Avril 2019
[Flashfoward] L'ombre d'un loup.

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

[Flashfoward] L'ombre d'un loup.

 :: Around the world :: Etats-Unis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Jeu 12 Juil - 14:49
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
Les fêtes d’université, ces soirées où le temps défile à une allure endiablée, où la musique vient abîmer les tympans des jeunes adultes, mais aussi où l’alcool et le sexe s’avéraient être les rois de la soirée étaient mondialement connues. Etudiant en France, en Suède, aux USA, en Chine, c’était comme une tradition de venir célébrer le début ou la fin d’une année universitaire en oubliant toutes les galères professionnelles ou sociales apparues dans les semestres écoulés. Claire avait été invitée à la fête de l’université de Sioux Falls, bien qu’elle n’eût pas validé son année. Peu étonnant de sa part, étant donné qu’elle avait loupé des mois entiers de cours sans les rattraper, pour chasser à la place.

Jody n’avait pas été très heureuse de cette nouvelle. Elle voulait que Claire réussisse dans sa vie professionnelle car elle était consciente que la chasse n’allait ramener que des problèmes à sa petite protégée. Elle l’avait malheureusement vu avec les Winchester. La vérité était que la shérif de Sioux Falls s’inquiétait pour Claire. Elle voulait qu’elle ait une vie saine et sans rebondissement dramatique. L’adolescente avait donc passé la soirée à faire la fête et à boire (soirée étudiante quoi…) jusqu’à l’arrivée de l’aube.

Elle était revenue chez elle, ayant promis à Jody qu’elle ne dormirait pas en compagnie de centaines d’étudiants ivres, et dormit jusqu’à 15h. Comme après chaque soirée, Claire se leva avec une gueule de bois accompagné d’un agaçant mal de tête. Elle passait une main sur son visage fatigué avant d’aller chercher un truc à manger dans la cuisine. En revenant vers le salon, elle remarquait à travers la fenêtre, Jody qui se tenait à côté d’une Impala bien trop célèbre.

-Et bonjour Winchester, dit-elle avant de se laisser tomber dans le canapé, prenant son portable pour consulter les réseaux sociaux en posant ses pieds sur la table basse du salon.

Peu de temps après, elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir pour laisser place à Jody et Dean visiblement seul. Cette dernière croisa ses bras sur sa poitrine en haussant les sourcils pour observer Claire qui ne relevait pas le regard de son portable.

-Tu es enfin levée la belle au bois dormant ? Elle regarda Dean en soupirant. Mlle Novak est rentrée à l’aube après une sympathique soirée étudiante, je n’en doute pas.

Claire soupira en levant les yeux au ciel, avant de reporter son regard sur Jody puis Dean.

-J’ai 19 ans, je peux participer aux fêtes Jody. Elle rabaissa ses yeux sur son portable avant de reprendre la parole. Alors Dean, Baby va beaucoup mieux je vois depuis la dernière fois. Si tu pouvais me rembourser mes 300$ pour mon pare-brise ce serait cool. Quelle idée de lancer ce connard sur mon 4x4 alors que j’avais gagné le combat automobile sans une rayure.

En soit, c’était une façon de saluer le Winchester…à sa manière. Même si elle était heureuse de le revoir, elle n’allait pas venir le saluer amicalement comme d’autres auraient pu le faire.

-Hé, ton langage jeune fille, répliqua Jody en mettant ses mains sur ses hanches. Tu n'es pas à l'université ici. Elle se tournait ensuite vers Dean. Tu veux quelque chose à boire ? Une bière te conviendrait ?

Après avoir reçu la réponse de Dean, Jody s'éclipsa dans la cuisine pour aller chercher ce qu'il faut. Claire faisait défiler le fil d'actualité de Twitter sans pour autant ignorer le fait que Dean était seul.

-Tu as laissé Sam réparer tes erreurs que tu as commises au cours de ces deux dernières années Dean ? Le pauvre, il doit être débordé. Finit-elle avec un léger sourire sarcastique.

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Mer 25 Juil - 16:30

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

Bien que Dean était de retour au bunker et pouvait à nouveau chasser avec son frère, l’ambiance dans le sous-terrain n’était pas à la fête. Il y avait même des tensions dans l’air, non pas forcément entre les deux frères, mais surtout entre le démon et l’ange. Ayant retrouvé une partie de son humanité grâce à Ana, l’aîné des Winchester essayaient en vain de recoller les morceaux qu’il avait brisé, mais cela s’avérait bien plus difficile qu’il ne l’avait d’abord cru. Sans doute l’optimisme de son côté démoniaque qui ne comprenait pas toutes l’ampleur de ses gestes et de ses paroles. Il avait retrouvé une certaine conscience certes, mais cette dernière se noyait parfois encore derrière ses part d’ombre, ce qui pouvait occasionner quelques… incident. Même s’il ne voulait plus s’en prendre aux autres de sorte à les rayer ou les exclure de sa vie, il n’en restait pas moins qu’il lui arrivait encore trop souvent de parler sans réfléchir aux conséquences. Dean faisait attention, du moins il essayait, de ne plus blesser ses proches de la sorte, mais c’était bien plus difficile qu’on pouvait le penser.

Ce jour-là, le chasseur avait quitté le bunker pour se rendre chez Jody qui l’avait appelé pour avoir un coup de main – elle ne lui avait pas dit au téléphone et attendait de le voir en face – et il avait donc décidé d’y aller seul pour éviter d’avoir à trop réfléchir et prendre un peu l’air. De toute façon, si ça avait été réellement grave, elle aurait demandé Sam aussi au rapport. C’était donc seul qu’il avait prit la route, au volant de l’impala tout en se goinfrant de réglisse – bah ouais, toujours démon mais avec une part d’humanité, sa faim semblait être revenu alors qu’il n’avait pas réellement la nécessité de manger –  et en écoutant ses vieux classiques du rock, ses pouces tambourinant sur le cuir en même temps qu’il chantait. Autant profiter que ce rabat joie de Sam n’était pas là!

Après quelques heures de route, il arriva à Sioux Falls et se gara chez Jody, quittant la voiture au moment où cette dernière venait le rejoindre dehors.

« Salut Jody. »

Il la serra dans ses bras avant de se reculer, content de voir qu’elle ne lui en voulait plus vraiment pour ce qui était arrivé avec Claire. À dire vrai, il ne saisissait pas entièrement l’ampleur sur ça non plus, mais il savait que ce qu’il avait fait était mal. D’ailleurs on arrêtait pas de lui rabâcher ses erreurs et ça le faisaient parfois tellement chier que, malgré ses bonnes intentions de ne plus utiliser ses pouvoirs, il finissait par se téléporter ailleurs pour avoir la sainte paix. Et surtout pour éviter de trop y penser en fait. Le démon avait toujours cette tendance à fuir les sentiments, et c’était sans doute pour cette raison qu’entre lui et Phaliel c’était rendu si difficile. Et malgré tout ça, il refusait de se faire soigner entièrement. La peur des émotions qui allaient le submerger l’effrayait.

Entrant dans la maison en suivant la Shériff, le regard vers du Winchester se tourna vers Claire qui était affalé comme un sac à patate sur le canapé, le nez plongé sur son téléphone. Un petit sourire étira les lèvres de Dean face au remarque de Jody et aux répliques de Claire et il souleva les épaules.

« Tu peux toujours aller faire les trottoirs. Comme si j'allais te donné de quoi réparer ton tas de boue! »

Dean surpris le regard que Jody lui lança et il toussota, se rendant compte une fois de plus qu’il avait parlé sans filtre. C’était pas de sa faute si elle lui ouvrait une porte…!

« Une bière m’irait très bien, merci Jody. »

Il tourna à nouveau la tête vers Claire, qui ne lâchait pas son téléphone du regard et arqua un sourcil.

« Au moins ça l’occupe et ça lui évite de ressasser les erreurs qu’il a pu faire aussi pour me retrouver. C’est un mal pour un bien. »

Le châtain se retourna ensuite pour tendre la main à Jody qui lui tendait une bière et la décapsula aisément comme à son habitude, fixant la blonde avant de se concentrer et de faire en sorte que son téléphone s’éteigne tout seul. Faisant mine que ce n’était pas lui, il regarda dans la direction de celle qui était un peu devenu une figure maternelle pour lui et Sam, lui faisant un petit clin d’œil en attendant la réaction de la jeune Novak qui se rendrait bientôt compte que son appareil ne voulait plus ouvrir.

