Ship du mois

Pseudo

Pseudo

Le forum a ouvert le 23/10/2017
Déconseillé au -16 ans. Peu contenir des sujets crus
Inspiré de la saison 10 de Supernatural. Risque de Spoil
Design créé par Hesa (Dean Winchester) ainsi que le codage des catégories, qeel, panneau latéral + + pa
Codage de la PA créé par Laue (Phaliel) ainsi que Hesa(Dean) pour le background.
Codage de la liste des membres par Crush, ainsi que la navigation.
Les codes et le design sont la propriété de DH. Merci de respecté le travail des admins en ne les recopiant pas.
I'll be back in time ft.Nargal

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Rowena, Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, Dieux Païens et sorciers

I'll be back in time ft.Nargal

 :: Zone RP Délire :: Hors Temps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: I'll be back in time ft.Nargal
Lun 15 Oct - 11:49

Fondatrice
Archange>

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Le regard de l’archange balaya les lieux du regard, profondément ennuyé par la difficulté inutile qui se présentait à lui. Il se trouvait présentement à Birmingham, dans ce qui se trouvait être un ancien sous-terrain oublié de tous. Tellement oublié que presque personne n’en connaissait son existence, si on oubliait les hommes de lettre britannique et quelques autres exceptions. Michael en faisait parti. Il savait que ce lieu renfermait l’une des cryptes de son frère, scellé depuis longtemps pour éviter toutes intrusions célestes. Autrefois, il y avait des sigils si puissant à cet endroit que même lui ne pouvait y entrer. Ils étaient désormais désactivé, et il avait pu constaté que ce qu’il voulait ne s’y trouvait plus. C’était le dernier endroit dont il était certain que l’objet se trouvait. Ne se décourageant pas pour autant, il avait remonté le temps pour trouver à quand remontait la dernière utilisation des symboles de protection et s’arrêta aux années 20. Parfait.

Il avait besoin d’entrer dans ces lieux pour obtenir ce bout de parchemin qui lui permettrait de déverrouiller le paradis correctement, en plus de posséder un sort lui permettant d’endormir l’esprit de son véhicule de sorte à ne pas avoir de problème, comme avec Sam lorsqu’il avait reprit le contrôle sur son frère. Il était au commande et comptait bien le rester, même si être dans ce bout de chair insignifiant l’emmerdait énormément. Il fallait parfois faire des sacrifices pour le bien de tous. L’aîné du Paradis se mit à réfléchir, observant toujours les lieux avec son calme habituel, ses yeux notant tout les détails dont il avait besoin. Aucun ange ne pourrait entrer ici. Et ces tunnels étaient protéger non seulement contre les célestes, mais aussi contre les humains, de nombreux pièges le parcourant. Lucifer avait créé cet endroit pour que seul ses démons puissent y entrer et lui rapporter ce dont il désirait. Alors Michael allait joué le jeu. Il allait demandé l’aide des démons, mais pas de cette époque.

Retournant en 2016, l’archange apparut sur ce qui servait de trône à Crowley, roi actuel de l’enfer, l’une de ses jambes relevés et son pied appuyé sur son genou, fixant l’assemblée en restant étrangement stoïque, et ce, jusqu’à ce qu’on remarque sa présence. Il détailla chaque démon avec attention, retenant l’envie de claquer des doigts pour tous les faire partir en poussière un à un. Cette racaille se pensait si forte, si libre. Croyant dominé alors qu’ils étaient pourtant dans le bas de l’échelle. Lucifer avait réellement raté son coup avec eux.

« ‘Messieurs’, pour rester poli. » commença-t-il, son regard se figeant sur la porte. « Aussi infâme et inutile que vous êtes, avez-vous un représentant autre que ce qui vous sert de ‘Roi’? »

Son regard se posa brusquement sur un démon qui avait empoigné une lame d’ange. Ce dernier sembla hésiter avant de s’élancer sur l’intrus, croyant sans doute que sa tentative fonctionnerait. Sans même bouger le petit doigt, Michael envoya valser le démon sur le mur opposé, sans délicatesse. Le démon tomba ensuite au sol, se reculant pitoyablement derrière ses congénères.

« Ma requête était pourtant simple. L’un de vous et je dis bien ‘un’ et non tous, va aller me chercher un haut gradé. Je ne gaspillerai pas ma salive à me répéter. »

Laissant sa menace plané, il balaya la salle de ses yeux et observa l’un des démons qui se dévoua à quitter la salle. Pendant ce temps, Michael resta muré dans son silence, satisfait. Ce n’est que lorsque le démon de toute à l’heure revint accompagné d’un autre démon que l’ange se daigna enfin à porter une certaine attention sur le nouveau venu, observant ce dernier.

« Le second de celui que vous appelez votre ‘souverain’ je suppose? »

Les portes se fermèrent derrière Nargal et les autres démons sursautèrent, certain ayant tenté de s’éclipser en douce pendant que leur importuné visiteur avait son attention tourné ailleurs. Sauf qu’il les avait vu et n’était pas idiot. Il avait besoin d’eux de toute façon.
Code Hesa 9a2d2d

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Lun 15 Oct - 15:15
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Comme chaque début de semaine, Nargal prenait son poste en Enfer, après un week-end où il s’était baladé d’opéras en opéras, de théâtres en théâtres et de festivals en festivals. Malgré son côté démoniaque barbare, le second de Crowley demeurait très sensible à tout type d’art, notamment l’art musical. Concerts, représentations théâtrales, chorales, Nargal pouvait passer des heures à écouter les seuls humains talentueux sur cette Terre. Lui-même était musicien à ses heures perdues, et composait quelques mélodies qu’il ne dévoilerait jamais au grand publique.

La détente était désormais finie, et, en ce lundi matin, le démon qui terrorisait les plus peureux avait retrouvé sa place dans son bureau dans lequel seul Crowley osait rentrer sans frapper. Comme chaque lundi, il planifiait les futures réunions du roi pour la semaine à venir. Un stylo plume à la main, il s’appliquait pour écrire de sa plus belle écriture sur l’agenda officiel de Crowley. Nargal demeurait plus que concentré, aidé par le silence habituel des couloirs de l’Enfer. A cette heure-ci, les démons devaient sans doute être réunis dans la salle du trône car une réunion allait commencer dans quelques minutes. Encore faut-il que Crowley se pointe et ce dernier pouvait très facilement arriver une heure en retard…

-Pas maintenant ! S’exclama Nargal en entendant quelqu’un toquer à sa porte. Comme quoi, il fallait toujours qu’il se fasse emmerder quand il travaillait.

L’invité matinal ouvrit tout de même la porte, ce qui agaça tout bonnement Nargal. Il lâchait brutalement son stylo en relevant la tête pour fusiller le démon du regard, qui semblait bien plus pâle que d’habitude. Le second expira bruyamment, laissant sa colère visible.

-Bordel, tu ne comprends pas quoi dans pas maintenant ?

L’invité, qui se tenait debout de manière inconfortable, avait sa lèvre inférieure qui tremblait vivement, signe d’une peur distincte. Nargal n’arrangeait pas les choses en fixant d’un regard noir le démon, attendant une réponse de sa part.

-Je…je..je suis désolé mais quelqu’un vous demande dans…la salle du trône, tremblota l’invité. Il n’est pas un démon et il veut parler à un représentant haut placé…Je pense que si vous ne venez pas…il…il viendra vous chercher vous-même.

Tiens donc, voilà une nouvelle étrange pour un lundi matin. Qui était assez fou pour débarquer dans la salle du trône, à quelques minutes de l’arrivée de Crowley, et osait demander à voir Nargal ? Sans doute un suicidaire. Le second dévisageait un instant le démon voyant sa peur posséder littéralement son corps, puis se raclait la gorge en se levant de son siège.

-Eh bien allons voir qui est cette fameuse personne qui veut me rencontrer. Finit-il en prenant son béret pour suivre le démon.

Nargal était tout de même intrigué qu’une personne soit assez arrogante pour ordonner à un démon d’aller le chercher. Cet invité surprise devait sans doute avoir un pouvoir assez conséquent, chose qui n’effrayait absolument pas le démon. Lorsqu’il rentra dans la salle du trône, tous les regards étaient tournés vers lui, mais celui de Nargal était planté sur ce…microbe assis sur le trône. S’il y avait bien quelque chose que le second détestait, c’était ce surplus de confiance au point de s’asseoir sur le siège réservé au roi. Nargal relevait un sourcil en s’arrêtant, observant cette…personne ayant pris le vaisseau de Dean Winchester. Oui, bon, pourquoi pas. Pour draguer des filles ça peut être utile.

-C’est exact. Et tu es le nouvel imbécile qui vient me défier ? Commença le second en s’avançant d’un pas rapide vers Michael. -Dégages tes fesses de ce trône immédiatement. Tu te prends pour qui pour t’installer confortablement dans ce siège ?

Derrière lui, des murmures indistincts se créaient, sans doute de la part des pions de Crowley qui discutaient du comportement de Nargal. Ce dernier, voyant que Michael ne daignait pas se lever, montait les trois marches qui permettaient d’accéder au trône, et se plantait devant l’archange, les yeux noirs.

-Je t’ai demandé de lever ton cul d’ici, tu veux peut-être que je t’aide ? Finit-il en croisant ses mains dans son dos, observant d’un œil critique la tenue similaire de Michael, similaire à la sienne…






©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Lun 15 Oct - 16:38

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

N’importe qui aurait pu se sentir intimidé ou angoissé d’être entouré par tellement de démon. Même en fouillant dans les souvenirs du Winchester, Michael pouvait voir à quel point ce dernier avait détesté ce sentiment de parfois être prit au piège. De devoir s’associer à des démons pour sauver les proches qu’il aimait. De les empêcher de souffrir ainsi, quitte à sacrifier sa propre âme. En général, le premier de la création mettait les souvenirs de son hôte de côté, puisqu’elle le parasitait. Mais il les utilisait parfois, comme dans cette situation où il avait eu besoin de savoir ou Crowley avait placé son QG. Il en avait un terrestre, mais souvent il s’agissait de l’enfer. Le pourquoi de sa visite en ces lieux qui aurait fait frissonner n’importe quel misérable.

Le regard vert de l’archange se mit à détaillé le démon qui s’avançait vers lui, observant sa tenue qui, pour le coup, était semblable à la sienne. Quel drôle de coïncidence. On les aurait tous deux dit sorti tout droit des années vingt. Si Michael avait été doté d’un sens de l’humour, sans doute aurait-il rigoler à cet étrange moment. Sauf qu’il restait stoïque, même en voyant Nargal s’avancer dans la salle en lui lançant ce regard qui en aurait fait reculer plus d’un.

« Te défier? Non. » répondit-il calmement. « Te montrer que le démon arrogant et assuré que tu es n’est rien d’autre qu’un insecte? Oui. »

Michael suivit du regard le second de Crowley monté rapidement les escaliers devant le trône, ne daignant pas bouger son postérieur de ce dernier comme le lui avait si gentiment demandé le démon. Non seulement plié devant un être aussi abjecte ne lui tentait pas, mais ça lui était surtout inutile. S’il avait envie de se remettre sur ses pieds, il le ferait. Il n’avait pas besoin qu’on lui dise ce qu’il devait faire. Sa main tapota sur l’accoudoir du siège et son regard balaya l’assemblé de démon tremblant et incapable de faire le moindre geste. La porte étant fermé, il n’y avait plus aucune sortie possible. La téléportation, quant à elle, il la bloquait pour évité que les rats quittent le navire.

Les lèvres de l’archange s’étirèrent d’un côté, n’ayant aucune honte à montrer sa supériorité en montrant à Nargal qu’il ne lui faisait pas peur. Il fit briller ses yeux d’un éclat bleu, toujours sans bouger et tout les démons dans la salle, à l’exception du second de Crowley, furent projeter sur le mur du fond, le bruit de leur cage thoracique se faisant broyer faisant un magnifique écho dans la pièce. Au moment où Michael décida enfin de décroiser sa jambe pour poser son pied sur le sol, il utilisa ses pouvoirs pour forcer Nargal à se plier à sa volonté et lui faire courber l’échine, puis agenouillé devant lui pendant que le céleste se relevait enfin.

« Le jour où une racaille telle que tu es me dictera ce que je dois faire n’est pas encore arriver et n’arrivera jamais. »

D’un geste brusque de son pied, il envoya le démon au sol, posant son soulier parfaitement ciré sur la gorge de Nargal, appuyant sur cette dernière.

« Je me prend pour celui qui a le droit de vie ou de mort sur vos misérables êtres. Votre existence à elle seule souille cet univers comme un cancer tenace. Mais vous avez de la chance. Vous allez m’être utile. »

Il releva ensuite son regard sur l’assemblé, libérant les démons de son emprise et retirer son pied, laissant Nargal se redresser s’il le souhaitait. Michael descendit les marche menant à l’allée, traversant cette dernière d’un pas assuré. Il observa à nouveau le groupe de démon et se retourna vers Nargal, se demandant comment se dernier allait réagir à cette véritable provocation dont il venait de le soumettre.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Mer 17 Oct - 12:27
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

En premier lieu, Nargal n’avait pas accepté de voir celui qui le demandait pour entamer un combat. Il en effectuait de nombreux par jour et, même s’il appréciait grandement mettre à terre ses opposants pour asseoir sa puissance, le matin n’était pas sa période préférée pour sortir les crocs. Cependant, le destin semblait ne pas être de cet avis. Michael demeurait être un prétentieux égoïste qui cherchait à tout prix à combler sa soif de pouvoir en effectuant une belle démonstration de force. C’est pourquoi Nargal n’eut d’autre choix que de se plier à cet invité. S’il avait eu des griffes, il se serait fait un plaisir de griffer la pied que Michael posait sur sa gorge avec l’air prétentieux qui lui allait si bien. Il n’avait auparavant jamais été à terre de cette façon ; il fallait une première à tout. Trêve de plaisanterie, s’il avait été nommé second du roi, c’était pour qu’il défende l’Enfer en toute circonstances, au détriment, parfois, de sa propre personne. Ainsi, il allait montrer que Crowley avait bien fait de le choisir…

Le démon sentait tous les regards des autres démons sur lui. Personne n’osait vraiment humilier le second de Crowley de cette sorte par peur de représailles. C’était pour ceci que la scène qui venait de se dérouler était un spectacle unique et divertissement pour cette bande de morveux. Pour sa propre dignité, Nargal devait absolument réagir et ne pas se soumettre à cet ange prétentieux et hautain. Le second replaça correctement son long manteau gris après s’être mis debout très lentement. Il fixait Michael d’un regard meurtrier, ignorant toutes les autres personnes dans la pièce. Debout sur la dernière marche, il se redressait pour se grandir, asseyant à son tour sa puissance. Puis, Nargal finit par descendre les marches pour rejoindre son nouveau meilleur ami.

-Je ne sais pas qui tu es, mais, premièrement tu fais déjà une erreur en voulant t’aider de ces démons ; ils sont franchement inutiles. Deuxièmement, il vient poser sa main sur la nuque de Michael, l’attirant fortement vers lui pour coller brutalement son front au sien, quand je te demande de faire quelque chose, tu le fais sans discuter, et troisièmement, je ne suis pas ta petite pute avec laquelle tu te défoules.

