Février 2020
Stuck in My Head Ft. Ana

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Stuck in My Head Ft. Ana

 ::  :: Westport :: Petit Bar Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fondatrice
Vaisseau de Michael

Dean Winchester
Dean Winchester

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 2548
Crédit : 7447
http://darkest-hour.forumactif.com
MessageSujet: Stuck in My Head Ft. Ana
Dim 17 Mar - 20:08

Stuck in My Head

Anaphiel & Dean
Le bruit des verres qui cliquetaient sur le comptoir était les seuls bruit qu’on pouvait entendre dans le bar, si ce n’est aussi les bruits de pas de Dean qui faisait des allés retour dans la réserve pour prendre les éléments pour les futurs clients de la journée. Il était tôt, le soleil venait à peine de se lever, mais il était déjà au boulot, comme s’il n’avait pas dormit. Mais il n’était pas fatigué, il se sentait même bien. Étrange vu qu’il passait son temps à bosser, ne prenant même pas de jour de congé. Mais il aimait ce qu’il faisait. Ce bar, il l’avait voulu toute sa vie. Maintenant qu’il l’avait, il ne comptait pas s’en défaire aussi facilement. Qu’importe si les jours étaient répétitif. C’était son bébé, et il en prenait soin.

Ayant terminé de nettoyer ses verres, il retourna au comptoir, nettoyant ce dernier et découpant les citrons jaune et vert pour les différents cocktails et boisson qui serait servit dans la journée. C’était toujours les mêmes client qui venait, des habitués de longue date. Ainsi donc, il savait ce qu’ils commanderaient, ce qui lui permettait de prendre de l’avance, à moins que ces derniers décident de se sentir aventureux et de changer leurs habitude.

« Bon… s’pas mal ça. »

Ouep. Vraiment pas mal. Rangeant les fruits, il les scella dans un contenant, les mettant au frigo derrière lui. Il n’aurait qu’à les sortir une fois les commande passé. Pour l’heure, il allait commencé à faire de la comptabilité, bien que c’était une des parties chiante du boulot. Pamela n’était pas là aujourd’hui, ce qui ne l’arrangeait pas. C’était bien plus amusant de faire des chiffres en buvant quelques coups. Tiens, c’était peut-être pour ça que ses affaires ne tournaient pas rond… haha.

Une fois les papiers remplit, le patron des lieux s’étira, regardant l’heure, et tapota ses doigts sur la table. Tiens… bizarre. Il n’y avait eu aucun client cette après-midi. Souvent, il y en avait un, voir deux… rarement aucun. Il fallait croire que c’était une journée creuse, ce qui était dommage. Il aimait bien discuter avec les gens, demander comment ils allaient… s’intéresser à leur vie en général quoi. Lâchant un soupir, il se releva, retournant derrière le comptoir pour se servir un verre de Whisky, sans remarquer que la bouteille se remplissait automatiquement après usage. En fait non. Il le remarquait, mais ça lui semblait normal. Tout comme le stock de citron qui se refaisait chaque jour sans qu’il ait à se rendre dans un super-marché.

Un bruit attira son regard, lui faisant posé celui-ci sur une jeune femme qui se tenait en plein milieu du bar.

« Ah! Ana’! Je te pensais avec ta mère. Elle va bien? »

Car oui, pour lui, sa fille se trouvait avec Phaliel, faisant un stage auprès de cette dernière à l’hôpital, dans le service de psychologie. Les deux femmes de sa vie était plutôt proche, ce qui le comblait de bonheur. Tout comme le fait que Jack chassait avec Cas et Sam et passait le voir de temps à autre. Son frère continuait la chasse, tandis que l’aîné avait définitivement raccroché. Si ce n’était les quelques créatures qui venaient l’embêter de temps à autre.

