Septembre 2019
Les souvenirs

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Les souvenirs

 ::  :: Westport :: Bar Raffiné Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Les souvenirs
Lun 10 Juin - 4:16
Cyril Kane
& Neal Castellanos
« Les souvenirs »
Ça fais quelques jours que je suis partie de la bibliothèque pour résoudre un problème de surnaturel. Le lendemain soir, je venais tout juste de revenir à Los Angeles en voiture en voulant me garer juste devant la bibliothèque. C'est alors que je coupe le moteur, je me détache la ceinture de sécurité en regardant la vu et en soupirant profondément.

" Enfin de retour.... J'ai cru que j'allais passer une année entière !"

Dis-je en voulant prendre la mallette qui se trouvé à côté du passager. Ensuite j'ouvre la porte de ma voiture et je quitte pour ensuite la refermé derrière moi. Je me dirige donc vers l'entrée en voyant que la porte a été défoncer. C'est ainsi que je fronce légèrement mes sourcils.

" Qu'est que...."

Je déplace ma main gauche en voulant pousser légèrement la porte et je passe de l'autre côté. Pendant que je marché doucement le long du couloir, je dépose la mallette sur un petit meuble pour ensuite prendre une épée qui été accrocher sur le mur et je m'avance toujours vers l'autre pote avec mon épée en main.

Lorsque je suis bien devant la porte et j'attendais quelques instants avant de passer a l'attaque. C'est alors que je me recule quelques pas, je pousse voilement la porte avec mon pied gauche et je passe de l'autre côté en voulant allumer toutes les lumières de la grande salle.

C'est alors que je remarque qu'il y avait personne, mais rien qui m'empêche de rester sur mes gardes. Je me dirige vers la grande table avec mon expression sérieuse en voulant poser mon épée sur la table. Cependant, quand je lève doucement ma tête et que je me tourne, je viens de voir un mot sur le mur en sang qui disait >Je viens pour toi, Neal Castellanos<.

" Super.... C'est vraiment super !"

C'est alors que je décide de quitter la bibliothèque en voulant reprendre la mallette et me dirige vers ma voiture. Je pénètre à l'intérieur en mettant ma ceinture de sécurité, je pose la mallette du côté passager et j'allume le moteur pour ensuite rouler en direction dans une ville nommée Westport. En effet, je devais me rendre là-bas pour voir une personne qui pourrait m'aider en espérant qu'il soit là.


____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Lun 10 Juin - 6:15
Les souvenirs

Cyril n'était pas du genre à se rendre dans un bar pendant le service. Et cette fois-ci n'échapperait pas à la règle, alors qu'il se trouvait à Westport pour son congé. Il s'était mis en tête de se promener en ville pour se vider la tête et reprendre le boulot le lendemain du bon pied ; le fait de prendre l'air lui faisait effectivement le plus grand bien, lui permettant d'appréhender les affaires de façon plus sereine. Pendant ce temps, sa fille adoptive, Mila, se remettait de son agression, il passerait la voir à l'hôpital avant de rentrer à la maison pour s'assurer qu'elle allait bien...

Ses pas finirent par le mener jusqu'à un bar raffiné, où il s'installa au comptoir avant d'être rejoint par un barman qui lui lança d'un ton enjoué :

Bonjour m'sieur ! Qu'est-ce que je vous sers ?

Ma foi... Si vous avez du café je prends.

Alors permettez-moi de vous proposer un de nos nouveaux cafés qui fait un tabac : un café moulu issu du Pérou ! Sentez-moi ça, lança le barman en attrapant un paquet de café ouvert pour le faire sentir à Cyril, qui fut séduit par l'odeur, qui répondit en souriant :

Hum, un pur délice à venir... Hé bien vous pouvez m'en faire un, je crois.

Ça marche, je vous fais ça !

Et Cyril se mit à patienter, tranquillement, laissant ses oreilles traîner un peu partout autour de lui pour voir s'il n'y avait pas des rumeurs à étudier d'un peu plus près. A part des discussions somme toute banales, il ne remarqua rien de particulier, ce qui l'amena à se détendre alors que son café finit par arriver. Pile au moment où quelqu'un pénétra à son tour dans le bar, auquel Cyril ne prêta pas attention dans un premier temps.