Sans attendre plus longtemps, Nargal donna un puissant uppercut dans le menton de Michael avant de lever son pied assez haut pour administrer un coup conséquent dans les côtes de l’archange. Il s’écartait un instant pour jauger Michael d’un regard arrogant et admirer son travail. Croisant ses mains dans son dos, il se replaçait près de ce dernier, reprenant la parole sur un ton plus froid.

-J’admire ta force de caractère à venir me provoquer de la sorte, ainsi que mon roi, mais honnêtement, tu vas finir dans la fosse commune, comme tout le monde. Nargal retira son manteau et le lança d’un geste élégant sur un crochet au mur. Bien évidemment, le vêtement resta accroché sur ce dernier, et ne tomba pas au sol. La seule personne qui devrait être à genoux dans cette salle est toi. Nargal claquait alors des doigts pour briser simultanément les chevilles de Michael.

Sa respiration semblait être revenue à la normale, et le bras droit du roi retrouvait son calme habituel malgré ses gestes violents mais calculés à la lettre. Même s’il sentait que cet archange était plus puissant que lui, Nargal n’allait pas baisser les bras. Il fallait qu’il montre que l’Enfer n’était pas aussi lâche que les rumeurs le disaient, mais la tâche n’était pas facilitée avec ces démons encore plus peureux qu’un chiot. Le second continuait d’observer l’archange à présent à genoux sur les pavés de l’Enfer. La situation s’était inversée en quelques minutes et nul doute qu’elle pouvait dégénérer de nouveau dans les secondes à suivre.

-Maintenant parle avant que je ne donne ta langue à Crowley, et afin de comprendre pourquoi un imposteur cherche à me voir. Dit-il amèrement en repartant vers le trône, sur lequel il s’assit sur l’accoudoir droit, en dessinant un sourire provocateur à Michael. Un jeu implicite s’était installé entre les deux têtes fortes de la pièce et personne ne semblait céder pour le moment. Nargal remonta légèrement son béret pour mieux laisser apercevoir ses prunelles bleues qui lançaient des dagues artificielles à Michael, puis croisait les jambes de la même manière que l’archange avait fait plus tôt, et effectua envoya un clin d’œil pour finir son action.






©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Mer 17 Oct - 16:35

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Fixant Nargal, son regard ne tremblant pas le moindre du monde à ses dire, Michael ne pu s’empêcher – malgré que cela heurtait son orgueil disons le – de trouver que ce démon en avait dans les tripes. Ou alors peut-être que cela venait chercher la façon dont le Winchester, qui était plongé dans son mutisme forcé, le voyait. Et en fouillant dans ses souvenirs, il parvenait à voir à quel point Nargal était dévoué à Crowley. Certain moment lui revenait en mémoire, lui permettant de saisir le cran du second du Roi. Ce n’était pas pour rien que l’archange avait demandé à le voir. Avant de se lancer à l’aveuglette, il voulait voir jusqu’où cette vermine était prête à aller pour défendre ses convictions et son maître. Et pour l’instant, il n’était pas déçu. Le reste des démons par contre… c’était une autre histoire.

Michael observa Nargal descendre les escaliers et ne réagit pas quand la création raté de son cadet vint le saisir à la nuque, collant son front contre le sien. Il planta le regard vert de Dean dans celui bleu du véhicule du démon, restant toujours aussi stoïque, curieux de voir jusqu’où l’autre pouvait aller. S’il oserait le frapper… ou plutôt s’il était assez maso pour le faire. Ce qui fut le cas, puisqu’il lui balança un coup au menton et ensuite un coup de pied qui l’envoya au sol. Le bloquer aurait été facile, mais il voulait voir. Et surtout comprendre à qui il avait affaire. Se faire dominer par un démon n’était pas franchement ce qu’il avait prévu, mais ce n’était pas ça qui allait non plus lui faire perdre la tête. Se redressant après le coup de pied, il secoua ses vêtements d’un geste de la main, écoutant les dire de Nargal avec attention, retenant un petit sourire. Lui qui n’avait aucun humour se retrouvait à sourire face à ces paroles, plutôt satisfait de son choix. Il attendait la suite avec impatience, bien qu’il fut surpris par ce qui se passa. Il se retrouva au sol, les chevilles ayant craqué dans un bruit sonore d’os brisé. Relevant la tête, l’ange laissa les blessures occasionnés à son vaisseau se réparer et se releva ensuite, replaçant son manteau qui s’était un peu déplacé dans la chute.

Si Nargal cherchait tant à savoir qui il était, il allait être servit. Ses yeux s’illuminèrent à nouveau et ses ailes, bien plus grande que celle d’un ange normale, apparurent dans son dos, bien que ce n’était qu’une projection de ce qu’elles étaient réellement. La pièce s’illumina en même temps d’une lumière surnaturel et Michael en profita pour inondé la salle du trône d’une lumière blanche aveuglante qui lui servait à purgé les êtres maléfiques. Toutefois, il fit bien attention à ce que la lumière ne soit pas trop forte pour les pulvérisés mais uniquement pour les carbonisés bien comme il faut et leur apporter une grande souffrance physique. Une fois qu’il fut bien certain que les démons étaient au sol, y comprit le fameux second du roi, l’archange arrêta son tour de manège, repliant ses yeux et faisant disparaître le bleu électrique de ses yeux, ainsi que la lumière carbonisante. Il se téléporta directement derrière Nargal, attrapant ce dernier par le cou et le plaque sur le mur derrière le trône, plantant son regard dans le sien.  

« Je te donne un petit indice si tu n’as toujours pas comprit qui j’étais. Jusqu’à de récent évènement arrivé à Philadelphie et ayant déstabilisé le voile, j’étais enfermé dans la cage, en enfer. »

Il relâcha ses doigts, laissant le démon retombé en plissant le nez face à cette odeur de brûler et se recula, replaçant le béret. Tout ceci avait été plutôt satisfaisant, mais ça ne l’amusait plus.

« Maintenant que tu sais qui je suis, on peut passer au chose sérieuse. »

Michael cligna à peine des yeux et le décor autour d’eux changea. Ils étaient désormais plongé dans les années vingt, entouré de haut immeuble collé les uns aux autres. Des passants s’écartèrent à la vue des démons carbonisé, l’ange se tenant au milieu d’eux sans sourcillé. Il se retourna vers Nargal et posa une main sur le front de ce dernier, guérissant son véhicule sans le moindre effort. En général il préférait tuer les démons de cette façon, mais il avait besoin de lui.

« Ton très cher Roi est désormais seul à son époque. Ta seule porte de sortie, c’est de m’aider à retrouver ce que je veux. Refuse, et tu ne retourneras jamais auprès de Crowley. Tu m’as montré ta valeur en t’opposant à moi, j’en déduis donc que tu es prêt à te sacrifier pour le démon que tu sers. Mais sans toi en 2016, il n’y a plus de rempart entre lui et moi. »

Il espérait ainsi s’être fait clairement comprendre. Il n’était pas du genre patient lorsqu’il avait une idée en tête, surtout que le temps pressait. Dean s’agitait parfois tellement qu’il en venait à se dire que ce dernier pourrait reprendre le contrôle d’un instant à l’autre s’il baissait sa garde. Valait mieux être prudent.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 19 Oct - 12:36
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Pour faire partie des rangs très sélectifs de l’Enfer, il fallait faire preuve d’un courage souvent suicidaire, démontrer que le nom commun « peur » ne faisait pas parti de notre répertoire linguistique, et affirmer immédiatement son caractère au risque d’être dévoré entièrement par d’autres personnalités arrogantes. Lors des premières rencontres avec Crowley, Nargal ne s’était pas tut comme la plupart des démons l’avaient fait. Il s’était clairement imposé en faisant très attention à ne pas manquer de respect au nouveau roi. Voilà pourquoi aujourd’hui il était le second de Crowley ; car il avait su se distinguer de ses camarades et a pu remporter la place privilégiée au sein de l’Enfer. Depuis, voyant que sa technique avait plutôt bien fonctionné, Nargal employait cette arrogance et ces paroles crues et vulgaires avec n’importe qui, se fichant des conséquences de ses gestes. Au moins, il était écouté d’une manière ou d’une autre, et c’était ce qu’il voulait.

Certes aujourd’hui, le démon avait poussé son arrogance très loin en imitant Michael lorsqu’il avait posé ses fesses sur le trône. Cependant, face à un personnage charismatique comme l’archange, il fallait immédiatement montrer son potentiel, et c’est ce que Nargal avait fait…peut-être un peu trop d’ailleurs. Il relevait un sourcil interrogateur en voyant les ailes de Michael se déployer mais fermait instinctivement ses pupilles face à cette lumière aveuglante qui commençait d’ores et déjà à brûler son vaisseau d’une manière conséquente. Se recroquevillant au sol, le démon qui dominait habituellement tout le monde, ne faisait pas vraiment le malin face à cet archange qui, c’était incontestable, demeurait plus puissant que toute la salle entière. Il serrait les dents due aux multiples brûlures qui venaient abîmer fortement la peau de son vaisseau, mais reprit une expression faciale des plus distinguée quand Michael vient le soulever pour le claquer contre le mur. Bordel, il le détestait tellement à l’heure actuelle mais ne pouvait rien faire pour lui faire fermer son clapet. C’était très rageant. Cependant, c’était grâce à ses propos que Nargal put comprendre qu’il faisait affaire à Michael, le célèbre archange. Il ne savait pas encore s’il devait se sentir flatté qu’une telle personne souhaite le voir, ou si les problèmes ne faisaient que commencer.

Retombant sur le sol, Nargal remarquait que l’environnement autour de lui avait changé. Il n’était plus dans la salle du trône, mais dans une ville très industrielle semblant dater des années 1920…Il ne put s’empêcher de fermer les yeux lorsque Michael vient poser ses deux doigts sur le front du démon, pensant qu’il viendrait briser une autre partie de son corps. A sa grande surprise, l’archange avait effectué ce geste pour soigner Nargal…afin qu’il lui soit utile très certainement. Ce dernier se releva donc, replaça correctement ses vêtements ainsi que son béret tout en écoutant cette connerie d’archange qui venait de coincer le second du roi dans les années 20. Ce dernier venait planter ses prunelles dans celles de Dean, se demandant si Michael était bien sérieux, et apparemment oui. C’est pour ceci que Nargal émit un léger rire avant de tourner le dos à son adversaire pour observer un groupe d’enfants jouer plus loin.

-Bien sûr que tu fais ça. C’est exactement ce que j’aurais fait si je voulais quelque chose. Il fermait les yeux pour contenir sa colère, comprenant qu’il va devoir faire équipe avec Michael pour pouvoir retrouver Crowley. Nargal se retourna vers l’archange, employant un ton glacial* -Tu sais que tu me fais bien chier, alors dis-moi ce que tu attends de moi, et dépêches toi. Je n’ai pas que ça qu’à faire de jouer tes petits serviteurs, d’ailleurs, *il vient agripper soudainement le manteau de son adversaire pour l’attirer vers lui* Si quelque chose arrive à Crowley durant mon absence, compte sur moi pour trouver un moyen de t’enfermer de nouveau dans ta putain de cage.

Eh nous voici avec un Michael au sommet de la maîtrise et un Nargal bien énervé dans les rues de Birmingham, en 1920. It’s gonna be an epic journey !

-Pourquoi cette ville et cette époque ? Reprit-il doucement. S'il devait servir Michael, autant comprendre ses motivations.







©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 19 Oct - 15:45

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Planté devant un Nargal remit sur pied, l’ange ne cilla pas, se contentant de laisser son esprit analyser ce qui se passait autour de lui. Ils étaient peut-être plongé en 1920, mais là aussi il y avait des créatures, des chasseurs, des démons et des anges. Enfin, ces derniers étaient au Paradis depuis des centaines d’années, ne descendant jamais sur terre sans ordre. Et à cette époque, ils n’en avaient pas eut. Ils étaient sagement resté là-haut, toute désobéissance pouvant être passible de mort. Quand il voyait le bordel que c’était au Paradis en ce moment, avec le peu d’ange qui restait après l’extermination de Castiel qui avait aussi tué Raphaël… on en venait à se dire que les règles avaient peut-être été trop strict. Maintenant ça ne tenait plus qu’à un fil et chaque ange avait sa propre importance. Heureusement qu’il était revenu pour arranger ça, ses autres frères ne faisant rien pour changer la donne autre que de se balader sur terre et goûter à la vie humaine.

Son regard planté dans celui de Nargal, Michael soutint son regard, lui laissant voir à quel point il pouvait être sérieux sur tout ceci. Sa tête se faisait marteler présentement par un Dean en colère qui essayait vainement de reprendre le contrôle et de pouvoir parler, mais celui le possédant le muselait si bien qu’il lui était impossible de dire quoi que ce soit. Même si pour le moment le Winchester n’était pas assez con pour le faire sortir, puisque ça les coincerait tous ici sans moyen de retour. Sa soudaine soumission faisait mentalement jubiler l’archange, qui aimait avoir ce pouvoir sur le petit insecte qui lui avait si longtemps résisté et qui s’était presque jeté à ses pieds pour avoir son aide. Qui aurait cru qu’un jour Dean Winchester viendrait le supplier de la sorte… comme quoi connaître les faiblesses de ses ennemis étaient utile parfois. Tout comme pour Nargal. Crowley était sa faiblesse, il était donc facile de jouer avec.

Tout de même un peu amusé par le comportement du démon, l’ange se laissa attraper, le coin de ses lèvres doucement retroussé.

« Si tu coopères et que les autres démons ici présent le font aussi… l’enfer ne remarquera même pas ton absence. Je nous ramènerai exactement au moment de notre départ. »

Il attrapa ensuite les poignets de Nargal pour le forcer à le lâcher, montrant les limites de ce qu’il pouvait faire et ce qu’il ne fallait pas dépasser non plus. Son regard balaya ensuite les immeubles du regard, ainsi qu’un groupe de passant. Les démons s’étaient relevé mollement, toujours aussi crintif. Cela arracha une grimace de dégoût à l’archange qui avait envie de les désintégrés d’un claquement de doigts, mais il se retint. Il reporta à nouveau son attention sur le second de Crowley.

« Les hommes de lettre britannique on caché un parchemin dans une des anciennes cryptes de mon frère, qui n’est présent qu’à cette époque. Il a disparu à la nôtre. Évidemment, il y a des sigils anti-ange, d’où mon… besoin d’aide de votre part. »

Lui dire ces mots lui écorchait les lèvres, mais au grand mot les grands moyens.

« Sans compter le nombre de piège qui doivent être encore actif et mortel même pour les démons. D’où la chair à canon ici présente. »

Il tourna la tête pour lui montrer les autres démons effrayés, montrant à quoi il pensait. Si vraiment il n’avait eu besoin que d’un démon, il aurait emmené Nargal tout simplement. Mais comme il ne savait pas les pièges actifs en 1920… il avait préféré être prévoyant.