« Tu veux boire quelque chose ma chérie? »

Il porta son verre à ses lèvres, attendant les réponses d’Ana, toujours sans remarquer que tout ceci n’était pas réel.
Codé par Hesa 334380


HRP: Je fou le rp dans un bar en ville même si c'est dans sa tête, parce que yolo, je suis un thug mwa, une vrai! mwahaha mwahaha

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Anaphiel Winchester
Anaphiel Winchester
Messages : 122
Crédit : 4823
Emploi/loisirs : Barmaid ♫
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Lun 13 Mai - 8:44


Stuck in My Head
Feat. Dean Winchester

J'avais l'impression que l'on t'avait tout juste retrouvé et que tu avais disparu de nouveau. L'impression que nous n'avons pas pu profiter du calme avant qu'une nouvelle catastrophe nous tombe dessus. Tu avais déjà disparu de nos vies une fois, après que la marque de Caïn t'aies transformé en démon. A cette époque alors, on avait mis énormément de temps à te retrouver, plus de temps encore avant de parvenir à te guérir. Et bien que c'était il y a quelques années, cela paraissait tout de même trop court. Bien trop court.

La situation était à la fois différente et similaire. Cette fois-ci tu n'étais pas parti parce que tu avais été transformé en démon et que tu avais décidé de prendre la fuite. Le contexte était bien différent, mais le résultat, lui, semblait être le même. Tu avais dit oui à Michael, celui de l'Autre Monde, alors que tu avais refusé au nôtre. Bien sûr, on savait tous pourquoi tu l'avais fait. Tu croyais que c'était la seule façon de venir à bout de Lucifer, une bonne fois pour toute. On comprenait, mais en même temps on ne comprenait pas. C'est étrange non ? Je crois qu'on savait tous que cela allait mal finir. Et c'est malheureusement ce qui est arrivé, puisque Michael t'avait menti. Quelque soi les termes de votre marché.

Michael avait pris possession de ton corps, puis il avait tout simplement disparu. Il était parti et il t'avait emmené avec lui. Te voir de nouveau disparaître comme ça, c'était terrible. Bien plus que la première fois. Puisque à vrai dire, tu avais déjà disparu quand je suis née, même si tu me manquais, je ne savais pas à quoi la vie avec toi pouvait ressembler. Maintenant je le savais et ça rendait la situation plus difficile à vivre encore. Il devait forcément y avoir un moyen pour te retrouver, pour que tu fasses partir Michael ou qu'on parvienne à le tuer. Il devait y avoir un moyen, il suffisait juste qu'on trouve lequel. En attendant, je me disais que tu pouvais peut-être parvenir à reprendre le dessus ? A reprendre les commandes ? Ce corps que Michael a pris, il est plus le tiens que le siens après tout.

J'ai essayé de te contacter, pendant des jours et des jours, sans réussir. Je ne savais pas vraiment comment faire. Je n'ai pas abandonné pour autant, il est rare de réussir quelque chose du premier coup de toute façon. Et finalement, la patience a fini par payer. Je me retrouvais dans un bar, un lieu que je n'avais jamais vu. Je me suis retournée vers toi en entendant ta voix, tu pensais que j'étais avec ma mère et alors tu me demandais si elle va bien. Je jette un regard dans toute la pièce, il n'y a visiblement personne d'autre. Le panneau derrière toi, indiquant le "Rocky's Bar" me confirme que je ne connais vraiment pas cet endroit.

"Oui, oui, maman va bien."

Je me suis rapprochée, je dois bien dire que je ne m'attendais pas vraiment à ça. Je n'imaginais pas que tu serais tranquillement en train de jouer les barman, non, connaissant Michael j'imaginais plutôt qu'il t'aurait enfermé dans ton Enfer personnel, ou quelque chose comme ça. L'Archange est sans doute moins futé que je ne le croyais, même si malgré tout tu ne semblais pas remarquer que rien de tout cela n'est réel. Tu me demandes alors si je veux boire quelque chose, je secoue la tête.

"Non merci." Je marque une pause, puis j'ose te demander. "Où est-ce qu'on est ? J'avoue que je ne m'attendais pas vraiment à te trouver dans un endroit aussi tranquille."
© By Halloween sur Never-Utopia



HRP:
 

____________________________________________
But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Vaisseau de Michael

Dean Winchester
Dean Winchester

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 2548
Crédit : 7447
http://darkest-hour.forumactif.com
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Mer 15 Mai - 19:20

Stuck in My Head

Anaphiel & Dean
Prunelles vertes posées sur sa fille, Dean attendit la réponse ou la réaction de cette dernière, cherchant à savoir pourquoi elle n’était pas à son stage. Ça ne ressemblait pas à Ana de se détourner de ses obligations professionnelles pour passer faire un tour voir son père qui se dépatouillait avec un bar qui semblait attirer de moins en moins de monde. Terminant son verre, il se retourna pour le déposer dans l’évier derrière lui, pour ensuite reporter son attention sur sa fille unique dont il était absolument fier. Il avait certes raté son enfance, mais cela ne l’empêchait pas de profiter de chaque jours comme si c’était le dernier et de rattraper ce qu’il pouvait rattrapé. Ceci dit, Ana semblait perdu, comme si elle ne reconnaissait pas l’endroit. Même ses paroles l’intriguait, ce qui le poussa à faire le tour du comptoir pour aller à ses côtés, s’asseyant sur le tabouret faisant face au bar.

