Janvier 2020
Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]

 ::  :: Philadelphie :: Autour de la ville :: Manoir d'Elijah Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Administratrice
Sorcière

Tara Isley
Tara Isley
Messages : 41
Crédit : 2336
MessageSujet: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Ven 4 Jan - 16:23
Eli'♥ & Tara
Le majordome et la sorcière
Cela faisait quelques jours que Tara était arrivée à Philadelphie. Si elle avait quitté New York, c’était bien pour rejoindre la secte de maître Elijah. Qui était-il ? Un mystérieux homme qu’elle avait rencontré sur le Dark Web, en voulant consulter des forums sur la magie noire. Celui-ci s’était présenté comme le chef d’un groupe de pratiquants de magie noire. L’homme lui avait ensuite envoyé des incantations afin de réaliser des sortilèges forts intéressants, puis lui avait parlé des nombreux rituels qu’il pratiquait avec ses partisans. Il lui promit que si elle se joignait à eux, elle pourrait découvrir des sorts encore plus puissants, et les rituels pourraient agrandir ses pouvoirs.
Tentait par l’offre, Tara n’avait pas beaucoup hésité. Elle avait mis en vente la maison de sa mère décédée, puis quitta sa ville natale qui lui avaitcdéjà fait tant de mal.

Désormais, la jeune sorcière habitée une chambre dans un hôtel cinq étoile dans le centre-ville de Philadelphie. Non pas parce qu’elle avait les moyens, mais car elle avait rendu service à la nouvelle directrice de l’hôtel, qui avait eu son poste grâce à Tara qui avait éliminé la sœur de celle-ci et ex directrice.
Aujourd’hui était le jour où Tara rencontrait pour la première fois le fameux Elijah. Elle était quelque peu angoissée, la jeune femme espérait faire bonne impression au gourou. C’est pour cette raison qu’elle fit un effort pour sa tenue vestimentaire. Elle s’était vêtu d’un petit chemisier repassé, d’une jupe courte marron, accompagnée de collant noir et de bottines. Pour autant, elle n’attacha pas ses cheveux, pour ne pas en faire trop. Un peu de maquillage et elle fut fin prête. La jeune femme prit son sac à main, où elle prit soin d’y déposer sa poupée vaudou qu’elle ne quittait jamais. Elle vérifia une dernière fois l’adresse sur son téléphone et sortit de l’hôtel pour prendre un taxi.

Le taxi déposa la jeune femme juste devant le manoir de la lune d’or, qui était à l’extérieur de la ville. Comme Tara s’y attendait, il s’agissait d’une très grande demeure plutôt ancienne, le type de manoir où on pourrait y tourner un film d’horreur. Elle traversa le grand jardin jusqu’à arriver à ce qui semblait être la porte d’entrée, elle appuya sur la sonnette, et attendit qu’on l’ouvre.

La porte s’ouvrit enfin, et Tara fut plus que surprise. Elle s’attendait à ce que le gourou soit un homme d’âge mur, au moins plus de la cinquantaine, avec de longs cheveux blancs et une barbe peu rasé, habillé de vêtements loufoques. Pourtant, à cet instant, elle faisait face à un charmant jeune homme, de tout ce qui a de plus beau gosse. Grand, brun, un regard à tomber, on ne voyait ça que dans les films. De plus, il était habillé d’un élégant costume, bref, rien de ce qui pouvait ressembler à un gourou. Tara comprit alors qu’il devait s’agir d’un personnel de la demeure. Après tout, l’entretien d’un si grand manoir devait demander l’aide de personnels, et vu comment il était vêtu, il devait être le majordome de la maison. Le gourou devait être hourdé de pognon !

- Je suis venu voir maître Elijah, il m’a donné rendez-vous ici.

Puis, sans attendre, Tara entra dans la demeure. Il commençait à pleuvoir dehors, et il était hors de question qu’elle se tape la pluie en attendant dehors.
L’entré était aussi impressionnante que l’extérieur, mais à part elle et le majordome, il n’y avait personne. Au moins, il y faisait plus chaud que dehors. La jeune femme enleva alors son écharpe, puis sa veste, et les tendit au majordome pour qu’il prenne ses affaires. Pourtant celui-ci ne sembla pas bouger.

- Et bien ? Qu’est ce que vous attendez ? Je vais pas rester dix ans comme ça !

Elle attendit jusqu’à enfin le majordome finisse par prendre ses affaires.

- Je vais garder mon sac. Vous pouvez m’indiquer un endroit où je peux m’asseoir en attendant maître Elijah ?

:copyright:️️ Laueee


____________________________________________

Something wicked this way comes.

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Elijah
Elijah
Messages : 70
Crédit : 3099
Emploi/loisirs : Coucher avec des femmes, massacrer des humains, asservir d'autres humains
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Dim 6 Jan - 18:18


Appelle moi maître et non "majordome"


Vous savez ce que je préfère chez les humains ? Rien, ils ne servent à rien et sont justes des jouets amusants bien sûr mais il est une chose que je trouve fascinante et qui malheureusement provient de ces macaques primitifs : internet.

Depuis quelque temps déjà et sous l’aile protectrice et non moins serviable d’un de mes disciples –Rayce, un démon geek pas mal connecté- j’ai commencé à apprendre à me servir de ce petit bijou de technologie. Et bien évidemment j’y ai découvert le Dark Web, on n’est pas méchant pour rien, enfin selon moi ce n’est pas être méchant, seulement ouvert à tout ce qui est drôle mais bref je m’égare.