« Et si leur véhicule y passe, je ne dirai rien s’ils possèdent d’autres humains. Cet objet est important et je ne le laisserai pas me filer entre les doigts. Il en va de votre survie à tous. »
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Sam 20 Oct - 12:28
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Birmingham, cette ville aux multiples facettes les plus intrigantes les unes que les autres était loin d’être inconnue à Nargal. Lorsque l’on pensait à l’Angleterre, cette ville n’était pas la première à pointer le bout de son nez dans l’esprit des citoyens de la Terre, Londres au contraire, demeurait continuellement en pole position. Malgré tout, Birmingham n’avait pas de quoi être honteuse. Son industrie se développait grâce à la révolution industrielle, faisant des profits de plus en plus importants au fil des années. Les banquiers de la fameuse capitale anglaise commençaient à investir dans les grandes entreprises implantées dans le centre-ville. Les années 1920 furent la décennie dans laquelle Nargal, démon des croisements à l’époque, découvrit la cité. En effet, un certain Kelton August avait rejoint l’Enfer, après avoir effectué un pacte en compagnie d’un autre démon. Le précédent vaisseau de Nargal s’abimait au fil des heures dû à un sort d’une puissante sorcière, c’est pourquoi le démon devait rapidement trouver une solution. En voyant le physique de Kelton, Nargal ne put s’empêcher de venir posséder son vaisseau, et ainsi…connaître Birmingham sur le bout des doigts.

Le démon n’avait jamais vraiment imaginé mettre les pieds dans la ville anglaise, tellement son travail restait conséquent aux Etats-Unis, mais bien évidemment, il n’avait pas du tout pensé à l’option « Michael » qui lui offrirait un voyage gratuit…Nargal lança un regard noir à l’archange quand celui-ci se permit de retirer ses poignets de son manteau. Il se pensait vraiment tout permis, ce qui était bien loin de plaire à Nargal. Bien que le démon sache qu’il devait se taire, il voulait exprimer toute sa « bonne humeur » à Michael, pour lui faire comprendre qu’il n’allait pas céder aussi facilement. Tout le monde pouvait plier de suite face à l’archange…sauf le bras droit du roi. Et oui, il en fallait bien un.

-Coopérer ? Pour un parchemin ?
Cracha Nargal, plus stupéfié qu’irrité. Tu m’as sérieusement forcé à venir à Birmingham pour que je récupère un morceau de papier ? Il s’approchait de nouveau de Michael, comme il aimait le faire. J’ai un Enfer à seconder, j’ai des rendez-vous à effectuer, j’ai des traitres à brûler, mais coopérer avec toi pour un putain de parchemin n’est pas dans mes priorités, et ne le sera jamais. Tu sais quoi ? Demanda-t-il en pointant Michael du doigt. Tu es venu en Enfer faire ton numéro de force pour que tout le monde soit à tes pieds et que personne ne te résiste, n’est-ce pas hm ? Il crachait vulgairement sur le soulier de l’archange, croisant ses mains dans son dos avant de planter son regard froid et très arrogant dans celui de Dean. Je n’ai pas l’habitude de suivre d’autres ordres, hormis ceux de Crowley, et si je ne coopère pas, ils ne vont pas le faire. Finit-il sans varier son regard, espérant que Michael comprenne de qui il parlait.

Même si Crowley, seul en 2016 était en danger, Nargal se sentit obligé de faire comprendre à Michael qu’il n’était pas son petit toutou qui effectuait ses ordres sans ciller. Il se doutait qu’il allait morfler après ce total manque de respect mais ce ne sera que des blessures de plus, il avait vu pire au cours des derniers siècles. Le second ne semblait ne plus bouger, comme paralysé entrain de regarder l’archange, attendant sa réaction. Du coin de l’œil, Nargal put observer les autres démons se concertaient, se demandant certainement à quoi le bras droit était en train de jouer.

-Exact, et nous ne sommes pas ta chair à canon. Hors de question que nous nous sacrifions pour toi ! Cria un démon dans le groupe compact, ce qui fit décrocher un fin sourire à Nargal. « Pour une fois qu’ils se rebellent pour la bonne cause pensa-t-il ».

Amusé par la situation qui semblait tourner en son avantage, Nargal se raclait la gorge et sortit son paquet de cigarette. Il en porta une à ses lèvres sans pour autant l’allumer. Le démon relevait un sourcil en observant de haut en bas Michael.

-Tu sembles en mauvaise posture Mi-chael, dit-il en détachant les syllabes avant d’allumer sa cigarette. Pour te dire j’entends déjà Dean Winchester se moquer de toi, ce qui n’est pas terrible pour quelqu’un qui voulait affirmer sa puissance. Finit-il en expirant sa fumée vers le visage de l’archange.

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Sam 20 Oct - 14:09

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Le plus drôle dans toute cette histoire était de laisser penser à la vermine qu’elle avait moindrement le contrôle sur la situation. De les laisser fulminer ou avoir peur pour leur vie. De penser que leur petite rébellion allait porter ses fruits si jamais ils tentaient d’en faire une. Et de croire qu’ils étaient irremplaçable. Quelle foutaise… S’il y avait bien une chose que Michael avait appris au cours de ses longues années d’existence et encore plus à être reclus dans la cage, c’était que de la résistance, il en aurait toujours. Et que c’est pour cela qu’il fallait toujours avoir un plan de rechange, ou du moins des cartes en main pour les abattre au moment propice. Quand on avait Lucifer comme frère, c’était le genre de chose qu’on ne négligeait pas. Et encore moins quand on avait passé plusieurs centaines d’années enfermé dans la cage en sa compagnie. Parce que, rappelons le, le temps s’écoule différemment en enfer, même si la série semble l’avoir oublié. Dix ans sur terre, ça faisait long en bas. Et surtout quand on ne peut que ruminer ses plans en compagnie d’un cadet qui se fout de sa gueule et qui vous rend dingue. Heureusement il en était sorti, et il ne comptait pas y être ré-expédié de si tôt. D’où son besoin pressant d’avoir ce fichu parchemin.

« Ce parchemin, pauvre primate arriéré que tu es, es bien plus important que ta petite personne. » lâcha Michael en regardant son pied avec un certain dédain apparent sur ses traits. « Révélé mes plans rendraient les choses bien moins attrayante, voilà pourquoi tu n’en sauras pas plus. »

Il étira un sourire en entendant les démons derrière commencer à s’exciter, les laissant faire sans les réprimander ou les châtier. Autant qu’ils croient qu’ils avaient droit à la parole. Le moment où il agirait n’en serait que plus satisfaisant. Pour affirmer les dire de Nargal, il entendait réellement Dean à l’intérieur qui se marrait bien. Comme ils étaient dans le passé et savait que le Winchester ne tenterait rien, Michael avait arrêté de le rendre muet, puisque ça lui prenait de sa concentration, mais pour le coup il regrettait sa décision. « C’est pas parce que tu pisses le plus loin que t’es le plus fort crétin. » l’entendait-il dire. Sans compter le nombre d’insulte qui aurait fait pâlir un bûcheron. Mais bon cela… il s’en foutait un peu. Ses paroles ne l’atteignaient pas. Il lui suffisait de le décider pour renvoyer le chasseur au plus profond de son esprit pour l’empêcher de continuer. S’il était là, c’était parce qu’il le voulait. Rien de plus.

Continuant de jouer le jeu du second du Roi, l’archange baissa un peu la tête, retirant le béret de sa tête pour se détourner un moment après avoir prit la fumé en pleine tête. Cette invention humaine qu’était la cigarette lui avait toujours déplus. À moins que c’était les souvenirs de Dean qui se mêlait au sien. Qu’importe. Il passa une main dans la chevelure châtaine de Dean et releva la tête, ses yeux reprenant leur éclat bleuté électrique. L’un des démons qui se trouvaient à sa gauche commença à se tordre de douleur, son corps parcourut de cette lumière caractéristique de la façon de tuer des anges. Il s’effondra au sol, les yeux calcinés, l’odeur de la chair brûlant commençant à empester l’air.

« Qui est le prochain? »

Michael se retourna lentement vers Nargal, remettant le béret sur sa tête avec application tout en plantant son regard qui était redevenu vert dans celui bleu du démon.

« Tu crois vraiment que je ne contrôle pas la situation? Ou alors peut-être penses-tu me déstabiliser en tentant de me le faire croire? Ce n’est pas bien important. Le fait est que l’heure tourne et que je peux décider de nous faire revenir bien plus tard dans le présent que je ne te l’ai dis. »

Il tourna ensuite un regard en coin vers le groupe de démon qui s’était rassemblé en un groupe, puis fixa le cadavre de leur congénère sans sourciller.

« Vous préférez survivre ou mourir comme votre copain? Le choix est pourtant simple. Une exécution sommaire ne vous permettra pas de revenir. Si j’étais vous je réfléchirais à deux fois avant de faire un geste idiot et irréfléchit. »

Regardant à nouveau Nargal, une expression à nouveau sérieuse au visage, Michael fit un petit mouvement de la tête vers l’horizon.

« La crypte se trouve par là, dans un vieux sous-terrain. Le chemin est piégé et protégé, il faut donc tout désactivé pour que je puisse entrer. On commence à travailler ou on fait encore un bras de fer inutile? »

Sa patience commençait à être mise à rude épreuve. Si Nargal décidait de continuer de l’emmerder, il finirait pas sérieusement le faire cramer sur place, laissant les autres démons en 1920. À moins de décider de faire de même avec Nargal. Ça serait bien plus sadique de le laisser poiroter et de laisser Crowley à sa merci.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 26 Oct - 8:40
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Il avait fallu remonter jusqu’en 1920 pour que ces stupides démons s’allient avec Nargal. Ces lâches, voyant sans doute la situation dégénérer fortement, s’étaient rangés dans les rangs du second car ils pensaient certainement que celui-ci maîtriser la situation. Si en apparence le bras droit abordait son attitude extrêmement calme pour signifier à Michael qu’il n’était pas perdu ou déboussolé par cette sorte de piège, la réalité était tout autre. Nargal était conscient qu’il ne pourrait pas tenir ce bras de fer encore longtemps car Michael commencerait à perdre patience. Il ne pouvait pas se permettre d’être tué ; Crowley avait encore besoin de lui de l’autre côté et il demeurerait perdu et faible si son célèbre second n’était plus à ses côtés. Si a vue d’œil, Michael et Nargal paraissaient deux chefs d’entreprise négociant un contrat, les habitants de Birmingham ignoraient encore qu’ils étaient deux têtes brûlées n’aimant pas céder à l’adversaire. Ce bras de fer n’allait se terminer que par un décès…

-Un parchemin qui va te permettre de redéfinir le monde n’est-ce pas ? Demanda Nargal, du tac au tac. Si tu as osé mettre tes pieds en Enfer, un endroit que tu n’aimes particulièrement pas il me semble, pour venir me chercher ainsi que ces démons c’est que ce parchemin doit être la chose la plus précieuse pour ton esprit. Il fit craquer sa mâchoire, et ton esprit veut reformer le monde à ta sauce, ais-je raison ? Il attendu quelques secondes avant de faire tomber les cendres de la cigarette à terre. Raison de plus pour ne pas bouger mon cul pour toi.

Il savait qu’il prenait des risques en s’opposant à Michael mais comme il l’avait dit auparavant, il n’obéissait qu’à Crowley. Nargal pouvait facilement se rebeller contre n’importe qui, même contre plus puissant que lui comme Michael ou Lucifer. C’était l’une de ses forces mais également l’une de ses faiblesses car en un claquement de doigt, Crowley deviendrait orphelin d’un second…J’entends déjà les anges jaser de ce scénario idéal pour eux…Nargal haussait doucement les sourcils à la vue du démon carbonisé. Oui, et alors ? Michael pensait vraiment pouvoir l’impressionner de cette façon ? L’archange pouvait tuer tout le groupe s’il le voulait, cela n’allait pas effrayer le second, tant il détestait ces vermines. Le démon écouta le speech inutile de l’archange qui ne le fit pas réagir. Nargal se contentait de fixer Michael d’un regard mortellement sérieux. Il se tourna légèrement pour observer la crypte au loin sans pour autant faire le premier pas. En revanche, ce qu’il vit le dégoûta fortement et l’agaça immédiatement.

-Moi j’y vais, je n’ai pas envie d’être carbonisé
, s’exclama un démon avant de se diriger vers la crypte. Moi aussi ! Indiqua un autre. Pareil pour moi, finit un dernier.

En clair, plus de la moitié des effectifs se dirigeaient vers la crypte, laissant Nargal seul en compagnie de quelques démons qui eurent assez de courage pour résister et soutenir le second. Voici le moment où la situation tournait en faveur de Michael, chose qui eu le don d'excéder Nargal. Il perdait cette bataille et ce n'était pas franchement dans ces habitudes. Le bras droit écrasa vivement sa cigarette à terre en voyant Michael partir vers cette foutue crypte. Nargal n'avait pas vraiment le choix sur ce coup-là.

-Que fait-on ? On peut essayer de contre-attaquer, il doit forcément y avoir un moyen de retrouver en 2016 sans passer par ce archange grotesque. Répliqua le démon en variant son regard entre Michael et Nargal.

Il y avait certainement une solution pour revenir à l'époque actuelle, mais celle-ci prendrait trop de temps. Nargal ne pouvait pas se permettre de laisser Crowley sans aide trop longtemps, alors il se vit contraindre de suivre les ordres de Michael. Cependant, il n'avait pas dit son dernier mot...

-On fait ce que je sais faire le mieux. Se fondre dans la masse et surgir soudainement pour déstabiliser ce bâtard arrogant.
Il jetait un coup d'oeil aux quelques démons à ses côtés. Faîtes moi confiance.

Sur ce, il remit correctement son béret avant de reprendre la marche pour suivre le groupe de traître emmené par Michael. Il espérait sincèrement que ces démons peureux soient assez nombreux pour désactiver tous les pièges, afin que Nargal ne mette pas un seul pied dans ce piège géant.
Arrivant devant la crypte, le bras droit se remit aux côtés de Michael, ne préférant ne rien dire pour le moment enfin...presque.

-Tu es l'un des archanges les plus puissants mais tu ne peux pas rentrer dans une simple crypte. Tout ceci est quand même bien ridicule...


©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 26 Oct - 13:41

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Un peu avant de commencer à quitter l’endroit après sa démonstration de force, Nargal lui avait demandé si ce parchemin allait lui permettre de redéfinir le monde. C’était en quelque sorte le cas, forcément puisqu’il n’aurait plus à craindre le Winchester, qu’importe la situation. Son but étant de redresser ce monde, de faire comprendre aux autres que les anges menaient la danse et non l’inverse. Les démons avaient bien trop profité de son absence et ses frères et sœurs n’avaient eu de cesse de se lamenter car ils n’avaient pas de libre arbitre et était de parfait petit soldat devant suivre des ordres. Mais en son absence, les seuls à avoir tenter de reprendre le contrôle là-haut avait été des incapables ou des usurpateurs. C’était lamentable et donnait une bien piètre vision de ce qu’était la puissance divine. Tant et si bien que les démons se permettaient de se montrer arrogant et supérieur envers lui. Ça montrait à quel point tout ceci s’était détériorer en l’absence de son autorité.

« Tu as l’esprit vif pour un démon. Tu as répondu à ta question comme un grand. Mais si tu veux tout savoir, ce parchemin me permettra de remettre le Paradis là où est sa véritable place. »

Ce qui n’était pas faux en soit. Sans le Winchester pour le déconcentrer et qui se débattait en lui comme un taré entrain de se noyer continuellement, il aurait enfin tout son temps pour s’occuper de son plan. Michael avait ensuite fait son petit tour de force sur un démon, calcinant celui-ci et faisant courir un vent de panique dans les rangs. Certain avait décidé de se rallié à lui, ne souhaitant pas se voir disparaître complètement, tandis que d’autre se montrait réticent. Évidemment… c’était à prévoir.