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 11 Juin - 7:35

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」



Lorsque je me suis rendu dans ce lieu, je décide de me garer dans un parking juste devant le bar. C'est alors que je coupe le moteur, me détache la ceinture de sécurité pour ensuite ouvrir la porte en voulant mettre mon pied gauche au sol en dehors de la voiture. Bien évidemment, je ne vais pas hésiter une seule seconde à vouloir prendre une cigarette dans mon trench-coat noir et de la mettre sur mes lèvres.

Je quitte la voiture en fermant la porte derrière moi puis j'allume ma cigarette avec mon briquet pour ensuite la ranger dans mon trench-coat. C'est alors que je me dirige doucement vers le bar en mettant ma main droite dans ma poche. Il y a une chose que je suis sûr. Dans ce bar, on pouvait fumer et ça, c'est la bonne nouvelle pour moi.

Je retire ma main droite pour pouvoir pousser la porte d'entrée et je passe de l'autre côté en essayant de retrouver la personne que je connaissais. Pendant ma recherche, je remarque qu'il y avait beaucoup de monde, mais rien qui m'empêche de vouloir continuer dans ma recherche en m'avançant.

Peu après, je viens de trouver la personne qui été dans un coin en train de lire un journal. C'est alors que je fais apparaître un sourire amusé et je me dirige vers lui en passant derrière l'homme qui avait commander un café. Lorsque je me suis mis face à la personne, je déplace ma main droite pour la remettre dans ma poche.

" Définitivement, tu ne changeras jamais. Tu es toujours accro sur les journaux qui ne vaux même pas la peine de les lire !"

La personne lève la tête et vit Neal.

La personne: " Neal Castellanos.... La dernière fois quand je t'ai aidé pour éliminer un démon avec Williams, ça, c'est très mal fini... "

C'est alors que mon visage change subitement en neutre, mais au fond de moi, j'étais triste et détruis. Ce qui fait de moi, je suis devenu un alcoolique.

" Merci de me rappeler, mais je ne suis pas là pour discuter les bons vieux temps. Je suis ici pour te parler d'un démon qui veut ma peau et non, je te dis tout de suite, ce n'est pas Ruvik !"

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mer 12 Juin - 16:11
Les souvenirs


Attentif à son environnement, Cyril ne se préoccupa pas plus que ça de la porte qui s'ouvrit dans son dos. Certes, il put sentir un léger courant d'air, mais ça ne l'inquiéta pas outre mesure. Après tout, il ne se sentait pas en danger dans ce bar, il ne semblait pas craindre quoi que ce soit, donc tout allait bien.

Il fut servi par le barman quand la personne qui avait ouvert la porte passa derrière lui, l'amenant à se raidir un peu pour le laisser passer sans être bousculé, et remerciant le barman, il lui lança :

Vous avez du monde, ça arrive souvent ?

Exact, et c'est toujours plaisant, répondit le barman en se lançant dans l'essuyage de verres. A vrai dire, je m'attendais pas à ce qu'on ait autant de succès... Vous êtes pas du coin, pour poser ce genre de questions ?

Oh, si, ça fait un moment que ma famille habite la région et un moment que je l'ai rejointe. Mais je n'ai pas forcément l'habitude de venir boire un verre en général, encore moins avec mon boulot.

Comme quoi, les choses changent.

Cyril adressa un sourire au barman avant de tourner légèrement la tête vers une discussion derrière lui ; il n'entendait pas spécialement, du fait du brouhaha général, mais il put saisir des bribes. "Démon", "peau"... Hé bah, si un homme était poursuivi par un démon, il valait mieux pour lui qu'il sache se défendre ou se tourner vers les bonnes personnes. Mais bon, tant qu'il n'était pas appelé, ça ne le concernait pas.

Reportant son attention sur le café, Cyril en but une gorgée et apprécia la légère note d'amertume qu'il laissa sur son palais, avant d'en reprendre une autre et de se perdre dans ses pensées. L'ambiance n'était pas à la fête, mais il restait attentif au moindre changement d'ambiance dans l'établissement, prêt à agir en cas de besoin.


____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Jeu 13 Juin - 6:24

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


La personne me regarde sans rien dire. C'est alors que je décide de m'asseoir sur une chaise face à lui avec mon expression neutre. Au fond de moi, je me poser beaucoup de question ce qui va m'arriver encore une fois.