« Tu es sûre que ça va? Pourquoi tu me poses une question pareil? Ça fait des années que j’ai ce bar, tu devrais le connaître à force. »

L’ex-chasseur étira un petit sourire, posant sa main sur l’épaule de la jeune femme et le serrant doucement, puis la relâchant pour la laisser retomber sur le comptoir.

« Mais j’avoue que pour la tranquillité… en ce moment… c’est pas folichon. Et en plus, y’a une femme qui veut racheter l’endroit, une vrai chieuse. Comme si j’allais me débarrasser du Rocky’s bar aussi facilement! Faudra me passer sur le corps avant que je le jette à la poubelle. »

Parce que oui, c’était l’accomplissement d’une vie quand même. Enfin… il s’y était prit assez tard, avant de se rendre compte qu’il souhaitait changer de la chasse, qui ne lui apportait pas un copec et plein de malheur. Et depuis qu’il avait cet endroit, il se sentait bien, tranquille. En sécurité, surtout. Heureux.

« Tu sembles soucieuse et étonné. Tu veux discuter un peu? J’ai pas l’oreille attentive de Phaliel, mais je peux tenter si tu veux. J’aurais pensé que tu serais heureuse avec ces stages avec elle. Tu sèches rarement une journée alors… »

Ouais… il était moins doué que l’ange ou que Sammy pour rassuré ou écouter, mais à force de tenir ce bar, il commençait à être rodé. Du moins le pensait-il ou espérait-il. Pour sa fille toutefois, il était toujours prêt à tout, même à se démener corps et âme pour l’écouter, qu’importe ses ennuies.

« Ah! Non je sais…! Tu es venue me demander des conseils sur ce garçon attend… c’est quoi son prénom déjà… Barry? Ouais, Barry! À moins qu’il ne t’ai fait du mal? »

Et là, son visage se referma, devenant suspicieux. Il n’appréciait déjà pas qu’on approche sa fille, mais encore moins qu’un garçon ne l’approche. Protecteur, lui? Tss… De quoi vous parlez?
Codé par Hesa 334380

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Anaphiel Winchester
Anaphiel Winchester
Messages : 122
Crédit : 4823
Emploi/loisirs : Barmaid ♫
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Ven 17 Mai - 16:46


Stuck in My Head
Feat. Dean Winchester

Ce n'était absolument pas ce que je m'attendais à trouver, lorsque je me suis retrouvée dans ce bar. Cela n'avait rien d'un endroit terrible, surtout qu'il n'y avait même pas de clients. C'était bien calme, très calme, trop calme. C'était difficile de faire plus tranquille, à moins d'être sur une superbe plage allongé sur le sable. Et je doutais que la plage ce soit ton style. Je ne pensais pas que Michael aurait utilisé quelque chose d'aussi paisible. J'imaginais plutôt qu'il aurait utilisé son monde, un décor apocalyptique, terrifiant. Quelque chose de terrible qui te tiendrait occupé. Cet endroit semblait tout autant réel qu'irréel. Je m'étonnais que tu agisses aussi normalement. Je ne pensais pas que tu serais capable de réellement profiter d'un moment de calme sans trouver ça bizarre. Je t'ai répondu que maman va bien, quand cela semblait t'inquiéter. Tu ne t'attendais pas à me voir ici et visiblement tu pensais que je me trouvais avec elle.

Je ne savais pas vraiment quelle technique adopter. Alors pour l'instant je te demandais simplement où nous sommes, ajoutant que je ne m'attendais pas vraiment à te trouver dans un endroit tranquille. Visiblement mes paroles t'intriguaient, tu faisais le tour du comptoir pour te rapprocher de moi, l'air légèrement inquiet. Tu me demandes alors si je suis sûre que ça va, puis pourquoi je te pose une question pareille. Tu ajoutes que cela fait des années que tu possèdes ce bar, que je devrais le connaître à force. Tu as posé ta main sur mon épaule. Je t'ai souri, un sourire un peu forcé mais qui n'en ai pas moins sincère.

