enfin (et surtout) j’avais pu voler quelques friandises pour moi. J’ai découvert le chocolat vers le 18ème siècle en France car, du temps où j’étais vénéré en Égypte, cet aliment délicieux n’existait pas encore. C’est bien dommage, sinon j’aurai alors demandé que cela en offrande.

Tout en croquant dans un œuf que j’avais réussi à chipoter, j’ouvris la porte de l’immeuble pour rejoindre mon studio, quand le pire arriva. Entre moi et l’escalier qui montait à mon appartement, se tenait ma proprio, une vielle dame aigrie de soixante ans tenant dans ses bras son petit roquet. Depuis toujours, je n’ai eu seulement qu’à craindre Apophis, mais depuis quelques semaines j’ai découvert qu’il existait une entité plus dangereuse que lui, et c’est cette vieille peau. N’allez pas croire que je ne respecte pas les dames âgées, bien au contraire, mais celle ci est la pire de toutes. Tandis qu’Apophis m’ennuie uniquement le soir, ma proprio,elle, me  harcèle jour et nuit. De plus, j’ignore qui est le pire entre une entité démoniaque qui rêve de détruire la Terre, ou une vieille mégère qui rackette les jeunes étudiants en leur faisant payer un loyer dix fois plus cher que la normale..

« - Monsieur Bailey, j’attends toujours votre chèque pour ce mois-ci !
- Madame Wells ! Comme toujours votre teint est aussi éclatant que ravissant, comment allez vous aujourd’hui ?
- Cela fait deux semaines que j’attends le chèque !
- Madame Wells, j’ai emménagé il y a quatre semaines à peine, et je vous ai déjà donné la caution. Laissez moi un peu de temps...juste le temps de monter, trouver un stylo, mon chéquier, et surtout les huit-cents dollars que vous me demandez.
- Si je dois attendre quarante huit heures de plus, j’irai vous couper l’eau ! »

Je serra les dents quand je l’entendis prononcer sa menace. Pendant un instant, j’ai eu envie qu’elle sache à qui elle parlait, ainsi que de l’envoyer rejoindre sa tombe au plus vite en brûlant son corps de vielle vache, mais je me souvenu que j’étais de nature pacifique, et je souhaitais éviter de m'attirer tout les chasseurs de la région.

Soudain, alors que j’allais lui répondre, je fus éblouis par une étrange lumière. Quand celle-ci disparu, je ne me trouvais plus dans le hall de l’immeuble mais dans une cité maya.  Je jeta un rapide coup d'œil autour de moi, je n’étais pas seul à être dans la même situation, des humains, des plumés et des démons, quel charmant bouquet ! M’enfin, je préférais eux que ma proprio, d’ailleurs, j’espérais que celle-ci venait d'être tué par un infarctus en me voyant disparaître ainsi.

Il y avait tout autour de nous des humains de la civilisation maya, et vu leur accoutrement et l’état de leur cité, en plus d’avoir fait un voyage express en Amérique du Sud, nous étions revenu dans le passé. Un homme s’approcha vers nous pour nous parler, et d’après ses dires son peuple avait besoin de notre aide pour vaincre une malédiction. Ça devait être un coup d’Ah Puch, le dieu maya de la mort et du sacrifice humain, inutile de préciser que je ne le porte pas dans mon cœur et vis versa. Il n’aime pas les mortels, et au moindre agacement, il se défoule en leur rendant la vie dur. Le représentant du peuple maya nous fit alors signe de le suivre, et sans hésiter j’emboîtais son pas vers le temple pour y entrer. Après tout, j’avais peut être l’occasion de botter les fesses de ce Ah Puch, et surtout, je tenais là mon échappatoire pour ne pas payer mon loyer.
Codage par Libella sur Graphiorum