La personne: "Tu sais Castellanos, c'est à cause de toi que l'année dernière je me suis retrouver en dépression et aujourd'hui, j'ai repris ma vie !"

" C'est bien... Au moins je pourrais dire que tu as du courage pour avancer sur ton avenir... Revenons sur le démon, veux-tu !"

Je déplace ma main droite pour prendre mon portable qui se trouvé dans mon trench-coat noir et de lui montré une photo.

"Comme tu peux le voir, je ne t'ai pas menti !"

C'est alors que la personne se penche pour regarder la photo du portable de Neal puis il le regarde.

La personne: "Il me semble que c'est un démon que tu as déjà combattu quand tu étais avec John !"

C'est alors que je ne dis rien sur le fais que je viens d'apprendre qu'il s'agissais un ancien adversaire. Cependant, je décidé de ranger mon portable dans mon trench-coat en remarquant qu'il y avait un serveur qui se rapprocher. Comme d'habitude, je resté la même expression en le regardant.

Serveur: "Bonsoir, que puisse-je faire pour vous ? "

" Un verre de vodka et si possible, vous pouvez me laisser la bouteille... J'en ai besoin !"

C'est ainsi que le serveur note dans son carnet et se tourne pour préparer ma commande. Lorsque le serveur est éloigné, je tourne ma tête pour regarder la personne.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Ven 14 Juin - 18:12
Les souvenirs


Alors qu'il buvait son café, Cyril laissa le barman aller prendre commande à la table où il avait entendu les mots "démon" et "peau", restant sur ses gardes mais se laissant un peu aller à la rêverie. Pour une fois que la situation semblait plutôt paisible et sous contrôle, il pouvait respirer un peu...

Le barman revint pour aller chercher la commande de la table avec l'homme au démon avant d'y retourner avec une bouteille de vodka et un verre et de revenir derrière le comptoir en affichant un air un peu désolé, croisant le regard interrogatif de Cyril. Il soupira et lança :

Croyez-moi, ça m'fait pas plaisir de vendre de l'alcool à des gens qui boivent pour oublier quelque chose. J'le connais pas, mais son regard en disait long, il a connu des choses dont il aurait sûrement préféré se passer.

Hé bah, j'ignorais que vous saviez lire le langage corporel, aussi infime soit-il, répondit Cyril. Même moi, j'ai du mal quelques fois, surtout quand on m'affiche un masque neutre.

J'ai été flic avant, j'ai raccroché il y a quelques années. Content que certaines habitudes me soient restées... Un autre café ?

Avec plaisir ! Vous auriez un journal du jour, par hasard ? Généralement j'attends le soir pour me renseigner sur les nouvelles du monde.

Bougez pas, je vous l'amène.

Et Cyril le laissa faire, attendant patiemment son café et son journal pour se tenir au courant des dernières nouvelles qui seraient, il s'en doutait un peu, pas très fameuses, voire pas fameuses du tout. Il ne fut pas déçu en lisant la une et quelques articles, alors que son deuxième café était posé encore chaud devant lui, ses oreilles toujours à l'affût d'un bruit suspect. Trop de quiétude, trop de tranquillité, pour un Chasseur, c'était forcément le signe que ça n'allait pas durer, mais peut-être que Cyril prenait un peu trop à cœur sa deuxième casquette... En même temps, en ce moment, avait-il le choix ?



HRP:
 

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Sam 15 Juin - 11:37

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Peu après, je viens de remarquer que le serveur était revenu avec ma commande. Comme toujours, je lève la tête en le regardant faire puis je lui fais un signe de remerciement. Ensuite, je déplace ma main droite pour maintenir la bouteille de vodka pour pouvoir verser le liquide dans le verre.

" C'est génial... Il manqué plus que ça... Un ancien démon dont j'ai tué son frère et c'est que maintenant qu'il décide de passer l'action ! Il y a pas quoi d'être fière !"

Lorsque je l'ai remplie et que j'ai reposé la bouteille sur la table, je termine d'abord ma cigarette pour ensuite l'écraser dans le cendrier. C'est alors que maintiens le verre et je le bois d'un seul coup. En effet, je venais d'avoir une idée du comment retrouver ce fameux démon.

" Que penses-tu d'assister une scène sur la magie noire ? "

La personne le regarde étonner.