« Alors Jody, pourquoi tu avais absolument besoin d’un Winchester? »
Code Hesa

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Lun 30 Juil - 13:39
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat. Claire pouvait passer des journées entières sur ces réseaux sociaux bien connus des adolescents. Elle aimait voir la vie des milliers de personnes à travers le monde, elle appréciait pouvoir suivre la vie des personnalités qu'elle avait découvertes dans un film ou une série. Bien souvent, elle ignorait le monde qui l'entourait, les paroles de Jody, d'Alex et parfois, celles de Dean. Enfin, honnêtement, elle n’avait pas besoin d’être obnubilé par son portable pour ne pas écouter Dean. Très souvent, elle faisait le complet opposé de ce qui lui disait, juste pour l’agacer un peu plus.
Elle arquait un sourcil à la réplique naturelle de Dean, qui s’avérait être sans filtre. Absolument rien ne présageait que le Winchester était redevenu (en partie) lui-même. Il avait gardé ce tact sarcastique qui pouvait en faire pleurer plus d’un…sauf Claire, qui, au contraire, s’amusait de cette blague non raffinée.

-D’accord, commença-t-elle en se levant. A ton avis, qu’est-ce que je dois porter ? Une mini jupe moulante rouge ou un décolleté très plongeant ? Quoi que, j’ai entendu que les combinaisons en cuir étaient très appréciées des clients. Finit-elle en levant les yeux au ciel tout en se rasseyant sur le canapé.

Bien évidemment, l’adolescente était très loin d’être sérieuse. Elle détestait la prostitution et, si elle avait vraiment besoin d’argent, elle irait braquer quelques supérettes peu fréquentées sur des aires d’autoroutes. De toute manière, Claire ne risquait pas grand-chose étant donné qu’elle était sous la protection de Jody. Cette dernière fit les gros yeux à Dean, ne cachant pas sa surprise à la réaction de l’adolescente.

-Hey, assez vous deux. Dean, tu es censé montrer l’exemple, pas inculquer des telles valeurs à Claire. Elle parti ensuite chercher une bière pour le chasseur, dans la cuisine.

Pendant cette absence, et, après le commentaire de Jody, Claire tournait la tête pour regarder le Winchester, un sourire moqueur aux lèvres. La jeune femme profita de la remarque de Dean sur Sam pour rebondir sur ce géant aux cheveux en or.

-Toi qui à l’habitude de réprimander Sam pour telle ou telle chose, c’est à ton tour maintenant. Elle reposait de nouveau son regard sur son portable. Ça devrait te remettre les idées en place. Puis, pour en revenir à Sam, il a peut-être fait des erreurs, mais tu ne peux pas lui enlever sa motivation à te retrouver.

Claire regrettait légèrement ne pas avoir eu l’occasion d’aider Sam pour la recherche de Dean. Elle était trop occupée avec cette université qu’elle détestait. De plus, les blessures qu’elle avait subies l’avaient cloué au lit pendant pas mal de semaines, l’empêchant d’aller sur le terrain.

Alors qu’elle s’apprêtait à cliquer sur une photo d’une pochette d’album de son groupe de rock favori, son portable afficha subitement un écran noir sans aucune explication. Fronçant les yeux, elle appuya bêtement sur tous les boutons possibles, espérant un retour à la vie de son objet si précieux. Lorsqu’elle réalisa que son portable ne réagit pas, elle le jeta vulgairement sur la table basse, sans aucune délicatesse.

-Eh bien, je crois que je vais faire tous les trottoirs des Etats-Unis pour me payer un nouveau portable. Je devrais prendre des cours de danse pour travailler ma libido, je vais en avoir besoin. Soupira-t-elle, en posant ses pieds sur le canapé, remontant ses genoux près de sa poitrine.

Jody ne put s’empêcher de passer une main sur son visage, en signe d’exaspération. Elle croisait ses jambes en soupirant d’agacement.

-Peu étonnant qu’il ne fonctionne plus si tu le jettes aussi fortement sur cette table. Tu devrais avoir plus de soin avec tes affaires Claire. La shérif se leva pour aller chercher un dossier réunissant des articles de journaux répertoriant des morts bien trop suspectes. Plusieurs crimes ont eu lieu à Sioux Falls. Les victimes sont retrouvées vidées de leur sang. Qu’est-ce que tu en penses ? Demanda-t-il en donnant le dossier à Dean.

Peu de seconde après, Claire se leva pour prendre le dossier des mains du Winchester pour feuilleter rapidement les articles.

-Pas besoin d’être un Winchester pour comprendre que c’est l’œuvre d’un vampire. Ne me dis pas que tu l’as appelé pour ça ? Demanda Claire à Jody, presque ébahie. Il pouvait rester bouffer ses tartes au bunker. Finit-elle en claquant le dossier sur la table.
Jody se leva à son tour, pour pointer son index accusateur vers l’adolescente, haussant doucement la voix.

-La dernière fois que tu as dit ça, tu as failli faire un séjour au commissariat car tu as attaqué un homme déguisé en vampire pour son enterrement de vie de jeune homme. Donc oui, j’appelle Dean, que cela te plaise ou non.

Claire croisait les bras sur sa poitrine, en ne préférant pas répliquer. Elle sentit soudain, une vive douleur à ses molaires, qu'elle cachait en posant sa main sur sa joue, en grimaçant légèrement.


© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Mer 22 Aoû - 17:51

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

Le Winchester avait dû retenir un petit rire amusé face à la réplique de l’adolescente sur le fait de devoir faire les trottoirs. Il n’avait rien rajouté d’autre en entendant Jody parlé, désespéré de leur comportement, même s’il pouvait très bien relancer le sujet. La shérif était ensuite revenue avec la bière qu’il avait commencé à boire, se tenant debout devant la table de la cuisine et en observant les lieux. À voir l’état des meubles ou encore du plafond, on était loin de se douter que, quelques mois plus tôt, il avait déboulé ici et avait maltraité Claire au point de la blesser à de multiple reprise. Il s’en voulait un peu de ce qu’il avait pu faire, même s’il ne prenait pas pleinement conscience de ses actes. Il savait que c’était mal et il faisait en sorte de ne plus dépasser cette limite même avec sa colère et la marque. C’était plus dur à dire qu’à faire, mais il faisait de gros effort envers lui-même. Les paroles de Claire face à ce qu’il venait de dire sur Sam résonna dans son esprit et il s’était un peu refermé à ce moment-là. Il faisait l’idiot, le mec qui n’en avait rien à faire de ce qui avait pu arriver avec son frère ces dernières années… mais au fond, il était heureux de ne pas avoir réussit à le tuer cette fois-là au bunker. Il ne se serait jamais pardonné.

Puis était venu le moment où il avait décidé d’arrêter le portail de la plus jeune, s’amusant de voir sa réaction en croyant que l’objet était brisé. Même pas qu’elle le soupçonnait d’être la cause du problème.

« Il va te falloir plus que des cours de danse. Il va te falloir un relooking extrême si tu veux pas ressembler à une gamine à une vente de limonade. »

Dean suivit Jody du regard et tendit la main pour attraper le dossier, commençant à relever les feuilles pour voir les rapports du légiste et les notes des policiers… sauf qu’il se fit prendre le dit dossier par Claire qui se devait de rajouter son grain de sel. Il releva son regard vers la blonde, la foudroyant à moitié du regard et suivit ensuite l’échange entre la femme et la fille. Il reprit le dossier dans ses mains dès que la plus jeune l’eut redéposé.

« Ce n’est pas forcément un vampire, petit maline. Ça peut être l’œuvre d’un Djinn, d’un loup-garou avec une diète différente et qui essaie de faire passer les meurtres pour l’œuvre d’un vampire, ça peut être des Vêtalas ou même le bonhomme sept heure! »

Le problème de Claire était sans doute sa trop grande confiance en elle concernant la chasse. Elle pensait tout savoir et tout pouvoir réussir alors qu’elle ne connaissait rien. Elle n’avait pas vu la moitié des choses que lui et Sam avait vu et vécu. Combien de fois s’étaient-ils fait avoir par une créature, pensant qu’elle était quelque chose et qu’en fait elle était totalement l’inverse? Il lâcha donc un soupir exaspéré, recommençant à lire les autopsies et certain détail lui firent relever un sourcil.

