Février 2020
Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]

 ::  :: Westport :: Boîte de nuit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

Anonymous
Invité
MessageSujet: Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]
Dim 9 Juin - 13:23
Il m’entraine au bout de la nuit !

Kyriel avait besoin de se divertir l’esprit, alors elle décida de s’adonner à une activité très « humaine », qui semblait avoir beaucoup amuser Ethan dans sa jeunesse : aller en boîte. Bon. Apparement, le concept n’était pas de s’enfermer dans un carton, mais de sortir en soirée pour se mélanger aux autres, dont les mortels. Pourquoi pas ? Elle voulait simplement « oublier », le temps de quelques heures, histoire de s’aérer la tête. Sa collègue l’avait encouragée à sortir, alors elle jeta son dévolu sur un établissement de la ville.

Le regard à hauteur de l’agent de sécurité, qui valida la tenue composée d’une robe et de talons, l’entrée fut accordée à Kyriel qui pénétra dans les lieux. L’ange restait vraiment perplexe face à l’ambiance et l’atmosphère. Okaaay. Ce n’était peut-être pas une bonne idée ? Elle était dubitative, clairement. Enfin, maintenant qu’elle était , autant se prêter au jeu. Le but ? S’oublier un peu. Elle se dirigea vers le bar pour commander une boisson non alcoolisée, sous le regard mutin du barman, avant de payer sa consommation avec ses maigres ressources. Qu’avait dit sa collègue déjà ? Ah oui… il fallait se les faire offrir ces verres, comme lorsque Ethan l’avait dragué. Toute une éducation à refaire, ma fille !.

Elle sirota donc son verre, observant l’assemblée qui se dandinait au rythme démesurée d’une musique qui pulsait jusqu’a sa poitrine. Boom boom, tel les battements d’un coeur. Boom boom. Sans vraiment s’en rendre compte, elle commença à remuer ses épaules, entraînée par le tempo frappé par les baffles des enceintes. Bang bang.

Curieuse, Kyriel longea le bar pour découvrir les autres salles de l’établissement, ses grands yeux bleus pétillants d’intérêt. L’attention portée ailleurs, elle ne se rendit pas compte que le sol se dérobait sur un petit escalier. Le pointe des pieds ne rencontrèrent pas immédiatement la marche, déstabilisant l’ange - qui n’avait pourtant rien bu. Kyriel perdit l’équilibre et, évidemment, tomba à moitié sur un homme, auquel elle se raccrocha fermement, ses doigts enserrant le tissus du vêtement. Le nez dans la chemise du pauvre homme, elle se redressa avec maladresse, les joues en feu.

- Han ! Je suis confuse ! Désolée, je suis vraiment désolée ! s’excusa-t-elle en remontant son regard brièvement vers lui avant de le glisser à nouveau sur la chemise maltraitée par ses soins. Oops. Attendez, dit-elle en lissant un peu le tissu de ses doigts. Heureusement que mon verre était vide. Je ne vous ai pas fait mal ?
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Ange

Balthazar
Balthazar
Messages : 1166
Crédit : 5856
MessageSujet: Re: Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]
Jeu 27 Juin - 10:16


Let's dance !


Faire la fête ça avait toujours été mon truc et bien qu’à cause d’un certain archange j’étais devenu humain, cela n’allait en rien m’empêcher de m’amuser.

C’était la raison pour laquelle je me trouvais dans cette boîte de nuit branché de Westport depuis déjà plusieurs minutes ? Heures ? À force d’enfiler des verres j’avais perdu la notion du temps mais un peu comme dans ce casino du lotus dans le film Percy Jackson, je n’avais pas envie de quitter les lieux.

Jamais.

Et je pouvais me le permettre avec ma carte platine que j’avais laissée au barman tandis que je m’amusais en me déhanchant contre des demoiselles et leur compagnon. Appréciant malgré l’alcool les sensations que cela m’apportait.
Bien que j’eus habitué mon corps à ingurgiter de l’alcool en étant un ange, je n’avais pas non plus une endurance illimitée à celui-ci. Aussi plus le temps passait et plus je m’alcoolisais en enchaînant les shoots, cocktails, bières, et autres liqueurs.

Passant de pièce en pièce pour profiter de tous les services de la boîte et oublier ma nouvelle condition de déchu. Enfin de disgracié. Bref ça revenait au même pour mon cerveau atteint par les molécules des liquides ingérés.

Bref, je m’amusais et j’oubliais tout. Allant même jusqu’à descendre dans le mini sous-sol réservé aux drogués pour ne pas choquer la clientèle « normale ». Car oui cette boîte de nuit faisait office d’écran pour les trafiquants du coin et je n’allais pas m’en priver.