L’archange commença finalement à prendre la route vers la crypte, suivant les démons derrière pour s’assurer qu’aucun ne tenterait quoi que ce soit de stupide. De toute façon, peu importe où ils iraient, il les sentiraient et les retrouveraient facilement. Leur pouvoir étant momentanément couper le temps de se rendre dans le sous-terrain piégé, mais avec cette racaille on était jamais trop prudent. Beaucoup se croyait assez puissant pour le défier, Nargal le premier. Bien qu’un peu de distraction de temps à autre ne le dérangeait pas. C’était une bonne façon de montrer qu’il fallait le respecter. Évidemment, il n’était pas assez stupide pour savoir que ceux qui étaient resté fidèle au second de Crowley n’allait pas tenter quelque chose. Quasi-omniscience, ça vous disait quelque chose? Mais… autant les laisser croire qu’ils avaient un peu de contrôle. C’était bien plus amusant ainsi. Tant qu’à la fin il avait son parchemin, il serait satisfait. Qu’importe les embûches entre temps.  

Le chemin prit quelques minutes, pendant lequel des citoyens les regardaient passer sans trop comprendre. Certain hésitait à aller chercher la police, mais Michael détournait immédiatement leur pensée, faisant oublier jusqu’à leur passage devant eux ainsi que tout ce qu’ils avaient pu voir. La dernière chose dont il avait besoin étant d’une répercussion dans le présent. Le temps était malléable et un rien pouvait le changer. Certaines choses étaient gravé dans le béton alors que d’autres, tel des grains de poussière, pouvait aisément disparaître pour atterrir ailleurs et modifier entièrement le futur.

Posté devant la crypte, l’ange portant le costume de Dean Winchester ne tourna même pas la tête vers le démon qui se posait à côté de lui et qui ne disait, pour le moment, rien. Cela ne dura pas longtemps, arrachant un sourire amusé à Michael. Enfin… un amusement noir plutôt.

« Ça ne me fait pas plus plaisir d’être là que toi. Et même les plus puissant de ce monde on des faiblesses. Même Dieu en a. »

Son père qui avait disparut sans laisser de trace et n’avait même pas levé le petit doigt pour le sortir de la cage alors qu’il avait voué sa vie à lui obéir. Suivre ses ordres sans discuter, être un bon fils et élevé ses petits frères… il n’avait toujours aucune idée de où il se trouvait, alors qu’avant son père lui parlait, le guidant un tant soit peu. C’était l’un des grands mystères qu’il souhaitait résoudre.  

Michael tourna la tête vers les démons, leur faisant un signe de tête pour qu’ils s’avancent vers le sous-terrain. Voyant leur réticence, il alluma à nouveau ses yeux, la terre trembla un moment et les démons se jetèrent à l’aventure. Les lèvres de l’archange tiquèrent un instant et il avança à son tour dans l’entrée menant à la crypte. Il réactiva les pouvoirs des démons, leur permettant ainsi de se défendre en cas de problème, restant un peu en retrait puisque ses pouvoirs se faisaient amoindrir en ces lieux. Ça l’affectait moins que les anges, mais plus il avancerait et plus il faiblirait.

« À un moment il y aura des pièges à démon et des sorts vous empêchant de passer. Il faudra désactiver les sigils anti-ange pour que je puisse désactiver les trappe à démon. »
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Dim 28 Oct - 5:43
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Être devant cette crypte, incertain de l’avenir, était comme une métaphore du destin. On regarde droit devant soi mais pourtant, nous n’arrivons pas à distinguer notre futur tant l’obscurité fait de l’ombre à ce qui nous attend. Nous sommes incertains de notre futur métier, lieu d’habitation, de notre future voiture mais nous continuons d’avancer. Cela demeurait la même chose pour Nargal qui regardait droit devant lui mais qui pourtant, ne voyait pas ce que la crypte lui réservait. Le bras droit du roi était conscient qu’il pouvait laisser sa vie dans ce piège gargantuesque mais ses possibilités n’étaient pas grandes. Soit il s’en sortait, soit il mourrait des mains de Michael et il n’avait pas franchement envie de lui faire ce plaisir-là.

Tout comme Michael, Nargal tourna sa tête pour observer ses camarades refusant d’entrer dans la crypte. Typiquement des lâches mais cela fit décrocher un léger sourire au second. Sourire qui disparut rapidement en sentant la terre trembler sous ses pieds. Il fallait se l’avouer, Michael était bien ingénieux pour acquérir ce qu’il voulait et sa puissance lui permettait de faire presque n’importe quoi sans problème. S’il réussissait à contrôler le Paradis avec l’aide de ce futur parchemin, les anges se cacheront sans scrupules derrière leurs ailes pour éviter de voir un massacre précipité. Nargal rentra dans la crypte à contre cœur mais restait près de Michael, laissant les autres démons avancer petit à petit dans l’obscurité. Pour l’instant, le second laissait ses coéquipiers détruire un maximum de piège pour éviter de se salir les mains.

-Pourquoi Dean Winchester, l’homme haïssant particulièrement les anges, aurait dit oui à un archange à l’égo surdimensionné ? Demanda Nargal en regardant les démons travailler sur les sigils anti-anges. Le petit Sammy était une nouvelle fois mort ?

Il se doutait qu’il devait certainement y avoir un lien avec son petit frère Sammy, décidément celui-ci demeurait souvent responsable des transformations de son grand frère. Si pour certains humains, cette relation pouvait sembler magique, pour Nargal, elle était surtout fastidieuse et ennuyante. Il n’arrivait pas à comprendre pourquoi Dean dépensait toute son énergie pour la protection de son frère alors que ce dernier mourrait tous les deux mois pratiquement. C’était comme quelque chose de mythique qui d’ailleurs, méritait une discussion avec le chasseur quand il sera redevenu lui-même…..Quoi que….Non, cela ne fait pas parti des préoccupations du second après tout.

-Nargal, nous avons besoin de toi. S’exprima un démon, adossé au mur, fatigué de ses efforts. Le sigil est bien trop puissant pour moi.

-Comme c’est étonnant.Répondit immédiatement Nargal sur un ton las. Il plissait ensuite les yeux en s’approchant du démon. En revanche, pour te rebeller en Enfer tu n’as pas besoin de moi n’est-ce pas ?

Il allait se tourner vers le sigil lorsqu’il entendit une détonation à une dizaine de mètre de lui. Une bombe venait d’exploser, envoyant valser des morceaux de corps ainsi que des cailloux dans la crypte. Visiblement, elle servait à éliminer les démons puisqu’une dizaine d’entre eux semblaient carboniser au sol. Nargal retira énergiquement son béret pour le secouer afin de faire tomber la poussière qui s’était déposé due à l’explosion. Ces morts ne l’affectaient pas, au contraire, il était presque content de s’être débarrasser d’une dizaine d’incapable. Par contre…Il va falloir expliquer la baisse d’effectif à Crowley, et cela n’allait pas être une mince affaire…

Nargal se concentra et posa sa main sur le sigil anti-ange pour le faire brûler afin de le rendre inefficace. Petit à petit, le schéma commença à fondre, créant des dégoulinures sur le mur de la crypte. Mine de rien, ceci prit du temps ; quelques minutes ; tant la puissance du sigil fut élevée. Celui qui avait crée cette crypte n’aimait vraiment pas les anges.

-Le roi peut passer. Reprit ironiquement Nargal en se tournant vers Michael, pour brasser l'air avec sa main, montrant le chemin à suivre.


©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Dim 28 Oct - 13:53

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Devoir faire appel à des démons n’avaient jamais été dans les plans de base de l’archange. S’associer à des êtres aussi inférieur et affreux était bien la dernière de ses options. Sauf que reculer devant un défit ou devant une chose qu’il convoitait et devant les obstacles, n’avaient jamais fait parti de sa personnalité. Comme quand il avait tenté par tellement de moyen de faire plier Dean Winchester à sa volonté et que ce dernier avait bien faillit le faire, si ce n’avait été de Sam. Heureusement, Adam avait été là à cet instant, mais… Michael avait toujours ce goût amer en bouche et ce désir de vengeance. Il comptait bien réduire ce misérable Winchester au silence une bonne fois pour toute, et qu’importe si pour cela il devait demander l’aide des démons. Ce n’était pas un petit chasseur qui allait l’empêcher de faire ses plans de remodeler le monde comme il devrait l’être.

Observant les démons travaillés, l’aîné du Paradis ne tourna même pas la tête vers Nargal lorsque ce dernier lui parla, se contentant de rester aux aguets de ce qui pouvait arriver dans ces tunnels. Il remarqua aussi que les mots de Nargal avait agité son hôte, qui semblait à deux doigts de tenter quelque chose, mais Michael parvint à le renvoyer dans les méandres de son esprit pour un moment encore. Saleté.

« S’il y a une chose que j’ai appris sur l’aîné des Winchester, c’est sa dévotion sans faille à sa famille. À son frère, et plus récemment à cette ange qui s’est abaissé à faire une abomination avec lui. Elles sont devenus sa force, mais aussi une faiblesse. »

L’une des plus grande rage de Michael étant la naissance de ce Nephilim. Les anges s’étaient abaissé à coucher avec des humains et ce, de plus en plus avec la chute. Et il allait clairement et rapidement remédié à ça, parce qu’il se doutait que les autres célestes n’allaient pas arrêter pour autant avec son retour. Ils avaient goûté un peu trop à la liberté, sans personne pour retenir leur bride de parfait soldat.

« Tu devrais le comprendre, avec ta loyauté sans faille à Crowley. Tu serais prêt à tout pour lui, je me trompe? »

Michael tourna enfin la tête pour regarder le démon, bien qu’il n’eut pas le temps de rajouter ou de faire quoi que ce soit d’autre que les démons travaillant sur les sigil les dérangea. L’ange reporta donc son regard vers l’avant, s’avançant un peu mais gardant une certaine distance avec le symbole qui l’affaiblissait plus il s’en approchait. Ces hommes de lettre et Lucifer étaient vraiment ingénieux. Lucifer avait certes placé les symboles pour empêcher ses frères d’entrer, mais les hommes de lettre les avaient améliorer au point que les archanges se retrouvaient bloqué. Ainsi donc, même le prince des ténèbres ne pouvaient plus y entrer. Intelligent petit cloporte.

Le bruit et l’explosion de la bombe fit à peine arquer un sourcil au Céleste, qui abaissa seulement les yeux pour repousser un bout de bras à moitié détruit avec le bout de son pied, dégageant le passage pour ne pas marcher sur des bouts de cadavre. Peut-être aurait-il dû avertir de la bombe qui se trouvait sur ce passage. Il connaissait la plupart des pièges se trouvant dans ces lieux, les ayant vu ou du moins analysé dans le présent. C’était même pour ça qu’il avait emmené ce nombre précis de démon avec lui, sachant très bien qu’il y aurait des pertes. Michael passa ses bras sur son manteau qui s’était recouvert de poussière, retirant cette dernière et s’avançant dans le couloir dans lequel Nargal l’invitait si… gentiment.

Tout en passant à côté de Nargal, le bras de Michael se releva brusquement et s’enfonça vivement et fortement dans le ventre du démon. Dean avait momentanément reprit le contrôle, son regard vert chargé d’une certaine rage plongé dans celui bleuté du second de Crowley. Tremblant tant il avait de la difficulté à rester lui-même et ne pas se faire engloutir, il ne parvint même pas à parler. Toute son énergie et sa volonté était passé dans ce simple geste… tant et si bien que quelques secondes après, Michael reprenait les commandes, une expression de surprise sur son visage.

« Sale petit… »

Il se redressa, replaçant son manteau et se détourna de Nargal pour essayer de reprendre contenance. Il avait à nouveau renvoyé Dean dans sa fosse, mais le fait qu’il pouvait reprendre ainsi, pendant quelques secondes, le contrôle, lui faisait comprendre que le temps pressait encore plus qu’il ne l’avait cru. Se secouant mentalement, l’archange s’avança dans le tunnel et désactiva les pièges à démon qui bloquait l’avancé de ces derniers, désactivant au passage certain des pièges, dont des piques acérés qui sortirent du mur, ne laissant qu’un espace à la gauche du tunnel pour passer.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Mar 30 Oct - 4:43
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Sur le papier, Michael ainsi que Nargal se trouvaient être deux personnes identiques. Mêmes vêtements, mêmes attitudes, mêmes propos arrogants et prétentieux et presque mêmes ambitions mondiales. Si Michael n’était pas venu faire son numéro de force en Enfer, nul doute que ces deux êtres puissants auraient formé le duo le plus badass et redouté de l’univers, détruisant à eux deux, toutes les barrières sur leur chemin. Seulement voilà, le destin en avait décidé autrement et Nargal avait de plus en plus envie de lui trancher la gorge avec une lame de rasoir, comme était la coutume sadique à Birmingham dans les années 20…

Le second du roi avait volontairement comparé l’archange à un roi car c’était la stricte vérité. D’un point de vue extérieur, en voyant Michael agir aussi sournoisement, donner des ordres à ses sujets et en tuer quand ils n’exécutaient pas ce qu’il demandait, on pouvait déjà penser que l’archange était déjà confortablement installé sur le trône du Paradis. Nargal ne serait en rien surpris s’il apprenait que dans quelques mois, Michael réaménagerait le Paradis à sa sauce. Du moment qu’il s’occupe de ces emplumés et pas de Crowley….Le bras droit mit ses mains dans son dos pour regarder l’archange passer à ses côtés et fut pour le moins surpris de subir une forte douleur au niveau de son ventre, à cause du bras de Michael enfoncé dans son ventre. Automatiquement, il s’était courbé du au coup puissant et avait relevé ses yeux éveillés d’une noirceur enragée sur Michael…Enfin sur Dean. Le Winchester avait repris un instant le contrôle et Nargal n’eut aucune difficulté à reconnaître le regard meurtrier du chasseur. Sans doute avait-il réagi à la remarque concernant Sammy.

-Insulter ton petit frère est donc la clé pour te faire revenir Winchester. Reprit Nargal en se redressant, posant son bras autour des épaules de Michael. Tu devrais le tenir en laisse plus fortement, ce serait dommage qu’il reprenne le contrôle si près du but…Finit-il en souriant de manière arrogante puis finit par avancer.

Bon, admettons tout de même que si Dean reprenait le contrôle maintenant, ce serait bien problématique pour retourner en 2016, donc s'il pouvait faire profil bas, cela arrangerait tout le monde ! Nargal suivit de près Michael, le laissant désactiver les sigils anti démon qui faisaient pression sur le torse du bras droit, au fur et à mesure qu'il avançait. Un vrai travail d'équipe s'instaurait dans cette crypte lugubre et Nargal se demandait parfois quand quel clan il siégeait. C'était la toute première fois qu'il coopérait avec un archange...Et oui...Sans doute la dernière !

Alors qu'il avançait prudemment aux côtés de Michael, une quinzaine de démons hurlèrent au même moment, aspergés par une quantité abondante d'eau bénite. Une trappe s'était ouverte au plafond, déversant des litres entiers d'eau empoisonnée sur ces pauvres démons qui gisaient au sol comme des animaux blessés. Nargal avait reçu par ailleurs quelques éclaboussures sur ses jambes, ce qui le fit immédiatement reculer. Néanmoins, il ne perdit pas son sens de l'humour alors qu'il revient aux côtés de Michael.

