Darkest Hour


 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

Je suis un voleur, rien de plus - Layla

 :: Philadelphie :: Centre Ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 25 Mai - 10:54
Dieu Païen

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 42
Crédit : 136
Voir le profil de l'utilisateur
Les mains dans les poches, je semblais le plus innocent possible. Je ne craignais rien, j’étais confiant. J’étais toujours confiant de toute façon. Certains diraient qu’être trop sûr relevait de l’insouciance, mais je n’écoutais pas les mauvaises langues. Et puis, même quand je me trompais, même quand j’avais tort, je parvenais toujours à m’en sortir d’une façon ou d’une autre.

C’était ça, d’être roublard, manipulateur, et de mentir comme on respire. Avoue que tu m’envies. C’est vrai que cette qualité chez moi me sortait de bien des situations.

Mais de toute façon, là, vu ce que j’avais en tête, je n’aurais certainement aucun besoin de me faire pardonner et de mentir. Parce que la personne ne me verrait pas. Nous étions dans la foule, du moins, la petite foule des rues habituelles. Philadelphie était comme ça : à certains endroits il y avait assez de monde pour bousculer quelqu’un sauf que quelqu’un s’offense.

Et autant dire que pour un voleur comme moi, c’était la perfection. J’eus un grand sourire en visant ma cible. Un riche, mais j’avais envie d’avoir sa montre. Elle brillait assez pour plaire à mes yeux. Dommage que vous ne puissiez pas la voir, sinon l’imaginer. Mais imaginez une jolie Rolex, quelque chose de bien cher, et sûrement bien lourd, mais qui ferait élégant à mon poignet.

Je m’approchais doucement, et juste en le frôlant, je laissais la montre se défaire grâce à mon pouvoir de vol, et venir dans ma main. J’eus un petit sourire satisfait. J’étais sûr que personne ne m’avais vu, et au pire des cas… Je courais vite.

J’avançais donc avec plaisir, mon forfait accompli, raccrochant la montre à mon propre poignet droit. J’aurais pu aussi mettre au gauche, étant ambidextre, mais… Envie de l’avoir au droit.
Bref.

Je marchais tranquillement, alors que la foule disparaissais et que la rue était une rue plus tranquille.
Et j’imaginais que j’allais sûrement bientôt croiser quelqu’un….

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Sam 2 Juin - 18:51
Chasseur

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 138
Crédit : 248
Emploi/loisirs : Chasseuse
Voir le profil de l'utilisateur
JE SUIS UN VOLEUR, RIEN DE PLUS

feat. Layla & Hermès

Layla ne savait pas quoi faire de sa journée, ni de sa soirée. Ainsi, la rouquine prit la décision d’aller se promener dans les rues de Philadelphie. Pour une fois, la jeune femme n’espérait pas croiser le chemin de quelqu’un, qui elle devra chasser. Avant de partir, elle se prépare, se coiffe, se maquille légèrement et s’habille de façon, qu’elle sera capable de se battre, si elle n’aura pas d’autre choix. Un pistolet caché sous son manteau, qui était léger, vu qu’il ne fait pas trop froid dehors et son couteau préféré dans ses bottines. Si vous n’êtes pas un chasseur, ou un démon vous ne vous en doutez pas que la rouquine porte des armes sur elle. Ses cheveux, mit dans une queue-de-cheval, la jeune femme se met en route. Dans les ruelles, elle croise des gens qu’elle connaît de vue et la rouquine les salue d’un hochement de tête. Aujourd’hui, la jeune femme n’a pas vraiment envie de discuter. Sans regarder où elle marche, elle heurte plusieurs personnes et s’excuse aussitôt, sans vraiment lever le regard. Ainsi, elle ne se rend pas compte du fait que non loin d’elle, une personne se fait voler une montre et qui sait quoi d’autre. Malgré le fait, qu’elle n’a rien vu, son corps se met en alerte et elle suite le voleur, sans réellement s’en rendre compte. Sans s’en rendre compte, la rouquine finit dans une ruelle bien calme. Là, elle lève doucement la tête et s’aperçoit, que dans la ruelle ne se trouve plus grand monde. La rouquine s’aperçoit seulement du fait, qu’une autre personne se trouve dans cette ruelle. Un jeune homme, dont Layla n’a pas encore fait la connaissance, en tout cas, la rouquine ne s’en rappelle pas. Pourtant, la jeune femme connaît beaucoup de monde dans cette ville. Vive la vie de chasseuse, tu n’as pas trop le choix que de faire des connaissances.


