Darkest Hour


 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Explications des pouvoirs, surtout pour les sorciers ICI
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Pour acheter les différents objets de la série, c'est par là! Cliquez Ici
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

C'est pas moi le méchant, c'est eux ! — Balthazar

 :: Philadelphie :: Centre Ville :: Les Ruelles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 17 Mai - 1:08
Admin
Démon

Carte d'identité
Alignement: Bienveillance
Emploi ou loisirs ?: Musicien
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 31
Crédit : 127
Voir le profil de l'utilisateur
C'est pas moi le méchant, c'est eux !
Elathan & Balthazar
Je courais, courais et courais. Je m'arrêtais pas de courir. J'étais à la poursuite de démons et ces trouducs m'échappaient tout le temps. Depuis des heures que je les poursuivais et je n'arrivais pas à les capturer. C'était un groupe de trois démons sous les ordres de Crowley. Je ne connaissais pas vraiment leurs noms, mais je savais qu'ils voulais me ramener en enfer pour que j'obéisse à ce démon des croisements qui s'était autoproclamé roi. Ils avaient reçu quelques coups de poing de ma part. Je leur avais également dit que les ordres de Crowley ils pouvaient se les mettre là où je le pensais.

Des meurtres avaient lieu dans la ville et je savais que ces trouducs étaient les auteurs. Il fallait que je les retrouve et les élimine une bonne fois pour toute. Une fois chose fait, ils ne causeront plus de dégâts et ne m'emmerderont plus pour que j'aille rejoindre leur roi adoré. Ce que je le détestais ! Ils ne voyaient pas que j'en avais rien à foutre de la vie de démon ? Je voulais juste vivre tranquillement sans avoir à faire le mal ou posséder des gens qui ne l'avaient pas demandé.

C'est alors qu'au tournant d'un coin de rue j'entendis du bruit. Lentement, je fis quelques pas dans la direction et me collai au mur d'un bâtiment. J'étais assez proche pour voir et entendre ce qui se passait, mais tout de même suffisamment loin pour ne pas me faire remarquer. Il ne le fallait surtout pas sinon ces enflures partiraient et je ne pourrais plus leur régler leur compte une bonne fois pour toute.

« On rentre dans la maison, on vole ce qu'il y a à voler et on tue le propriétaire. C'est pas si compliqué que ça ! » dit un premier démon, levant les bras dans les air, exaspéré.

« On fait quoi si Elathan se pointe pour nous empêcher de le faire ? On le tue ? » demanda un deuxième.

« Non, espèce d'idiot ! On doit le capturer pour que Crowley le remette à sa place. » dit un troisième, frappant le deuxième sur la tête. Ce dernier se frotta le crâne, le regardant d'un air mauvais avant de se retourner vers le premier qui avait parlé.

« Il m'énerve, ce démon. » grogna-t-il. « Toujours dans notre chemin pour nous empêcher d'êtres de bons ptits démons »

Les trois petites merdes de bas niveaux se dirigèrent vers l'entrée du bâtiment qui menait sur une ruelle sombre à cette heure-ci de la nuit. Il devait être proche de minuit et il y avait eu de la pluie, car la chaussée était pleine d'eau. Personne n'était à l'extérieur, sauf peut-être ceux qui faisaient la fête et s'amusaient avec des proches, mais à part ça il n'y avait personne.

Lentement, je décidai de m'approcher et de les surprendre. Je ne voulais pas qu'ils sachent que j'étais là sinon ils s'enfuiraient loin de moi. Ils cherchaient également le meilleur moment pour me capturer et c'était où j'étais le plus faible, où je ne m'y attendais pas. Je sorti mon couteau tueur de démon et le mit sous la gorge du premier qui devait être le chef de la bande.

« On me cherche à ce que je vois ? Je vous avais pas dit de me foutre la paix ? Ou bien vous voulez que je vous en colle une autre ? »

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Ven 18 Mai - 11:16
Admin
Ange

Carte d'identité
Alignement: Neutre-Bon
Emploi ou loisirs ?: Emmerder les gens (surtout les frères Winchester)
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 620
Crédit : 652
Voir le profil de l'utilisateur
Elathan & Balthazar
Une glace de perdue, dix de retrouvées, nah ?
Je m’étirais tel un pacha et regardais le désastre autour de moi. Le jeune couple qui m’avait gracieusement invité à un plan à trois n’avait pas épargné leur appartement. Moi non plus d’ailleurs.

