Ship du mois

Pseudo

Pseudo

Le forum a ouvert le 23/10/2017
Déconseillé au -16 ans. Peu contenir des sujets crus
Inspiré de la saison 10 de Supernatural. Risque de Spoil
Design créé par Hesa (Dean Winchester) ainsi que le codage des catégories, qeel, panneau latéral + + pa
Codage de la PA créé par Laue (Phaliel) ainsi que Hesa(Dean) pour le background.
Codage de la liste des membres par Crush, ainsi que la navigation.
Les codes et le design sont la propriété de DH. Merci de respecté le travail des admins en ne les recopiant pas.
[Flashfoward] L'ombre d'un loup.

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI

[Flashfoward] L'ombre d'un loup.

 :: Around the world :: Etats-Unis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Modératrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 109
Crédit : 1388
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
Jeu 12 Juil - 14:49
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
Les fêtes d’université, ces soirées où le temps défile à une allure endiablée, où la musique vient abîmer les tympans des jeunes adultes, mais aussi où l’alcool et le sexe s’avéraient être les rois de la soirée étaient mondialement connues. Etudiant en France, en Suède, aux USA, en Chine, c’était comme une tradition de venir célébrer le début ou la fin d’une année universitaire en oubliant toutes les galères professionnelles ou sociales apparues dans les semestres écoulés. Claire avait été invitée à la fête de l’université de Sioux Falls, bien qu’elle n’eût pas validé son année. Peu étonnant de sa part, étant donné qu’elle avait loupé des mois entiers de cours sans les rattraper, pour chasser à la place.

Jody n’avait pas été très heureuse de cette nouvelle. Elle voulait que Claire réussisse dans sa vie professionnelle car elle était consciente que la chasse n’allait ramener que des problèmes à sa petite protégée. Elle l’avait malheureusement vu avec les Winchester. La vérité était que la shérif de Sioux Falls s’inquiétait pour Claire. Elle voulait qu’elle ait une vie saine et sans rebondissement dramatique. L’adolescente avait donc passé la soirée à faire la fête et à boire (soirée étudiante quoi…) jusqu’à l’arrivée de l’aube.

Elle était revenue chez elle, ayant promis à Jody qu’elle ne dormirait pas en compagnie de centaines d’étudiants ivres, et dormit jusqu’à 15h. Comme après chaque soirée, Claire se leva avec une gueule de bois accompagné d’un agaçant mal de tête. Elle passait une main sur son visage fatigué avant d’aller chercher un truc à manger dans la cuisine. En revenant vers le salon, elle remarquait à travers la fenêtre, Jody qui se tenait à côté d’une Impala bien trop célèbre.

-Et bonjour Winchester, dit-elle avant de se laisser tomber dans le canapé, prenant son portable pour consulter les réseaux sociaux en posant ses pieds sur la table basse du salon.

Peu de temps après, elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir pour laisser place à Jody et Dean visiblement seul. Cette dernière croisa ses bras sur sa poitrine en haussant les sourcils pour observer Claire qui ne relevait pas le regard de son portable.

-Tu es enfin levée la belle au bois dormant ? Elle regarda Dean en soupirant. Mlle Novak est rentrée à l’aube après une sympathique soirée étudiante, je n’en doute pas.

Claire soupira en levant les yeux au ciel, avant de reporter son regard sur Jody puis Dean.

-J’ai 19 ans, je peux participer aux fêtes Jody. Elle rabaissa ses yeux sur son portable avant de reprendre la parole. Alors Dean, Baby va beaucoup mieux je vois depuis la dernière fois. Si tu pouvais me rembourser mes 300$ pour mon pare-brise ce serait cool. Quelle idée de lancer ce connard sur mon 4x4 alors que j’avais gagné le combat automobile sans une rayure.

En soit, c’était une façon de saluer le Winchester…à sa manière. Même si elle était heureuse de le revoir, elle n’allait pas venir le saluer amicalement comme d’autres auraient pu le faire.

-Hé, ton langage jeune fille, répliqua Jody en mettant ses mains sur ses hanches. Tu n'es pas à l'université ici. Elle se tournait ensuite vers Dean. Tu veux quelque chose à boire ? Une bière te conviendrait ?

Après avoir reçu la réponse de Dean, Jody s'éclipsa dans la cuisine pour aller chercher ce qu'il faut. Claire faisait défiler le fil d'actualité de Twitter sans pour autant ignorer le fait que Dean était seul.

-Tu as laissé Sam réparer tes erreurs que tu as commises au cours de ces deux dernières années Dean ? Le pauvre, il doit être débordé. Finit-elle avec un léger sourire sarcastique.