____________________________________________







Râ vous illumine en #333366
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Avr - 21:48
Invité
Invité
avatar
❝ Ce n'est pas que je n'aime pas les violeurs... Je bute les violeurs, c'est un cran au-dessus. ❞Un voyage dans le temps
Aujourd'hui c'était décidé, c'était journée pépouze. Pas de répétitions, pas d'appels, pas de surnaturel à la con ! C'était journée coca, chocolat et on matte la télé.
Je suis descendu chercher quelques trucs à boire et à manger vers 15h. On peut dire ce qu'on veut sur les gens comme moi, comme quoi on n'aime que le goût du sang ou je ne sais quelle autre connerie, rien ne m'empêchera de boire du coca ! Ce soda est bon putain ! Il est certes la marque de l'impérialisme, et je m'en contre-bats les cou*lles ! J'aime le coca ! J'aime le chocolat, et j'aime m'affaler sur mon canapé, à regarder des cartoons, des dessins animés, tout ce qui pouvait me tenir éloigné de la réalité merdique dans laquelle je suis obligé d'évoluer !

Tiens, lorsque je rentrais, j'entendais la voisine du dessus écouter du Michael Jackson. C'est une jeune d'à peu près l'âge que je donne à ceux qui me le demandent. Elle est mignonne mais elle est déjà maquée, et je ne touche pas au but si y'a un gardien, même si le but me fait de l’œil lorsque je le croise dans les escaliers... Je ne prenais pas la peine de me déshabiller, je m'affalais directement sur mon canapé, vêtu d'un débardeur blanc surmonté d'un petit manteau long peu pesant, cachant toujours ma machette au cas où je devrais en découdre avec un vampire moins amical que moi.
J'avais laissé mes lunettes de soleil sur mon nez, elle n'avait qu'à moitié dissimulé mon visage, la moitié des gens au Wallmart m'ont reconnus. Pour une fois, je bénis les emmerdes quotidiennes : Les caisses étaient chargées et tous le monde ne voulaient s'arrêter pour aucunes raisons !
Plus la journée passait, plus j'entendais la voisine s'enjailler sur MJ. Je dois avouer que ça ne me gênait pas. Lorsque je me levais pour aller chercher un truc, je le faisais en dansant, moonwalkant ou autre.

C'est lorsque je me rasseyais sur mon canapé, vers 17h40, que je décidais de m'allumer un cigare au balcon. Je me levais lourdement de mon canapé, saisissant le cigare dans la boîte à cigares sur la table avant de me diriger vers mon balcon ouvert, en dansant. J'allumais alors mon cigare et m'appuyait sur la rembarre, contemplant la vue que j'avais d'une partie de la ville. Je restais bien quelques minutes à fumer ce cigare, et lorsque je finis par jeter le mégot, je me retournais et fut soudainement aveuglé par une lumière bien trop blanche...
Je rouvrais les yeux, me retrouvant complètement ailleurs... Je jetais quelques regards autour de moi... Et ouais, on était bien dans ce qui semblait être une ville Maya ! Alors là, si j'hallucinais, j'irais directement porter plainte au mec qui m'a vendu ce cigare... Mais c'était ultra réaliste putain ! Il y avait même des gens accoutrés comme des cons d'aborigènes de l'époque. L'un d'eux se dirigea vers moi, ou plutôt nous... Je remarquais que j'étais loin d'être seul dans cette affaire...

J'écoutais l'autre con dire ses conneries de malédiction, sans dire un mot et ne prêtant mon regard qu'à l'horizon. Lorsqu'il nous demanda de le suivre, je fus le premier à emboîter le pas. Dans ma tête je me disais *Vas-y, joue le jeu, tu finiras par éclaircir ces conneries plus tard...*
Durant la marche, je sortais une cigarette de ma poche et l'allumait de mon briquet. J'avais toujours mes lunettes, au moins je risquais pas d'être ébloui... Je ne prenais pas le temps de voir ce que pouvaient être les autres avec moi, et d'ailleurs je m'en foutais royalement. Je fais cavalier seul, sauf si une charmante demoiselle veut se joindre à moi...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Avr - 11:29
Modératrice
Chasseuse