Vous savez ce qu’il y a de mieux que le Dark Web et Internet ? Les pauvres humains désespérés qui s’y accrochent comme des mouches sur un excrément bien frais. Un lot intarissable de victimes pour mes petits rituels et qui ne manquent à personne. Bon évidemment j’aime pas mal quand ils manquent à des proches, ça fait des scandales en faisant parler de ma petite organisation et me distrait de voir ces moucherons courir en tous sens pour les retrouver mais parfois il me faut quelque chose de spécifique et là vaut mieux chercher discrètement. Une rouquine droguée ? Facile à trouver dans la rue mais un enfant blond platine d’origine scandinave et orphelin ? Un peu moins simple.

Alors oui je pourrais les chercher moi-même en me téléportant mais je trouvais cette façon d’acquérir des biens, bien plus amusante et palpitante.
C’est donc comme ça, en cherchant sur cette plateforme, que j’ai découvert une jeune femme extrêmement prometteuse. Sorcière à ses heures et qui n’hésite pas à se salir les mains, mais le top du top ? Elle cherchait à s’améliorer en testant tout ce qui pouvait lui passer sous la main.

Alors pour m’amuser et la tester un peu, je me suis amusé à lui envoyer quelques petits parchemins prometteurs, des choses pas vraiment catholiques pour une jeune sorcière mais vous savez quoi ? Elle m’a surpris en les essayant tous, me laissant observer de loin, j’ai fini par me convaincre que la petite avait de l’avenir et qu’il était temps qu’elle rejoigne la cour des grands.

Après avoir envoyé une invitation en bonne et due forme, j’étais rentré tout guilleret à la maison. Demandant qu’on me laisse seul, j’avais envoyé mes hommes s’amuser avec quelques vierges dans une autre planque en ayant préalablement ordonné à ce qu’on allume un feu dans le foyer central de la demeure.

Me servant un verre de Brandy, je m’approchais donc d’une des vitres qui surplombait la colline, ce qu’elles faisaient toutes évidemment, afin de voir la demoiselle arriver, dégustant par gorgée mon breuvage. Et visiblement j’avais bien fait de faire allumer un feu, le temps se gâtant à l’arrivée d’un taxi du coin.

Je laissais monter un sourire sur mes lèvres, elle arrivait, ma prochaine disciple et incantatrice qui saurait exécuter mes vœux par « magie ». Elle était plutôt bien habillée d’ailleurs et pourrait même être à mon goût si ce n’était cette partie en moi qui se rebutait à l’idée de ses origines et qui la voyait assez proches d’être une sang mêlées. En partie humaine mais pourtant sorcière…il fallait que je révèle la vérité pour ne pas qu’elle finisse en victime au lieu de bourreau.

Terminant mon verre, je replaçais mon costard tout neuf en fermant le bouton sur le devant et la laissais sonner alors que je plaçais un masque impassible sur mon visage en descendant tranquillement les quelques marches menant à l’entrée.

Je tournais donc la poignée lentement, révélant enfin la demoiselle autre part qu’à travers un filtre. Elle était vraiment bien faite, belle à tomber même. Si on avait fini dans une autre dimension elle aurait sans aucun doute fait tourner les têtes en menant une horde de dragon sous ses ordres.

« Je suis venu voir maître Elijah, il m’a donné rendez-vous ici. »

Puis elle entra alors que la pluie commençait à tomber et je me retiens de lever un sourcil. Comme ça elle ne pensait pas que c’était moi ? Pourquoi ? Jetant un rapide regard sur mon accoutrement, je finis par hausser les épaules ne comprenant pas le malentendu mais souhaitant au contraire y trouver mon compte.

C’était certainement plus facile de la faire parler alors qu’elle me prenait clairement pour un autre. Comme ça elle ne me lécherait pas immédiatement le cul –bien que c’était une chose que j’adorais percevoir de mes disciples- mais me montrerais au contraire, sa vraie nature.

Je refermais donc la porte sur le froid extérieur et l’observais de profil alors qu’elle jugeait les lieux. Gardant toujours le silence pour le moment. Elle allait me surprendre à tout moment, à n’en pas douter.

Elle fit ensuite une chose qui me fit tiquer intérieurement, ayant l’habitude qu’on s’occupe de moi ainsi et non l’inverse. Elle me tendit son pardessus ainsi que son écharpe, m’incitant ensuite verbalement à me dépêcher de l’en débarrasser.

La jeune Tara avait donc du tempérament. Parfait ! Je ne voudrais surtout pas d’une larve mollassonne pour me seconder dans mes tâches. Il me fallait des personnes compétentes, ou plutôt des êtres compétents.

J’inclinais donc la tête et me saisis de ses biens avant de les accrocher proprement sur les porte-manteaux jouxtant la double porte d’entrée.

Toujours usant de culot, et pensant probablement que j’étais un serviteur médiocre, elle me demanda où je pouvais attendre « maître » Elijah.

Ce deuxième usage de la marque de respect me fit arquer un sourire. Bien. Elle semblait prête à passer mon épreuve. Découvrir d’elle-même qui j’étais et surtout sans que je ne lui révèle quoi que ce soit. Juste histoire de me prouver qu’elle en avait dans la caboche et pas uniquement des formes avantageuses.

Tendant la main sur le côté, je l’incitais à me suivre.

« Par ici.»

Je l’entraînais ensuite dans la pièce que je venais de quitter, grimpant à nouveau les trois marches qui nous séparaient de la pièce et toujours en la devançant, me rapprochait des verres pour ouvrir une des bouteilles puis d’en verser le contenu dans un verre en cristal. La questionnant ensuite en lui jetant un regard

« Un verre ? »

J’attendis qu’elle me guide dans son choix et lui servit ce qu’elle me commanda avant de lui tendre le précieux et de venir m’installer dans un fauteuil auprès du feu, mon propre verre à la main, avant de la fixer intensément pour la juger.