La personne: "Quoi ? Tu plaisantes, j'espère ? Tu ne vas pas le faire ici avec tout les gens qui se trouve ici ? "

"Je ne vais pas me gêner... Arrête de faire la fillette et tends-moi ta main.... J'ai juste besoin ton sang !"

La personne hésita. C'est alors que je soupire lourdement en voulant lui prendre la main. Ensuite, je sors un couteau de chasse dans ma veste et je lui pique légèrement puis ensuite, je me pique. Je prends le cendrier et je faisais tomber quelques goûte de mon sang ainsi de celui la personne.

Je déplace ma main gauche pour aller au-dessus du cendrier en voulant fermé mes yeux. Il est vrai que la magie n'est pas vraiment mon truc. Je suis plus du côté chasseur que sorcier, mais dans le cas présent, je devais le faire pour sauver ma peau.

Incantation: "De cruinne-ce agus akasha seall me do solas !"

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Dim 16 Juin - 15:40
Les souvenirs


Cyril finit par reposer le journal et reporter son attention sur son deuxième café, qu'il trouva meilleur que le premier ; sûrement une espèce d'accoutumance à l'amertume du breuvage, qui ne le dérangeait absolument pas. En tout cas, c'était bien parti pour être une journée plutôt normale, il allait pouvoir rentrer l'esprit plus serein, en faisant un crochet par l'hôpital pour voir Mila et s'assurer qu'elle allait... mieux, dirons-nous.

Mais alors qu'il reposait sa tasse, il entendit d'une table derrière lui - la table d'où venait le barman avec la bouteille de vodka, plus précisément - des paroles qui ne ressemblaient à rien de ce qu'il connaissait. Il tourna la tête, et vit l'homme qui était entré plus tôt, légèrement penché au-dessus d'un cendrier, la main gauche tendue au-dessus. L'inspecteur fronça les sourcils, et se mit à attendre de voir si quelque chose allait se produire.

Pendant quelques secondes, Cyril ne remarqua rien de particulier, l'amenant à se détendre tout en restant sur ses gardes ; les paroles prononcées n'étaient pas compréhensibles, il devait s'agir d'une formule magique... Pour le coup, l'inspecteur regretta de ne pas avoir ne serait-ce que commencé à s'intéresser aux formules magiques, ça pourrait être utile pour savoir si la personne qui les prononçait était de son camp ou de celui du chaos.

Poussant un soupir, il fouilla dans ses poches, trouva de la monnaie et la posa après l'avoir recomptée sur le comptoir en lançant au barman :

Et voilà pour vous, merci pour le café, gardez la monnaie.

Merci, m'sieur ! Vous rentrez ?

Il va bien falloir. Mais avant, j'ai deux, trois trucs à régler.

Tant que ça ne fait pas de barouf chez moi...

Cyril lui adressa un sourire chaleureux avant de descendre de sa chaise, pour se diriger dans un premier temps vers la sortie. Mais les paroles dans la langue inconnue lui titillaient l'esprit, il détestait ne pas comprendre, mais il se doutait qu'aller voir l'homme qui les avait prononcées ferait un peu... Cavalier. Mais l'inspecteur eut une idée : il l'attendrait tranquillement dehors, près de sa voiture, et quand il sortirait, il essaierait de lui parler. Trouvant son idée plutôt bonne, il se mit donc près de son véhicule et attendit de voir si l'homme sortirait. S'il tardait trop, par contre, Cyril se verrait obligé de partir sans en savoir davantage...

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Dim 16 Juin - 16:10

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Suite après avoir fait mon incantation en latin, j'enlève ma main qui étais au-dessus du cendrier en voyant une sorte de lueur bleu qui dure que 30 secondes. C'est alors que je penche doucement la tête en remarquant le démon qui était dans une maison abandonné. Cependant, ce démon n'étais pas tout seul, il était avec une autre personne don, je ne connais pas.

" Bonne nouvelle... Le démon est dans une maison abandonné, mais je ne sais pas ou mais le problème, il n'est pas tout seul... Ce qui va être compliqué pour résoudre ce problème !"

La personne: "Comme toujours, tu vas réussir a le résoudre Castellanos !"

"Ouais, c'est vite dis, mais merci pour ton coup de main !"