Saluant le vigile qui me reconnut, je descendis prendre une dose avant de remonter, pantelant, dans les quelques marches. Mais visiblement une personne était plus torchée que moi puisque je me fis rentrer dedans par une jeune femme, nous étalant contre le mur comme deux idiots. Elle avait des yeux magnifiques et une chevelure de rêve et sans même réfléchir à ce que je faisais –merci madame la drogue- je passais ma main dedans admirant les reflets que j’imaginais moi-même.

Elle s’excusa maladroitement et tenta de remettre en place ma chemise bien que c’était le dernier de mes soucis. J’attrapais ensuite sa main avec un immense sourire. Elle me paraissait familière mais vu que je voyais des oiseaux bleus danser dans ses cheveux je ne savais pas si je pouvais me faire confiance. J’avais choisi une drogue qui me ferait voyager et par conséquent j’avais de superbes hallucinations.

Bien que défoncé par la drogue, je me repris pour lui répondre tout en conservant sa main dans la mienne.

« Je vais bien petit ange, tu es aussi légère qu’une plume. Mais laisse-moi donc remplir ce verre. »

Elle était si craquante que j’eus envie de l’embrasser, alors je me penchais vers ses lèvres et les lui effleurait en fermant les yeux.

Je me redressais ensuite récupérait deux boissons au hasard sur un plateau qui passait avant d’en tendre un à la jeune donzelle aux cheveux d’or.

« Qui es-tu ? C’est la moindre des choses pour m’avoir bousculé »

feat. Kyriel d'amour <3


KoalaVolant

____________________________________________
I don't care !
© Laueee

Carte de visite:
 

Wouah:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous
Invité
MessageSujet: Re: Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]
Sam 3 Aoû - 13:13
Il m’entraine au bout de la nuit !

Elle s’excuse, Kyriel, elle s’excuse de sa maladresse envers le pauvre homme bousculé. Les paupières papillonnent lorsqu’il saisit la main de la blonde, une poigne chaude et chaleureuse. Son sourire est à fondre, son regard scintille comme des paillettes. Elle est légère, oui, mais son esprit est dissipé par cette ambiance festive. Il se propose de remplir son verre, l’ange ne voit pas d’inconvénient à cette attention, même si les rôles devraient être inversés.

Petit ange, c’est drôle parce qu’elle est bien un ange, mais avoisine le mètre quatre-vingt. Et, cet homme, elle jurerait que… ses réflexions s’envolent lorsqu’il se penche. Il se penche encore. Il se penche dangereusement. Il se penche, puis effleure les lèvres de la blonde qui se statufie. La Terre à Kyriel ? Est-ce que tu m’entends, Kyriel ? Un battement d’ailes de papillon et sa victime lui tendait une boisson.

Les doigts s’enroulent autour du verre, la blonde ricane, un peu nerveusement, alors que ses joues s’empourprent.

- Merci pour le baiser. Le verre. Merci pour le verre… se reprit-elle en percutant son verre avec celui du bel apollon pour trinquer. L’enfer se serait ouvert sous ses pieds qu’elle ne serait pas étonnée tant il faisait chaud. Kyriel. Je m’appelle Kyriel. Et toi ? C’est bizarre, mais j’ai la curieuse sensation de te connaître.

Elle plonge ses lèvres dans le verre, puis avale une gorgée qui déchiiiire. Elle toussote sous l’effet de l’alcool qui glisse dans sa gorge.

- C’est pas aussi bon que du champagne, mais ce n’est pas mauvais. C’est la première fois que je côtoie ce genre d’établissements, je ne voyais pas ça aussi… désinvolte, dit-elle dans un rire amusé, car elle aimait plutôt ce qu’elle voyait ici. Je vais faire attention sur qui je m'étale. Le prochain verre est pour moi, je te dois au moins ça pour ta chemise, elle précise en buvant une autre gorgée de sa boisson. Tu viens souvent ici ?

Peut-être qu'il pourrait l'aider à apprécier la soirée ? Il semblait savoir s'amuser, il avait le smile en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Ange

Balthazar
Balthazar
Messages : 1166
Crédit : 5856
MessageSujet: Re: Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]
Jeu 5 Sep - 10:49


Let's dance !


Sortir, rencontrer des dames et leur faire la cour ça avait toujours été ma façon à moi de m’amuser. Ou des hommes d’ailleurs. Je ne faisais pas d’amalgame. Mais cette fois en tant qu’humain et avec de la drogue qui courait dans mes veines tout avait une saveur différente.

Les spots dans la boîte de nuit ressemblaient d’autant plus à des étoiles sur le point de s’écraser qu’à de simples lumières et parmi les humains se déhanchant j’apercevais des gens avec des cornes, des ailes de fées ou encore d’autres aux yeux luminescents et à la barbe bleutée.