« Qui êtes-vous ? »

Parfaitement bien installé, je croisais ensuite les jambes, souhaitant avoir l’air d’un gros bras qui questionnait les intrus comme dans ces familles mafieuses humaines.

feat. Tara et Maître Elijah


KoalaVolant

____________________________________________
Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥] Pizap_14
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Sorcière

Tara Isley
Tara Isley
Messages : 41
Crédit : 2336
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Lun 7 Jan - 16:10
Eli'♥ & Tara
Le majordome et la sorcière
C’est avec une certaine élégance que le majordome indiqua la jeune femme à le suivre. Marchant derrière lui, la sorcière ne pu s’empêcher de jeter un coup d’œil prononcer vers le postérieur de l’homme de maison. Pour sur, c’était du beau morceau de viande, bien mieux que le calendrier des pompiers. Après tout, Tara a 21 ans, c’était bien de son âge de regarder ces choses là.

Le majordome lui fit monter deux trois marches avant de l’amener vers un beau salon. La jeune femme ne se fit pas dire deux fois de s’asseoir, elle choisissa le fauteuil qui semblait être le plus confortable de la pièce, et s’y asseya en croisant des jambes et en posant son sac sur l’une d’elle. Elle vérifia rapidement si sa poupée était toujours présente à l’intérieur. Kate était la raison pour laquelle Tara n’avait pas laissé son sac au majordome,  elle n’allait certainement pas prendre le risque qu’on la lui vole. Le personnel lui demanda alors si elle désirait qu’il serve quelque chose à boire, mais avant que Tara ne lui réponde, celle-ci regarda brusquement sa poupée l’air offusqué.

- Kate ! Voyons ! Excusez la, elle réfléchit pas trop ce qu’elle dit parfois.

En effet, l’étrange jouet avait joyeusement répondu qu’elle préférerait le majordome plutôt qu’on lui serve un verre. Enfin, pour Tara, c’est ce qu’elle venait de dire. En réalité, la poupée n’avait prononcé aucun mot, et n’avait formulé aucun son.

- Je vois que vous avez une bouteille de bourgogne Nuit st-Georges ?

Sans qu’elle est plus à dire, le majordome lui déboucha la bouteille et lui versa le contenu dans un verre en cristal qu’il lui tendit. Tara commença alors à déguster ce fabuleux nectar et le savoura.

- J’adore ce breuvage, le poison s’y dilue facilement. Les médecins mettent des heures à le détecter, la victime à bien le temps de se tortiller de douleur, avant de rendre son dernier souffle, son fois totalement liquéfié.

La jeune sorcière continua son verre, mais fut surprise quand le majordome s’installa sur le fauteuil devant elle de façon contracté. Elle arqua un sourcil, drôle de façon de faire pour un domestique, il avait vraiment le droit de s’asseoir ici, et de cette façon ? De plus, celui-ci l’interrogea même sur son identité, ce qu’elle n’apprécia pas vraiment.

- Pardon ? Vous n’avez pas été prévenu ? Je suis Tara Isley, maître Elijah m’a contacté afin de constater par lui-même nos talents, à moi et Kate.


Elle porta de nouveau le vin à ses lèvres, décidément elle aimait un peu trop l’alcool, comme ce majordome d’ailleurs, qui avait déjà quasiment fini son verre.

- Et vous ? Vous m’avez l’air particulièrement à votre aise malgré votre statue. Vous vous appellerez pas Sebastian par hasard ?

Oui, Tara était plutôt direct, elle ne tournait jamais autour du pot et disait directement sa pensé.  Et pour elle, ce majordome était bien trop confiant pour ne pas lui rappeler un certain personnage d’animé.

:copyright:️️ Laueee


____________________________________________

Something wicked this way comes.

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Elijah
Elijah
Messages : 70
Crédit : 3099
Emploi/loisirs : Coucher avec des femmes, massacrer des humains, asservir d'autres humains
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Mar 8 Jan - 9:15


Appelle moi maître et non "majordome"


Cette jeune sorcière était vraiment singulière et passablement étrange mais ça n’était pas pour me déplaire. Un peu comme un collectionneur d’objets rares, moi je collectionnais les créatures originales et il n’y avait pas à douter une seule seconde, la brune rentrait dans cette catégorie bien qu’au premier regard on aurait pu penser à une jeune étudiante parfaitement normale.

D’ailleurs il fallait dire que ça commençait bien puisqu’avant de m’avouer quel était son poison, elle s’offusqua de quelque chose provenant de son sac. Je laissais couler, le temps de la mettre à l’aise, et lui servit un verre du fameux Nuit St-Georges. Elle avait du goût.

Gardant toujours le silence pour voir si elle allait faire la conversation pendant que je la servais, je ne pus cacher un sourire lorsqu’elle évoqua la raison de son choix. Me laissant tenter, je lui répondis

« Bon choix mais tu devrais aussi essayer les vins blancs Français, c’est tout aussi amusant »

Je l’avais tutoyé dans le but de la mettre en confiance avec moi et afin de la corrompre un peu plus –bien qu’il semblait qu’elle n’ait pas besoin d’aide- lui avait révélé selon moi le breuvage qui convenait le mieux à cet exercice. Après tout bien que je préférais user de sortilèges et de rituels macabres, il m’arrivait de m’ennuyer et de faire ça à la manière humaine en laissant des preuves du passage d’un innocent juste pour le voir passer dans les journaux à clamer son innocence avant de se faire démonter.

Dans les jours pluvieux comme aujourd’hui c’était un passe-temps tout à fait convenable et que je pourrais visiblement partager avec Tara.

Pour peu j’aurais pu devenir avocat juste pour me payer leur tête et faire sortir les véritables criminels. C’était un plan à garder en tête bien que pour le moment je me contente de ma richesse accumulée en tant qu’homme d’affaire.