« Y’a un truc que je comprend pas. Ils sont vidés de leur sang mais les morsures ne correspondent pas à celle d’un vampire. Il faudrait que je vois le co… »

Son attention fut attiré vers Claire qui avait sa main posé sur sa joue comme si elle avait une rage de dent soudaine.

« Claire? » Il passa sa main devant ses yeux, cherchant à attirer son attention et posa ensuite sa main sur son épaule pour la forcer à le regarder. « He oh, la terre appel la lune. »
Code Hesa

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Dim 26 Aoû - 15:43
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
Il y avait toujours eu une certaine tension positive entre Claire et Dean qui s’était quelque peu affaissée avec la période « Deanmon » du Winchester. Ils se cherchaient mutuellement, se critiquaient parfois violemment mais le plus important était qu’ils s’entraidaient à chaque rencontre. Dean avait cette tendance particulière à prendre chacun de ses amis sous son aile, peut importe leur âge, leur métier ou leurs origines. Il voulait régulièrement s’assurer que tout allait bien, que ses proches étaient en parfaite santé, comme il le faisait quotidiennement avec Sam. Ceci était encore tout nouveau pour Claire. En réalité, personne ne lui avait apporté autant d’attention durant son enfance, hormis les quelques personnels soignants du centre qu’elle habitait. Jody faisait office de figure de mère malgré son emploi très prenant en temps et en énergie. Jamais auparavant, Claire n’avait connu une personne si aimante avec elle, qui ne la jugeait pas et qui acceptait tant bien que mal son hobbie qu’était la chasse.

C’était pour cette raison que Claire ressentait toujours une difficulté à accepter la « protection » de Dean qui agissait comme grand frère avec elle, et c’est pour cette raison qu’elle s’amusait à le provoquer gentiment ce qui était une bonne chose chez Claire. Si elle n’agaçait pas une personne, cela voulait dire qu’elle ne l’aimait pas du tout et qu’elle préférait l’ignorer. Elle roula des yeux à la remarque de Dean concernant son look. Heureusement pour elle qu’elle n’était pas facilement vexée, car le Winchester n’y allait pas de main morte pour répliquer aux remarques de l’adolescente.

-Dis celui qui porte des chemises bucherons quotidiennement et des vestes bien trop larges pour lui. Sérieusement, t’as plus l’air de Winnie l’Ourson que le célèbre chasseur qui fait trembler tout le monde. Répliqua-t-elle en analysant en détail la tenue de Dean.

Encore heureux que Claire n’habitait pas avec Dean au bunker, sans quoi, l’ambiance aurait été bien souvent électrique entre les deux têtes fortes, malgré qu’au fond d’elle, Claire appréciait énormément Dean ; elle l’avait même dit en face lors de sa période « Deanmon ». Disons que, en oubliant son côté trop (trop) protecteur, le Winchester s’avérait être très cool, peu importe l’âge de la personne. Claire soupirait de lassitude concernant ce fameux vampire qui, Dean devait sans doute avoir raison, n’en était pas nécessairement un. Elle demeurait juste trop fière pour ne pas lui dire qu’il devait avoir bon. L’adolescente savait pourtant qu’avec l’expérience, en matière de chasse de Dean, il était plus judicieux et intelligent de l’écouter, mais encore une fois, elle n’en faisait qu’à sa tête.

Et puis, vient cette soudaine rage de dent qui était semblable à un plantage de pics en fer dans sa gencive. Elle n’avait pourtant pas de gros problème dentaire et n’arrivait pas à comprendre cette violente douleur. Elle fut sortie de ses pensées par la main de Dean qui se posait sur son épaule. Claire essayait de garder l’air le plus tranquille possible, mais enleva la main de Dean d’un geste peu contrôlé.

-Fous moi la paix ! Indiqua-t-elle en se dirigeant vers la salle de bain pour être seule.

Une fois dans la pièce, elle finit par claquer la porte et actionna le verrou pour être sûr que personne ne viendra la déranger. Elle s’appuya fortement sur les rebords du lavabo et se regardait dans le miroir en face d’elle. Soudain, une puissante douleur vient broyer son estomac ce qui lui fit décrocher un léger cri qu’elle tenta de camoufler en mordant sa lèvre inférieure. Claire était dans l’incapacité à comprendre ce que vivait son corps mais elle était déjà consciente que cela devait être quelque chose de grave. Elle finit par donner un coup dans un meuble, ce qui provoqua la chute de certains produits de beauté, afin d’extérioriser sa douleur.

-C’est quoi ce bordel ? Murmura-t-elle en se regardant de nouveau dans le miroir. Claire souleva sa lèvre supérieure pour observer ses gencives et ses dents. C’est avec horreur qu’elle put remarquer la naissance de deux petites canines qui venaient à l’instant de transpercer sa gencive. Se reculant automatiquement, l’adolescente pourtant si sûre d’elle, se mit à trembler légèrement. Elle ne se reconnaissait plus, ce qui était normal puis qu’elle n’était plus une simple humaine…

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Sam 29 Sep - 20:53

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

Dans l’attente d’une réponse de la part de la jeune blonde, Dean observait cette dernière, cherchant à comprendre la nature de son mal. Elle semblait troublée, sans qu’il ne parvienne à comprendre pourquoi. Quand elle le repoussa et quitta les lieux pour s’enfermer dans la salle de bain, il fronça les sourcils, regardant Jody avec une expression d’incompréhension.

« C’est que moi où elle était plus bizarre que d’habitude? »

Jody semblait elle aussi complètement largué par ce qui se passait, et Dean décida de laisser un peu de temps à Claire pour la laisser se calmer. Il n’était pas le plus doué pour régler les conflits de toute façon, et ça ne s’arrangeait pas avec son côté démon qui sommeillait encore en lui. Il décida donc d’aller continuer sa bière tout en continuant de lire le rapport, jusqu’à ce que les bruits dans la salle de bain lui firent relever la tête. Il tendit l’oreille, laissant ses sens un peu plus aiguisé lui permettre d’entendre ce qui se passait et déposa à nouveau le dossier ainsi que la bière sur la table en lâchant un soupir de dépit. Le Winchester fit un signe à Jody pour lui indiquer qu’il allait la voir et qu’elle pouvait faire autre chose, qu’il s’en occupait. En arrivant devant la porte, il toqua quelque fois, curieux mais surtout inquiet.

« Claire? Tout va bien? »

Le chasseur n’attendit pas bien longtemps avant d’essayer d’ouvrir la porte et grogna en voyant qu’elle était verrouillé. Plus ça allait et plus ses bonnes résolutions de ne plus utiliser aucun pouvoir s’envolait. Donc… soit il défonçait la porte, soit il déverrouillait mentalement le locket. Et quelle solution il prit d’après vous? Défoncer la porte voyons! C’est ce qu’il fit. Il se recula, prenant un élan… et kicka la porte qui se rabattit contre le mur, lui laissant voir Claire. Il entendit la voix de Jody qui lui demandait ce que c’était que ce bruit, et il lui répondit qu’il lui expliquerait plus tard. Pour l’instant, il avait un plus gros problème sur les bras.

« C’est quoi ce bordel… »
marmonna-t-il en la détaillant.

Il se rapprocha d’un coup, sans avertir et saisit le menton de la jeune Novak, prenant ensuite sa mâchoire entre son pouce et son index pour qu’elle évite de se détourner. Une lueur d’inquiétude et de terreur traversa les yeux verts de l’aîné des Winchester, qui la utilisa son autre main pour soulever sa lèvre supérieur. Il la relâcha ensuite aussi vivement qu’il l’avait maintenu, ne sachant trop comment réagir.

« C’est pas vrai... »

Comment c’était juste possible…? Elle n’avait pas de marque de morsure sur elle. Du moins, il n’en avait vu aucune et elle ne semblait pas en souffrir. Les morsures de loup-garou étaient douloureuse en général… comment avait-elle pu être contaminé de la sorte?!
Code Hesa

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Mer 3 Oct - 14:35
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
-Oh tu sais, c’est Claire. Elle peut être adorable un jour, et le lendemain elle peut t’insulter du matin au soir. Répondit Jody, un brin lassé.