"Oh, ton bar, oui. Je dois juste être un peu fatiguée."

Je ne savais pas vraiment quelle technique adopter. Si je devais me montrer directe et te dire franchement que cet endroit n'est pas réel ou si je devais plutôt amener ça en douceur. La deuxième option me paraissait tout de même plus sûre, même si je ne savais pas combien de temps j'allais pouvoir rester ici. Tu ajoutes que la tranquillité c'est pas folichon et qu'une femme voulait te racheter le bar. Ce qui t'agaçait clairement, puisque tu disais qu'il faudrait te passer sur le corps pour que tu t'en sépares. Oui, clairement t'annoncer la nouvelle en douceur était la meilleure solution.

"Elle finira par lâcher l'affaire en voyant que tu ne cèdes pas." Je marque une pause. "Quand est-ce que cette femme est venue pour la dernière fois ?"

Essayer de te faire réfléchir un peu, voir si cela déclenchait quelque chose. Je ne sais pas exactement ce dont Michael est capable, quel genre de faux souvenirs il a pu te donner. Ou s'il n'a pas tout simplement donné l'illusion que tu étais ici depuis des années. J'espérais que te pousser à te souvenir de certaines choses, t'aiderait à réaliser ce qu'il se passe, autant en douceur que possible. Tu reprends la parole, tu trouves que j'ai l'air soucieuse et étonnée. Tu me demandes si je veux parler un peu, ajoutant que tu n'as pas l'oreille attentive de maman mais que tu peux toujours tenter. Tu mentionnais un stage, tu pensais que j'en serais heureuse et tu disais ensuite que je sèche rarement une journée. Je réfléchissais rapidement à une excuse...

"Le stage ? Oui bien sûr, mais aujourd'hui c'est ma journée de repos alors je ne risque pas de sécher." C'était la seule excuse que je trouvais et j'espérais qu'elle te pousserait à réfléchir aussi. "Je suis juste passée faire un tour, pour... Te voir et.. T'aider si tu en avais besoin. Personne n'est venu t'aider aujourd'hui ? D'habitude tu ne travailles pas seul, si ?"

J'avoue que j'improvise totalement au fur et à mesure. Et j'allais certainement devoir arrêter de marcher sur des oeufs et dire franchement ce qu'il se passe si les choses ne bougent pas plus vite. Je cherchais rapidement un moyen de te faire prendre conscience de la situation sans te brusquer. Et voilà que tu reprenais la parole. Tu pensais que j'étais venue demander des conseils sur "ce garçon", tu réfléchissais rapidement pour te souvenir de son prénom. Puis rapidement tu allais t'imaginer qu'il m'a fait du mal. J'aurais bien ri, si j'avais été moins tendue.

"Non, non. Tout va bien je n'ai pas besoin de conseils mais j'y penserais, à t'en demander si besoin." Je souriais. "Non, il ne m'a pas fait de mal. Il ne pourrait pas même s'il le voulait de toute façon."

J'avais bien remarqué la tête que tu faisais alors que tu croyais que j'étais venue pour te parler de Barry. C'était à la fois touchant et un peu agaçant que tu te montres aussi protecteur. Après tout, je pouvais me débrouiller toute seule. Je suis une Winchester et une créature en plus de ça.
© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________
But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Vaisseau de Michael

Dean Winchester
Dean Winchester

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 2548
Crédit : 7447
http://darkest-hour.forumactif.com
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Mar 4 Juin - 14:02