Je pris donc place sur ces pensées amusantes sous l’œil surpris de la jeune femme et lançais ma première vraie question. Qui était-elle. Bien que je le sache parfaitement, entendre comment elle allait se vendre à moi me permettrait de la découvrir un peu plus.

Eh elle réussit le premier test. Restant simple tout en m’offrant les bonnes informations sans plus. Évoquant « Kate », son acolyte que je ne voyais toujours pas ici.

« Kate ? Elle va arriver aussi ? Vous lui parler par téléphone ? Je souhaiterais la voir aussi»

Nous avions parlé d’elle plusieurs fois en ligne mais je ne savais pas vraiment qui elle était à part sa meilleure amie et je devais avouer que si c’était aussi une sorcière de cet acabit, elle serait bienvenue également.

De plus, sa façon de parler avec son sac m’intriguait réellement alors je tendis la main vers celui-ci pour l’inciter à me donner son contenu.

Puis en écho à la sorcière, j’avalais une lampée de mon verre avant de me faire interpeller avec culot.

« Et vous ? Vous m’avez l’air particulièrement à votre aise malgré votre statue. Vous vous appellerez pas Sebastian par hasard ? »

Levant la commissure de mes lèvres en un sourire orgueilleux, j’avalais lentement la dernière gorgée de mon breuvage, gardant le suspens, avant de lui offrir une réponse énigmatique.

« Tu devrais savoir qui je suis, maître Elijah ne peut pas se passer de moi, je veille à sa sécurité autant que lui à la mienne. »

Peut-être aurait-elle le génie de comprendre, ou penserait-elle finalement que j’étais celui pour qui elle était venue.

feat. Tara et Maître Elijah


KoalaVolant

____________________________________________
Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥] Pizap_14
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Sorcière

Tara Isley
Tara Isley
Messages : 41
Crédit : 2336
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Jeu 9 Mai - 13:57
Eli'♥ & Tara
Le majordome et la sorcière
Les jambes toujours croisées, la jeune sorcière se redressa du fauteuil pour mieux observer le majordome. Au vue de ses habits, Tara avait immédiatement pensait qu’il s’agissait du valet de la maison, après tout qui s’habillait ainsi dans sa propre maison au 21ème siècle. Toutefois, elle commençait désormais à avoir des doutes sur la nature de l’homme qu’elle avait en face d’elle. Déjà, il se permettait de s’asseoir, ensuite de la tutoyer et la questionner. Enfin, il dégageait une sorte de prestance, un charisme particulier, un simple domestique ne pouvait pas dégager autant de charme.

« -« Tu devrais savoir qui je suis, maître Elijah ne peut pas se passer de moi, je veille à sa sécurité autant que lui à la mienne. »

La jeune femme compris alors qu’elle s’était bien trompée, elle répondit alors à l’homme qui lui posait une énigme avec un léger sourire.

- Le sphynx ?

Tara rit légèrement elle-même de sa propre plaisanterie. Non, elle n’était pas apeurée d’avoir fait une telle erreur. S’il s’agissait réellement de maître Elijah qui était devant elle, elle espérait qu’il y ait un peu d’humour, sinon la coopération patron employée allait être très compliquée.

- Excusez-moi, j’ai cru que vous étiez votre propre domestique. Il faut dire que vous avez la tête à l’emploie. Je veux dire, vous ressemblez beaucoup plus au séduisant Sebastian dans Black Butler  qu’à un vieux gourou aigris n’ayant plus de poils sur la tête.

Tara termina son verre, les choses étaient mieux ainsi. Au moins, faire une réunion avec le patron serait un plaisir visuel, et gustative si on servait encore ce même vin. Elle se leva alors et s’approcha vers l’homme en costard pour lui tendre la main afin de prendre son verre.

- Permettez que je nous serve à nouveau, cela m’excusera de vous avoir confondu avec un majordome.

Comme si elle était chez elle, Tara se dirigea ensuite sur le buffet où était disposées les bouteilles et servit le même nectar que tout à l’heure. Elle redonna ensuite le verre de nouveau rempli à l’homme avant se ré asseoir sur l’autre fauteuil, tout en faisant attention à ne pas renverser de vin sur la peau d’ourse au sol qui servait de tapis de salon. Elle bu une gorgée avant de répondre à sa nouvelle question.

- Kate ? Mais elle est déjà avec nous, pardonnez là, elle est un peu timide.

La sorcière déposa alors verre à pied avant de reprendre son sac à main. Elle en sortit alors une sorte de …poupée ? Il s’agissait de plusieurs morceaux de bois, reliés et recouverts par des liasses de cheveux bruns. De toute évidence, en plus d’être bien laide, cette poupée dégageait quelque chose d’inquiétant, voire de terrifiant.

- Laissez-moi vous présenter Kate, nous sommes meilleure amie et inséparable depuis des années. Nous faisons toujours tous ensemble. Kate, s’il te plait, dis au moins bonjour.

Bien évidemment, la poupée n’émit aucun son et resta immobile telle une pierre. Pourtant, Tara se mit à secouer la tête de désapprobation et soupira.

- Kate, sérieusement… Je crois que vous lui plaisait.. Quoi ?! Ah non, c’est toi là qui fait ta fille timide. Moi ? Tu es sérieuse… ? Pas du tout, je… ! Tu es chiante quand tu t’y mets ! Kate c’est vraiment gênant là !

La jeune sorcière semblait menait de évidence de discuter, et même de se disputer avec la chose. Elle s’adressait à la poupée comme si elle se disputait avec une amie. Tara en finissa même par avoir les joues toutes rouges. Agacée, elle finissa par ranger la poupée dans son sac à main, craignant que cette dispute impacte son entretien d’embauche.

:copyright:️️ Laueee


____________________________________________

Something wicked this way comes.