-Ingénieux ce piège. Il faudrait installer ceci en Enfer, ça en calmerait plus d'un. Finit-il en regardant d'un oeil supérieur la racaille gisant encore au sol. Les effectifs avaient bien diminués, et seulement 5-6 démons avaient survécus.

Nargal avait enjambé sans difficultés les démons au sol, marchant volontairement sur la main d'un démon qu'il détestait particulièrement. Le second se concentra ensuite sur un sigil anti-ange pour le faire fondre, comme celui de l'entrée. Il fit signe à Michael de venir une fois le symbole désactivé et montrait vulgairement du doigt le groupe de démon à terre.

-Fais toi plaisir, ne te gène pas pour piétiner ces vermines.
Elles vont mourir de toute manière. Dit-il en se retournant ensuite pour continuer son chemin.

Si Nargal faisait le "faux gentil" avec Michael c'était pour élaborer sa stratégie finale qui n'allait pas tarder à arriver. Comme il l'avait dit à l'entrée, il faisait profil bas en coopérant pour renverser complètement la situation à un moment donnée...Vous pensiez sérieusement que Nargal allait coopérer sans piéger Michael à sa manière ? S'il vous plaît...c'est Nargal tout de même...

Après quelques pas dans la crypte, il arrivait au bout du chemin. Devant lui, une pièce à l'éclairage faible dans laquelle un coffre en bois reposait au centre de la pièce, attendait d'être visitée. Nargal croisa les mains dans son dos, attendant que Michael arrive. Il réfléchissait déjà à sa stratégie finale car il était hors de question que l'archange acquière ce parchemin si facilement...

-C'est donc ici que le niveau final commence...Siffla le second de Crowley, en plissant les yeux.






©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Jeu 1 Nov - 23:13

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Depuis le début de son existence, Michael n’avait jamais eu l’impression d’être aussi… dépassé par quelque chose. Bien qu’il n’en montra rien, la résistance du Winchester lui posait un sérieux problème. Il lui était certes facile de le renvoyer dans son trou, mais s’il se pointait dans les moments les plus décisif, comme celui-ci, ça n’allait pas arranger ses affaires. Il perdait la face devant un démon qui n’attendait que le bon moment pour agir et retourner sa veste et l’ange le savait bien. Il restait donc sur ses gardes, mais il devait non seulement faire attention à Nargal, mais aussi à son vaisseau qui ruminait et qui se débattait continuellement, comme si cet insecte ne se fatiguait pas. Il n’était pas surpris – enfin si il l’avait été sur le coup – que Dean réagisse aux insultes sur son petit frère. C’était d’ailleurs un paris dangereux que de le laisser entendre ce qui pouvait se dire à propos de son cadet. Les deux frères avaient toujours été très proche… un peu comme Lucifer et lui à une époque, alors il parvenait à comprendre, à une autre échelle certes, le sentiment des Winchester à l’égard de l’autre. Protéger son cadet avait aussi fait partie de ses tâches qu’il avait jadis pris plaisir à accomplir. L’élevant comme il pouvait, jusqu’à ce que ce dernier ne les trahissent tous… Tout comme Sam avait trahit Dean à une époque, choisissant de se rebeller. C’était même arrivé plusieurs fois, et jamais l’aîné des frères n’en avait voulu longtemps au plus jeune. Tout comme lui et Lucifer. Ce dernier était certes un monstre, il avait créé une rébellion et des êtres immondes, mais jamais il n’avait voulu sa mort. Et pourtant, c’était écrit, et il avait été prêt à le faire. Mais maintenant… Dieu était parti. Leur père les avait abandonné depuis si longtemps qu’il ne croyait plus en lui.

Michael ne répliqua rien au dire du démon, se contentant d’avancer jusqu’au prochain sigil et releva un peu la tête en voyant la trappe s’ouvrir au plafond et une petite lueur de satisfaction pétilla dans son regard en entendant les démons hurler en se faisant asperger. Il les enjamba ensuite, suivant le second de Crowley qui lui avait dit de ne pas se gêner pour marcher sur cette racaille au sol. Bien qu’il n’avait pas besoin de se le faire dire pour le faire, il ne s’était pas fait prier pour écraser son pied sur la gorge de l’un d’eux, cassant le cou à ce véhicule qui gisait désormais inerte.

Tournant la tête vers l’ancien démon des croisements, Michael étira un petit sourire en le voyant continuer d’avancer. Il voyait clair comme de l’eau de roche dans son jeu, mais il ne dit rien. Si croire qu’il allait pouvoir le rouler le motivait à continuer d’avancer, autant le laisser faire.

Ils arrivèrent finalement dans l’entrée de la crypte et le regard vers du céleste détailla les lieux, entrant prudemment à l’intérieur en laissant ses sens balayer l’endroit. Pas de piège… c’était un bon point. Il se rapprocha du coffre mais fut rapidement par un nouveau sigil, son pied s’enfonçant sur une dalle de pierre qui avait elle aussi été dissimulé par un sort. Avant même qu’il n’ait le temps de se reculer ou de se téléporter, une petite détonation se fit entendre, enflammant un cercle d’huile sacré au sol autour de lui, le séparant de Nargal et par conséquent, du coffre. Ne contrôlant plus rien à la situation, Michael releva le regard vers le démon, ses traits se durcissant.

« Éteint ces flammes! Si tu poses tes sales pattes sur ce parchemin, tu peux dire adieu à ton précieux Roi! »

La situation lui échappait complètement et il se doutait très bien que Nargal allait en profiter. Il se retrouvait piégé comme un con, trop obnubilé par son précieux trésor qu’il désirait tant obtenir.

« Nargal! »
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 2 Nov - 16:18
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Artillery Square symbolisait souvent le lieu de rendez-vous des jeunes enfants britanniques une fois leur journée de classe terminée ou lorsque le soleil illuminait fièrement le ciel anglais. Le lieu offrait un espace assez important pour s’infiltrer dans des recoins isolés, ce qui permettait aux enfants de jouer tranquillement sans être dérangé par un règlement de compte ou une descente de police. Pour les adultes, Artillery Square leur procurait des logements, certes bas de gamme, mais aux loyers peu élevés et un toit pour l’hiver anglais rude. Nargal n’avait pas choisi en priorité ce lieu pour son architecture originale pour l’époque, non, il l’avait choisi pour agacer un peu plus Michael qui ne savait où donner de la tête, tant l’odeur de démon s’était infiltrée dans chaque recoin de complexe. Il remerciait par ailleurs Kelton de lui offrir une description détaillée du lieu, tant ses souvenirs furent précis.

Son pied posé sur le mur derrière lui, son regard froid posé sur un groupe d’enfants jouant aux cartes non loin de lui, Nargal observait le lieu, sa flasque d’alcool dans sa main. Contrairement à ses coéquipiers, il n’éprouvait aucune crainte quant à l’arrivée de Michael, malgré son comportement plus qu’odieux à l’égard de l’archange. Certes, le démon avait bravé tous les interdits en défiant Michael mais c’était la petite vengeance du second pour avoir prit le trône de l’Enfer avec autant d’aisance et d’arrogance…Comme dit précédemment, Nargal s’avérait être un excellent acteur et pouvait coopérer avec ses pires ennemis…pour mieux planter le couteau dans leur dos par la suite. Il buvait son whisky en voyant le premier démon mourir des mains de Michael. Le bras droit n’en avait strictement rien à faire de voir ses coéquipiers mourir des mains de l’archange, et il ne ressentait aucune peine face à la cruauté de Michael à leur égard. Il lui en fallait plus pour être impressionné. Après tout, il voyait ce genre de violence quotidiennement avec Crowley…

Nargal suivait du regard Michael, profitant que ce dernier ne l’ait pas encore vu pour l’analyser de loin. Il semblait sûr de lui malgré qu’il ne contrôlât pas totalement la situation. Calme mais enragé à l’intérieur…Exactement comme le démon. Décidément, en plus de la tenue similaire, ils avaient un caractère semblable. Le second profita que son ennemi soit rentré à l’intérieur pour changer de position. Sans précipitation, il marchait les mains dans les poches de son pantalon, sur les balcons escaliers, écrasant volontairement le jeu de carte avec lequel des enfants jouaient.

-Hey ! Je vais te faire la peau ! S’écria un jeune garçon en se levant, poings fermés, pour se poster devant le démon.

Nargal lui sourit hypocritement en l’agrippant par le col de sa chemise alors qu’au même moment, Michael venait d’exploser une vitre, faisant passer un démon à travers celle-ci. Nargal observait du coin de l’œil son partenaire plonger la tête la première dans la cour intérieure, pour s’écraser sur le sol de celle-ci. Le démon reportait son attention sur l’enfant, le soulevant du sol.

-Tu ne voudrais vraiment pas savoir qui je suis, alors tu vas rentrer immédiatement chez toi et apprendre tes tables de multiplications. Car crois-moi, si tu ne fais pas ça, tu iras en Enfer, et ce n’est pas le genre d’endroit pour un gamin comme toi. Il le reposait au sol et lui donnait littéralement un coup de pied aux fesses. -Dégages d’ici.

S’il n’aimait pas les humains, Nargal appréciait néanmoins les enfants, car ils avaient le courage de venir dire la vérité en face, comme venait de faire ce jeune insolent. C’est pourquoi le démon lui avait suggéré de rentrer chez lui, pour le « protéger » de l’immense combat qui allait avoir lieu entre deux monstres sans cœur, ou presque.

Le bras droit du roi souriait sincèrement en entendant Michael qui l’appelait. Ce dernier se trouvait dans la cour intérieure, aux côtés des cadavres des démons, tandis que Nargal se trouvait au second étage du bâtiment. Les lieux devenaient désertiques, les habitants demeuraient trop effrayés en voyant ces morts surnaturelles et avaient préférés s’enfermer chez eux. Le démon observait le jeune garçon ramasser son jeu de carte avec précipitation pour courir ensuite le long du balcon, avec ses amis derrière lui. Nargal attendit qu’il soit rentré chez lui pour prendre la parole, laissant sa voix irlandaise être porté par l’écho du lieu, bien vide à présent.

-Tu as fait le sale boulot à ma place en tuant ces crétins Michael,
dit-il en se déplaçant à une allure soutenue sur les balcons, faisant résonner ses souliers sur le bois. Tu n’es peut-être pas si inutile que ça après tout. Il vient à découvert pour mettre ses deux mains sur les barrières, observant Michael toujours en bas. -Je pensais néanmoins que tu jouerais mon jeu en te cachant…Les archanges ne savent pas s’amuser.

Sans attendre de réaction, il se téléporta derrière Michael et lui donna un grand coup de pied dans le bas de son dos pour le faire tomber à terre. Il vient ensuite attraper son col de manteau et le lança sans difficulté sur la pile de cadavre. Quelle provocation, n’est-ce pas ? Nargal claqua ses doigts pour enflammer légèrement la pile de cadavre....et donc Michael par la même occasion.

-Tu ne pensais pas que j'allais te rendre la tâche si simple Michael...Tu ne sais visiblement pas à qui tu t'adresses...

And...Action ! Le combat du siècle s'apprêtait à éclater.


©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 2 Nov - 23:29

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Le regard vert de l’ange se plantait sur Nargal, fixant ce dernier en masquant à grand peine cette étrange panique qui l’envahissait. Non seulement il ne contrôlait plus rien, mais le démon se foutait aussi ouvertement de sa gueule, et il détestait ça. L’envie de refaire le portrait à ce petit insolent le taraudait et il avait seulement hâte que les flammes s’éteignent pour lui casser la tête comme on craquerait une coquille d’œuf. L’avantage d’être un archange, c’était que le feu sacré ne le retenait pas aussi longtemps qu’un ange lambda. Même il se rappelait quand même la sensation du feu calcinant sa chair lorsqu’il avait été dans le corps d’Adam. Cette… sensation de se faire désintégré. S’il réutilisait les expressions de son véhicule, il aurait certainement comparé la sensation comme un coup de pied dans les joyeuse… en dix fois pire.

Bouillant intérieurement, Michael serra les poings avec rage, fixant le second de Crowley qui s’avançait vers le coffre. De l’eau bénite se rependit en même temps que Nargal ouvrait le coffre, arrachant un sourire de satisfaction en voyant le démon souffrir et vociférer des insultes que même lui ne connaissait pas jusqu’à présent. Son rictus disparut toutefois bien assez vite en voyant cet être infâme saisir son précieux. Allez bon sang… il n’avait pas toutes la journée! Ne disant rien et attendant de voir ce qu’allait faire le démon, le céleste le suivit des yeux alors qu’il le rejoignait et tendit la main une fois le cercle de feu éteint, même s’il ne s’attendait pas à se le faire remettre aussi facilement. Aussi passa-t-il sa main dans le vent car Nargal se téléporta au même moment. La mâchoire de l’ange se contracta et il se retourna pour jeter un coup d’œil à la crypte, laissant ses sens parcourir la ville pour tenter de trouver cette petite merde qui se croyait si malin. Ayant repéré deux zones avec une forte concentration de démon, Michael attendit un peu avant de se téléporter, son attention se portant sur deux démons qui se trouvaient toujours dans la pièce. Soit ils étaient terrifié et n’osait pas bouger, soit ils avaient décidé qu’il valait mieux rester avec l’ange plutôt que de risquer la colère de ce dernier comme le risquait leur comparse qui avait quitté le navire et avait sans doute rejoint Nargal. Qu’allait-il donc bien pouvoir faire d’eux…?

« Hmm.. »

Se sentait-il d’humeur charitable? Pas vraiment. Pourquoi s’encombrer quand on pouvait faire le boulot sois-même après tout. Il s’approcha des deux démons, posa ses paumes sur leur front et ils s’enflammèrent directement avant qu’ils n’aient le temps de faire le moindre mouvement vers l’arrière. Secouant ensuite ses vêtements, l’ange se téléporta au premier lieu où il avait senti de l’activité démoniaque, soit dans ce qui semblait être un bureau de parie. Balayant l’assemblé, il repéra rapidement les trois démons en charge de l’endroit, mais ne trouva pas celui qu’il cherchait. Ces démons étaient de cette époque. Sa présence fut pourtant remarqué, n’ayant pas chercher à la dissimuler, et l’un des démons fonça vainement sur lui. Ne désirant pas changer le cours des choses, ce démon n’étant pas censé rester dans cet homme éternellement, Michael se téléporta à nouveau, se dirigeant cette fois-ci au deuxième lieu où devait se trouver les démons de Crowley.