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 90
Crédit : 384
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
Voir le profil de l'utilisateur

Un voyage dans le temps
Event


Le jour venait de se lever sur Sioux Falls, répandant une lumière dorée due aux premiers rayons moyennement chauds du soleil. Les oiseaux, hauts perchés dans les chênes et les peupliers très présent dans la région, chantaient joyeusement en vue d'une nouvelle journée qui commençait. Aujourd'hui était Pâques et ce n'était pas un jour tellement fêté pour la petite Claire Novak. Après sa conversation déclinée en combat avec Dean Winchester, ce dernier l'avait ramené à Sioux Falls, dans le but de faire passer un message qu'était de ne pas le déranger. Et, il n'avait pas été doux avec la jeune adolescente qui portait de nombreuses blessures et coupures sur son visage.

Alors, lorsque Jody Mills, qui s'occupait de Claire, avait vu son état, elle lui avait fortement recommandé de rester à la maison et d'abandonner la chasse pendant un (long) moment, bien que Claire eût déjà envie de repartir à l'aventure.
9h14. Alors que l'adolescente sortait juste de la douche, elle se dirigea vers la cuisine ou une bonne odeur de chocolat se dégageait. Rapidement, elle aperçut Jody et Alex, en train de faire fondre du chocolat dans une casserole. Claire ne put s'empêcher de sourire face à cette scène avant d'aller saluer les deux femmes.

-Si le but était de me faire sortir de mon lit avec cette odeur, c'est gagné, plaisanta-t-elle tout en passant son nez au-dessus de la casserole.

Bien que les activités familiales n’étaient pas quelque chose qu’elle appréciait, Claire attacha ses cheveux en une queue de cheval haute pour aider les filles à la confection d’œufs en chocolat pour déguster plus tard. De toute manière, c'était la seule chose qu'elle pouvait faire, et c'était la seule activité qui l'occupera une bonne partie de la journée. Claire détestait rester chez elle, à ne rien faire. Elle préférait prendre ses clés de voiture pour partir sur les routes afin de chasser d'autres créatures, en évitant, si possible, de retomber sur Dean...

Alors qu'elle s'apprêter à verser le chocolat dans les moules de lapin, elle fut soudainement éblouit par une lumière orangée et bleue, qui lui fit lâcher le récipient. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle sentit immédiatement une atmosphère de chaleur l'entourait, semblant peu anormale en cette période de l'année. Claire, interloquée et curieuse, tournait sur elle-même, les sourcils froncés, pour observer le paysage...quasi désertique qui se trouvait près d'elle. L'adolescente n'a jamais été une surdouée en matière d'histoire, mais Claire comprit rapidement qu'elle n'était pas à l'époque actuelle, tant la civilisation semblait peu nombreuse.

-Qu'est-ce que c'est que....Wow ! S'exclama-t-elle, alors qu'un maya venait à l'instant de la bousculer. -Regarde un peu où tu marches...Elle observait l'homme de haut en bas, -Robinson Crusoé

Malgré l'incompréhension de la situation, Claire remarquait rapidement qu'elle n'était pas seule dans cet univers déconcertant. D'autres personnes, tous habillés avec des habits du XXIème siècle, écoutait l'un des hommes faire son discours. "Passer les épreuves ?". Avait-elle vraiment bien entendu ? Quelque soit ce que ce temple lui réservait, elle n'était physiquement pas prête à faire des combats ou autre. Pourtant, aussi curieuse qu'elle était, elle suivait le petit groupe vers l'entrée du temple.