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Elijah
Elijah
Messages : 70
Crédit : 3099
Emploi/loisirs : Coucher avec des femmes, massacrer des humains, asservir d'autres humains
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Ven 10 Mai - 10:27


Appelle moi maître et non "majordome"


Cette petite sorcière, tout droit sortie d’internet, était tout à fait délicieuse et charmante. Je m’amusais qu’elle ne connaisse pas ma véritable identité uniquement pour la tester et connaitre ses véritables intentions mais il est vrai que je faisais aussi cela dans le but de m’amuser et de me moquer un peu d’elle.

Elle était si naïve tout en étant sûre d’elle que c’était à mourir de rire de la faire marcher.

Je la tentais une fois de plus avec une petite énigme et elle me répondit que j’étais le sphynx ce qui me fit lâcher un sourire. Elle avait pas mal d’imagination je devais l’avouer et était visiblement porté sur les blagues ce qui serait rafraichissant avec tous ces démons trop sérieux qui me suivait.

Enfin sans que je rajoute quoi que ce soit, elle comprit d’elle-même son erreur et s’excusa platement en me comparant encore à un certain Sebastian que je ne connaissais toujours pas bien qu’elle m’ait annoncé d’où il provenait.

Quoi qu’il en soit je décidais de lui répondre honnêtement avec un sourire aguicheur.

« Il faut dire que j’attrape plus de papillons dans mon filet comme ça et puis c’est plus agréable pour travailler n’est-ce pas ? »

Je lui envoyai un clin d’œil et avançais à nouveau mon verre à mes lèvres pour en capturer une nouvelle gorgée lorsqu’elle se releva en me tendant la main pour récupérer mon verre.

J’haussais un sourcil et elle m’offrit une explication que j’acceptais à la fois étonné mais agréablement surpris. Elle me faisait du lèche-botte comme tous les autres mais sa façon était bien plus raffinée et agréable tant elle paraissait sincère.

Lui ayant délaissé mon verre presque vide, je la suivis du regard lorsqu’elle alla nous resservir. Dirigeant mon regard sur ce corps si bien formé. De ses longues jambes au rebondi de ses fesses tout en allant jusqu’à sa chevelure qui semblait si soyeuse.

Ça n’avait jamais été dans mes habitudes de reluquer mes disciples comme je le faisais avec elle mais cette fille était différente des autres. Elle souhaitait réellement apprendre de moi et me regardais avec un air de confiance pure dans le regard. Je savais que je pourrais lui faire faire ce que je voulais uniquement en l’évoquant. Elle ne renâclerait jamais et tenterait par tous les moyens de me faire plaisir.

Je m’étais perdu dans la contemplation de son corps alors qu’elle revenait pour me rendre mon verre. Oui décidément elle serait parfaite j’étais heureux de l’avoir fait venir. Et puis comme elle était nouvelle dans le coin elle ne refuserait pas de loger ici vu que j’avais des chambres en trop pour tous mes disciples. D’autant plus que ça nous donnerait une excuse pour batifoler ensemble.

Revenant à la discussion, je lui demandais qui était cette Kate et appuya mon coude sur l’accoudoir avant de poser négligemment ma tête dans ma paume pour la scruter, faisant tourner le liquide dans le verre de mon autre main.

Ayant repris une gorgée de vin elle sembla surprise de ma demande en m’avouant que Kate était déjà ici ce qui me fis hausser un sourcil.

Vraiment ? Cela semblait plus qu’un appel téléphonique dit comme ça.

Comme pour résoudre le malentendu elle posa précautionneusement son verre et saisie son sac à main pour en extirper quelque chose. Moi qui pensait à un téléphone portable fut surprit de la voir attraper un petit objet fait de bois et de cheveux humain visiblement.

Plutôt étonné je me redressai vers elle pour observer la petite poupée de plus prêt. Elle faisait donc dans le vaudou ?

Elle me présenta donc Kate…désignant cet objet comme une réelle personne et je lui posais donc la première question qui me vient.

« Comment vous-êtes-vous…liés ainsi ? »

Question à la fois professionnelle et emplie d’une certaine dose de ma curiosité. Je l’avais jugé pour ses possibles capacités mais n’avais jamais envisagé qu’elle avait ça en elle ce qui était assez réconfortant pour l’avenir de mes projets.

Elle attendit que la poupée me salue mais rien ne sortit de l’amas de cheveux et de bois et elle en sembla navrée et un peu gênée puis elle se mit à s’engueuler avec et j’assistais au spectacle amusé et curieux.

Je n’entendais rien venant de la poupée mais cela ne voulait pas dire qu’elle ne parlait pas vraiment à sa propriétaire. Peut-être qu’elle avait usé d’un sortilège qui ne connectait que la sorcière et sa victime sans que personne ne puisse s’immiscer entre.

Elle était adorable avec ses joues rosées et finit par ranger plutôt rageusement le talisman dans son sac, presque désolé pour ce qui venait de se passer. Alors je repris mon rôle.

« Donc, cette Kate compte beaucoup pour toi à ce que je vois »

Tout en me levant, je ramassais son verre et le lui tendis à nouveau avant de prendre de boire une partie du mien.

« Seras-tu aussi dévoué à moi que tu l’es à elle ? Je pense que oui mais j’ai besoin d’une preuve »

À vrai dire j’avais déjà accepté sa venue ici, surtout après cette petite démonstration mais rien ne m’empêchait de jouer un peu. Après tout j’avais expressément demandé à ce que personne ne rentre ce soir tant qu’ils n’auraient pas mon approbation.

« Tu as Kate mais montre-moi quelque chose d’autre. Quelque chose qui ne nécessite pas de magie. Une preuve de ta bonne foi. »

Je laissais sous-entendre pas mal de chose dans cette phrase mais c’était le but, j’étais prêt à voir jusqu’où elle allait aller.