C'est alors que je décide de sortir un billet de 30 euros et je l'ai dépose sur la table avec un sourire amusé. Bien évidemment, avant de vouloir quitter ce bar, je décide de terminer mon verre pour ensuite me lever de la chaise et de me tourner en voulant quitter ce lieu.

Lorsque je suis dehors, je déplace ma main droite pour mettre dans ma poche et l'autre main qui prenait les clés en voulant me diriger tranquillement vers ma voiture. Très vite, en me dirigeant, je viens de remarquer un homme qui était à côté de ma voiture.

Oh que je n'aime pas ça. Voir un homme qui attend comme un imbécile, je dois dire que je risque d'avoir d'autres problèmes. C'est alors que je fronce légèrement mes sourcils en voulant soupiré désespéré. Il est vrai que j'ai tendance à vouloir ramener des ennuis. Il faut croire que j'attire que ça.

" J'ignore qui vous êtes, mais je n'ai pas le temps pour discuter !"

Dis-je en arrivant devant la voiture. Ensuite, j'appuie sur le petit bouton pour l'ouverture des portes. Avant de vouloir monter dans la voiture, je me déplace à l'arrière pour pouvoir ouvrir le coffre et de prendre mon arbalète ainsi quelques flèches.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Dim 16 Juin - 17:09
Les souvenirs


Fort heureusement, Cyril n'eut pas à attendre longtemps pour voir sortir l'homme qu'il attendait, le reconnaissant de par sa silhouette alors qu'il s'approchait de sa voiture. Bon, il se doutait également qu'il ne serait pas forcément bien accueilli - même s'il n'était pas spécialement en mode "inspecteur de police" - aussi ne se formalisa-t-il pas lorsque l'homme, le voyant, soupira et lui lança :

J'ignore qui vous êtes, mais je n'ai pas le temps pour discuter !

J'aurais juste des questions à vous poser, répliqua Cyril en le suivant, alors qu'il s'approchait du coffre du véhicule après l'avoir déverrouillé.

Quand il vit l'arme dans le coffre, une arbalète accompagnée de ses carreaux, Cyril se figea. Cet ensemble lui disait quelque chose, et de manière claire et limpide : chez ses grands-parents, il y avait ce genre d'armes accrochées au mur, ou encore rangées bien précautionneusement dans le grenier quand elles avaient trop servi et risquaient d'éclater entre les mains si on les utilisaient une fois de trop. Cyril ayant su assez vite à quel genre de famille il appartenait, il n'avait jamais été surpris de trouver ce genre d'armes chez ses grands-parents, après le décès de son grand-père.

Ces souvenirs d'enfance revenus en mémoire, Cyril reporta son attention sur l'homme et, le fixant avec attention, lui lança doucement :

Excusez-moi, mais... Vous êtes un Chasseur ? Vous avez une arme comme mes grands-parents avaient chez eux...

Il attrapa sa plaque et la montra avant de reprendre :

Inspecteur Cyril Kane, mais je ne suis pas ici en tant que flic. Pardon d'insister, mais je vous ai entendu prononcer des paroles dans une langue inconnue, un citoyen lambda ne les prononcerait pas... Y a-t-il un danger pour la population quelque part ?

Il se sentait maladroit, sur le coup, mais tant pis. Au moins, quand il n'avait pas la casquette d'inspecteur, il pouvait être un peu plus naturel, et donc éventuellement s'emmêler les pinceaux. Mais le besoin de protéger le monde mortel reprenait le dessus, et c'était la casquette de Chasseur qu'il enfilait à cet instant.

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Dim 16 Juin - 17:39

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Lorsque j'ai pris mon arbalète ainsi les flèches, je dépose juste les flèches au-dessus de la voiture pour pouvoir commencer a charger mon arme principale. Cependant, je venais entendre que cet homme en question voulais tout simplement me poser des question. Comme d'habitude, je reste mes sourcils foncé.

" Les questions vont attendre, car je n'ai pas le temps !"

Dis-je en voulant prendre une flèche et de la mettre dans mon arbalète. Cependant, en réfléchissant bien de la situation dans lequel je vais me retrouver, il était préférable de prendre une autre arme. C'est alors que je repose mon arbalète au-dessus de la voiture pour pouvoir prendre un fusil à pompe.