-Je savais que j'aurais du resté dans mon lit. Murmura-t-elle ne croisant les bras sur sa poitrine.




egotrip



Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Avr - 19:07
Chasseur

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 138
Crédit : 248
Emploi/loisirs : Chasseuse
Voir le profil de l'utilisateur
Un voyage dans le tempsLa rouquine s'était comme souvent ces derniers jours levé du mauvais pied. Il y a encore quelque temps, elle voyait la lumière à la fin du tunnel, mais depuis que le corps de son bien-aimé est possédé par un démon, elle vit un cauchemar. Aujourd'hui, elle avait besoin de partir à la chasse et elle s'en foutait, quoi chasser. Un vampire, un démon ou qui sait quoi d'autre. Vêtu d'un jean, t-shirt et bottines, elle se mettait en route. Vite elle se perdait dans les ruelles de Sheol Fall. Depuis bien longtemps, elle n'était plus passée par ici et si elle l'a fait, c'était en voiture. Mais, si vous avez besoin de vous changer les idées, vous ne prenez pas la voiture. En soupirant, la jeune femme, s'avança dans les ruelles. Étrangement, elle rencontre personne. Aucun démon s'est perdue dans les environnements, ce qui la perturbe énormément. En plaçant une mèche de ces cheveux derrière son oreille, le sentiment que quelque chose de mal allait arriver se faisait sentir. Layla vient d'avoir une chair de poule. « Quelque chose cloche. » Se dit la jeune femme en se mordillant la lèvre. Un tic nerveux qu’elle a depuis sa tendre jeunesse. « Pourquoi j’ai le sentiment de me faire attaquer dans les minutes à venir. » Se dit-elle en continuant son chemin. Tout à coup, elle fut éblouie par une étrange lumière blanche. Une fois cette boule disparue, la rouquine ne se trouvait plus à la ruelle, de tout à l’heure. En lançant des regards autour d’elle, la jeune femme réalise, qu’elle se trouve dans une cité Maya. Perturbée par ce fait, la panique se fait remarquer. Après quelques instants, Layla réalise qu’elle est loin d’être seule dans cette misère. Autour d’elle, la rouquine remarque des autres démons, chasseurs et créatures. « Mais merde. » Se dit-elle, en laissant échapper un soupir.©️ 2981 12289 0

____________________________________________




I am a hunter and proud of it, but something needs to change and I will do it. Even if it means the end for me. I am a proud Stone till the end!
Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Avr - 22:43
Fondatrice
Chevalier de l'Enfer

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 797
Crédit : 1218
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
Voir le profil de l'utilisateur http://darkest-hour.forumactif.com

Un voyage dans le temps

Évent avec plein de people ♥️


Azraël


Les humains avaient toujours eu de drôle de tradition. Que cela soit parce qu'un éclair était tombé sur un bout de bois et l'avait enflammé, en croyant à un acte divin alors qu'il s'agissait uniquement de foudre et donc penser à Dieu alors qu'il n'avait rien à voir là-dedans ou encore de célébrer Noël, St-Valentin ou tout un autre tas d'événement du genre. Je m'étais rendu compte, malgré le peu de temps que j'avais passé sur terre comparé à certain de mes congénères, que ces fêtes étaient devenu surtout commercial ou encore servait d'excuse pour offrir des cadeaux ou dire des mots qu'on ne dirait que rarement au quotidien. Je n’étais pas un professionnel des fêtes humaines, mais je trouvais leur idée assez originale, même si c’était très matérialiste. En même temps… un ange pouvait-il véritablement comprendre à cent pour cent les humains?

J’avais passé une partie de la mâtiné à me balader en ville, regardant les décorations ainsi que les différents produits fait de chocolat que les boutiques vendaient. En passant du lapin, au poussin ou encore à d’autres formes qui n’avaient pas spécialement de lien avec Pâque. Sur cela, je devais avouer ne pas trop comprendre le principe, mais pour la forme, je m’étais acheté un petit lapin en chocolat pour tenter de savoir ce que les mortels pouvaient y trouver de si particulier. Évidemment, je goûtais surtout les molécules, mais je pouvais réassemblé ces dernières pour donner le goût de l’aliment que je désirais goûter, c’était un petit plus.