Lui tournant légèrement autour, je me penchais vers son oreille et murmurais tel un démon perché sur son épaule.

« Serais-tu prête à me livrer ton amie si je te le demandais ? »

C’était visiblement son bien le plus précieux et si elle acceptait ma demande je ne douterais plus de sa dévotion pour moi. M’éloignant pour la jauger d’un peu plus loin, je m’appuyais contre le rebord de la fenêtre, dos au jardin et pris une nouvelle gorgée avec un léger sourire aux lèvres.

La pluie dégoulinait et un instant on fu enveloppé par le bruit du feu et de la pluie qui se combattait presque comme ce dilemme qui devait faire rage dans sa petite tête blonde.

Allait-elle choisir la facilité ou quelque chose de plus audacieux ?

feat. Tara et Maître Elijah


KoalaVolant

____________________________________________
Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥] Pizap_14
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Sorcière

Tara Isley
Tara Isley
Messages : 41
Crédit : 2336
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Ven 10 Jan - 10:09
Le majordome et la sorcière ft.Eli'« Poupée » était bien un très grand mot pour désigner l'objet hideux que la sorcière tenait dans sa main. Composée que de quelques branches de bois d’acacia afin de former les membres, le tout assemblé par des monticules de cheveux, le jouet émanait une sorte d'aura malveillante. Tara avait fait souffrir bien des personnes avec cet objet diabolique. Bien que la magie vaudou prenait du temps pour être exercée, elle garantissait un résultat certain sur ses victimes.

Or, la jeune femme ne voyait pas cette chose comme un simple instrument de torture. Pour elle, cette poupée était réellement munie d'une âme. Quand son regard se posait dessus, c'est Kate qu'elle voyait. Kate, la seule véritable amie qu'elle n'ait jamais eu. Malgré toutes ces années, Tara se souvenait parfaitement d'elle. Belle comme une fleur, souriante comme un ange. A quoi devait-elle ressemblait désormais dans sa tombe ? Combien d'asticots s'attelaient-ils à dévorer sa peau et ses organes ? Son corps était-il désormais aussi pourrit que l'avait été son esprit ?

La sorcière sourit quand le maître lui demanda comment elle et Kate s'étaient liées. Sa question remémora pleins de bons souvenirs à la jeune femme.

- Kate est mon amie la plus chère, on se connaît depuis notre enfance. Petites déjà, on jouait au Ouija ensemble et on s'amusait à confectionner des petits sachets ensorcelés pour piéger nos professeurs afin d'éviter les devoirs. Puis, à cause d'une histoire on s'est disputée, et elle est devenue mauvaise envers moi.

Tara perdit son sourire quelques instants, repensant aux multiples brimades qu'elle avait subit sous la coupe de Kate. Ce fut un moment douloureux dans sa vie, et elle en portait encore des séquelles sur sa peau. Avant de se laisser emporter dans ses douloureux souvenirs qui l'a faisait entrer dans une colère noire, elle les chassa d'un geste et reprit son sourire.

- Mais c'est du passée, je lui ai fait manger des aiguilles jusqu'à ce qu'à la vider de toute sa méchanceté, et nous sommes redevenue amies.

La sorcière regarda la poupée avec un tendre sourire, elle caressa de ses doigts quelques cheveux, ceux qu'elle avait coupé sur le cadavre de son amie une fois après l'avoir tué.

- Aujourd'hui, nous faisons tout ensemble, nous nous disons tout. Bon évidemment, parfois nous nous disputons, mais que vous voulez vous, c'est ça l'amitié entre filles.

Tara sa pencha alors légèrement vers l'homme en costume, et lui chuchota afin que la poupée ne l'entende pas.

- Kate est un peu du type jalouse et possessive. Au début, elle ne voulait pas trop qu'on vienne. Elle voulait juste qu'on continue à travailler seulement toutes les deux. Je l'ai convaincu en lui disant qu'avec vous, on apprendrait beaucoup, et aurait l'occasion d'accomplir des choses encore plus existantes et amusantes !

La sorcière reposa son dos contre le fauteuil, et en profita pour vider son deuxième verre de vin. Le maître comprit que leur lien à toutes les deux était très fort, toutefois, elle fut plus qu'étonner par sa demande de lui donner Kate. Elle haussa les sourcils et émit un petit rire d'amusement.

- Voyons, qu'est-ce que vous me demandez ! Vous feriez confiance, vous, à quelqu'un qui vous livre sa meilleure amie seulement sous une demande ? Vous vous trompez de personne, je ne suis pas du genre à trahir.

La jeune femme posa la poupée sur le mobilier à coté de sa chaise, ainsi que son verre de vin.

- Kate et moi travaillons ensemble, je ferais tout pour elle, et elle tout pour moi. Si l'une de nous deux manque, nous devenons plus faible. Toutes les deux, nous serions plus que ravie de travailler à vos côtés.

Tara se leva finalement du fauteuil, laissant son sac à main sur celui-ci. D'un pas aussi élégant que confiant, elle se dirigea vers le maître afin de le rejoindre à la fenêtre. Une fois posée juste devant lui, elle plongea son regard dans la sien, et prit délicatement son verre de ses mains sans lui demander.

- Voulez-vous que je vous prouve que nous serons à la hauteur de vos attentes, Kate et moi ?


Sans le lâcher du regard, la sorcière posa le verre d'Elijah sur le rebord de la fenêtre, puis doucement, elle prit de ses deux mains celle du maître.

- J'ai appris à lire sur les lignes de la main. Grâce à cela, je pourrai regarder notre avenir ensemble. Vous permettez ?
:copyright:️ 2981 12289 0

____________________________________________

Something wicked this way comes.