Ensuite, je prendre quelques balles que j'insère dans le fusil puis je le fais charger d'une manière assez violent. Très vite, je venais entendre que cet homme qui me disait >Excusez-moi, mais... Vous êtes un Chasseur ? Vous avez une arme comme mes grands-parents avaient chez eux...<. Je tourne légèrement ma tête avec mon expression neutre.

" Bravo, je vous félicite.... Vous avez eu la bonne réponse !"

Lorsque je me suis bien préparer pour combattre ce maudit démon, je décide de fermer le coffre et me diriger vers l'avant en voulant reprendre mes flèches ainsi mon arbalète. Ensuite j'ouvre la porte et je les dépose à l'intérieur de la voiture, à côté du passager.

Je me redresse doucement et je me retourne pour le regarder en voulant dire quelque chose que cet homme me montrer sa plaque en me disait >Inspecteur Cyril Kane, mais je ne suis pas ici en tant que flic. Pardon d'insister, mais je vous ai entendu prononcer des paroles dans une langue inconnue, un citoyen lambda ne les prononcerait pas... Y a-t-il un danger pour la population quelque part ?<

Lorsque je n'ai pas pu de lui dire quelque chose, je contenté juste de l'ai écouté ce qui m'a dis, je déplace mes mains pour les mettre dans mes poches en restant silencieux. Ensuite, j'enlève ma main droite et me caresse légèrement le menton en secouant ma tête avant de lui répondre a sa question.

" Bon... Écoutez Inspecteur Kane... Ce que vous avez entendu tout à l'heure, c'étais du latin. Autrement, dis, je ne suis pas un simple chasseur, je suis un sorcier qui pratique de l'exorcisme qui se débardasse les esprits démoniaques ainsi les démons qui se trouvent sur terre ! Si vous voulez tout savoir, il y a une petite fille qui est pris en otage par un démon.. Si j'étais vous, je resterais à l'écart pour éviter la mort !"

Bon il est vrai que je lui parle froidement mais ce n'est pas de ma faute, J'ai tellement perdu des gens qui sont eu le courage de m'aider dans mes missions puis ils sont morts à cause de moi. Soyons honnête... Je ne suis pas contre si l'inspecteur Kane souhaite de m'accompagner, mais le truc, j'ai toujours peur de perdre un autre.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Lun 17 Juin - 16:11
Les souvenirs


L'homme semblait au début plutôt agacé que Cyril l'interroge, même s'il reconnaissait qu'il avait deviné justement sa nature. Pas de chance pour lui, l'inspecteur était content de trouver un autre Chasseur complètement par hasard, et il n'avait pas l'intention de le lâcher tant qu'il ne saurait pas le pourquoi du comment.

L'homme finit de charger ses armes, un fusil à pompe et l'arbalète, avant de décider de reporter son attention sur Cyril. Après le petit speech de l'inspecteur, l'homme mit les mains dans les poches, hésitant, puis laissa sa main droite caresser son menton avant de souffler :

Bon... Écoutez Inspecteur Kane... Ce que vous avez entendu tout à l'heure, c'étais du latin. Autrement, dis, je ne suis pas un simple chasseur, je suis un sorcier qui pratique de l'exorcisme qui se débardasse les esprits démoniaques ainsi les démons qui se trouvent sur terre ! Si vous voulez tout savoir, il y a une petite fille qui est pris en otage par un démon.. Si j'étais vous, je resterais à l'écart pour éviter la mort !

Et puis quoi encore ? Je veux aider !, répliqua Cyril, avant d'être interrompu par son téléphone, qui lui signala qu'il avait un appel du central et qu'il décrocha, se lançant dans une discussion de quelques secondes avec son interlocuteur : il était question d'une petite fille qui était devenue folle du jour au lendemain, ses parents avaient appelé la police pour tenter de la calmer et la mettre en sûreté... La coïncidence était grosse, mais Cyril acquiesça avant de raccrocher et de lancer à l'homme :

Je viens de recevoir un appel, vous savez où se trouve la petite ? Elle est sûrement la même qu'on vient de me signaler...

Le temps pressait. Cyril était persuadé qu'il s'agissait de la même enfant prise en otage par un démon, c'était l'occasion de mettre la double casquette et d'agir en tant qu'inspecteur Chasseur...