Il y avait des vêtements et des bouteilles vides un peu partout et le canapé convertible sur lequel nous étions étalés n’était pas mieux. Les draps étaient froissés dans tous les sens et nos bras et jambes se mêlaient ensemble.
Fier de mes conneries comme d’habitude, je ricanais tout seul et senti la jeune femme gigoter à côté de moi pour finalement se pousser vers le bord.

Mon envie de sexe rassasié pour la soirée, je décidais de quitter le nid douillet dans lequel j’étais en tentant d’enlever mon bras de sous son époux sans le réveiller.

Je le dégageais petit à petit, hyper attentif à ce que je faisais et il se serra davantage contre moi. Tout en souriant bêtement, je repoussais une mèche de ses cheveux qui avait glissé et l’embrassais langoureusement pour le réveiller. Comme réveil y avait pire. Il me rendit mon baiser tout ensommeillé en ouvrant des yeux papillonnants et se demandant probablement ce qu’il se passait.

Je chuchotais alors le mensonge humain le plus crédible

« Faut que j’aille pisser. »

Il me relâcha enfin en souriant légèrement et je m’extirpais du lit en silence. A peine je m’étais levé qu’il c’était déjà rendormis probablement dû à la quantité d’alcool qu’il avait ingéré avant notre partie de jambes en l’air.

Je haussais les épaules et partis à la recherche de mes habits. Je retrouvais rapidement mon slip posé au pied du couchage et l’enfilais avant de récupérer le reste en faisant attention à ne pas shooter dans les cadavres des bouteilles de vin.

Au bout de quelques minutes j’étais enfin prêt à partir et les tourtereaux dormaient toujours, inconscients que leur meilleur plan cul était en train de se faire la malle.

Je traversais le salon en direction de la porte et m’arrêtais sur le pas de la cuisine avant de me décider à entrer. J’atteignis le congélateur sans peine et bingo ! J’en étais sûr, ils avaient de la glace !

Depuis quelque temps j’avais pris l’habitude de manger de la glace dès que je le pouvais. Alors oui ça n’avait goût que de molécule mais j’adorais sentir la texture fraîche sur mes dents et dans ma bouche. Un peu comme mon frère Gabriel mangeait tous le temps des sucreries, c’était devenu un passe-temps.

J’attrapais donc un bâtonnet à la fraise et la déballais avant de jeter l’emballage. Je n’étais pas non plus un gros dégueulasse qui laissait traîner les papiers partout.

Tout en quittant enfin la cuisine ainsi que l’appartement, je goûtais l’esquimau et souriais comme un gamin. Miam !

Je descendais les escaliers en trottinant presque et atteignis la rue plongée dans l’obscurité. Ça devait-être le milieu de la nuit car il n’y avait personne et j’en profitais pour déambuler tranquillement sans que personne n’essaie de m’éliminer pour une fois.

Guilleret, je ne choisis pas de destination précise mais me contentais de passer de ruelle en ruelle en savourant ma glace.

Et c’est sans faire attention que j’atterris en pleins devant trois démons qui semblaient s’engueuler. Je me figeais, la glace à quelques centimètres de ma bouche et tentais de faire marche arrière discrètement sauf que l’un d’eux me remarqua.

Il allait prendre la parole lorsqu’un quatrième démon qui ne m’avait pas vu, entra en scène et braqua le plus proche de son couteau sous la gorge avant de s’exprimer

« On me cherche à ce que je fois ? Je vous avais pas dit de me foutre la paix ? Ou bien vous voulez que je vous en colle une autre ? »

Euh…quoi ????