Le temps passait et je fus soudainement aveuglé par une lumière orangé et bleu, pour finalement me rendre compte que je n’étais clairement plus à Philadelphie. Si je devais juger par les lieux, je me retrouvais au temps des mayas et avec un bon dans le temps en prime. Mis à part les archanges, pour renvoyer aussi loin dans le passé et peut-être même Dieu lui-même – mais notre père ne s’était pas montré depuis… j’avais cessé de compter – je ne voyais pas qui pouvait en être responsable. Je voyais un groupe de voyageur, sans doute de mon époque aussi, tout aussi surpris que je pouvais l’être, contempler les lieux et l’homme qui nous demanda de le suivre dans le temple. Mon premier réflexe fut d’essayer de me téléporter ou encore de retourner dans la bonne époque, mais rien… ce pouvoir ne semblait plus fonctionner. Je fronçai légèrement les sourcils, suivant sans un mot tout le petit groupe vers la porte.

Tout ceci ne me disait rien de bon. Si ma téléportation ne fonctionnait pas, il allait sûrement y avoir autre chose qui allait merder à un moment.

Dean


Cela faisait maintenant plusieurs jours que le sang humain injecté par mon frère avait fini de faire effet et je retrouvais enfin ma stabilité mentale – autant que je pouvais en avoir une. Au moins maintenant, je savais ce que je voulais et comment y arriver. J’espérais que le message était passé après ma rencontre avec Claire et qu’on éviterait désormais de me chercher des noises. J’étais donc retourné à ma vie quotidienne, ce qui voulait dire alcool, frite au chili, re-alcool et sexe, beaucoup, beaucoup de sexe. Et des danseuses, ça aussi c’était pas mal. Enfin bon. Jusqu’à présent, je n’avais plus revu de membre de ma famille, d’ami ou de chasseur souhaitant ma peau, alors j’en profitais.

Tout le monde semblait préoccuper par Pâque… sauf moi. Je n’en avais pas grand-chose à faire, sauf peut-être en mettre des morceaux sur le corps de mes conquêtes et le manger en coulant un peu de crème fouetté dessus, histoire de les rendre heureuse pour mieux leur enfoncer le couteau dans la plaie par la suite. J’avais appris au cours de ces derniers mois qu’une femme espérant quelque chose se faisait facilement détruire lorsque son espoir se faisait détruire. Pas forcément au niveau physique, mais au niveau psychologique, c’était encore plus drôle. Le pire étant celle qui revenait en espérant se faire pardonner pour quelque chose qu’elle n’avait rien fait et de simplement les jeter comme de vieille chaussette...C’était bon de pas avoir de remord parfois.

C’est au moment où j’allais m’asseoir sur le banc d’un petit bar que je vis cette lumière aveuglante. Par réflexe, je fermai les yeux et ne les rouvrit que quelques secondes après, me rendant compte que je n’étais plus au même endroit et que le décor ainsi que l’ambiance avait totalement changé. Un homme nous parlait et j’arquai un sourcil, surpris. Bordel de merde, y’avait pas moyen d’être tranquille dans ce pays de merde? D’ailleurs j’étais où sérieux? Je n’avais jamais été très calé en histoire, c’était Sam le cerveau dans l’équipe… et encore, il n’y avait aucune trace de lui. Je reconnaissais la plupart des personnes dans le coin et je remarquai même Claire, qui était toujours un peu amoché de notre confrontation, ainsi que l’homme qui était débarqué à ce moment là chez Jody pour m’empêcher de l’éliminer. Il y avait même Layla, le vampire, un ange, mon demi-frère et tout un tas d’autres personnes. Lorsque le… chef ou je ne sais quoi nous demanda de le suivre, je commençai à emboîter le pas, désirant partir de là au plus vite. Je me doutais qu’on était plus à notre époque, ce qui n’était rien pour me faire plaisir…
Code Hesa

____________________________________________




Son of a bitch!

We had a Deal!


Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Avr - 13:15
Co-fondatrice
Chasseuse

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 23
Crédit : 104
Emploi/loisirs : Chasseuse
Voir le profil de l'utilisateur
Un voyage dans le temps
Tous pleins de gens

C'était une autre nuit de chasse bien ordinaire. Dans ce motel crasseux et miteux de Philadelphie, je recueillais de l'information pour pouvoir démasquer le coupable et l'éliminer. Je croyais savoir la réponse, mais je n'en étais pas certaine. Ça ressemblait à un démon aux yeux noirs simple. Une merde de bas niveau facile à éliminer. Dans mon cas, il possédais ses victimes. Je devais trouver l'hôte qu'il choisissait d'investir. Il y avait certains moyens qui permettaient de le savoir.

Je fronçai les sourcils alors que je vis un symbole spécial dans le gros livre poussiéreux que je tenais dans mes mains. Ça ressemblait à une étoile à cinq points dans un cercle. Je pris une gorgée de ma bière sur la table de chevet près du lit et continua ma lecture, poussant mes lunettes sur mon nez. J'avais décidé de m'installer dans cette chambre pendant quelques temps. Il y avait bien trop de créatures surnaturelles ici ! C'était un vrai bordel. Si j'en tuais une, une autre apparaissait.

Je pris une autre gorgée de ma bouteille et la déposai sur la table de chevet pour ensuite prendre un carnet de notes. J'aimais bien garder des notes au fil de mes découvertes. Ça me permettait de ne pas chercher dans les livres trop longtemps. En plus, si un jour je décidais de me caser et de laisser tomber la chasse, mes enfants pourraient reprendre mon job s'ils le souhaitaient. Ils auraient déjà de l'information essentielle à leurs enquêtes.

Je me redressai. Ma tête me martyrisait, c'était comme des milliers de couteaux qui me transperçaient. Ça faisait un mal de chien ! La fatigue devait me faire cet effet. Je me passai une main sur le visage pour tenter de soulager un peu mon mal.

Une bonne douche et une nuit de sommeil me feront le plus grand bien ! Je fermai mes notes, mes livres et mon ordinateur. Je me levai, allai prendre mon pyjama et me dirigeai vers la salle de bain. Mes muscles se détendirent presque instantanément et je fermai les yeux de bien être alors que je sentis l'eau chaude ruisseler sur mon corps. Une fois sortie de la douche, je me séchai, enfilai mon pyjama et fis ma toilette pour ensuite retourner dans la chambre.

Après m'être installée dans le lit, je me blottis dans la couverture et fermai les yeux. Il y eu une lumière bleue et orangée. Pendant une seconde, j'étais aveuglée, puis petit à petit, la lumière se dissipa et je me retrouvai sur une place publique. Autour de moi, je pus voir des temples du style de la civilisation Maya. Quoi ? C'était un rêve ? Je baissai le regard et vis que je portais des vêtements : un jean presque noir, des petites bottes à talons, un chandail blanc à manches courtes et ma veste de cuir noir. Comment se faisait-il que j'étais encore habillée et dans cet endroit ?

« C'est quoi ce bordel ? J'y crois pas... »

Je fis une dernière vérification et vis que j'avais mon pistolet accroché à ma cuisse. Je décidai de le sortir et de le charger au cas où. Autour de moi, il y avait d'autres gens, pour la plupart tout à fait normaux, sauf peut-être quelques-uns. Ils avaient l'air bizarres et j'ignorais si c'était parce qu'ils n'étaient pas humains. Je m'occuperais d'eux plus tard. Pour le moment, je voulais juste sortir d'ici le plus rapidement possible.

Un homme se dirigea vers nous et nous appela rédempteurs. Mais c’était quoi ce bordel ? Il semblait avoir attendu notre venue et nous dit que nous pourrons les aider à lever la malédiction qui s'était abattue sur leur tribu. Je voulais bien les aider, mais j'ignorais comment m'y prendre et surtout si je reviendrais d'ici vivante... Il nous fit signe de le suivre et j'emboîtai le pas. S'il fallait accomplir les épreuves, alors autant jouer le jeu.