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 992
Crédit : 3214
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
Mer 25 Juil - 16:30

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

Bien que Dean était de retour au bunker et pouvait à nouveau chasser avec son frère, l’ambiance dans le sous-terrain n’était pas à la fête. Il y avait même des tensions dans l’air, non pas forcément entre les deux frères, mais surtout entre le démon et l’ange. Ayant retrouvé une partie de son humanité grâce à Ana, l’aîné des Winchester essayaient en vain de recoller les morceaux qu’il avait brisé, mais cela s’avérait bien plus difficile qu’il ne l’avait d’abord cru. Sans doute l’optimisme de son côté démoniaque qui ne comprenait pas toutes l’ampleur de ses gestes et de ses paroles. Il avait retrouvé une certaine conscience certes, mais cette dernière se noyait parfois encore derrière ses part d’ombre, ce qui pouvait occasionner quelques… incident. Même s’il ne voulait plus s’en prendre aux autres de sorte à les rayer ou les exclure de sa vie, il n’en restait pas moins qu’il lui arrivait encore trop souvent de parler sans réfléchir aux conséquences. Dean faisait attention, du moins il essayait, de ne plus blesser ses proches de la sorte, mais c’était bien plus difficile qu’on pouvait le penser.

Ce jour-là, le chasseur avait quitté le bunker pour se rendre chez Jody qui l’avait appelé pour avoir un coup de main – elle ne lui avait pas dit au téléphone et attendait de le voir en face – et il avait donc décidé d’y aller seul pour éviter d’avoir à trop réfléchir et prendre un peu l’air. De toute façon, si ça avait été réellement grave, elle aurait demandé Sam aussi au rapport. C’était donc seul qu’il avait prit la route, au volant de l’impala tout en se goinfrant de réglisse – bah ouais, toujours démon mais avec une part d’humanité, sa faim semblait être revenu alors qu’il n’avait pas réellement la nécessité de manger –  et en écoutant ses vieux classiques du rock, ses pouces tambourinant sur le cuir en même temps qu’il chantait. Autant profiter que ce rabat joie de Sam n’était pas là!

Après quelques heures de route, il arriva à Sioux Falls et se gara chez Jody, quittant la voiture au moment où cette dernière venait le rejoindre dehors.

« Salut Jody. »

Il la serra dans ses bras avant de se reculer, content de voir qu’elle ne lui en voulait plus vraiment pour ce qui était arrivé avec Claire. À dire vrai, il ne saisissait pas entièrement l’ampleur sur ça non plus, mais il savait que ce qu’il avait fait était mal. D’ailleurs on arrêtait pas de lui rabâcher ses erreurs et ça le faisaient parfois tellement chier que, malgré ses bonnes intentions de ne plus utiliser ses pouvoirs, il finissait par se téléporter ailleurs pour avoir la sainte paix. Et surtout pour éviter de trop y penser en fait. Le démon avait toujours cette tendance à fuir les sentiments, et c’était sans doute pour cette raison qu’entre lui et Phaliel c’était rendu si difficile. Et malgré tout ça, il refusait de se faire soigner entièrement. La peur des émotions qui allaient le submerger l’effrayait.

Entrant dans la maison en suivant la Shériff, le regard vers du Winchester se tourna vers Claire qui était affalé comme un sac à patate sur le canapé, le nez plongé sur son téléphone. Un petit sourire étira les lèvres de Dean face au remarque de Jody et aux répliques de Claire et il souleva les épaules.

« Tu peux toujours aller faire les trottoirs. Comme si j'allais te donné de quoi réparer ton tas de boue! »

Dean surpris le regard que Jody lui lança et il toussota, se rendant compte une fois de plus qu’il avait parlé sans filtre. C’était pas de sa faute si elle lui ouvrait une porte…!

« Une bière m’irait très bien, merci Jody. »

Il tourna à nouveau la tête vers Claire, qui ne lâchait pas son téléphone du regard et arqua un sourcil.

« Au moins ça l’occupe et ça lui évite de ressasser les erreurs qu’il a pu faire aussi pour me retrouver. C’est un mal pour un bien. »

Le châtain se retourna ensuite pour tendre la main à Jody qui lui tendait une bière et la décapsula aisément comme à son habitude, fixant la blonde avant de se concentrer et de faire en sorte que son téléphone s’éteigne tout seul. Faisant mine que ce n’était pas lui, il regarda dans la direction de celle qui était un peu devenu une figure maternelle pour lui et Sam, lui faisant un petit clin d’œil en attendant la réaction de la jeune Novak qui se rendrait bientôt compte que son appareil ne voulait plus ouvrir.