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Elijah
Elijah
Messages : 70
Crédit : 3099
Emploi/loisirs : Coucher avec des femmes, massacrer des humains, asservir d'autres humains
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Hier à 10:12


Appelle moi maître et non "majordome"


La demoiselle devant moi devenait de plus en plus loquace à mesure que je la mettais à l’aise avec des questions personnelles mais sans toutefois la forcer à y répondre. Je lui laissais une échappatoire si jamais elle préférait se défiler mais elle ne le fit pas du tout et se contenta de me répondre avec joie, nostalgie et haine, un petit cocktail que j’appréciais chez mes fidèles.

J’écoutais donc attentivement son histoire tentant de calculer le degré de folie de la jeune femme. Sauf que sans que je sache si c’était sa façon de raconter les choses avec un air candide ou les mots qu’elle utilisa, mais je n’arrivais pas à la catégoriser. Elle était passionnée dans son histoire comme elle semblait l’être dans les échanges que nous avions eus sur le dark web, elle semblait aussi prête à faire n’importe quoi sans y voir de barrière de bien ou de mal, tout comme moi.

Quand elle évoqua jouer au Ouija depuis toute petite j’affichais un sourire amusé, je voyais bien la petite fille qu’elle avait dû être, pleine d’énergie et de malice. J’aurais presque aimé la connaître à cette époque pour voir quels parents elle avait pu avoir et qui ne l’avait jamais brimé comme moi je l’avais été.

Revenant à la conversation, je voyais dans son regard qu’elle était passée dans la phase de trahison de son ami et que ça la choquait réellement mais elle ne resta pas longtemps comme ça et afficha rapidement son sourire à nouveau. Elle lui avait fait manger des…aiguilles ? À ces mots je me retiens de rire pour ne pas la vexer. J’adorais son point de vue sur la vie et sur la façon de punir les autres.

Je me contentais donc de continuer à boire mon verre puisqu’elle n’avait pas encore fini son histoire et de poser mon propre regard sur sa tête lorsqu’elle caressa celle de son amie tendrement.

Elle était spéciale et adorable mais surtout probablement très utile.

Voyant qu’elle se penchait vers moi pour chuchoter je fis la même chose pour me rapprocher sans vraiment savoir ce qu’elle allait dire et éclatait franchement de rire avant de lui répondre pour ne pas qu’elle se sente vexée.

« Je suis heureux que tu ne te sois pas laissé faire et que tu aies décidé de venir quand même. »

Je me retournais vers Kate pour lui répondre

« Tu verras on va bien s’amuser ensemble, j’ai plein de projets pour vous deux. »

Je voyais bien que cette petite chose n’avait pas d’âme en elle mais je trouvais ça divertissant et surtout différent de pouvoir rentrer dans le jeu de Tara. Après tout je n’avais pas vraiment d’ami donc je ne pouvais pas comprendre que c’était ridicule de parler à un objet comme à une vraie personne puisque pour moi les humains étaient des objets de toute manière. Non j’aimais bien jouer avec Tara elle me fascinait de par sa différence avec toutes les autres sorcières qui restaient dans la magie simpliste disponible pour n’importe quels abrutis. Tara usait de magie noire elle, de vaudou même et même si sa santé mentale aurait pu être mise en cause par quelqu’un d’autre moi je me contentais de dire que ça faisait partie du lot.

Je me décidais à la tester en lui demandant de me livrer Kate et sa réaction me fit à nouveau sourire elle était vraiment délicieuse et elle accordait de l’attention à la loyauté j’étais plus qu’heureux de le savoir. Mais à sa façon de me répondre j’imaginais surtout un chaton adorable qui sortait ses griffes gentiment pour vous rappeler un peu à l’ordre et son audace me plus immédiatement.

« Tu as raison la loyauté est très importante et je suis ravie que tu y tiennes autant à cœur que moi. Que vous y tenez autant que moi. Tu devras te dédier corps et âme à moi, es-tu prête ? »

Je m'arrêtais pour entendre sa réponse et repris

« Concernant votre faiblesse lorsque vous êtes séparés je pourrais là aussi vous apprendre deux trois choses qui pourront vous permettre de ne jamais être séparés ou bien de ne jamais faiblir sans l’autre. »

La première proposition relevait d’un sortilège tout simple liant la jeune femme à la poupée rien de bien compliqué, la seconde en revanche marchait toute seule, il suffisait d’offrir à Tara de la confiance en elle grâce à la patience et à de l’entraînement. Quoi qu’elle choisisse je serais ravie d’être celui qui allait la faire grandir en tant que sorcière.

Je m’étais rendu devant la fenêtre pour m’appuyer sur le rebord et avais posé une nouvelle question, ne sachant pas comment la jeune femme allait réagir mais ayant quelques idées derrière la tête.

Elle se leva gracieusement et me rejoignit d’une démarche assurée qui me fit sourire, j’appréciais son corps de plus en plus. Ne souhaitant pas rompre les idées de la jeune femme je la regardais curieux se rapprocher encore et me prendre le verre des mains. Je la laissais faire et en entendant sa question concernant leurs aptitudes je répondis doucement.

« Montre-moi ce que vous savez faire. »

Bien entendu si elle avait opté pour un sortilège offensif à mon égard je l’aurais probablement fâché après coup mais je ne m’attendais certainement pas à sa demande de lire dans notre avenir.

Je clignais des yeux, décidément elle allait me surprendre longtemps ?

Me raclant la gorge d’une façon certes rauque mais probablement aussi sexy je lui répondis curieux.