Saleté de démons répugnants qui voulaient ma peau ! Je voulais pas retourner en enfer, mais ces cons faisaient tout pour que je revienne. Ils comprenaient pas que je voulais juste pas être un démon ? Je détestais ce que j'étais devenu. C'était horrible, mais bon c'était le prix à payer pour avoir sauver mon frère et avoir voulu lui redonner une vie normale. Depuis des heures, j'arrêtais pas de courir pour pas que ces petites merdes de bas niveaux continuent de m'emmerder. J'avais fini par trouver un endroit où me poser et ça faisait fichtrement du bien !

Je levai les yeux et vis un bar de l'autre côté de la rue. Un verre me ferait le plus grand bien. Étant un démon, je tolérais plutôt bien l'alcool. Je m'y rendis, ouvris la porte et m'installai au comptoir tenu par la barmaid. Plutôt jolie. Elle était grande, brune aux yeux bleus et elle avait les courbes aux bons endroits. C'était le genre de femme avec laquelle je n'hésiterais pas à passer un bon moment. Je lui demandai un verre, le plus fort qu'ils avaient. Elle me fit un sourire et je lui mon plus beau en retour puis la regardai disparaître.

Sur le comptoir, il y avait un petit pot avec des bonbons. En attendant d'avoir mon verre, j'en pris un, retirai l'emballage et le mis dans ma bouche. Je levai les yeux et fis le tour de la pièce. C'était plutôt bien éclairé, il y avait une piste de danse et il y avait des tables de billard. Ceux qui y jouaient étaient plutôt des motards ou des machos qui se croyaient plus intelligents, plus beaux et plus stylés que les autres. Les gens sur la piste de danse semblaient s'amuser et ne se souciaient de rien. Pas même du fait qu'ils étaient entourés de créatures surnaturelles. Je n'avais aucune intention de m'en prendre à eux, mais les autres n'étaient pas toutes aussi gentilles.

« Et voilà, un verre pour ta belle gueule d'ange »

Je me retournai vers la barmaid lorsque je l'entendis poser ma boisson sur le comptoir.

« Si vous saviez... » ris-je doucement, prenant le verre et lui lançant un regard, mes lèvres s'étirant en un sourire amusé. Ses yeux rencontrèrent les miens brièvement. « Merci. » dis-je, le portant à mes lèvres pour en boire une gorgée.

Elle arqua un sourcil et m'offrit un autre sourire avant d'aller s'occuper des autres clients. Je secouai doucement la tête et la regardai disparaître. Il ne fallait surtout pas que je la laisse partir ou que je parte sans avoir eu son numéro.

Je pris quelques gorgées tranquilles sans que qui que ce soit vienne m'emmerder. Bien vite, le verre se vida et j'en commandai un autre, puis un autre. Les effets de l'alcool ne se faisaient pas encore sentir. Fort heureusement. À chaque fois que je demandais un verre, un peu de flirt s'en suivait. La barmaid ne semblait pas insensible, ce qui me plaisait énormément.

Soudain, au moment où je pris une gorgée d'un liquide d'une couleur orangée, une lumière étrange apparue. Les autres gens dans ce bar ne semblaient pas se soucier de ce qui se passait. Ne voyaient-ils pas cette lumière ? Je ne fus pas aveuglé, mais disons qu'elle n'était pas agréable. C'est alors que je me retrouvai sur une place publique.

Je fis un tour sur moi, remarquant que l'époque avait bien changé. C'était ancien. D'après l'apparence des temples, j'en déduisis que je me trouvais dans un village Maya. Je remarquai également qu'il y avait d'autres gens. Un vampire, un ange, un démon... PUTAIN PAS UN AUTRE FOUTU DÉMON DE MERDE ! Quoi ? C'était Dean Winchester ? Comment est-ce qu'il... ? Je remarquai son apparence bien différente des autres démons et en déduisit qu'il était devenu un Chevalier de l'Enfer. Ils étaient extrêmement puissants. Je n'avais pas du tout envie de l'emmerder. Mis à part ces êtres surnaturels, il y avait des humains. Bon, au moins eu ils ne me feront aucun mal. Sauf s'ils avaient avec eux des objets pouvant m'atteindre.