Artillery Square… lieu du tournage de cette fameuse série se passant à la même époque. Il avait certes passé des centaines d’années dans la cage, mais il n’en restait pas moins qu’il avait encore ce flot de connaissance presque absolu. En plus de Dean Winchester qui était un véritable fanboy sur deux pattes pour ce genre de série. Enfin bref. Michael laissa ses pas le guider au milieu de la place, repérant le premier démon qui se trouvait sur la passerelle en hauteur et se téléportant derrière celui-ci. Des envies de meurtre sanglant le parcourait, sa patience mise à rude épreuve et surtout, il en avait plus qu’assez de jouer. Son bras traversa violemment le torse du démon, le grillant de l’intérieur en laissant sa main dans ses entrailles, et le regarda ensuite s’effondrer. Il le ramassa par le col de son vêtement, le laissant tomber dans la cours, cherchant la prochaine présence démoniaque qui, cette fois-ci, se trouvait dans un des couloirs de l’immeuble. Sans se téléporter, il décida de marcher, laissant ses pas raisonner sur le fer.  Il ouvrit la porte menant à l’escalier avec sa pensée et entra à l’intérieur. Sa main droite dégoulinante de sang laissait une traîné sur le sol, mais il s’en moquait.

Il arriva enfin devant le deuxième démon, ce dernier lui bloquant l’accès en bombant le torse, sans doute fier du choix qu’il avait fait de se rebeller. Michael ne cligna même pas des yeux que le démon se mettait à cracher cette fumée noir qu’il était, de façon saccadé, jusqu’à ce que cette dite fumée noir ne disparaisse dans les flammes. Le corps tomba au sol et l’ange l’attrapa par le poignet, se re-téléportant dans la cours avec pour le déposer sur l’autre aux entrailles cramé. Un soupir s’échappa des lèvres du premier né du Paradis, ses yeux se fichant sur une fenêtre du bâtiment d’en face où un autre démon le fixait avec frayeur. Usant à nouveau de téléportation, le céleste arriva derrière lui, prenant sa nuque dans sa main pour lui écraser brutalement la tête contre le carreau de la vitre, cette dernière craquelant sous l’impact.

« Vous avez bien fait de fuir la queue entre les jambes. Ça vous a fait gagné quelques minutes de vie supplémentaire. »

La vitre vola finalement en éclat, le démon faisant un vol plané par cette dernière et son cadavre brûlé atterrit sur les deux autres. Ne restait maintenant qu’un démon et Nargal, qui allait se prendre une bonne raclée une fois qu’il l’aurait retrouvé. Sondant les lieux avec ses sens, Michael fit un demi-tour sur lui même, fixant la racaille qui venait de lui-même à sa rencontre et qui leva les mains en l’air d’un air désespéré.

« Pitié, ne me tuez pas, je vais vous aider à retrouver cet enfoiré de Nargal! »

Faisant les quelques pas les séparant, l’archange arriva à hauteur de cet être inférieur et le regarda de haut en bas, incertain. Il pouvait très bien le laisser en vie et le laisser l’aider… mais franchement… l’envie n’était plus là. Ce cache-cache l’avait bel et bien mit sur les nerfs et il voulait seulement retrouver son fichu parchemin. Ou comme dirait Dean, son ‘son of a bitch’ de parchemin. Tant que ce démon serait là, il masquerait la piste de Nargal.

« Bien tenté. » lâcha Michael, avant de plonger son regard qui devint bleuté dans celui du démon, qui hurla avant de s’effondrer, mort et les yeux fumant parce qu’ils avaient été brûlé à vif.

Il le prit par les cheveux, traînant le cadavre jusqu’à la pile qu’il avait créé et le balança dessus, sans délicatesse, observant l’amoncellement de bras, de tripe et de fumé qui s’échappait des macchabées.

« Montre toi Nargal. T’es leurre sont tous mort, je sais où tu te caches. »

Restait à voir maintenant s’il allait sortir de sa cachette ou s’il allait le forcé à aller le chercher.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Sam 3 Nov - 16:19
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Artillery Square symbolisait souvent le lieu de rendez-vous des jeunes enfants britanniques une fois leur journée de classe terminée ou lorsque le soleil illuminait fièrement le ciel anglais. Le lieu offrait un espace assez important pour s’infiltrer dans des recoins isolés, ce qui permettait aux enfants de jouer tranquillement sans être dérangé par un règlement de compte ou une descente de police. Pour les adultes, Artillery Square leur procurait des logements, certes bas de gamme, mais aux loyers peu élevés et un toit pour l’hiver anglais rude. Nargal n’avait pas choisi en priorité ce lieu pour son architecture originale pour l’époque, non, il l’avait choisi pour agacer un peu plus Michael qui ne savait où donner de la tête, tant l’odeur de démon s’était infiltrée dans chaque recoin de complexe. Il remerciait par ailleurs Kelton de lui offrir une description détaillée du lieu, tant ses souvenirs furent précis.

Son pied posé sur le mur derrière lui, son regard froid posé sur un groupe d’enfants jouant aux cartes non loin de lui, Nargal observait le lieu, sa flasque d’alcool dans sa main. Contrairement à ses coéquipiers, il n’éprouvait aucune crainte quant à l’arrivée de Michael, malgré son comportement plus qu’odieux à l’égard de l’archange. Certes, le démon avait bravé tous les interdits en défiant Michael mais c’était la petite vengeance du second pour avoir prit le trône de l’Enfer avec autant d’aisance et d’arrogance…Comme dit précédemment, Nargal s’avérait être un excellent acteur et pouvait coopérer avec ses pires ennemis…pour mieux planter le couteau dans leur dos par la suite. Il buvait son whisky en voyant le premier démon mourir des mains de Michael. Le bras droit n’en avait strictement rien à faire de voir ses coéquipiers mourir des mains de l’archange, et il ne ressentait aucune peine face à la cruauté de Michael à leur égard. Il lui en fallait plus pour être impressionné. Après tout, il voyait ce genre de violence quotidiennement avec Crowley…

Nargal suivait du regard Michael, profitant que ce dernier ne l’ait pas encore vu pour l’analyser de loin. Il semblait sûr de lui malgré qu’il ne contrôlât pas totalement la situation. Calme mais enragé à l’intérieur…Exactement comme le démon. Décidément, en plus de la tenue similaire, ils avaient un caractère semblable. Le second profita que son ennemi soit rentré à l’intérieur pour changer de position. Sans précipitation, il marchait les mains dans les poches de son pantalon, sur les balcons escaliers, écrasant volontairement le jeu de carte avec lequel des enfants jouaient.

-Hey ! Je vais te faire la peau ! S’écria un jeune garçon en se levant, poings fermés, pour se poster devant le démon.

Nargal lui sourit hypocritement en l’agrippant par le col de sa chemise alors qu’au même moment, Michael venait d’exploser une vitre, faisant passer un démon à travers celle-ci. Nargal observait du coin de l’œil son partenaire plonger la tête la première dans la cour intérieure, pour s’écraser sur le sol de celle-ci. Le démon reportait son attention sur l’enfant, le soulevant du sol.

-Tu ne voudrais vraiment pas savoir qui je suis, alors tu vas rentrer immédiatement chez toi et apprendre tes tables de multiplications. Car crois-moi, si tu ne fais pas ça, tu iras en Enfer, et ce n’est pas le genre d’endroit pour un gamin comme toi. Il le reposait au sol et lui donnait littéralement un coup de pied aux fesses. -Dégages d’ici.

S’il n’aimait pas les humains, Nargal appréciait néanmoins les enfants, car ils avaient le courage de venir dire la vérité en face, comme venait de faire ce jeune insolent. C’est pourquoi le démon lui avait suggéré de rentrer chez lui, pour le « protéger » de l’immense combat qui allait avoir lieu entre deux monstres sans cœur, ou presque.

Le bras droit du roi souriait sincèrement en entendant Michael qui l’appelait. Ce dernier se trouvait dans la cour intérieure, aux côtés des cadavres des démons, tandis que Nargal se trouvait au second étage du bâtiment. Les lieux devenaient désertiques, les habitants demeuraient trop effrayés en voyant ces morts surnaturelles et avaient préférés s’enfermer chez eux. Le démon observait le jeune garçon ramasser son jeu de carte avec précipitation pour courir ensuite le long du balcon, avec ses amis derrière lui. Nargal attendit qu’il soit rentré chez lui pour prendre la parole, laissant sa voix irlandaise être porté par l’écho du lieu, bien vide à présent.

-Tu as fait le sale boulot à ma place en tuant ces crétins Michael,
dit-il en se déplaçant à une allure soutenue sur les balcons, faisant résonner ses souliers sur le bois. Tu n’es peut-être pas si inutile que ça après tout. Il vient à découvert pour mettre ses deux mains sur les barrières, observant Michael toujours en bas. -Je pensais néanmoins que tu jouerais mon jeu en te cachant…Les archanges ne savent pas s’amuser.

Sans attendre de réaction, il se téléporta derrière Michael et lui donna un grand coup de pied dans le bas de son dos pour le faire tomber à terre. Il vient ensuite attraper son col de manteau et le lança sans difficulté sur la pile de cadavre. Quelle provocation, n’est-ce pas ? Nargal claqua ses doigts pour enflammer légèrement la pile de cadavre....et donc Michael par la même occasion.

-Tu ne pensais pas que j'allais te rendre la tâche si simple Michael...Tu ne sais visiblement pas à qui tu t'adresses...

And...Action ! Le combat du siècle s'apprêtait à éclater.


©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Sam 3 Nov - 17:09

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Relevant son regard vers les balcons, Michael observa Nargal qui se déplaçait en gardant une certaine allure, observant les fait et geste de ce dernier. Le démon semblait si sûr de lui, ne montrant aucune peur, comparé au reste des démons. D’ailleurs tout les autres étaient mort. Peut-être parce qu’ils n’avaient pas su s’imposer comme l’avait fait le second de Crowley. Si l’ange détestait l’insubordination, il appréciait toutefois quand quelqu’un avait assez de cran. Ça changeait de tout ceux qui se prosternait ou mentait sur leurs intentions, même si Nargal avait usé de stratagème pour baisser la garde de son adversaire. Michael ne s’était pas attendu à se faire voler son précieux petit parchemin devant ses yeux alors qu’il était si prêt du but.

« Et les démons devraient peut-être moins s’amuser. L’enfer tournerait peut-être mieux de la sorte. »

Avant qu’il n’ait le temps de se retourner pour esquiver le coup de Nargal – bon il ne l’avait pas vu venir celui-là – il se retrouva au sol, encore une fois et se fit ensuite balancer sur la pile qu’il avait créé avec les démons tué quelques instants plus tôt. Pile qui prit feu, avec lui en prime. Du moins ses vêtements. Se relevant vivement, Michael éteignit les flammes sur ses habits et retira son manteau ainsi que le béret, les balançant un peu plus loin sans aucune délicatesse. Il en avait marre de jouer, et ce n’était pas un petit démon des croisements qui allaient lui mener la vie dur. Il voulait ce parchemin et il l’aurait, quitte à fouillé chaque habitation une à une et à tuer tout ceux qui tenteraient de se mettre en travers de son chemin. À commencé par Nargal qui commençait à lui sortir par les trous de narine. Pour rester polie.

D’un battement d’ailes, il se retrouva devant le démon et lui assénna un violent coup de poing dans l’estomac, version archange cette fois-ci. Si le coup du Winchester avait pu lui faire mal, celui-là devait avoir déplacé quelques organes tant la puissance avait été… brute. Il enchaîna avec un coup de pied qui propulsa le démon sur le mur derrière lui, qui se trouvait pourtant à plusieurs mètres derrière et le rejoignit en se téléportant à nouveau, son poing venant se fracasser sur le crâne de cet insolent, une fois, deux fois… avant de le laisser retomber au sol et de le saisir par la gorge et le plaquer contre le mur à moitié détruit derrière.

« Et toi tu as oublié à qui tu t’adresses. Jusqu’ici je me suis laissé faire, je t’ai laissé de la liberté pour que tu penses pouvoir contrôler les choses… mais c’est fini. Tu vas me dire où est ce putain de parchemin! »

Lui qui contrôlait si bien le temps de sa voix en temps normal, à ne pas laisser son impatience monté, là il en avait marre. Sans doute même qu’il ressemblait bien plus à Dean Winchester qu’à l’archange Michael en ce moment, si ce n’était de son regard qui s’était brusquement illuminé à la fin de sa phrase, le mur derrière Nargal tremblant soudainement et prenant de l’ampleur au fil de ses paroles. Il décrocha brutalement le démon du mur et l’envoya à ses pieds, laissant ses capacités lui broyer petit à petit les os à l’intérieur de son corps et serrant le poing pour faire ce qu’il avait fait à l’un des autres démons, soit lui faire cracher petit à petit ce qui faisait de lui un démon.

« J’en ai rien à foutre que tu meurs. Je te laisserai la vie sauve si tu me dis immédiatement où il est planqué. Mais je te préviens. Crowley sera le suivant une fois que je serai de retour dans le présent! »

Autant lui rappeler qui dominait ici. Il en avait plus qu’assez de ces petites facéties. Jouer ne l’amusait plus.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Dim 4 Nov - 15:14
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Au début de sa carrière professionnelle en tant que bras droit de Crowley, Nargal n’était pas aussi hardi et vicieux avec les personnes de son entourage. Il était en réalité plus calme, à l’écoute et presque médiateur quand un conflit surgissait en Enfer. Cependant, travailler avec Crowley transformait complètement une personne, ou un démon dans ce cas-ci. Le roi, malgré son côté humoristique qui plaisait tant aux Winchester, demeurait un être violent qui pouvait passer d’une tranquillité ennuyante à un excès de colère inattendue en une fraction de seconde. Il se montrait également très exigeant avec les autres et n’acceptait que très rarement l’échec. Alors si Nargal voulait garder cette place privilégiée de second, il fallait qu’il mette sa gentillesse de côté, (car oui il en avait, la preuve avec cet enfant) pour laisser place à un être sans cœur et pitié, qui se permettait absolument tout avec n’importe qui. Ainsi, Nargal prenait chaque adversaire ou coéquipier de haut, pour se faire bien voir du roi, et aussi pour son plaisir personnel de d’effrayer les autres par l’énonciation de son nom…

Alors bien entendu, Michael n’allait pas être impressionné par un simple démon loyal à son roi, il était encore plus arrogant et fier de lui-même. Cependant, cette partie de cache-cache improvisée permettait de faire sortir l’archange de sa zone de confort, de sa dominance à l’égard des démons et de sa confiance naturelle. C’était ce que Nargal voulait pour lui faire comprendre qu’il ne s’adressait pas à n’importe qui. Un combat physique venait de débuter, certes, mais un combat entre deux têtes brûlées n’envisageait rien de bon. Le sourire du démon s’étira soudainement en voyant les vêtements de Michael prendre feu dû à l’incendie de la pile de cadavre. Au moins, à présent, le second du roi était beaucoup mieux habillé que cet emplumé de première…Nargal put apercevoir la puissance de l’archange grâce au coup de poing de ce dernier, placé stratégiquement dans l’estomac. Un poing de fer sec venait de s’écraser à pleine vitesse dans le ventre du démon, le faisant reculer par ailleurs. Il fut ensuite propulsé contre le mur pourtant loin derrière lui. Son dos fracassa le mur d’une violence inouïe, créant une grimace sur le visage habituellement inexpressif du démon. Il prenait cher certes, mais il savait que c’était mérité. Il avait poussé à bout Michael mais n’allait pas pour autant céder, du moins, pas de suite. Pour l’instant, il se laissait malmené par l’archange, le laissant l’agripper par la gorge pour le claquer contre le mur ; mur qui tremblait subitement. Nargal se contenta d’encaisser les coups scrutant le visage de Dean Winchester qui devait trouver le démon bien pathétique. Ah, c’était mauvais pour son image, mais il n’avait pas encore dit son dernier mot.