Le nouvel arrivant semblait en colère et ne m’avait toujours pas calculé tandis que celui qui m’avait remarqué échangeait son regard entre lui et moi.
Levant ma main libre en signe d’apaisement je lançais sans conviction

« Je ne vous veux aucun mal alors vous allez gentiment me laisser partir. »

Je m’apprêtais à faire demi-tour, voir me téléporter lorsque je remarquais un des démons passer en traître derrière celui qui menaçait son ami et je ne pus m’empêcher de crier

« Attention ! »

Tout en lâchant ma glace qui s’écrase au sol dans un splash peu ragoûtant. Et merde tiens.


____________________________________________





I don't care !
© Laueee

Balthazar traumatise le monde en #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Dim 20 Mai - 15:06
Admin
Démon

Carte d'identité
Alignement: Bienveillance
Emploi ou loisirs ?: Musicien
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 31
Crédit : 127
Voir le profil de l'utilisateur
C'est pas moi le méchant, c'est eux !
Elathan & Balthazar
Je détestais les démons. Oui, j'en étais un et je me détestais. Je n'aimais pas ce que j'étais devenu. Je ne pouvais pas supporter de regarder mon visage dans un miroir. Ce n’était pas le mien, je n'en avais plus. Il n'était plus que fumée noire consumée par l'enfer. C'était le visage de mon pyjama de chair. Ça me donnait envie de gerber et de m'arracher le visage. Quelle créature horrible ! C'était le prix à payer pour avoir essayé de sauver mon frère et de lui redonner une existence normale. J'avais également cette envie de sang, de meurtre, mais je faisais de mon mieux pour la contrôler. Je ne voulais pas faire le mal. Je me souvenais toujours de mon ancienne vie. Celle que j'avais avant de devenir ce que je étais aujourd'hui.

Ce soir je me retrouvais face à des démons de bas niveau. Des démons aux yeux noirs comme moi. Les petites merdes méritaient de mourir après tout le mal qu'ils causaient. En plus de ça, ils ne me respectaient pas. Ils voulaient absolument que je retourne en enfer. J'avais horreur de ce trou à rat ! Il fallait que je les élimine une bonne fois pour toute pour qu'ils ne m'emmerdent plus. C'est alors que je m'étais approché du chef du groupe pour le menacer de mon couteau tueur de démon.

Je sentais cette aura bizarre tout près. Y avait-il une autre créature dans le coin ? C'était clair, léger, doux, mais puissant. Un ange ? J'aimais pas trop les emplumés, uniquement ceux qui ne voulaient pas ma mort. S'ils me laissaient vivre ça me convenait parfaitement. Je ne les importunais et eux vaquaient à leurs occupations divines. Ce n'était pas parce que j'étais une âme corrompue de l'enfer que je devais mourir comme tous les autres démons. Je vis un des démons lancer un regard ailleurs que sur ses amis. Je levai les yeux et vis une silhouette non loin. Je ne m'étais pas trompé, elle avait cette aura divine. J'espérais seulement qu'il ne me veuille aucun mal.

« C'est pas toi que je veux tuer, c'est eux » dis-je à l'intention de l'ange qui demandait aux démons de le laisser partir.

« Attention ! »

Je me retournai rapidement et vis un des démons qui essayait de s'en prendre à moi par derrière. Je lui donnai un coup de coude dans l'estomac pour le distraire et ensuite le fis passer par dessus moi. Mes yeux devinrent noirs sous le coup de la colère et je m'approchai de lui. Je ne voulais pas tuer, mais s'il avait osé essayer s'en prendre à moi alors à ce moment-là je n'hésiterais pas à le détruire et le faire retourner en enfer là où il était venu. Je m'avançai vers lui et le pris par le cou, approchant mon visage du sien.

« Tu vas le regretter, sale ordure » dis-je, plantant mon couteau dans son ventre.

Une lumière or apparu à l'intérieur du démon. Elle clignota pendant quelques secondes jusqu'à ce que la créature perde la vie. La lumière se dissipa et je laissai tomber le corps au sol. Les autres démons s'avancèrent, tentant de se défendre. Ils avaient vu leur ami se faire tuer après tout.

« Vous voyez, c'est pas moi le méchant » dis-je. Je me tournai vers les démons et plissai les yeux. « Si voulez vivre, vous feriez mieux de foutre le camp d'ici »

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Hour :: Philadelphie :: Centre Ville :: Les Ruelles -