Un homme assez âgé se dirigea vers nous. Il nous demanda de bien vouloir les aider à les débarrasser d'une malédiction. Je savais pas trop si je devrais... Il venait pourtant de dire que c'était notre seule porte de sortie. J'avais pas envie de rester dans cette époque une seconde de plus et puis... j'avais une barmaid à conquérir. Bien vite, je le suivis et entrai dans le temple avec les autres personnes présentes.

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Avr - 10:18
PNJ

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 267
Crédit : 504
Voir le profil de l'utilisateur
[Évent de Pâques]
Un voyage dans le temps
Alors que vous finissez tous par rentrer plus ou moins volontairement pour la suite, il ne fait aucun doute que c’est le seul moyen pour rentrer chez vous. Que ça soit les autochtones et leurs coutumes, rien en dehors du mystérieux temple ne pourra vous renvoyer dans vos foyers. Rien sauf ce qui se cache derrière ses murs.

Vous pénétrez donc dans le bâtiment, ne sachant absolument pas ce qu’il va arriver. Vous pouvez immédiatement constater qu’il y a trois ouvertures donnant sur trois salles différentes mais avants que vous puissiez vous concerter pour en choisir une, un mécanisme se déclenche. Des parois venant du sol et du plafond s’abattent proche de vous. Il ne faut que quelques secondes pour que la pièce soit coupée en quatre, vous séparant ainsi en quatre groupes différents.

Vous voilà donc livrés à vous-même avec des personnes que vous connaissez ou non, avec qui vous pourriez avoir des points communs, ou manque de chance vous vous retrouvez avec vos ennemis mortels. Bien sûr, vous n’êtes pas là pour vous entre-tuer, vous allez devoir coopérer pour traverser les différentes salles que vous allez rencontrer et ainsi parvenir au centre du temple.

Dans la salle 1 partant sur la gauche nous retrouvons donc Elathan, Dean et Sarah.

Dans la salle 2 se trouvant en face nous retrouvons Azraël, Râ et Aidan.

Dans la salle 3 partant sur la droite nous retrouvons Thomas, Sierra et Alice.

Enfin le quatrième groupe se retrouve dans l’impasse pour le moment. Layla, Claire et Castiel devront trouver une autre entrée car ils se retrouvent bloqués dehors. En contournant le temple vous finissez par trouver une porte qui vous fait atterrir dans la salle 4.


La suite se passera respectivement dans les posts suivant ->

Elathan, Dean et Sarah posterons ici : http://darkest-hour.forumactif.com/t366-event-de-paques-groupe-1-elathan-dean-et-sarah#3475

Azraël, Râ et Aidan posterons ici : http://darkest-hour.forumactif.com/t367-event-de-paques-groupe-2-azrael-ra-et-aidan#3476

Thomas, Sierra et Alice posterons ici : http://darkest-hour.forumactif.com/t368-event-de-paques-groupe-3-thomas-sierra-et-alice#3477

Layla, Claire et Castiel posterons ici : http://darkest-hour.forumactif.com/t369-event-de-paques-groupe-4-layla-claire-et-castiel#3478

……………………………………………


° Durée indéterminée

° Minimum 10 lignes

° Maximum 2 pages traitement de texte

° Bien sûr tous les pouvoirs de téléportations ne fonctionnent pas ici mais les créatures et autres choses conservent le reste de leur pouvoir tant qu’ils n’en abusent pas trop par la suite

° Si jamais certains ne peuvent pas poster par manque de temps, pas de soucis les autres peuvent toujours avancer sans vous, merci juste de prévenir un membre du staff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Hour :: Around the world :: In the world -