Le second retomba au sol et sentit petit à petit ses os se briser. Ce fut sans doute la première action réalisée par Michael qui lui fit décrocher un cri de douleur. Nargal avait l’impression qu’on lui briser violemment ses os à l’aide d’un marteau ; il pouvait alors comprendre la douleur que ressentait ses coéquipiers lorsqu’il décidait de les torturer en employant la même méthode…Peu étonnant qu’ils abdiquaient peu de temps après, tant la douleur fut paralysante. Ce n’est que quand il crachait de la fumée noire que Nargal réussit à taper sur le sol à l’aide de sa main encore en bonne santé, signifiant à Michael qu’il arrêtait de se battre et qu’il l’écouterait, à première vue. Dois-je rappeler que c’est Nargal ? Ce dernier s’allongea sur le dos, reprenant petit à petit ses esprits et laissant son corps se remettre de cet enchaînement brutal. Il se remit debout après quelques secondes de repos, secouant lui aussi son manteau.

-Tu veux le parchemin ? Demanda-t-il en faisant craquer ses épaules pour remettre ses os en place. Eh bien tu es au bon endroit. Il se trouve quelque part ici, dans l’une des 80 habitations qu’abritent le lieu. Je pense que ça devrait te prendre une bonne heure voir plus car il n’est pas posé simplement sur une table ou autre…J’ai amélioré la cachette.

Il se raclait la gorge, prenant une barre de fer qui traînait non loin de lui dans ses mains. Il la fit tourner élégamment dans ses mains avant de la poser debout. Il durcissait son regard, ainsi que sa voix.

-C’était la première chose que je voulais dire. La deuxième chose que je veux dire, c’est que je me fiche complètement que tu es un archange qui se croit supérieur aux autres car Monsieur est puissant. En revanche, Michael ou non, c’était la première fois et la dernière fois que tu menaces Crowley devant moi. Figure-toi que j’en ai assez de jouer également.

Il fit soudainement apparaître ses yeux rouges, chose très rare pour lui qui essayait de garder un minimum de dignité. Mais cette menace contre son roi ne passait pas, aucune menace ne passerait. Nargal agrippait alors la barre de fer pour donner un puissant coup dans le genou de Michael, puis fit de même avec l’autre pour le faire tomber au sol. D’un coup bref, il enfonçait la barre dans les côtes de l’archange, ou plutôt de Dean (mes excuses), faisant gicler brutalement le sang. Le démon lâchait son arme et vient poser son pied sur la gorge de l’archange, comme ce dernier l’avait fait dans la salle du trône.

-Tu as beau être Michael, Lucifer ou Trump, je viendrais te ridiculiser devant n’importe qui pour que tu redescendes d’un cran. Il fit revenir ses prunelles bleues. Tu es peut-être un archange mais tu sembles si désespéré face à un cercle d’huile sacrée ou lorsque tu sors de ta zone de confort. Un conseil, si tu veux rendre le monde meilleur, sois un meilleur guerrier, ne montres rien, comme je le fais.

Il posa de nouveau sa main sur l’arme, la faisant volontairement tourner pour endommager davantage les côtes de Dean (mes excuses, de nouveau) et retira la barre de fer d’un coup sec. Il vient empoigner les cheveux de Dean et usa de sa puissance pour lancer l’archange contre une charrette contenant du bois, qui s’effondra face à l’impact surhumain. Nargal ressortit sa flasque pour boire une nouvelle gorgée d’alcool, et la tendit vers Michael, un fin sourire aux lèvres.

-A la tienne !



©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Dim 4 Nov - 16:31

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

Autrefois, Michael avait été l’un des archanges les plus respecté au Paradis. Autant sur terre qu’en Enfer d’ailleurs. Mais quand il s’était à nouveau fait enfermé dans la cage, ça avait tellement été l’anarchie là-haut qu’il lui était difficile de remettre de l’ordre même en montrant qu’il avait gardé sa puissance, surtout depuis qu’il habitait son vrai vaisseau. Et pourtant, ce petit cloporte de mes deux avaient trouvé le moyen de l’ennuyé au point où il avait perdu ce calme qu’il ne perdait presque jamais.  À moins que ce soit aussi les émotions du Winchester qui se mêlait aux siennes à force de l’habiter, ce qui ne serait pas étonnant. Une raison de plus pour obtenir ce parchemin qui lui permettrait de réellement l’enfermer dans une boite dans son esprit. Si c’était pour l’empêcher de faire ses plans correctement, il était prêt à trahir son véhicule sans problème.

Contemplant le démon qui crachait ce qui faisait de lui le démon qu’il était, Michael arrêta toutefois en le voyant taper sur poing sur le sol en lui disant d’arrêter. C’était trop beau pour être vrai. Depuis le début, Nargal n’avait eu de cesse de l’étonner et de le poignarder dans le dos. L’ange avait même l’impression de parler en charabia que ce macaque ne semblait pas comprendre la menace qu’il lui avait dit. Menace qui d’ailleurs rendait furieux le démon au point que ce dernier décida à son tour de frapper avec le pied de biche qu’il avait en main. À peine avait-t-il fait un mouvement vers la droite et se penchait pour empêcher la barre de le frapper qu’il se la prenait dans les genoux, tombant à la renverse et se retrouvant sur le dos. Son regard se posant dans celui rougeoyant du second de Crowley et lâcha un cri de surprise en sentant le fer pénétré sa chair et déchirant ses côtes. Enfin, celle de son véhicule. Ce n’était certes pas une lame angélique, mais la douleur ressentit par Dean irradiait chaque parcelle de son corps, au point que le premier réflexe qu’il eut fut agripper la barre entre ses mains pour tenter de la retirer, chose impossible vu que Nargal la maintenir enfoncé, sans compter le pied de ce dernier qui s’était placé sur son cou.

Une grimace de douleur s’afficha sur les traits du céleste en sentant l’objet tournoyer dans sa chair, lui arrachant un nouveau cri de souffrance avant que son adversaire ne l’enlève d’un coup, accompagnant le geste d’une traînée de sang qui le tâcha. Pantelant, Michael parvint à peine à se redresser que Nargal le saisissait à nouveau et l’envoyait dans une charrette qui lui tomba dessus en plus de son contenu qui le recouvrit à moitié. Profitant du petit moment de répit qu’il avait, le possesseur de Dean en profita pour guérir sa plaie, ce qui ne prit pas énormément de temps comme c’était une arme ‘normale’. Il se téléporta sur le toit d’un des bâtiments, ses vêtements ensanglantés et réfléchit à mille à l’heure pour trouver une solution. Si la torture physique ne fonctionnait pas… la torture mentale aurait peut-être plus de succès. Il connaissait le point faible du démon, et Dean aussi le connaissait plus ou moins. Autant s’en servir.

À nouveau, il se téléporta derrière le second du Roi et posa sa main sur son épaule, les transportant, du moins en apparence, dans le présent, dans la salle du trône de Crowley. Se fiant à ce qui se passait réellement dans le présent, Michael reproduisit exactement la même scène. Aucun démon dans la salle du trône et un Crowley qui venait d’entrer, faisant face à Michael et Nargal. Le regard du Roi passa de son second à l’ange – enfin à Dean puisqu’il pensait que c’était ce dernier – et n’eut même pas le temps d’ouvrir la bouche que Michael se retrouvait derrière lui, son regard planté dans celui de Nargal.

« Je t’avais avertis. »

Il força Nargal à s’asseoir sur le trône de Crowley avec ses pouvoirs, retirant tout pouvoir au démon ainsi que la capacité à se mouvoir. Des chaînes anti-démon vinrent entourer ses poignets, le liant au trône et ne lui donnant aucune possibilité de s’en défaire. Si la scène n’était qu’une illusion, les chaînes elles, étaient bel et bien réelles. Rien ne pouvait laisser présager que la scène n’était pas vrai, puisqu’elle l’était en quelque sorte.

Sans attendre, l’archange balança son poing dans les côtes du Roi, laissant ce dernier tomber au sol et tenter de se relever, sans y parvenir puisqu’il se prenait ensuite un coup de pied en pleine figure. Michael enchaîna les coups, jusqu’à ce que le roi de l’enfer en deviennent méconnaissable. Seulement à ce moment-là, l’ange le fit relever, toujours avec sa télépathie et rejoignit Nargal, posant son coude sur la tête de ce dernier, observant l’image de Crowley qui lançait des regards paniqué à son second. Des regards lui demandant de l’aide. Car c’était bien connu… cette pourriture n’était rien sans son petit chien de compagnie…

Un bruit métallique emplit l’air et des lances apparurent devant et derrière Crowley, en suspens dans les airs, scintillantes et tranchantes.

« Trois… deux… un… »

Schling! Les lances foncèrent sur Crowley, le traversant comme un porc-épic et son corps sans vie tomba ensuite sur le sol, se rependant dans une matière visqueuse et noir. Ses lances avaient toujours été de belles saleté, autant pour les anges mais surtout pour les démons qui y survivaient bien moins longtemps. Retirant son coude de la tête de Nargal, Michael s’avança dans la pièce jusqu’au cadavre du Roi et se retourna vers le démon prisonnier.

« Alors? Tu désires contempler ton maître être une bouillit dégueulasse pour le reste de ta misérable existence qui ne servira plus à rien, ou tu me dis où est ce parchemin que tu as planqué et je nous ramène dans le temps pour éviter que je le tue? »

Il se rapprocha de Nargal de quelques pas, laissant tout de même les chaînes mais libérant ses mouvements pour lui permettre de parler.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Lun 5 Nov - 15:23
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Aussi surprenant soit-il, Dean Winchester et Nargal étaient en quelque sorte similaire sur quelques points, notamment sur leur loyauté à une personne. Dean ressentait une culpabilité maladive à chaque fois que son petit frère Sam se prenait un coup ou s’il mourrait et Nargal se disait qu’il avait échoué à sa mission lorsque le roi demeurait en danger imminent. Tous deux possédaient tout le poids du monde, ou de l’Enfer, sur les épaules et se blâmaient personnellement quand quelque chose de grave arrivait. Malgré les menaces de Michael envers Crowley, Nargal n’avait pas baissé d’intensité dans ses provocations, la preuve encore avec ce combat, tout comme Dean se serait fait un plaisir de se moquer ouvertement de son adversaire. Dommage que le Winchester reviendrait un jour chasseur, car Nargal « l’appréciait » en démon…Le second du roi suivit Michael du regard, qui s’était envolé sur le toit du bâtiment. Petit trouillard, tu parles d’un archange ! Nargal refermait doucement sa flasque avec un sourire aux lèvres, un sourire sincère cette fois-ci. Son ennemi semblait perdu, démoralisé et le plus important, vaincu. Il avait réussi à tenir tête à un archange et il en était plutôt très fier !

Cependant, à peine eut-il le temps de ranger sa flasque dans sa veste, qu’il se retrouva soudainement dans une salle de trône bien vide, exceptée que Crowley venait de rentrer, quelque peu perturbé de voir un Dean Winchester dans une tenue peu habituelle…Nargal plissait les yeux, sachant pertinemment que Michael avait un plan…Il n’eut pas le temps d’avertir son roi de quitter immédiatement les lieux que l’archange se mit derrière lui et ce fut à ce moment précis que Nargal comprenait son erreur et comprenait que…eh bien…son ennemi était loin d’être vaincu. Instinctivement, il fit plusieurs pas en avant pour venir confronter Michael mais fut contraint de s’asseoir pour la toute première fois sur le trône de l’Enfer, bien que ce ne fut pas une partie de plaisir.  Le second sentait particulièrement les pouvoirs de Michael agir sur lui, telle une force qui le contraignait à rester assis. Nargal regardait d’un œil particulièrement noir les chaines qui venaient le lier au trône. Il se concentrait pour dominer la puissance de l’archange mais cette dernière demeurait bien trop puissante pour un simple démon, même bras droit. Ceci mit en rogne le second, qui voulait faire subir toutes les atrocités les plus douloureuses à cet être arrogant mais stratégique, il fallait le reconnaître.

Alors Nargal fut contraint d’assister au spectacle peu divertissant que lui offrait Michael, dans lequel il prenait un malin plaisir à frapper le roi, de quoi agacer un peu plus le démon qui ne pouvait pas protéger son petit protégé. C’est à ce moment-ci que Nargal comprit qu’il avait été trop loin dans sa provocation et que ses gestes et ses paroles avaient des conséquences drastiques. Le démon observa d’un regard plus que meurtrier Michael qui s’approchait fièrement de lui pour poser son coude sur le crâne du démon. Petit insolent. S’il le pouvait, il tronçonnerait son os à l’aide d’une scie, effectuant des mouvements lents pour accentuer la douleur. Mais pour le moment, le second fut contraint de voir son maître mourir devant ses yeux, sans pouvoir rien faire. Nargal regardait avec aberration le liquide noir qui s’étendait sur le sol de la salle du trône, s’imaginant déjà toutes les répercussions que la mort de Crowley pourrait avoir. Alors comme ça Michael avait osé mettre en œuvre ses menaces et Nargal regrettait amèrement ses gestes antérieurs, réalisant que sa fierté surdimensionnée avait tué celui qu’il devait protéger…

Cependant, il s’était fait avoir comme un parfait débutant, en comprenant que tout ceci ne fut qu’une illusion de cet idiot de Michael. Ceci n’avait été que la dernière mise en garde de l’archange pour que Nargal cède définitivement. Petit malin. Le démon sentit la puissance de Michael diminuer, lui permettant de s’exprimer de nouveau malgré les chaînes encore à ses poignets. Le second continuait de fixer cette flaque noire sur le sol, puis finit par poser son regard noir sur l’archange.

-Tu ne peux pas savoir toutes les atrocités que je veux te faire actuellement. Tu sais qu’il y a l’Enfer, et il y a un lieu en-dessous de l’Enfer réservé aux petits microbes comme toi. Il fit passer son regard des chaînes à l’archange. -Tu étais vaincu et tu as préféré restreindre mes mouvements pour pouvoir gagner facilement en créant cette illusion idiote et lâche. Ce n’est pas vraiment digne d’un soldat. Cracha-t-il froidement en laissant exprimer son dégoût d’avoir perdu la bataille. Crowley ne ferait qu’une bouchée de toi de toute manière.

Expirant fortement, il serrait les poings en tirant d’un coup sec sur les chaînes qui ne bougèrent que très légèrement. Nargal était conscient qu’il avait perdu et qu’il ne reprendrait pas l’avantage, auquel cas Crowley en paierait les conséquences réelles cette fois. Se plier aux exigences de Michael l’emmerdait profondément mais il devait faire un effort pour sauver son roi.

-Enlèves moi ces merdes de mes poignets pour que je puisse chercher ton parchemin que j’ai bien envie de te faire avaler.

Une fois sa liberté retrouvée, le démon se leva en jetant vulgairement les chaînes à terre, signe d’une impatience piquante.  Il laissait Michael le téléporter de nouveau à Birmingham, et ne perdit pas de temps pour se déplacer dans Artillery Square, pour se diriger vers l’habitation où le parchemin y était. Les souliers du démon claquaient violemment contre le sol et l’épaule du second bousculait les citoyens dans son passage. Il donnait un violent coup de pied pour extérioriser sa rage dans la porte d’entrée de l’appartement où ce fameux trésor se cachait.  Nargal attrapait le livre sur l'étagère et le balança littéralement à la figure de l'archange. Il attrapait un verre d'alcool posé sur la table et le jetait vulgairement sur les souliers de Michael, juste pour le plaisir...