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Lun 17 Juin - 17:32

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Je viens d'entendre dire que l'inspecteur Kane voulais aider. Sa pour aider les citoyens, il va être servi. C'est alors que je soupire lourdement en voulant me tourner et de baisser ma tête en fermant les yeux. Ensuite, je déplace ma main droite pour frotter mon front.

" Dans quelle merdique, je me suis retrouvé encore..."

Dis-je en voulant secoué ma tête. Peu après je viens entendre le portable de cet homme qui venait de sonner. Par simple curiosité, je redresse ma tête et je me tourne pour pouvoir le regarder et écouter attentivement la conversation. C'est ainsi que je fronce légèrement les sourcils.

Peu après je remarque l'inspecteur viens de raccrocher pour ensuite me regarder en me disait >Je viens de recevoir un appel, vous savez où se trouve la petite ? Elle est sûrement la même qu'on vient de me signaler...< J'ai très vite compris que ce mec voulait m'accompagner.

" C'est une plaisanterie ? C'est hors de question que vous venez avec moi !"

Je me tourne et je décide d'entrer dans la voiture pour ensuite la fermé. Ensuite, je mets la ceinture de sécurité en voulant mettre le contact. Très vite, en voulant réfléchir sur la situation, je devais admettre que cet homme pourrais bien m'aider. C'est alors que je tourne ma tête pour le regarder attentivement.

"Bon.... C'est accord... Vous pouvez venir avec moi, mais cependant, je dois retourner chez moi !"

Je déplace ma main gauche pour ouvrir la porte du côté passager pour ensuite me redresser tranquillement avec mon expression neutre. Cependant, j'ai presque oublié de lui répondre à sa question.

" Pour vous répondre la question, tout ce que je sais, cette fillette se trouve actuellement dans une maison abandonnée, mais j'ai une petite idée comment la rejoindre !"

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 18 Juin - 9:09
Les souvenirs


Au début, l'homme n'eut clairement pas envie que Cyril l'accompagne, surtout après l'appel reçu par l'inspecteur. Il ferma donc sa voiture, attacha sa ceinture de sécurité, puis marqua une hésitation qui fit pencher légèrement la tête de Cyril, comme s'il se doutait que l'homme allait reconsidérer la question.

Pendant quelques précieuses secondes, l'homme resta silencieux, avant de se tourner vers Cyril pour lui lancer :

Bon.... C'est accord... Vous pouvez venir avec moi, mais cependant, je dois retourner chez moi !

Pas un problème, merci, répondit Cyril en se glissant sur le siège passager, après que la voiture eût été déverrouillée.

Pour vous répondre la question, tout ce que je sais, cette fillette est dans une maison abandonnée, mais j'ai une petite idée comment la rejoindre !

Qu'est-ce qu'il l'emmène dans une maison abandonnée... La pauvre sera dans un état de choc après ça, grommela Cyril en regardant son téléphone, où il recevait toutes les informations concernant l'enfant et qu'il pouvait éventuellement recouper avec ce qu'il savait en tant que Chasseur. A moins d'une énorme coïncidence, il s'agissait bien de l'enfant qui inquiétait son chauffeur improvisé, raison de plus pour qu'ils y aillent à deux. Bon, il garderait probablement la confrontation avec un démon pour lui pendant un moment, mais c'était une autre histoire.

Ils finirent par arriver devant une maison, sûrement celle de l'homme, et Cyril sortit de sa rêverie en détachant sa ceinture, hésitant à suivre l'homme dont il ne connaissait même pas le nom... Il l'attendrait dehors, sauf si ce dernier l'invitait à le suivre, puis se décida à lui lancer :

Au fait, quel est votre nom ? Je me vois mal vous appeler "monsieur" tout au long de l'opération, sans offense...

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 18 Juin - 9:34

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Lorsque l'inspecteur Kane venait de monter dans la voiture du côté passager, je pouvais commencer à rouler pour retourner chez moi. En effet, la maison se trouver à Los Angeles. Pendant que je conduis tranquillement avec mon expression neutre, je venais entendre que l'inspecteur qui me dit >Qu'est-ce qu'il l'emmène dans une maison abandonnée... La pauvre sera dans un état de choc après ça.<

" Je ne sais pas plus que vous !"