« Alors Jody, pourquoi tu avais absolument besoin d’un Winchester? »
Code Hesa

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 109
Crédit : 1388
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
Lun 30 Juil - 13:39
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat. Claire pouvait passer des journées entières sur ces réseaux sociaux bien connus des adolescents. Elle aimait voir la vie des milliers de personnes à travers le monde, elle appréciait pouvoir suivre la vie des personnalités qu'elle avait découvertes dans un film ou une série. Bien souvent, elle ignorait le monde qui l'entourait, les paroles de Jody, d'Alex et parfois, celles de Dean. Enfin, honnêtement, elle n’avait pas besoin d’être obnubilé par son portable pour ne pas écouter Dean. Très souvent, elle faisait le complet opposé de ce qui lui disait, juste pour l’agacer un peu plus.
Elle arquait un sourcil à la réplique naturelle de Dean, qui s’avérait être sans filtre. Absolument rien ne présageait que le Winchester était redevenu (en partie) lui-même. Il avait gardé ce tact sarcastique qui pouvait en faire pleurer plus d’un…sauf Claire, qui, au contraire, s’amusait de cette blague non raffinée.

-D’accord, commença-t-elle en se levant. A ton avis, qu’est-ce que je dois porter ? Une mini jupe moulante rouge ou un décolleté très plongeant ? Quoi que, j’ai entendu que les combinaisons en cuir étaient très appréciées des clients. Finit-elle en levant les yeux au ciel tout en se rasseyant sur le canapé.

Bien évidemment, l’adolescente était très loin d’être sérieuse. Elle détestait la prostitution et, si elle avait vraiment besoin d’argent, elle irait braquer quelques supérettes peu fréquentées sur des aires d’autoroutes. De toute manière, Claire ne risquait pas grand-chose étant donné qu’elle était sous la protection de Jody. Cette dernière fit les gros yeux à Dean, ne cachant pas sa surprise à la réaction de l’adolescente.

-Hey, assez vous deux. Dean, tu es censé montrer l’exemple, pas inculquer des telles valeurs à Claire. Elle parti ensuite chercher une bière pour le chasseur, dans la cuisine.

Pendant cette absence, et, après le commentaire de Jody, Claire tournait la tête pour regarder le Winchester, un sourire moqueur aux lèvres. La jeune femme profita de la remarque de Dean sur Sam pour rebondir sur ce géant aux cheveux en or.

-Toi qui à l’habitude de réprimander Sam pour telle ou telle chose, c’est à ton tour maintenant. Elle reposait de nouveau son regard sur son portable. Ça devrait te remettre les idées en place. Puis, pour en revenir à Sam, il a peut-être fait des erreurs, mais tu ne peux pas lui enlever sa motivation à te retrouver.

Claire regrettait légèrement ne pas avoir eu l’occasion d’aider Sam pour la recherche de Dean. Elle était trop occupée avec cette université qu’elle détestait. De plus, les blessures qu’elle avait subies l’avaient cloué au lit pendant pas mal de semaines, l’empêchant d’aller sur le terrain.

Alors qu’elle s’apprêtait à cliquer sur une photo d’une pochette d’album de son groupe de rock favori, son portable afficha subitement un écran noir sans aucune explication. Fronçant les yeux, elle appuya bêtement sur tous les boutons possibles, espérant un retour à la vie de son objet si précieux. Lorsqu’elle réalisa que son portable ne réagit pas, elle le jeta vulgairement sur la table basse, sans aucune délicatesse.

-Eh bien, je crois que je vais faire tous les trottoirs des Etats-Unis pour me payer un nouveau portable. Je devrais prendre des cours de danse pour travailler ma libido, je vais en avoir besoin. Soupira-t-elle, en posant ses pieds sur le canapé, remontant ses genoux près de sa poitrine.

Jody ne put s’empêcher de passer une main sur son visage, en signe d’exaspération. Elle croisait ses jambes en soupirant d’agacement.

-Peu étonnant qu’il ne fonctionne plus si tu le jettes aussi fortement sur cette table. Tu devrais avoir plus de soin avec tes affaires Claire. La shérif se leva pour aller chercher un dossier réunissant des articles de journaux répertoriant des morts bien trop suspectes. Plusieurs crimes ont eu lieu à Sioux Falls. Les victimes sont retrouvées vidées de leur sang. Qu’est-ce que tu en penses ? Demanda-t-il en donnant le dossier à Dean.

Peu de seconde après, Claire se leva pour prendre le dossier des mains du Winchester pour feuilleter rapidement les articles.