-Ramène moi immédiatement en 2016 maintenant et fous le camp de l'Enfer ou je le ferais moi-même, d'une manière ou d'une autre.


Crowley va être ravi de revoir un Nargal particulièrement agacé dans son royaume...



©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Chevalier de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 1284
Crédit : 4107
Emploi/loisirs : Butter des gens, repeindre les murs en rouge, l'affaire de famille quoi.
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Mar 6 Nov - 13:28

Fondatrice
Archange

Michael
Inventaire
    Alignement: Bon ( Selon lui )
    Célébrité: Jensen Ackles
    Image suplémentaire:
    Groupement: Le Paradis
    Orientation sexuelle: Hétéro
    Situation amoureuse: Célibataire. Il ne faut pas s'abaisser aux faiblesses humaines
    Âge: Une éternité
    Autres images:



I'll be back in time

Nargal & Michael (Dean)

L’archange avait réussit à retrouver un minimum de contenance, la satisfaction de voir Nargal ruminé dans son coin étant la meilleur des visions qu’il pouvait avoir en cet instant. Oui, il avait prit des précautions en attachant le démon, mais c’était surtout pour éviter d’être déranger, sans quoi il aurait sans doute décider d’en finir une bonne fois pour toute avec cet insolent petit insecte qui le prenait de haut alors qu’il pouvait pourtant le balayer d’un mouvement de la main et ce, quand il le désirait. Un geste impulsif était si vite arrivé. Peut-être avait-il passé trop de temps dans la cage en compagnie de Lucifer que l’impulsivité de ce dernier l’avait atteint. Ou alors peut-être même son vaisseau ou la marque toujours présente sur le bras de ce dernier. Ça faisait plusieurs facteurs qui pouvaient modifier son comportement maintenant qu’il était à nouveau sur terre et non dans sa forme d’énergie la plus pur.

Un léger sourire se dessina sur les lèvres de Michael à la réplique du second de Crowley, s’approcha encore un peu de ce dernier tout en laissant son regard planter dans le sien. Il s’était saisit de la mâchoire du démon à cet instant là, de sorte à garder une certaine emprise sur lui et pour l’emmerder encore plus.

« Dans une guerre, celui qui met l’option de facilité de côté est le plus idiot. Surtout que je ne suis pas un soldat. Je suis un général. »

Il le relâcha, se reculant de quelques pas et son regard parcourut la pièce, lâchant un petit rire à la menace de Nargal sur le fait que Crowley ne ferait qu’une bouchée de lui.

« Si tel était réellement le cas, tu n’aurais pas autant peur pour lui. Et il ne serait pas obligé de se cacher comme un lâche derrière son second qui prend tout les coups pour lui. »

Le céleste attendit quelques secondes avant de retirer enfin les chaînes qui maintenaient l’être démoniaque assit et sans ses pouvoirs et ne cligna même pas des yeux pour faire disparaître son illusion, les ramenant là où ils étaient quelques minutes plus tôt. De l’illusion ne restait que la flaque noir au sol, petit rappel pour Nargal sur ce qui se passerait vraiment si ce dernier décidait de se jouer de lui une nouvelle fois. Il espérait vraiment qu’il avait comprit qu’il ne faisait pas de menace en l’air et n’hésiterait pas à les mettre à exécution en cas de dissidence.  

Michael suivit le démon jusqu’à l’endroit où il avait planqué le parchemin, satisfait de voir que ce dernier s’avouait enfin vaincu. Oh, il n’était pas assez idiot pour se dire que Nargal allait en rester là. Un ennemi de plus ou de moins ça ne pouvait pas faire de mal. Attrapant le parchemin au vol, l’ange s’assura qu’il s’agissait bien de ce qu’il recherchait avant de relever les yeux sur le démon. Ça aurait été un comble d’avoir fait toute cette histoire pour un objet qui n’était pas ce qu’il désirait… heureusement, c’était le bon.

« Bien sûr. Un marché est un marché. »

Le possesseur de Dean disparut un instant, laissant Nargal là où il était pour le moment. Autant lui faire une petite frayeur avant de le ramener. Michael ramassa les cadavres des démons, les ramenant deux par deux dans le présent. Que ce soit ceux au début de leur trajet ou encore ceux dans le tunnel ainsi que ceux qu’il avait empilé dans la cours. Une fois que tout fut remit en place et qu’il eut effacé les souvenirs des humains – il avait endormit ceux dans l’appartement au préalable – il posa sa main sur l’épaule de Nargal et se téléporta dans un battement d’ailes dans le futur – qui était en fait le présent mais bref – et s’arrangea pour placer Nargal pile poil assit sur le trône de Crowley au moment où ce dernier entrait dans la pièce. Michael se retourna vers ce dernier et disparut dans un flash de lumière. Le trône de Crowley se fissura violemment, l’arrière du siège tombant vers l’arrière et se brisant en plusieurs morceaux. Dans la salle du trône se trouvait désormais les cadavres des démons mort dans le passé, un trône fracassé et… bref, un beau bordel. Avant de partir, il s’assura même d’implanter l’image de la mort de Crowley dans la tête du second de ce dernier.

Ayant désormais ce qu’il voulait, il pouvait enfin se concentrer sur les ingrédients sur le parchemin.
Code Hesa #8ca0b9

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur
Roi de l'Enfer


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 138
Crédit : 2270
Emploi/loisirs : Torturer les autres
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Jeu 8 Nov - 15:33
Who dare do that to me !!??
Nargal et Michael
Depuis quelques heures j’avais la désagréable sensation que mes sujets m’avaient fui. Bon d’accord ça arrivait souvent en Enfer. Très souvent même. Mais surtout car je me devais de hurler et de leurs faires constamment comprendre leur leçon, qu’ici on est en Enfer et pas à Wall Street et que par conséquent j’étais obligé et même forcé de leur faire rentrer dans la tête souvent avec force et torture et donc ils me fuyaient un certain temps.

Mais aujourd’hui je n’arrivais même pas à croiser mes minions, même ceux qui étaient censés être de garde. Pas un ! J’allais devoir souffler dans leur chaumière à grand renfort de flamme une fois encore ! Et après c’est moi le méchant, ils n’ont qu’à rester à leur foutu post aussi ! Est-ce que je quittais mon trône juste parce que j’avais peur des chasseurs ? Non, eh bien là c’était pareil !

Ne pouvant me reposer que sur une seule personne en ce bas monde, je tentais donc d’aller dénicher Nargal. Lui au moins il ne me ferait pas faux bon d’autant plus qu’il était censé veiller lui aussi sur l’Enfer aujourd’hui.

Traversant les quelques couloirs qui me menaient à son bureau, je pénétrais dedans comme à mon habitude, à savoir sans frapper et me retrouvais à nouveau consterné.

Il n’était pas ici lui non plus…

En y réfléchissant un peu je le soupçonnais de faire comme à son habitude, faire un discours de motivation pour les démons abrutis dans ma salle du trône je ne comprenais pas où il pouvait être sinon. Enfin il n’aurait pas emmené tout le monde d’un seul coup pour laisser l’Enfer affaiblit…

D’un pas légèrement énervé, je me rendis donc dans ma salle de réception en ouvrant les deux portes d’un signe de la tête pour trouver Nargal sur mon trône, mes démons disparus à terre en petits tas fumants et un foutu connard d’emplumé que je n’eus pas le temps de reconnaitre et qui m’aveugla en disparaissant, détruisant au passage mon trône !

Je me stoppais net. Passant mon regard sur les différents corps morts de diverses façons avant de retourner mon regard glacial sur un Nargal qui se précipitait pour se relever.

Les mains dans le dos je lançais pour mon second avec toute la haine possible dans ma voix

« QUI C’EST-CE FOUTU CUL PLUMÉS QUI S’EST PERMIS DE VENIR ICI ET DE TUER MES DEMONS !? »

Puis je soupirais, visiblement ça n’était pas de la faute de Nargal qui dans l’histoire semblait être une victime aussi bien que moi. J’attendis donc sa réponse, ajoutant d’ores et déjà ce nom sur ma liste d’ennemis prioritaires.

Je m’approchais enfin de mon pauvre trône, lui lançant un regard déçu avant d’ajouter avec un sourire mesquin. Il y avait du changement dans l’air !

« De toute façon je devais le changer, au moins j’enverrais la facture aux emplumés, tiens non, mieux ! Je vais échanger ce vieux trône avec le leur ! Je connais un plumé qui sera heureux de les faire chier pour m’aider. »

Je pensais justement à mon très cher Gabriel qui adorerait emmerder les anges autant que moi tant qu’il ne leur faisait aucun mal. Parfait donc ! Je n’oublierais pas de laisser un mot « Prenez-vous en à Michael, kiss Crowley ».

Bref pour le moment j’avais des troupes à rappeler pour surveiller mon royaume et une femme de ménage à appeler pour ranger ce bazar.

La nuit n’était pas encore finie mais je devais m’entretenir avec Nargal pendant que tout ceci s’arrangeait.

« Raconte-moi tout, qu’on traque cet enflure ailée au plus vite ! »
© Laueee

____________________________________________
Hello, Boys
© Laueee
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 91
Crédit : 1703
Emploi/loisirs : Bras droit de Crowley
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Ven 9 Nov - 15:59
Charlie & Dean
Hey, you have my outfit !

Il y a fort longtemps, pendant que Nargal torturait des âmes purement diaboliques en Enfer, Antoine de St Exupéry disait « Victoire... Défaite... Ces mots n'ont point de sens. La vie est au-dessous de ces images, et déjà prépare de nouvelles images. Une victoire affaiblit un peuple, une défaite en réveille une autre. » A première vue, ce poète français semblait abruti de dire une chose pareille ; mais en y réfléchissant, il n’avait pas entièrement faux. Une défaite permettait au peuple de se mobiliser pour reprendre l’avantage, pour régner, pour écraser son principal adversaire. C’était maintenant incontestable, le « général » Michael venait de remporter cette bataille fastidieuse, brandissant le parchemin, qui symbolisait le trophée, haut dans le ciel pour faire partager son exploit à tout le monde. Cependant pour Nargal, qui haïssait perdre, cette humiliation publique provoquée par un archange le poussait à devenir encore plus froid, intransigeant, et encore plus combatif pour prendre sa revanche lorsqu’il sera prêt à l’affronter de nouveau. Et cette fois-ci, il gagnerait. Le second perdait une fois, pas deux.

De retour à Birmingham, dans le logement habité par une famille traumatisée de voir deux hommes aux costumes similaires se battre verbalement sur un sujet peu commun, le bras droit du roi attendit bien impatiemment que la marchandise fut vérifiée par l’archange, afin de pouvoir revenir définitivement auprès de Crowley. Les mains croisées dans le dos, Nargal observait Michael d’un regard aussi glacial que la glace de l’Antarctique, s’imaginant déjà toutes les tortures qu’il pourrait lui faire endurer, une fois sa revanche venue. Malgré cette rage, son visage restait principalement neutre, comme d’habitude. Cependant, le second ne put cacher son rictus d’agacement quand Michael se volatilisa sans jamais revenir…Quel culot. Il donna un coup de pied assez important dans une pauvre chaise devant lui, pour extérioriser sa rage, ce qui fit fuir la famille dans les pièces arrière de l’habitation.

-Qu’est-ce que tu veux encore Michael ?! Demanda Nargal sur une intonation élevée, et peu commune. Je me demande si je ne préfère pas Lucifer à ce stade-ci. Finit-il en murmurant, en se servant un verre de gin. Saloperie d’archange. Conclut-il en buvant d’une traitre le liquide.

Si l’on ne connaissait pas le second, on pourrait facilement croire qu’il ne paniquait pas, qu’il possédait déjà un plan de rechange. En réalité, lorsque Nargal buvait, c’était soit pour se calmer ou pour réfléchir à une solution à toute vitesse. Michael n’avait pas respecté l’accord, ce qui laissait Nargal seul à Birmingham…en 1920. Il y avait forcément une solution pour retourner dans le futur mais il n’eut pas le temps d’y penser qu’il fut miraculeusement transporté…sur le trône de l’Enfer…Une nouvelle fois. Le second se releva immédiatement, pris d’une certaine peur, en voyant le roi rentrer d’un pas agressif dans la pièce. Nargal vit alors le trône s’effondrer devant ses yeux, signe d’un Enfer qui s’écoulera dans quelques temps…Croisant de nouveau ses mains dans son dos, il s’éloignait de ce siège à présent maudit duquel il pouvait retranscrire l’illusion de la mort de Crowley dans son esprit ; merci Michael ; et baissait le regard vers le sol, laissant le roi extérioriser sa rage. Fort heureusement, ce dernier ne lui fit aucune remarque désobligeante sur le fait qu’il fut assis sur le trône…Il ne manquerait plus que ça.

-Michael est responsable de ce capharnaüm Monsieur. Commença-t-il calmement. Il est venu ici, s’asseyant sur votre…ancien trône et a exigé de me voir. J’ai fait mon travail en lui demandant poliment de partir immédiatement. Il a sorti ses plus beaux yeux bleus pour faire son numéro de force afin que j’accepte de coopérer avec lui. Nous sommes donc partis lui, moi, et ces démons…Dit-il en se tournant vers la pile de cadavre, à Birmingham, en 1920…Il se raclait la gorge en fixant Crowley. Non, je ne rigole pas Monsieur.

Il marquait une pause, réfléchissant à ses prochaines paroles. Si l’Enfer ne possédait que très peu de démons à présent, c’était entièrement de la faute de Nargal qui n’avait pas protégé ses collègues face à Michael, agissant lâchement. Il n’était pas certain de comment Crowley réagirait à cette nouvelle, mais autant lui dire la totale vérité plutôt que de mentir.

-Michael voulait récupérer un parchemin caché dans une crypte dans laquelle des pièges anti anges et démon s’y trouvaient. J’ai demandé à nos hommes de s’aventurer les premiers, afin de ne pas me faire tuer tout de suite…Ils sont donc décédés pour la plupart dans la crypte. Je pus alors récupérer ce fameux parchemin mais, vous me connaissez, je ne cède pas aussi facilement. Alors j’ai fui avec ce trésor et je l’ai caché quelque part dans Birmingham.

Nargal retira doucement son béret pour passer sa main dans ses cheveux ayant quelques gouttes de sang séché sur des mèches.

-Michael et moi nous sommes battus. Il gagnait évidemment, et pour prendre sa revanche, il a tué ces démons derrière moi et à crée une illusion dans laquelle vous mourrez…devant moi. Alors pour éviter que cela se produise en réalité, j’ai cédé et j’ai donné ce parchemin à Michael. Mes excuses Monsieur, je ne pouvais pas prendre le risque de vous mettre en danger. Il m’a amené ici quand vous êtes rentré, fort heureusement, vous m’avez encore auprès de vous.
Finit-il en dévoilant un faible rictus sur ses lèvres.

Maintenant, les dés étaient lancés, Michael avait un nouvel ennemi sur sa liste...et pas n'importe lequel.




©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'll be back in time ft.Nargal
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour :: Zone RP Délire :: Hors Temps -