Stuck in My Head

Anaphiel & Dean
Si autrefois on lui avait dit qu’il raccrocherait les flingues et les fausses cartes d’identité pour bâtir sa propre vie de son côté et pouvoir la vivre presque tranquillement… il ne l’aurait pas cru. Pire… il aurait rigolé à la tête de cette personne en la traitant de dingue. Certes, les créatures venaient parfois dans son bar et l’embêtait, soit par désir de vengeance car il avait pu éradiqué certain de leur congénère à une époque, ou alors parce que c’était dans la nature des vampires de tenter de s’en prendre au pauvre barman seul derrière son comptoir. Malheureusement pour eux, Dean avait été un chasseur… assez doué dans sa branche, bien que catastrophique dans bien des aspects de son existence et de ses choix. Ceci dit, maintenant il profitait de cette tranquillité et ça lui allait. Il se sentait bien. Reposé. À savoir aussi que les deux femmes qu’il aimait était en sécurité, qu’elles vivaient aussi leur vie tranquillement comme elles l’entendaient. Ça lui faisait chaud au cœur. Même si la réaction d’Ana l’intriguait, voir même l’inquiétait un peu, de la voir ainsi fatiguée. Les néphilims n’étaient pas réputé pour réellement ressentir le sommeil, même s’ils pouvaient dormir pour recharger leur batterie en cas d’utilisation excessif de magie. Donc… déjà là, ça lui mettait un peu la puce à l’oreille. Et sa fille ne lui mentait pas, en général. Enfin, c’était peut-être qu’une impression du moment.

« Cette femme pourrait rivaliser avec la tête dur de Sammy. » il réfléchit un instant, tentant de se rappeler quand elle était venue « hier matin? … ou ce matin… à moins que c’était ce soir… »

Il cligna des paupières quelques secondes, se rendant compte qu’il disait quelque chose d’étrange. Car, effectivement… il parlait de ‘ce soir’, mais on était encore en début de journée. Les souvenirs dans sa tête, ou du moins ce qu’il croyait être des souvenirs, lui semblait soudainement illogique et incohérent. Mais il les repoussa d’un revers mental de la main, se concentrant sur sa fille unique à qui il faisait face, tentant de déterminé ce qui pouvait la tracasser à ce point. Il lui avait ensuite demandé ce qu’elle était venue faire ici, puisqu’elle quittait rarement ses journées de stage et qu’elle était du genre studieuse en général.

« Tu me rassures alors. Je veux que tu aies un bel avenir, il faut pas négliger ça. » pas comme lui. Pas comme il avait vécu pendant des années, sans foyer fixe, avec un père quasiment absent, à devoir élever son petit frère. Il aurait bien aimé qu’Ana puisse avoir un frère ou une sœur d’ailleurs. De la savoir fille unique le rendait triste puisqu’elle n’aurait jamais la chance de savoir le bonheur qu’apportait un cadet. « Si. Habituellement Pamela est là mais… j’en sais rien, elle a prit un jour de repos. Si tu veux, j’ai les citrons à couper. »

Dean tourna la tête pour montrer le comptoir où se trouvait des citrons. Notons d’ailleurs qu’il les avait coupé quelques minutes plus tôt, mais qu’ils étaient à nouveau intact sur le plan de travail et que ça ne semblait pas l’inquiéter plus que ça. Puis il avait reporté son attention sur sa fille, lui demandant si elle était là pour des conseils sur ce garçon, dont il parvint à se rappeler le nom après quelques secondes de réflexion.

« Parfait alors. Les garçons peuvent être de vrai ptit con par moment. Et je parle en connaissance de cause! »

Ses traits s’étirèrent en un petit sourire, tandis qu’il se rappelait ses jeunes années, à courir de droite à gauche et à mentir pour pouvoir gagner des points auprès des filles. Quel tombeur il avait été… il n’aurait jamais cru avoir un jour une relation ‘stable’ et avoir un enfant, même si cette dernière n’était pas humaine. Elle restait pourtant son trésor.

« Bien! Si tout va bien alors… tu veux bien m’aider? J’ai le plancher à laver et les citrons à couper et ça se fera pas tout seul! »

Il ne remarquait pas que les tâches revenaient régulièrement même s’il les avait fait quelques heures plus tôt. C’était dans la normalité pour lui, mené par ce que Michael souhaitait qu’il voit. Lui occuper l’esprit pour éviter que ses souvenirs sur la possession ne revienne.
Codé par Hesa 334380

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Nephilim

Anaphiel Winchester
Anaphiel Winchester
Messages : 122
Crédit : 4823
Emploi/loisirs : Barmaid ♫
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Mar 24 Sep - 17:59