-Pas besoin d’être un Winchester pour comprendre que c’est l’œuvre d’un vampire. Ne me dis pas que tu l’as appelé pour ça ? Demanda Claire à Jody, presque ébahie. Il pouvait rester bouffer ses tartes au bunker. Finit-elle en claquant le dossier sur la table.
Jody se leva à son tour, pour pointer son index accusateur vers l’adolescente, haussant doucement la voix.

-La dernière fois que tu as dit ça, tu as failli faire un séjour au commissariat car tu as attaqué un homme déguisé en vampire pour son enterrement de vie de jeune homme. Donc oui, j’appelle Dean, que cela te plaise ou non.

Claire croisait les bras sur sa poitrine, en ne préférant pas répliquer. Elle sentit soudain, une vive douleur à ses molaires, qu'elle cachait en posant sa main sur sa joue, en grimaçant légèrement.


© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 992
Crédit : 3214
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
Mer 22 Aoû - 17:51

[Flashfoward] L'ombre d'un loup

Claire Novak & Dean Winchester

Le Winchester avait dû retenir un petit rire amusé face à la réplique de l’adolescente sur le fait de devoir faire les trottoirs. Il n’avait rien rajouté d’autre en entendant Jody parlé, désespéré de leur comportement, même s’il pouvait très bien relancer le sujet. La shérif était ensuite revenue avec la bière qu’il avait commencé à boire, se tenant debout devant la table de la cuisine et en observant les lieux. À voir l’état des meubles ou encore du plafond, on était loin de se douter que, quelques mois plus tôt, il avait déboulé ici et avait maltraité Claire au point de la blesser à de multiple reprise. Il s’en voulait un peu de ce qu’il avait pu faire, même s’il ne prenait pas pleinement conscience de ses actes. Il savait que c’était mal et il faisait en sorte de ne plus dépasser cette limite même avec sa colère et la marque. C’était plus dur à dire qu’à faire, mais il faisait de gros effort envers lui-même. Les paroles de Claire face à ce qu’il venait de dire sur Sam résonna dans son esprit et il s’était un peu refermé à ce moment-là. Il faisait l’idiot, le mec qui n’en avait rien à faire de ce qui avait pu arriver avec son frère ces dernières années… mais au fond, il était heureux de ne pas avoir réussit à le tuer cette fois-là au bunker. Il ne se serait jamais pardonné.

Puis était venu le moment où il avait décidé d’arrêter le portail de la plus jeune, s’amusant de voir sa réaction en croyant que l’objet était brisé. Même pas qu’elle le soupçonnait d’être la cause du problème.

« Il va te falloir plus que des cours de danse. Il va te falloir un relooking extrême si tu veux pas ressembler à une gamine à une vente de limonade. »

Dean suivit Jody du regard et tendit la main pour attraper le dossier, commençant à relever les feuilles pour voir les rapports du légiste et les notes des policiers… sauf qu’il se fit prendre le dit dossier par Claire qui se devait de rajouter son grain de sel. Il releva son regard vers la blonde, la foudroyant à moitié du regard et suivit ensuite l’échange entre la femme et la fille. Il reprit le dossier dans ses mains dès que la plus jeune l’eut redéposé.

« Ce n’est pas forcément un vampire, petit maline. Ça peut être l’œuvre d’un Djinn, d’un loup-garou avec une diète différente et qui essaie de faire passer les meurtres pour l’œuvre d’un vampire, ça peut être des Vêtalas ou même le bonhomme sept heure! »

Le problème de Claire était sans doute sa trop grande confiance en elle concernant la chasse. Elle pensait tout savoir et tout pouvoir réussir alors qu’elle ne connaissait rien. Elle n’avait pas vu la moitié des choses que lui et Sam avait vu et vécu. Combien de fois s’étaient-ils fait avoir par une créature, pensant qu’elle était quelque chose et qu’en fait elle était totalement l’inverse? Il lâcha donc un soupir exaspéré, recommençant à lire les autopsies et certain détail lui firent relever un sourcil.

« Y’a un truc que je comprend pas. Ils sont vidés de leur sang mais les morsures ne correspondent pas à celle d’un vampire. Il faudrait que je vois le co… »

Son attention fut attiré vers Claire qui avait sa main posé sur sa joue comme si elle avait une rage de dent soudaine.