Ne pas savoir pouvait parfois s’avérait être frustrant, mais la réponse nous viendra tôt ou tard, éliminant cette frustration qui agaçait pas mal de personne, surtout les plus impatientes. Cependant, ne pas comprendre était une sensation désagréable, une sensation qui émet des ondes négatives en nous. Ne pas comprendre quelque chose peut nous faire sentir bête, inutile pour la société et incroyablement enfantin. En effet, le plus souvent, le mot interrogatif « Pourquoi » sortait de notre bouche, afin d’essayer de comprendre la situation donnée. Peu sûr que Claire puisse comprendre la transformation de son corps qu’elle trouvait à présent étranger à elle. Dans le miroir de la salle de bain, elle ne se reconnaissait plus et voulait surtout se réveiller de ce cauchemar…réel.

Bien qu’elle s’inquiétât pour elle-même, Claire ne put s’empêcher de penser à la réaction de Jody mais surtout, à celle de Dean lorsqu’ils découvriront la situation actuelle…s’ils la découvrent. En temps normal, Claire n’était pas une peureuse, bien au contraire, mais à la simple pensée d’une confrontation avec les deux chasseurs, un frisson de crainte parcourra son corps. Et si Dean décidait de la tuer ? Car, après tout, elle était devenue un monstre que le Winchester chassait depuis son enfance, et Dean n’était pas très réputé pour laisser vivre des créatures par compassion, contrairement à Sammy.

L’adolescente serra l’évier dans ses deux mains en entendant la voix de Dean derrière la porte. Il fallait qu’il vienne aujourd’hui…comme par hasard. Qu’il pouvait agacer parfois…Si elle allait bien ? Oh, oui, Claire allait bien, hormis le fait qu’elle attraperait un pelage de loup dans quelques jours qui remplacerait sa peau. La jeune femme préféra ignorer la question du Winchester et leva les yeux au ciel en voyant que Dean essayait d’ouvrir cette fameuse porte.

-Fous-moi la paix Dean ! Répliqua-t-elle en fermant les yeux, sentant un pic de douleur dans ses gencives.

Elle pensait complètement ces paroles mais malgré tout, elle savait parfaitement que Dean n’allait pas faire marche arrière, surtout après avoir vu l’état préoccupant de Claire. Cette dernière se sentait, pour l’une des rares fois, très honteuse, bien que sa transformation ne soit pas de sa faute. La jeune fille était juste honteuse de montrer cette image d’elle à Dean, qui devait avoir des problèmes bien plus importants qu’une adolescente ayant de nouvelles dents…Claire se recula brusquement en voyant le Winchester arriver vers elle, mais fut contrainte de le laisser agir, tant sa force demeurait encore surhumaine. Claire contracta la mâchoire face à la mine horrifiée qu’affichait le chasseur, et baissa la tête, ne sachant pas trop quoi faire à l’heure d’aujourd’hui. Tout comme elle, Dean semblait à cour de mot et imaginait certainement que tout ceci n’était qu’un piteux cauchemar…Si seulement…

-Dean, quelle connerie as-tu encore fait pour créer un bruit pareil ? Demanda Jody en arrivant précipitamment près du Winchester. Elle s’arrêta néanmoins brusquement en voyant l’état de Claire. Oh la vache…

Avoir deux « proches » qui vous regarde amèrement, étonnement et même horriblement pouvait, et était déstabilisant, surtout pour une jeune fille dont le reflet l’effrayait elle-même. Claire avait l’impression que Dean allait sortir son arme dans quelques secondes pour la tuer. Elle avait pourtant confiance au Winchester, mais aujourd’hui, elle le redoutait et le craignait. C’est donc pourquoi l’adolescente prit une décision radicale. Sans prévenir, elle se mit à courir vers la sortie de la pièce, poussant volontairement Jody et Dean à l’aide de ses mains, afin de se frayer un chemin sans être retenue. A vrai dire, elle n’avait aucune idée de sa direction, mais elle préféra quitter l’habitat et courir vers l’imposante forêt à quelques mètres de la maison de Jody.

Claire mit sa capuche noire sur sa chevelure, et courra pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que son souffle diminuât. Elle s’arrêta et s’assit en se laissant tomber au sol, reprenant sa respiration. Qu’allait-elle devenir ? Elle deviendra un corps sans vie d’ici quelques minutes, jours, ou années si une solution n’était pas trouvée…En entendant, Claire camoufla ses cris de douleurs dans son gilet pour ne pas alerter les possibles passants.


© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Ven 12 Oct - 15:22

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

S’il y avait bien une chose que Dean détestait, que cela soit son lui humain, démon ou demi-démon avec humanité, c’était bien de ne pas avoir le contrôle sur quelque chose. Il était protecteur avec Sammy depuis l’enfance, l’avait toujours protéger et avait même étendu cette partie de sa personnalité aux autres. Claire faisait partie de ces personnes qu’il se devait de protéger et, de voir ce qui était entrain d’arrivé à la jeune Novak, ça faisait naître un certain stresse en lui. Non seulement il avait envie de l’aider, mais il avait envie de retrouver ce connard de loup-garou qui lui avait fait ça. Elle était en pleine transition, mais jusqu’à aujourd’hui, aucun remède n’avait été trouvé. Évidemment, le bunker regorgeait d’antidote en tout genre, mais jamais il n’avait prit le temps de chercher une solution pour la lycanthropie… Et là le temps lui semblait lui manquer.

C’est à peine s’il entendit Jody parler en arrivant, lui demandant ce qui avait pu causer ce bruit. Il n’eut même pas le temps de lui répondre que la plus jeune décidait de partir en courant, les bousculant pour les faire dégager de la porte. Le Winchester parvint à se réceptionner assez facilement et attrapa la shériff qui avait commencé à faire un mouvement vers l’arrière.

« Dean… dis-moi que c’est pas ce que je crois! »

L’interpellé tourna son regard vert et inquiet vers la femme, sous le choc.

« Je sais pas comment ça a pu arriver, mais elle a été contaminé par un loup-garou. Essaie de voir si tu peux trouver une liste de tout ceux qui était à cette fête. Je vais la retrouver. »

Le visage fermé et la mâchoire contracté, une expression inquiète sur les traits, Dean quitta la salle de bain et se dirigea rapidement vers la porte d’entrée. Il porta une main à son dos, cherchant son arme et vérifia qu’elle était bien chargé. C’était des balles normales, elles pourraient donc ralentir l’adolescente en cas de problème, à moins que, encore une fois, il décide de faire une exception sur ses pouvoirs. Bordel de merde. Lâchant un juron, il observa les alentours, utilisant ses sens pour s’aider et son regard s’arrêta sur la forêt au loin. Le parfait endroit ou une jeune femme paniqué récemment transformé pourrait fuir pour éviter de se faire retrouver et de faire du mal aux autres. Mais aussi un endroit où il allait avoir de la difficulté à la retrouver… bon sang!

Il se contenta de continuer d’avancer, observant chaque trace laisser, chaque odeur qui lui parvenait, jusqu’à ce qu’il parvienne à sentir un effluve semble à celui de la blonde. Ne désirant pas qu’elle s’enfuit encore une fois, il se téléporta devant elle après l’avoir repérer et posa une main sur son épaule pour la retenir fermement et l’empêcher de fuir à nouveau.

« Claire! Tu vas m’écouter attentivement! Tu t’enfuies encore une fois et je t’assure que cette fois-ci je te flingue réellement! »

Lâchant un soupir soulagé de l’avoir retrouvé sans trop de problème et sans qu’elle ait arraché un coeur humain, il abaissa son arme qu’il avait pointé sur elle, se rendant compte que ça pourrait très certainement l’effrayer.

« Je sais que tu dois avoir peur. Que tu dois te dire que je risque très fortement de te tuer, mais je vais te demander d’essayer de te calmer. Tu me promets de ne pas t’enfuir à nouveau si je te relâche? »

Son regard se montrait insistant, mais il tentait de ne pas y mettre trop de sérieux non plus et de rester délicat avec elle, se doutant de ce qui pouvait se passer dans sa tête. Il avait vécu la même chose pendant un long moment avant de se sentir à l’aise dans sa peau de démon. Même encore aujourd’hui il craignait de se faire poursuivre par les chasseurs. Non pas qu’il craignait pour sa vie puisqu’il ne pouvait pas mourir – merci la marque – mais pour la vie de ceux qui tenterait de se mettre entravers de son chemin. Peut-être qu’il voulait tuer encore, mais il ne voulait plus faire de mal aux autres. C’était affreusement contradictoire…
Code Hesa 9a2d2d

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Dim 14 Oct - 12:21
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.