Stuck in My Head
Feat. Dean Winchester

J'ai été absolument déterminée à venir ici, dans ta tête, pour établir un contact dans l'espoir d'arranger la situation. J'étais venue, non seulement parce que j'avais besoin de voir mon père, mais parce que j'espérais que tu pourrais jeter Michael dehors avec un bon coup de pied aux fesses ! Il était un Archange, il avait eu besoin de ta permission pour prendre ton corps. Je pensais alors qu'il était possible que tu puisses l'éjecter simplement en ne désirant plus lui servir de véhicule. J'étais persuadée qu'il suffisait simplement d'une bonne dose de volonté. J'étais certaine que tu pourrais y arriver même si le fait que tu ne l'aies pas fait justement laissait croire que les choses ne sont pas aussi faciles qu'il y paraît. Peut-être que je me trompais dans mon raisonnement, allez savoir ?

En tout cas je ne m'attendais pas vraiment à ce genre de scène, aussi surprenante qu'irréaliste. J'avais imaginé pas mal de choses, l'Enfer, le Néant, piégé dans de vieux souvenirs. Alors te trouver tranquillement dans un bar, qui est visiblement le tiens, où tu semblais vivre paisiblement... C'était une surprise. Mais on ne va certainement pas s'en plaindre. Tu semblais avoir oublié ce qu'il s'est passé avec Michael, visiblement persuadé que tu avais abandonné la chasse pour ouvrir ce bar depuis longtemps. Il devait bloquer tes souvenirs d'une certaine façon, c'était peut-être pour ça que tu ne le mettais pas dehors ? Parce que tu ne savais pas que rien de tout cela n'est réel ? Alors j'allais devoir te faire prendre conscience de tout ça, te redonner l'accès à tes souvenirs, avec délicatesse si c'est possible.

Pour l'instant je suivais simplement la discussion, parlant de cette femme qui voulait te faire vendre. Tu disais qu'elle pouvait rivaliser avec Sam côté tête dure. Ma question, sur son dernier passage a semblé te perturber, hier soir, ce matin, tu ne semblais pas réellement savoir. J'ai eu une vague d'espoir que cela déclenche quelque chose et que tu réalises la supercherie mais en vain. Cette anomalie, ce bug dans le programme, n'était pas assez suffisant pour faire éclater la vérité. J'avais l'impression de me retrouver dans ce jeu où le personnage principal se retrouve enfermé dans une simulation, sans s'en rendre compte au début.

"Tu ne te souviens plus ? Elle passe donc si souvent que ça ?"

Une autre petite tentative pour te faire réfléchir. C'était forcément la solution, te pousser à réaliser les étrangetés présentes dans cet endroit. Dans ce faux bar, ces faux souvenirs, implantés par l'Archange. Tu me parlais du stage, bien que techniquement je ne faisais aucun stage. J'ai inventé une excuse pour justifier ma présence en parlant d'un jour de repos, que je n'ai pas eu vu que je ne fais pas de stage. Je te reparlais alors de ce bar, te demandant si tu avais besoin d'un coup de main, si d'habitude tu travaillais seul. Tu me répondais que Pamela est là habituellement mais pas aujourd'hui parce qu'elle a pris un jour de repos. Encore une chose dont tu n'as pas l'air sûr.

"Tu ne les avais pas déjà coupés ?"

Tout en parlant je passais tout de même derrière le comptoir et je m'occupais de ces citrons comme tu me l'as demandé. Alors que tu les découpais toi-même quand je suis arrivée. La nourriture qui apparaît comme par magie, on se croirait dans Harry Potter. Tu me parlais ensuite de Barry, me demandant si j'étais venue pour avoir des conseils, je t'avais répondu que non, tout va bien. Et on savait très bien qu'il ne pourrait pas me faire de mal même s'il le voulait ! Les petits avantages d'être une créature surnaturelle, plus ou moins. Tu répondais que c'est parfait, parce que les garçons peuvent être de vrais cons parfois et que tu parles en connaissance de cause.

"Mmh je sais, j'ai entendu quelques histoires." J'affichais un sourire amusé.

Bon à vrai dire je ne savais pas tout non plus, j'avais entendu quelques petites choses que je n'étais pas censée avoir entendu c'est tout. Je cherchais toujours simplement un moyen de te pousser à réfléchir, à fouiller plus en détail ta mémoire. Tu changeais ensuite de sujet, demandant vu que tout va bien, si je pouvais t'aider. Cette fois tu mentionnais de nettoyer le sol, mais tu parlais toujours de ces citrons qui commençaient à m'agacer à force de redevenir intactes toutes les deux minutes ! Michael aurait pu peaufiné les détails quand même. Son Enfer c'était de te faire faire des tâches en boucle ? Alors bon, j'essaie d'accélérer un peu les choses.