made by guerlain for epicode

____________________________________________




I am a hunter and proud of it, but something needs to change and I will do it. Even if it means the end for me. I am a proud Stone till the end!
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Juin - 12:09
Dieu Païen

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 42
Crédit : 136
Voir le profil de l'utilisateur
On est tous les deux dans la ruelle. J’hésite. Je ne suis pas sûr. Mais avoir un peu plus d’argent est tentant. Oh, je ne suis pas tant matérialiste, ne pensez pas cela. Je pourrais perdre mon ordinateur, par exemple, que je n’en serais pas tant attristé. Non, c’est juste que j’aime les défis.

Un peu trop peut-être.
Hm. A voir.

Toujours est-il que la rousse était là, moi aussi. Nous étions tous deux dans la ruelle, moi hésitant quand à ce qu’elle pouvait être alors que ça n’avait aucun sens. Pourquoi jouer de paranoïa à ce point ? C’était futile, et je détestais me prendre la tête. Alors… Alors je me contentai de me dire que ses poches pouvaient avoir de quoi me plaire.

J’attendis d’être proche d’elle et la frôlais.
C’est là que j’utilisais ma capacité étrange à pouvoir prendre dans ses poches librement.
Voler sans même la toucher. Voler sans même qu’on me sente. Je la dépassais, tout en rangeant ce que j’avais obtenu dans ma poche.


Je ne pus m’empêcher de faire un petit sourire en coin. Fier de ce que j’ »avais pu prendre, fier d’être un voleur, fier… Fier et en train de m’en aller, surtout. Je jouais avec le feu, et j’adorais ça.

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Juin - 8:52
Chasseur

Carte d'identité
Son petit bardas habituel....:
avatar
Messages : 138
Crédit : 248
Emploi/loisirs : Chasseuse
Voir le profil de l'utilisateur
JE SUIS UN VOLEUR, RIEN DE PLUS

feat. Layla & Hermès

La rouquine est tout de suite en alerte quand elle croise des personnes, qu‘elle ne connaît pas encore. Surtout que Layla sait que dans ce monde beaucoup de créatures surnaturelle se promènent. La jeune femme ne veut pas prendre le risque d'attaquer quelqu'un d'innocent. Pourtant, là la rouquine ne sait pas trop, c'est un simple humain où est-ce que c'est un démon. Peut-être, c'est aussi un simple cambrioleur, alors l'attaquer avec plein force n'est pas une des meilleures idées à faire. Peut-être, c'est aussi simplement une personne qui veut chercher le défi. Le défi de prouver qu'il est le meilleur dans dieu sait quoi. Si c'est un cambrioleur, il est à la mauvaise adresse, car Layla a rarement de l'argent sur elle et avec ses cartes, il ne risque pas de pouvoir faire grand-chose. La rouquine laisse échapper un soupir par ses lèvres et ne sait encore toujours pas comment réagir. La jeune femme et légèrement paranoïde depuis la perte de son bien-aimé. La rouquine réalise, que le jeune homme ou démon, s'approche d'elle et la frôle. Comme si un alarme se mettait à sonner, les muscles de Layla se mettent à bander.
La personne avait quelque chose de prévu, mais la jeune femme ne savait pas quoi. La rouquine ne réalise pas qu'on vient de lui voler tout ce qu'elle avait dans la poche, mais quelque chose lui disait de vérifier tout de suite ses poches. L'instinct de la jeune femme n'était jamais de la mauvaise plaque. En posant ses mains dans sa poche, la rouquine se rend compte que tout ce qui se trouvait dedans n'était plus là. Tout de suite la rouquine se tourne vers la personne non loin d'elle. « Arrête toi ! » Elle crie en direction du jeune homme. « Comment tu l'as fait ? » Une question, que la jeune femme pose tout de suite à voix haute.


made by guerlain for epicode

____________________________________________




I am a hunter and proud of it, but something needs to change and I will do it. Even if it means the end for me. I am a proud Stone till the end!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Hour :: Philadelphie :: Centre Ville -