Son souffle n’avait jamais été aussi saccadé, aussi fort et aussi craintif. Claire qui d’habitude, fonçait la tête la première vers l’aventure, prenant des risques entièrement inconscients et dangereux pour elle ainsi que pour son entourage, était devenu une victime apeurée de son propre corps.  Recroquevillée près d’un tronc d’arbre, le comportement de l’adolescente était méconnaissable tant son côté fougueux et provocateur semblait être disparu. A la place, une jeune fille timide éprouvant un manque de confiance en elle prenait place. Claire mordillait nerveusement le bout des manches de son gilet noir, se demandant quelle était la meilleure solution à faire ? Rester cachée dans la forêt au risque de retrouver le loup qu’il l’a transformé ou d’autres chasseurs ? Repartir chez Jody en espérant ne pas se faire accueillir par une balle dans l’estomac, ou tout simplement, retrouver ses instincts primitifs et se battre contre son propre corps et contre de potentiels adversaires…

Après de longues minutes assises, Claire se releva tant bien que mal, se trouvant bien trop pathétique. Si son corps lui était étranger, il fallait qu’elle garde le même état d’esprit qu’avant, et ne pas se laisser aller dans un grand pessimisme. La jeune fille laissait ses bras croisés contre sa poitrine et avança d’un pas moyennement francs, regardant bien autour d’elle pour vérifier que personne ne la suivait. Ses pensées se centraient essentiellement sur Dean et Jody, qui à l’heure actuelle, devaient sans doute être désemparés et désespérés de la situation du moment. Non, ils n’avaient pas besoin de ça dans leur vie…mais Claire non plus…

Soudain, l’adolescente recula de quelques pas en voyant Dean apparaître subitement devant elle, arme à la main. Si elle n’avait pas pensé à lui, peut-être qu’elle aurait pu continuer tranquillement son chemin vers un endroit encore inconnu. Mais non, il fallait à présent qu’elle s’entretienne avec un chasseur au caractère démoniaque. Claire écouta les paroles de Dean mais restait partagée entre plusieurs idées. Le Winchester pouvait être absolument sincère, ou alors, et c’est ce que Claire craignait, il faisait semblant d’être faussement gentil pour acquérir sa confiance…Et mieux la tuer par la suite. Dean et Claire partageaient des bons comme des mauvais moments depuis plusieurs années, mais Claire n’était pas Sam, ce qui voulait dire qu’elle ne le connaissait pas sur le bout des doigts.

-Oui, je vais rester avec toi, de toute manière je n’ai nulle part où aller dans cette forêt. Elle regardait la main de Dean sur son épaule. Tu peux l’enlever avant que je ne la bouffe. Finit-elle en lui adressant un faux sourire.

C’était à elle de jouer au bluff à présent. Il était hors de question pour Claire de repartir avec Dean, n’étant pas encore sûre des futurs plans du Winchester. Alors elle instaurait une relation de confiance pour le moment, en marchant près de Dean. Contrairement à d’habitude, Claire n’était pas très bavarde sur le chemin du retour. En réalité, elle réfléchissait au meilleur moment pour agir et venait tout juste de le trouver…

-Tu sais quoi Dean ? Demanda-t-elle en s’arrêtant. J’ai changé d’avis, ça ne me plaît plus de rentrer avec toi. Donc, comme je sais que tu ne vas pas vouloir partir, je vais employer les grands moyens.

Elle sortit ses griffes et griffa plutôt violemment l’avant-bras droit du chasseur. Par la suite, elle agrippa sa veste pour le plaquer contre un arbre afin de lui administrer une série de coup de poing dans son ventre. Le fait que Dean ne répliqua pas de suite à ses attaques permettait à l’adolescente de se défouler, et de prendre une certaine revanche sur un combat avec Dean qui lui restait encore en travers la gorge. Un combat durant lequel elle avait abandonné l’effort, se sentant bien trop faible face à la bête qu’était Deanmon.

-Tu te rappelles quand je suis venu dans ta chambre d’hôtel pour voir ton fameux côté démon qui effrayait tout le monde ? Demanda-t-elle en agrippant le tee-shirt de Dean. Que tu m’as littéralement battu dans la forêt par la suite ? Eh bien, je prends ma revanche aujourd’hui.

Claire donna un coup de pied dans le genou du Winchester pour illustrer ses propos. Elle le fit tomber à terre pour lui infliger plusieurs coups dans les côtes, jusqu’à ce que Dean fût K.O…Elle soupirait un instant voyant le corps du Winchester couvert de sang et regardait autour d’elle, vérifiant que personne ne l’ait vu. Claire décida de mettre sa capuche sur sa tête et ferma son gilet pour reprendre sa marche, laissant Dean derrière elle.
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Ven 16 Nov - 12:58

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

Après s’être assuré que Claire ne tenterait pas quoi que ce soit de bête, Dean retira sa main, la laissant retombé le long de son corps en lâchant un petit soupir. Il n’était pas assez stupide pour se dire que c’était terminé et qu’elle allait en resté là, mais au moins elle ne le forcerait plus à lui courir après, ce qui pouvait être salement énervant. Ils prirent donc le chemin du retour, bien qu’il gardait un œil sur elle et s’attendait à un revirement de situation soudain de sa part. Il ne fut pas déçu, l’entendant à nouveau parlé. À peine eut-il tourné la tête qu’il ressentait le coup de griffe sur son avant bras, le faisant hoqueter de douleur et de surprise.

Se retrouvant plaquer contre un arbre presque directement après, il se laissa utiliser comme un punching-ball, laissant la blonde se défouler. De toute façon, c’était pas comme si elle pouvait réellement lui faire mal, alors autant la laisser passer sa rage sur lui d’une quelconque façon. Le souffle coupé par les coups administrés, le chasseur faisait un effort minimum pour se défendre mais lui laissait des ouvertures. Si ça pouvait l’aider à se sentir mieux bah… voilà. Encaissant en échappant quelques plaintes de douleur – parce que ouais bah ça faisait mal quand même hein – il se retrouva finalement au sol après s’être prit un bon coup dans le genoux qui l’avait fait crier.

Reprenant tranquillement ses esprits, il la regarda s’éloigner, capuche sur la tête et se releva doucement, s’appuyant sur ce même arbre où elle l’avait plaqué. Le Winchester attendit seulement quelques secondes le temps que son genoux se remette du choc et replaça son vêtement, se téléportant à nouveau derrière Claire et l’attrapant par la nuque, se re-téléportant directement après pour les transporter au Bunker, dans le donjon.

« J’espère que tu t’es bien défoulé et que t’en as profité, parce que tu vas rester là jusqu’à ce que je trouve une solution! »

Dean la força à s’asseoir sur la chaise et lui montra ensuite les chaînes.

« Et me force pas à t’enfiler ça! »

Il disparut à nouveau, se rendant dans la bibliothèque pour prendre une panoplie de livre qu’il posa sur un chariot. Lycanthropie, étude sur les loup-garous, manucure des lycanthropes, vampire vs lycan… bref, toute une connerie de bouquin. Où était Sam quand on avait besoin de lui? Y’avait même un bouquin ‘Kendricks’, ce qui ne lui disait absolument… bah rien. C’était quoi ou qui Kendricks? Ça se bouffait ce machin? Oh well.

Traînant le chariot, il retourna au donjon, passant cette fois-ci par les différents couloirs – descendre un chariot avec des roues dans un escalier c’était un peu la merde, il échappa plusieurs des livres au sol comme un idiot – et arriva finalement, ouvrant la porte et allant retirer les étagères devant le piège à démon – qu’il avait laissé fermé bawai – et se planta devant Claire.

« Au lieu de ruminer dans ton coin, tu vas m’aider. Et je te jure qui si tu me griffes encore… si tu me griffes encore je te mord. Capich? »

Toutes cette situation puait déjà assez du cul comme ça, alors s’ils perdaient leur calme et si elle décidait de n’en faire qu’à sa tête, ils étaient pas sorti de l’auberge. Il n’avait même aucune idée de s’ils allaient pouvoir trouver un remède dans ces conneries de livres. Soigner les loups-garous n’avaient jamais fonctionné autrefois, mais ils avaient jamais pensé à regarder dans les trucs des hommes de lettres…
Code Hesa 9a2d2d

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Lun 19 Nov - 15:20
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.