En gros, j’étais défoncé !

La seule chose qui me ramenait un peu sur terre était cette fille devant moi. Beauté sylvestre évadé d’un bois magique qui m’était rentré dedans pour m’ancrer dans le moment présent.

Elle était tellement mignonne à s’excuser alors que de nous deux je devais être le fautif vu que je virevoltais partout comme un papillon. Mais non elle continuait, captivant tout mon cerveau pour me faire oublier mes drôles de visions. Il ne restait que moi et cette princesse viking avec ses cheveux qui brillait de millier de paillettes argenté.

Alors je lui offre ma joie et mon sourire pour la réconforter. Et aussi un baiser et un verre. Je draguais H24 il ne fallait pas oublier. Je ne remarquais même pas ses gestes qui se figent lorsque je l’embrasse.

Non, j’étais persuadé qu’elle avait aimé et même si elle était partie en courant là tout de suite, je suis sûr et certain que la petite poudre blanche dans mon corps aurait fait la part des choses pour me rendre heureux.

Je lui tends alors un verre inconnu au reflet brillant comme son regard avant d’entendre son rire cristallin qui me fait joyeusement rire aussi. Elle est vraiment adorable quand elle rougit.

Néanmoins je crois toujours la connaitre. Ou était-ce le filtre dans mon corps qui parlait ?

Je lui demande de se présenter pour se faire pardonner et avec un peu d’hésitation elle finit par me remercier pour le verre et le baiser en portant un toast avec moi. Sous le charme également je lui offre un clin d’œil comme réponse et porte mon breuvage à mes lèvres avant de tout recracher sur le côté prit d’un immense fou rire lorsqu’elle se présente.

Kyriel. Ma propre sœur. Et je venais de l’embrasser. Pas de quoi en faire tout un plat mais tout de même, j’espérais que je n’allais pas la vexer en lui avouant mon nom.

« Le plus beau des anges en effet. » je tends ma main pour effleurer ses cheveux et approche ma bouche de son oreille pour chuchoter, joueur.

« Salut petite sœur c’est ton frère Balthazar. »

Je recule ensuite pour voir l’effet provoqué et me rend compte que j’ai encore ma boisson qui coule sur mon menton. Je m’essuie donc dans un geste sensuel et lent sans quitter son regard avant d’afficher un doux sourire.

« Qu’est-ce que tu fais ici sœurette ? Tu t’es perdue ? »

C’était peu courant les anges dégingandés. Nous étions une espèce rare et elle n’en avait jamais fait partie alors que faisait-elle ici ?

Puis la réponse arrive d’elle-même, enfin une réponse suffisante pour moi. Lorsqu’elle goute son verre et s’explique je nous entraine vers un coin moins bondé pour pouvoir discuter tranquillement, suivi de près par une autruche violette et souriante.

Elle préfère donc le champagne. Je me permets d’arrêter une serveuse et de lui en commander deux flûtes, à mon compte évidemment. Je me permets ensuite de lui répondre

« Tu as du goût je n’en ai jamais douté. Pourtant je ne t’aurais jamais imaginé ici Ky’. C’est plutôt réservé aux alcooliques dragueurs comme moi. Remarque je ne vais pas m’en plaindre, tu veux la visite guidée ? Je serais heureux d’aider ma sœur. Surtout avec un corps pareil ! »

Je la quittais des yeux pour chercher notre serveuse avant d’ajouter.

« Le verre est pour moi à condition que tu acceptes une danse pour te faire pardonner ! Je suis le roi de la nuit ici, tu ne trouveras pas meilleur partenaire. »

Je m’approchais encore d’elle pour murmurer

« Oh et ne t’en fais pas, si on couche ensemble on ne peut pas engendrer de descendance alors aucun souci pour la consanguinité. Ah ben si en fait y a des risques… »

Je m’éloignais ensuite sérieux et repartis d’un nouveau fou rire. Je ne savais plus si c’était moi qui parlais ou le substitue chimique dans mon sang mais qu’est-ce que j’en avais à foutre ! Je m’amusais avec ma sœur perdue de vue. Et pour une fois je ne serais pas l’ange du moment elle jouerait le rôle pour deux puisque je n’avais plus rien de céleste.

La soirée promettait de belles choses.

feat. Kyriel d'amour <3


KoalaVolant

HRP : désolé désolé désolé pour le retard Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar] 2550806409

____________________________________________
I don't care !
© Laueee

Carte de visite:
 

Wouah:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il m'entraine au bout de la nuit ! [Balthazar]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Westport :: Boîte de nuit -