« Claire? » Il passa sa main devant ses yeux, cherchant à attirer son attention et posa ensuite sa main sur son épaule pour la forcer à le regarder. « He oh, la terre appel la lune. »
Code Hesa

____________________________________________




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Chasseuse


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 109
Crédit : 1388
Emploi/loisirs : Chasser, et sécher les cours
Dim 26 Aoû - 15:43
Claire
Dean
Flashfoward : L'ombre d'un loup.
Il y avait toujours eu une certaine tension positive entre Claire et Dean qui s’était quelque peu affaissée avec la période « Deanmon » du Winchester. Ils se cherchaient mutuellement, se critiquaient parfois violemment mais le plus important était qu’ils s’entraidaient à chaque rencontre. Dean avait cette tendance particulière à prendre chacun de ses amis sous son aile, peut importe leur âge, leur métier ou leurs origines. Il voulait régulièrement s’assurer que tout allait bien, que ses proches étaient en parfaite santé, comme il le faisait quotidiennement avec Sam. Ceci était encore tout nouveau pour Claire. En réalité, personne ne lui avait apporté autant d’attention durant son enfance, hormis les quelques personnels soignants du centre qu’elle habitait. Jody faisait office de figure de mère malgré son emploi très prenant en temps et en énergie. Jamais auparavant, Claire n’avait connu une personne si aimante avec elle, qui ne la jugeait pas et qui acceptait tant bien que mal son hobbie qu’était la chasse.

C’était pour cette raison que Claire ressentait toujours une difficulté à accepter la « protection » de Dean qui agissait comme grand frère avec elle, et c’est pour cette raison qu’elle s’amusait à le provoquer gentiment ce qui était une bonne chose chez Claire. Si elle n’agaçait pas une personne, cela voulait dire qu’elle ne l’aimait pas du tout et qu’elle préférait l’ignorer. Elle roula des yeux à la remarque de Dean concernant son look. Heureusement pour elle qu’elle n’était pas facilement vexée, car le Winchester n’y allait pas de main morte pour répliquer aux remarques de l’adolescente.

-Dis celui qui porte des chemises bucherons quotidiennement et des vestes bien trop larges pour lui. Sérieusement, t’as plus l’air de Winnie l’Ourson que le célèbre chasseur qui fait trembler tout le monde. Répliqua-t-elle en analysant en détail la tenue de Dean.

Encore heureux que Claire n’habitait pas avec Dean au bunker, sans quoi, l’ambiance aurait été bien souvent électrique entre les deux têtes fortes, malgré qu’au fond d’elle, Claire appréciait énormément Dean ; elle l’avait même dit en face lors de sa période « Deanmon ». Disons que, en oubliant son côté trop (trop) protecteur, le Winchester s’avérait être très cool, peu importe l’âge de la personne. Claire soupirait de lassitude concernant ce fameux vampire qui, Dean devait sans doute avoir raison, n’en était pas nécessairement un. Elle demeurait juste trop fière pour ne pas lui dire qu’il devait avoir bon. L’adolescente savait pourtant qu’avec l’expérience, en matière de chasse de Dean, il était plus judicieux et intelligent de l’écouter, mais encore une fois, elle n’en faisait qu’à sa tête.

Et puis, vient cette soudaine rage de dent qui était semblable à un plantage de pics en fer dans sa gencive. Elle n’avait pourtant pas de gros problème dentaire et n’arrivait pas à comprendre cette violente douleur. Elle fut sortie de ses pensées par la main de Dean qui se posait sur son épaule. Claire essayait de garder l’air le plus tranquille possible, mais enleva la main de Dean d’un geste peu contrôlé.

-Fous moi la paix ! Indiqua-t-elle en se dirigeant vers la salle de bain pour être seule.

Une fois dans la pièce, elle finit par claquer la porte et actionna le verrou pour être sûr que personne ne viendra la déranger. Elle s’appuya fortement sur les rebords du lavabo et se regardait dans le miroir en face d’elle. Soudain, une puissante douleur vient broyer son estomac ce qui lui fit décrocher un léger cri qu’elle tenta de camoufler en mordant sa lèvre inférieure. Claire était dans l’incapacité à comprendre ce que vivait son corps mais elle était déjà consciente que cela devait être quelque chose de grave. Elle finit par donner un coup dans un meuble, ce qui provoqua la chute de certains produits de beauté, afin d’extérioriser sa douleur.

-C’est quoi ce bordel ? Murmura-t-elle en se regardant de nouveau dans le miroir. Claire souleva sa lèvre supérieure pour observer ses gencives et ses dents. C’est avec horreur qu’elle put remarquer la naissance de deux petites canines qui venaient à l’instant de transpercer sa gencive. Se reculant automatiquement, l’adolescente pourtant si sûre d’elle, se mit à trembler légèrement. Elle ne se reconnaissait plus, ce qui était normal puis qu’elle n’était plus une simple humaine…

© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour :: Around the world :: Etats-Unis -