Se défouler sur le Winchester d’une manière spontanée et irréfléchie lui avait permis de libérer quelques pulsions colériques et douloureuses qui sommeillaient en elle. Ses quelques douleurs, signe d’une transformation à venir, semblaient s’être volatilisés le temps d’un instant, ce qui permettait à Claire de souffler. Mine de rien, elle se sentait fière d’avoir battu Dean, même si ce dernier avait fait exprès de ne pas répliquer. Elle continua de tracer sa route, se retournant quelques fois pour vérifier que Dean ne la suivit pas.

Seulement, elle eut sans doute oublié de se retourner une dernière puisqu’elle sentit une main agripper sa nuque. Sans pouvoir réagir plus, elle fut transférée dans une pièce qu’elle ne connaissait pas, sans fenêtres ni mobilier (ou très peu). N’étant jamais venu au bunker auparavant, la jeune fille ignorait qu’elle se trouvait dans l’habitation des Winchester, plus précisément dans le donjon qui avait vu défiler…de nombreuses personnes depuis sa création. Pour manifester son mécontentement, Claire donna plusieurs coups de coude dans le ventre de Dean afin qu’il la lâche. Elle qui pensait l’avoir mis K.O était en réalité en pleine forme…

Claire fut contrainte de s’asseoir sur la chaise au centre de la pièce, qui demeurait l’un des seuls mobiliers de la pièce. Elle fusillait Dean du regard sans pour autant répliquer à ses menaces. Ce n’est que lorsqu’il quitta la pièce qu’elle se leva en serrant les poings, enragée d’être enfermée dans un endroit inconnu.

-Tu sais que tu m’emmerdes Dean Winchester !
Cria-t-elle assez fortement pour se faire entendre tout en donnant un coup de pied modéré dans la chaise qui bougea de quelques centimètres.

Comme à l’époque à laquelle elle était internée dans le centre, Claire bouillonnait de l’intérieur, n’étant pas contente d’avoir une liberté restreinte et d’avoir aucun contrôle sur la situation. Alors, pour extérioriser son mécontentement, Claire explora le donjon, donnant quelques coups de pieds et coups de poings de faible intensité dans les murs. A vrai dire elle ne savait pas quoi faire pour passer le temps et s’échapper de cet endroit était strictement impossible, étant donné que la jeune adolescente avait perdu tous ses repères primordiaux. Heureusement, Dean revient quelques minutes plus tard accompagné d’un chariot de livre. Elle qui détestait lire s’apprêtait à passer un moment inoubliable…

-Je ne vais pas à la fac pour éviter de lire des tonnes de bouquins comme ça, et tu m’en ramènes ? Elle croise les bras sur sa poitrine en soupirant. Hors de question que je lise ces vieilleries Satan. Finit-elle avec un léger sourire mesquin aux lèvres, pour faire référence à la nature de Dean.

C’était certain, Dean et Claire formaient l’une des équipes les plus…inefficaces de la Terre. L’adolescente ne daignait pas se bouger pour résoudre un problème qui le concernait, sans doute parce qu’elle n’imaginait pas qu’un remède puisse exister, têtue comme elle était. Claire laissait donc Dean s’occuper de la partie agaçante qu’était la lecture. Elle partie s’asseoir sur la chaise, en mettant ses pieds sur le siège.

-Tu m’expliques où tu m’as emmené ? Car cet endroit craint particulièrement, il n’y a même pas de wifi ! Se plaignit Claire en sortant son portable de la poche de son gilet. Pourquoi tu n’es pas resté dans la forêt ? Trop peur de te prendre une balle par quelqu’un qui cherche à prendre sa revanche sur toi ?

Oui Claire cherchait bien à taquiner Dean sur sa période démon à présent à moitie finie. Elle savait qu’il détestait ce qu’il avait été et profitait de ce point sensible pour…faire la conversation et surtout, bien embêter le Winchester. Elle le regardait lire les livres et levait les yeux au ciel pour monter sa lassitude.

-Pourquoi tu te fatigues à chercher un remède, il n’y en a pas. Dans plusieurs heures je vais perdre le contrôle et tu devras me mettre deux balles dans le crâne, donc je sais pas, va bouffer à la place et fous moi la paix capich ?
Termina-t-elle en imitant quelque peu la voix de Dean sur le "capich".

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Mer 13 Mar - 23:52

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

« Je sais! » avait-il lancé, tout en s’éloignant dans les couloirs, allant chercher les livres à la bibliothèque.

Ça ne serait pas une sinécure et il en était bien conscient. Si une personne avait un caractère de merde, c’était bien Claire. Cette gamine pouvait être surprenante, impulsive, têtue et une véritable emmerdeuse lorsqu’elle s’y mettait. C’était même assez marrant de savoir que ces deux-là s’entendait à leur façon, malgré tout ce que Dean avait pu lui faire la première fois qu’elle l’avait retrouvé après sa disparition en démon.

Dean était ensuite revenu avec tout les bouquins qu’il avait pu trouver, certain lui semblant plutôt prometteur, tandis que pour d’autre, il s’attendait à lire pour rien. Les livres… bon sang. Ça ne lui avait pas manqué. Il avait toujours été plutôt un homme d’action, et non de lecture. Sammy aimait les bouquins. Son frère se damnerait pour un livre. Tandis que lui… si au moins les hommes de lettre avait pu dessiner des nana à moitié à poil dans les bas de page, ça aurait pu être intéressant! Une petite distraction parmi tout ces trucs à moitié compréhensible à s’en casser la tête. Il fallait vraiment avoir aucun plaisir dans la vie pour passer son existence à consigner tout un tas de fadaise dans des livres poussiéreux qui risquaient de ne jamais être lu… bon certes, ces hommes ne pensaient sans doute pas que leur organisation s’éteindrait aussi rapidement et que deux chasseurs tomberaient dessus presque par hasard – même si ça semblait être le destin ici, mais Dean refusait d’y croire.

Un soupir franchit les lèvres du chasseur, qui roula des yeux face à la mauvaise foi de la plus jeune.

« Évidemment, avec un comportement pareil, je comprend que tu détestes la fac. Ça t’arrive d’être sympa des fois? »

Non mais. Prenant quelques bouquins avec lui, il alla s’asseoir sur la chaise face au piège à démon et posa les livres sur la table, s’assurant de rester éloigné du piège pour ne pas être coincé à l’intérieur bêtement, et ouvrit les bouquins poussiéreux, relevant le regard vers la blonde à sa question.

« C’est le bunker des hommes de lettre. Une organisation secrète et accessoirement, notre maison à Sam et moi. »

Et toutes leur famille en fait. Heureusement que c’était assez grand pour leur permettre de ne pas se marcher sur les pieds. Dean aimait ses proches, mais il aimait aussi son indépendance. Surtout maintenant que tant de chose lui pesait sur la conscience, ainsi que la marque. Combien de fois s’était-il réveillé en hurlant? Beaucoup trop souvent… et son humanité n’était revenu que depuis peu de temps. Quel merdier…

« Et non, je suis pas resté dans cette forêt, parce que dans une forêt, y’a pas de livre. »

Parlant de livre, il venait d’en refermer un, enchaînant le deuxième, le menton appuyé sur sa paume de main, ses yeux parcourant le texte qui commençait déjà à l’énerver. Aaaah ce qu’il aimait les livres! Lorsque Claire parla à nouveau, il releva brusquement les yeux pour la fixer, ses iris vertes se faisant bien plus sérieuse d’un coup.

« Je te foutrerai la paix quand j’aurai trouvé un remède. Et je vais en trouver un. Et ça serait plus évident si tu aidais au lieu de t’asseoir sur ton sort! Tu sais comment on appel une personne qui abandonne aussi facilement? Un lâche. »

Et il savait que Claire était loin d’être une lâche. Elle avait accomplit des choses que même lui n’aurait jamais fait dans sa jeunesse. Des choses stupides et suicidaire, certes, comme le provoquer dans sa phase démoniaque, mais ça restait une forme de courage. Il reporta son attention sur les bouquins, refermant celui qu’il lisait, et tomba sur celui avec les intitulés de Kendricks, se redressant en lisant quelques phrases qui lui semblait bon annonciateur.