« Vas-y, raconte-moi ce que tu vois. Et ensuite nous verrons ce que cela donne quand tu tentes de blesser quelqu’un avec créativité, j’ai justement un cobaye au chaud juste pour vous. »

J’avais envie également de voir ses talents obscurs à l’œuvre mais je devais attendre un peu pour cela, il fallait que je sache ce qu’elle allait voir ayant déjà eu un aperçu de notre futur lorsque je l’avais contacté sur le net puisque j’avais demandé à une de mes sorcières de regarder.


feat. Tara et Maître Elijah


KoalaVolant

____________________________________________
Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥] Pizap_14
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Sorcière

Tara Isley
Tara Isley
Messages : 41
Crédit : 2336
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Hier à 17:26
Le majordome et la sorcière ft. @Elijah'Ce n’était pas la première fois que Tara passait un entretien d’embauche. Hélas, elle n’en avait jamais réussi un et recevait à chaque fois une lettre lui disant « que son profil n’était ce que l’entreprise recherchait ». Heureusement que son job de sorcière lui permettait de contracter des contrats et de gagner son pain. Elle n’avait jamais trop compris pourquoi elle échouait ses entretiens d’embauches, sa seule théorie était qu’elle n’emmenait pas Kate avec elle.

C’est pourquoi, pour cet entretien pour rejoindre la secte, elle avait emmené son amie avec elle, ce qui en plus était  approprié car ce travail, elles allaient l’exercer ensemble. La jeune sorcière ne se trompait pas en disant qu’avec la présence de la poupée, elle réussissait tout ce qu’elle entreprenait, et les choses se passaient moins bien quand elles étaient séparées. Ainsi, Tara sourit de plus belle quand maître Elijah leur proposa de leur apprendre un sort pour que jamais plus elles ne soient séparé.

- Kate et moi nous vous serons reconnaissantes, en effet ! Tu vois Kate quand je te disais que c’était une bonne idée de venir !

Kate resta à cette nouvelle silencieuse. Toutefois, quand le maître leur demanda si elles étaient d’accord pour lui dédier corps et âmes, Tara fut gênée des paroles tendancieuses de son amie, imperceptible pour les oreilles de l’homme.

- Tu es désespérante Kate, tu le sais ça ?

Elle soupira avant de continuer la réponse de la poupée.

- Il n’y aucun de problèmes à cela. Kate et moi sommes entièrement dévouées aux tâches que l’on nous donne, et nous ne cessons pas tant que ce n’est pas parfaitement terminé. Par contre, en ce qui concerne l’âme, vous devez savoir ce que l’on dit des sorcières : Qu’elles l’ont perdu à partir du sortilège qu’elles ont fait.

La jeune femme adressa un petit clin d’œil taquin au maitre à la fin de ses paroles. En ce qui concernait son âme, elle l’avait déjà mis en gage à la vieille Baba Yaga pour obtenir ses  pouvoirs. Elle se doutait bien qu’à un moment, elle devrait en informer Elijah, car ce petit détail pourrait peut-être poser un problème. Avec un peu de chance, il saurait comment se débarrasser de la vieille sans que Tara ne perde ses pouvoirs.

Afin de le convaincre de l’un de leurs multiples talents, Tara s’était levée pour rejoindre le maître à la fenêtre où il s’était appuyé.  Sans crainte, elle s’était emparée de sa main afin de demander l’autorisation de lire sur ses lignes. La chiromancie était très utile pour impressionner en général, et on pouvait en apprendre beaucoup sur son interlocuteur. Elijah donna son accord, et rajouta ensuite qu’elle pourra passer un autre petit test afin de montrer d’autres de ses capacités.

- Aucun souci, nous allons vous montrer comment Kate et moi jouons à la poupée avec d’autres personnes.

Tenant la main du maître dans la sienne, Tara commença délicatement à glisser son doigt le long sur le majeur de l’homme, appréciant le détail qu’elle avait remarqué immédiatement.

- Rien d’étonnant, mais votre majeur montre que vous être un meneur né.


Puis, la sorcière s’intéressa sur la ligne de vie de la main, et fut impressionnée par la forme de celle-ci.

- Je n’ai jamais vu de ligne de vie aussi prononcer que la vôtre, et aussi longue. Vous disposez d’une force vitale phénoménale, et le temps ne semble pas avoir d’emprise sur vous.

La jeune femme continua son exploration de la main du maître, pour arrive à la ligne de cœur. Elle aperçue alors un élément qui la fit rougir immédiatement. Elle entendit alors Kate rire d’elle et se contenta de lui tirer la langue discrètement. Tara estima ensuite qu’il n’était pas nécessaire de prévenir Elijah que sa ligne du cœur et la sienne étaient identiques. Elle passa donc directement à la ligne de tête, et fut amusée de ses observations.

- Ho ! Vous avez-vous aussi le départ de la ligne de tête qui bifurque en fourche ! J’ai aussi tué des membres de ma famille. Il y a eu mon beau-père, cet enfoiré s’est permis de donner l’autorisation aux médecins de débrancher ma mère. Après, il y a eu mon père, c’est avec lui que Kate et moi-même nous avons joué à la poupée la première fois.

La sorcière avait annoncé ceci d'un ton parfaitement normal, presque amusée, comme quelqu'un qui était ravie d'avoir découvert un point commun avec une autre personne. Enfin, la jeune sorcière arriva à la ligne du destin, celle-ci n’était pas visible sur toutes les mains, mais dans le cas du maître, elle était très nette. Tara suivi de son indexe toute la ligne en s’arrêtant quelques fois.

- Vous aurez de nombreux choix à faire, et je vois très nettement que je vais avoir un lien parmi ces propositions. Oui, nos lignes du destin sont hachées aux mêmes endroits. Je constate aussi quelques aléas, mais pourtant votre ligne est continue et très nette, autant que la mienne.


:copyright:️ 2981 12289 0

____________________________________________

Something wicked this way comes.

©️️ Laueee

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le majordome et la sorcière [Ft. Eli'♥]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Philadelphie :: Autour de la ville :: Manoir d'Elijah -