"ça fait un moment qu'on coupe des citrons. Tu ne trouves pas ça un peu bizarre ?"
© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________
But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Vaisseau de Michael

Dean Winchester
Dean Winchester

Pouvoir
Résumé des Pouvoirs:
Messages : 2548
Crédit : 7447
http://darkest-hour.forumactif.com
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Ven 10 Jan - 14:28

Stuck in My Head

Anaphiel & Dean
La poigne mentale que Michael possédait sur l’esprit de Dean était solide. Si bien que même si le Winchester se rendait compte des étranges paroles qu’il prononçait, il ne parvenait pas à saisir leur sens contradictoire. Cette histoire de vente, par exemple, qui lui avait parut anormale, mais sans plus. Il devait simplement confondre avec la veille, ou la vendeuse était arrivé en soirée… ouais, ça devait être ça.

« Très souvent. J’ai dû… confondre avec hier. »

Ouais. C’était le plus logique. Comment l’expliquer sinon? Elle venait si souvent qu’il ne parvenait plus à suivre! Jour, nuit, matin, soirée, midi… ouais. Tout à fait.

Dean parla ensuite des citrons, qu’il devait coupé – même si oui il venait de les couper – et la réflexion d’Ana lui fit arquer un sourcil.

« C’était pas les même. Il en faut beaucoup pour… pour le reste de la journée. »

Et les clients. Les clients qui ne venaient pas, mais il fallait être prêt à toute éventualité. D’un coup qu’une vague de touriste arrivait ou que… enfin. D’un coup qu’il y ait des clients qui arrivent. C’était une chose triste, certes, de gaspiller autant d’agrume qui finirait peut-être à la poubelle. Mais étrangement, dès qu’il devait les couper à nouveau, il n’y en avait plus dans le frigo. Ce qui voulait dire qu’il y avait eu des clients? Non?

Un petit sourire amusé, quoi que inquiet teinta les lèvres de l’ex-chasseur, à la mention de ces histoires dont sa fille faisait mention.

« Quelle genre, d’histoire? Rien de trop olé olé, j’espère? »

Il savait avoir été un véritable coureur de jupon, autrefois. Puis il s’était calmé… même s’il ne se souvenait plus trop pourquoi. Son bar peut-être? Ou sa fille, en elle-même? Ou… hm…

Il s’arrêta dans ce qu’il faisait, ses sourcils se fronçant dangereusement tant il tentait de mettre le doigt sur ce petit quelque chose que son cerveau essayait de lui siffler à l’oreille. La question d’Ana le fit sortir de ses pensées, regardant les fameux citrons.

« Si… si, c’est bizarre. »
puis, pour lui-même, il souffla « pourquoi j’arrive pas à mettre le doigt sur ce qui cloche… »

Ses yeux balayèrent le bar de droite à gauche, cherchant quelque chose qui aurait pu l’aiguiller. Un détail le frappa soudainement, lorsqu’il vit l’arrière du bar et l’ancienne plaque de l’impala. Un éclair de lucidité éveilla en lui quelques souvenirs enfouit, ses prunelles se posant ensuite sur Ana et les citrons. Il releva les yeux et les planta dans ceux de sa fille, ses traits se fermant soudainement, inquiet.

« Qu’est-ce que tu fais là? T'aurais pas dû venir… surtout seule. C’est dangereux! »

Il venait de prendre conscience de la situation. Du fait qu’Ana courait un danger si Michael se rendait compte qu’elle était là. Même s’il se doutait qu’il devait déjà être au courant… et s’il la laissait se balader dans sa tête, dans ses rêves, ce n’était pas de bon augure.

« Tu peux pas rester. S’il sait que t'es là… »

Dean ne pensait aucunement à sa propre santé ou sécurité. Il se savait prisonnier sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Mais ça ne voulait pas dire que Michael devait s’en prendre à sa fille non plus. Bon sang!
Codé par Hesa 334380

____________________________________________






Merci Ryan ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Stuck in My Head Ft. Ana
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Westport :: Petit Bar -