« Ah bah quand on parle du loup…! j’ai peut-être trouvé un truc. »
Code Hesa 9a2d2d

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Lun 18 Mar - 13:29
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.

-Ça m'arrive d'être sympa quand je ne suis pas dans la même pièce qu'un emmerdeur de première classe ! Répliqua Claire en croisant ses bras sur sa poitrine, retrouvant son ton arrogant.

Au point où ils en étaient, Claire ne cachait plus sa colère à l'idée d'être coincée dans le bunker avec Dean. D'ailleurs, où était Sam ? La jeune adolescente l'appréciait un peu plus, étant donné qu'il était plus compréhensif et moins autoritaire que son grand frère. Ces deux là ne se quittaient jamais mais quand Claire avait besoin de Sam, il n'était évidemment pas là. Cela ne faisait qu'une vingtaine de minutes qu'ils étaient là, mais pourtant, Claire ressentait cette forte envie de lui asséner un coup de pied bien placé pour le faire taire. Néanmoins, en attendant, elle le laissa lire ces livres inutiles, l'écoutant répondre à ses diverses questions. En tout cas, les réponses de Dean apportèrent un peu d'amusement pour la jeune femme, ne réalisant toujours pas que les Winchester étaient assez fous pour vivre 365 jours dans un bunker aussi rudimentaire que celui-ci.

-Vous vivez dans ce trou à rat...? Demanda Claire en haussant les sourcils, regardant les murs de béton un peu partout d'un air dépité. Tu sais que même moi, quand j'étais au centre de rétention, j'étais mieux logé qu'ici ? Avec toutes les cartes bancaires en votre possession, vous pourriez facilement vous acheter une villa.

Sérieusement, qui était assez étrange pour vivre dans un endroit clos, sans fenêtre ? Certes, les Winchester n'étaient pas des personnes "normales", mais Claire les aurait plus vu habiter une cabane dans une forêt qu'un bunker. Enfin, passons. Il y avait plus important à faire, comme...lire les dizaines de livre posés sur le chariot peut-être ? Hm, Claire préférait rester sur son portable, à attendre désespérément que le réseau vienne pour pouvoir aller sur ses différentes applications. Elle se rassit sur la petite chaise, mettant ses pieds sur le siège, et regardant de temps à autre Dean qui était plongé dans sa lecture. Claire aurait pu rester des heures comme ça, à le taquiner, à l'agacer, mais Dean dit quelque chose qui ne passait absolument pas. Lâche ? Elle n'était pas lâche voyons ! Claire détestait entendre ceci, et quelques nerfs venaient d'être touchés.

-Va te faire foutre Dean, je ne suis pas lâche, sinon je ne serais pas venu te botter les fesses quand tu étais un putain de démon ! Dit-elle subitement en se relevant, lui lançant un livre à la figure, pour extérioriser sa rage.

Claire n'avait à présent plus envie de rester sur son portable, elle était trop agacée pour ça. Mais elle ne pouvait pas non partir de cette foutu pièce, alors, malgré elle, Claire attrapa un livre au hasard, et parti s'asseoir de nouveau sur la chaise, pour le commencer à lire. Etant donné qu'elle était pas mal en colère, elle ne se préoccupait même plus de Dean, ne voulant plus lui accorder d'attention. Cependant, elle releva tout de même son regard lorsque le chasseur lui annonça qu'il venait de trouver quelque chose d'important. Malgré tout, comme elle en voulait toujours à Dean, Claire allait le piéger à sa façon.

-Moi aussi, j'ai trouvé quelque chose ! Viens voir ! Lança-t-elle avec un petit sourire, remarquant bien que Dean évitait le piège à démon gravé sur le sol-même. Piège dans lequel elle se trouvait. Elle riait alors bêtement quand il franchit le piège, et lui refourgua le livre, avant de sortir du piège, un grand sourire aux lèvres. Je vais me chercher un verre d'eau. Tu viens avec moi ? Elle fronça ensuite les sourcils, regardant la peinture au sol. Oh, c'est bête, tu ne peux pas, et tu t'es fait avoir comme un débutant. Allez, on se reverra une prochaine fois ! Elle lui fit un signe de la main avant de quitter la pièce, narguant bien le Winchester dans sa démarche.

Claire était bien contente de son coup, et elle ne prenait pas en compte le danger extrême de laisser le virus de lycanthrope vivre dans son corps durant des minutes supplémentaires. Tout ce qui l'importait, était d'avoir pris sa revanche sur Dean. Elle se baladait donc alors dans l'immense bunker, cherchant une sortie qu'elle ne trouvait pas.

-Y a une sortie à cet endroit merdique ?! Cria-t-elle pour que Dean l'entende. Elle ouvrit ensuite une porte...Ah...sympa vos toilettes par contre !

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Archange possédant Dean Winchester


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1651
Crédit : 4432
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Jeu 21 Mar - 14:20

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

« Venant de toi je vais prendre cette insulte comme un compliment. » avait répliqué le Winchester, sans réellement s’offusquer.

Depuis le début, entre Claire et lui, ça avait toujours été ce petit jeu du chat et de la souris. Elle le cherchait, il répliquait en la cherchant et elle refaisait de même. S’il lui était arrivé, au début, de se dire qu’elle le détestait ou pourrait lui en vouloir indéfiniment, ils en avaient fini à s’apprécier à leur façon, même si Dean se montrait toujours affreusement protecteur et contrôlant. Sans doute parce qu’il se sentait responsable de ce qui avait pu lui arriver. Ou juste parce que prendre soin des autres étaient ce qu’il faisait de mieux. Ou de plus mal… vu ce qui arrivait toujours à ses proches. Il les entraînait dans cette spirale infernale, dans ses problèmes… mouais. Valait mieux pour lui de ne pas trop penser à ça en cet instant. Ce n’était pas le moment.

« C’est pas si mal comme endroit je t’assure. Au moins on a la paix, comparé à une villa. Et on a pas de taxe à payer. »

Ce qui était non négligeable pour leur boulot, vu qu’ils restaient au même endroit tout le temps et serait donc des cibles faciles si on les cherchait. Devant changer les cartes bancaires de temps à autre, c’était le bon plan pour se faire arrêter. Il s’était ensuite remit à sa lecture, tentant désespérément de trouver un remède. Il se rappelait encore, il y a une dizaine d’année. Ce qui était arrivé à Madison, une des relations de Sammy. Ils avaient cru avoir trouver le remède en tuant celui qui avait mordu la fille, mais ça n’avait pas fonctionné. Là encore, il ne s’attendait pas à ce que ça soit simple, mais les hommes de lettre devait certainement avoir trouver un moyen… le bunker était bourré de livre, c’était simplement impossible qu’il n’y ait rien!

Le chasseur se prit ensuite un livre en pleine figure lorsqu’il osa traité l’adolescente de lâche pour la faire réagir, bien que la réaction ne fut pas cette espéré.

« C’était pas du courage ça, c’était un acte suicidaire. Tu savais pas ce que tu faisais, tu aurais réellement pu crever! »

Il se rappelait très bien cette fois-là, et il regrettait amèrement. Comme beaucoup de chose qui s’était passé ces années là où il avait été purement un démon, sans son humanité. Tellement de chose… bon sang. Et maintenant, la seule raison pour laquelle il refusait de se laisser redevenir humain, c’était qu’il savait que les émotions seraient encore plus forte. Il se connaissait. Il se montrait fort, passant au travers de toutes les épreuves que cette chienne de vie mettait devant lui. Mais ça, là, il ne savait pas s’il le supporterait. Tout le mal causé à sa famille. À ses amis…

Mettant ces idées de côté, il avait continué de chercher, faisant fit de la colère de la blonde, et comme il crut avoir trouvé quelque chose, elle annonça elle aussi avoir une info, ce qui lui fit arquer un sourcil. Premier livre et elle trouvait?

« T’aurais dû m’aider dès le début si c’était pour trouver aussi facilement! » ronchonna le Winchester, se relevant et déposant son livre pour aller la rejoindre. Il comprit sa bêtise immédiatement en sentant le piège agir sur lui, ce qui lui occasionna un grondement, attrapant par réflexe le livre qu’elle lui mit dans les bras. « Claire bordel! »

Il s’était fait avoir comme un débutant. Bon sang! C’était la troisième fois qu’il se retrouvait dans ce piège de merde à ne pas pouvoir en sortir. Lançant une flopée d’insulte, il la regarda sortir, le narguant et le faisant ainsi ragé encore plus. De frustration, il balança le livre au fond de la piège et balança son poing contre la barrière invisible du piège, avant de reprendre son calme et de lâcher un soupir. Ne répondant pas à la jeune chasseuse, il fouilla plutôt ses poches, trouvant son couteau qu’il ouvrit et se pencha pour gratter le symbole au sol, ce qui prit un petit moment tout de même, mais il sentit l’influence du cercle disparaître, la pression le retenant et l’empêchant d’user de ses pouvoirs, s’envolant. Quittant le symbole, il quitta la piège du donjon, sondant les lieux et se transporta derrière Claire, posant sa main sur son épaule et la re-téléportant dans le donjon.

« C’est bon. J’en ai ma claque. » Dean fit voler les chaînes qui était relié au mur jusqu’à lui, entourant les poignets de Claire et refermant les cercles de métal. « Tu veux pas m’aider à trouver le remède, bien. Alors reste là connement à sentir le venin du loup se propager en toi. »

Elle avait réussit à assez l’énerver pour que le démon reprenne un peu ses droits, mais il en avait marre.  Secouant la tête, il retourna à son livre où il avait cru trouver la solution et termina de lire, voyant la référence en bas de page qui lui demandait d’aller voir un autre bouquin dans lequel le remède, ou plutôt les test, avaient été noté.

« … mais ils pouvaient pas faire simple putain! » soupirant, il regarda Claire, lui lançant un sourire goguenard « bouge pas, je reviens. »

De nouveau, il alla à la bibliothèque, trouvant le dit bouquin et trouva la liste des remèdes test, en trouvant un plus aboutit que les autres. Il retourna au donjon, se postant devant l’adolescente rebelle.

« J’ai trouvé les test fait par les hommes de lettre. Ils sont pas… à cent pour cent sûr, mais ce sont les seul que j’ai trouvé. Tu crois pouvoir te tenir à carreau si je retire les chaînes? »

Qu'importe ce que fut sa réponse, il les lui retira, les faisant retomber contre le mur et se reculant. Par précaution, il ferma la porte à distance, la verrouillant, et disparut à nouveau. Autant ne pas prendre de risque et ne pas y aller en voiture. Il devait faire vite, déjà qu'il ne savait pas qui était le loup-garou qui avait mit le venin dans les verres. Il lui fallut un bon moment pour le trouver, et encore, heureusement qu'il parvenait à savoir les créatures en face de lui grâce à ses capacités démoniaques. Ça accélérait les choses, bien qu'il n'aimait pas usé de ses pouvoirs. Après avoir prit le sang du loup, il rassembla les autres ingrédients et alla dans le laboratoire du bunker, essayant de reproduire au mieux le remède dont il avait retranscrit chaque étape sur un papier, mesurant et dosant, puis le mit dans une seringue, dans lequel il mit le sang du loup, agitant la concoctions. Peu assuré, Dean retourna au donjon, espérant sincèrement que ça fonctionnerait. Il avait prévu une seringue au cas où, en cas de problème venant de la blonde - on ne sait jamais avec elle! - et lui présenta l'objet.

« J'espère que tu ne crains pas les piqûres. Comme j'ai dis toute à l'heure... ce remède n'est pas sûr et approuvé par le collège des médecins. Le choix te revient. Tu peux apprendre à vivre en étant un loup-garou. Des gens l'ont déjà fait. Mais on peut aussi essayer ça. »  
Code Hesa 9a2d2d

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 267
Crédit : 3023
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Ven 29 Mar - 13:55
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.

Le bunker était devenu son nouveau terrain de jeu. Elle avait l’impression d’être dans un labyrinthe géant et qu’elle devait en sortir dans un temps imparti. Elle entendait régulièrement Dean vociférer des insultes à son égard, et ne fut pas surprise de le voir si agacé de s’être fait avoir si bêtement. Il prendrait sa revanche s’il sortait, alors trouver la sortie était presque une obligation pour la jeune chasseuse. Cependant, elle n’était pas très douée en orientation, et n’était pas très habile pour se repérer. Certes, les couloirs du bunker se ressemblaient presque traits pour traits, mais la jeune femme n’avait même pas remarqué que cela faisait la deuxième fois qu’elle passait dans un couloir…Claire était une chasseuse en formation, et, même si elle commençait à acquérir des connaissances assez poussées sur certains sujets, la case « Entraînement d’orientation » n’avait pas été inscrite dans son programme…Et elle allait vite apprendre son erreur…

L’adolescente sentit soudainement une main ferme s’abattre sur son épaule, et vit le décor autour d’elle changer subitement. A peine avait-elle eu le temps de réaliser que Dean s’était enfui, qu’elle se retrouva enchaînée au mur du donjon, avec un Dean Winchester particulièrement de mauvaise humeur. Claire eut un léger moment d’incompréhension, regardant le piège à démon censé retenir Dean ; piège qui avait à présent une faille. L’adolescente leva alors les yeux au ciel en tirant en vain sur les chaînes. Dean était beaucoup plus malin qu’elle, il fallait qu’elle le reconnaisse, et c’était à présent elle qui s’était faite avoir comme une débutante. Enfin, est-ce que quelqu’un peut réellement fuir d’un Winchester ?

-Tu sais quoi ? Va te faire foutre Winchester ! Je n’ai jamais demandé ton aide en plus, tu aurais dû rester boire ton petit thé avec Jody, tu aurais fait chier personne. Cracha Claire sans ménager son vocabulaire pour le moins grossier.

C’était à Claire à présent d’être en colère et de vociférer des dizaines d’insultes à l’égard de Dean, qui avait déjà le nez plongé dans ses bouquins. Comme elle ne voulait en aucun cas aider l’aîné (surtout maintenant), elle décida de passer sa rage en donnant plusieurs coups de pied dans le mur derrière elle, continuant à dire à quel point Dean était casse pied, mais pour elle-même. Claire était tout de même assez intelligente pour ne pas faire péter un câble au Winchester. Winchester qui d’ailleurs, venait de partir pour chercher d’autres livres certainement, et qui revenait plusieurs minutes plus tard.

-Je ne suis pas sauvage non plus ! Ouais, enlèves moi ces conneries de chaîne. Dit-elle très poliment en tendant ses poignets vers Dean, comme pour l’inviter gentiment à répondre à la requête de la jeune blonde.

Celle-ci roula une nouvelle fois ses yeux (elle aime beaucoup faire ceci), quand elle vit disparaître Dean encore une fois. A croire qu’il aimait visiblement utiliser ses capacités démoniaques…Elle devait donc trouver un quelconque moyen de divertissement, maintenant qu’elle était libre de mouvements, car enfermée dans une pièce aussi archaïque rendait les minutes en heures…Claire ouvrit alors la seule armoire rustique de la pièce, qui semblait à moitié vide, et rien d’intéressant ne s’y trouvait. Elle soupirait alors en tournant en rond dans la pièce, criant après Dean, lui disant qu’elle commençait sérieusement à s’ennuyer (pour rester poli bien sûr). Néanmoins, Claire fut soudainement prise de douleurs à son ventre, lui rappelant que le venin était bel et bien encore dans son organisme. Elle posa alors instinctivement sa main sur son ventre, se pliant en deux, avant de sentir d'autres douleurs dans ses muscles. Claire faisait beaucoup moins la maligne, maintenant qu'elle était littéralement au sol, en train d'hurler et de se tordre de douleur. Elle ne savait même pas si Dean était présent dans le bunker, et ce fut le seul moment durant lequel Claire aurait voulu que le Winchester soit présent. Sa crise de dix minutes environ, se termina quand Dean fit son apparition dans la pièce. Elle s'assit contre le mur, regardant la seringue et écoutant les explications.

-Non fais le. J'ai pas envie de passer ma vie à fuir des chasseurs et à dépendre des pleines lunes. Elle enleva sa veste et la jeta à terre, pour se retrouver en tee-shirt. Vas-y, fais le. Dit-elle de manière convaincante.


© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashfoward] L'ombre d'un loup.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour :: Around the world :: Etats-Unis -