Moi et les enfants, ça fais deux. Il est vrai que je ne connaissais pas vraiment bien comment s'occuper d'un enfant. Cependant, je viens de remarque que mon nouvel allié regarder sur son portable. Il a sûrement reçu quelques informations supplémentaires. Lorsque je suis arrivé dans ce lieu, je décidé de me garer juste devant l'entrée de la bibliothèque.

Je coupe le moteur, je détache la ceinture de sécurité et je sors de la voiture en voulant me diriger vers l'entrée. Cependant, je venais entendre que Cyril Kane voulais savoir sur mon nom. C'est alors que je m'arrête et je me tourne légèrement pour pouvoir le regarder.

" Mon nom est Neal Castellanos ! Si vous voulez bien me suivre à présent. À moins que vous préférez rester dehors comme un imbécile et se faire attaquer par un inconnu !"

Il est vrai qu'on ne sait pas ce qui se passe a Los Angeles. Je me retourne et je m'avance vers l'entrée en voulant déplacer ma main gauche pour pouvoir l'ouvrir. Peu après je me mets juste à côté pour laisser l'inspecteur Kane puisse passer de l'autre côté. Quand il était rentré, c'est à mon tour de passé de l'autre côté en fermant la porte derrière moi.

Je me mets devant lui en voulant passé le long du couloir jusqu'à ce que j'arrive devant une double porte. Je déplace mes mains pour pouvoir l'ouvrir et de passé de l'autre côté en voulant allumer toutes les lumières. Ensuite, je déplace mes mains dans mes poches en me mettant à côté et de laisser l'inspecteur Kane qui découvre la grande salle principale avec des objets magiques ainsi des livres sur les phénomènes paranormaux.

" Je vous souhaite la bienvenue dans ma bibliothèque inspecteur Kane !"

C'est alors que je commencé à descendre les escaliers pour rejoindre la grande salle principale.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 18 Juin - 12:38
Les souvenirs


L'homme, entendant la demande de Cyril alors qu'il sortait de sa voiture, lui fit face et lui répondit :

Mon nom est Neal Castellanos ! Si vous voulez bien me suivre à présent. À moins que vous préférez rester dehors comme un imbécile et se faire attaquer par un inconnu !

Euh... Enchanté, et ok, répondit Cyril en s'exécutant, sans qu'on le lui redise deux fois.

Il suivit donc le nommé Neal - prénom original, mais qui sonnait bien à l'oreille de l'inspecteur - s'engouffrant dans la porte qu'il ouvrit, avant de s'écarter pour laisser le maître des lieux se diriger au fond du couloir et s'arrêter devant une double porte, qui révéla une immense bibliothèque qui laissa Cyril pantois : des livres, des tas de livres sur les phénomènes surnaturels, ainsi que des objets que l'inspecteur ne reconnut pas, notant juste que s'ils étaient là, c'était pour une raison.

Il revint sur terre lorsque la voix de Castellanos lui lança :

Je vous souhaite la bienvenue dans ma bibliothèque inspecteur Kane !

Merci...

Tout ce savoir sur le surnaturel... Les Kane devaient en avoir le quart, et encore, c'était essentiellement des livres composés par les membres de la famille lorsqu'ils chassaient. Peut-être que la famille de Neal chassait depuis plus longtemps que les Kane... Pendant un bon moment, Cyril resta scotché par ce qu'il voyait, laissant Neal prendre ce dont il avait besoin, avant de se décider à souffler :

D'où... D'où tenez-vous tout ça ?

Puis il reprit contenance, se rappelant qu'ils avaient une enfant à sauver, et entreprit de vérifier que son arme de service était armée et pleine de balles, avant de se tourner vers Neal et de demander :

Est-ce que je peux vous emprunter une arme, s'il vous plaît ? La mienne ne sera certainement pas efficace face à un démon.

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 18 Juin - 13:07

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Lorsque je me suis retrouvé dans la grande salle, je décide de retirer mon trench-coat noir et de le poser sur la chaise. Ensuite, je me tourne en voulant m'avancer vers un rayon pour trouver un livre. Cependant, en voulant chercher ça, je venais entendre la question de l'inspecteur Kane.

" C'est une longue histoire... Tout ceci, c'est appartenais à mon père. Mon père était un grand chasseur de démon qui pratiqué de l'exorcisme !"

Dis-je en secouant à tête. Peu après je baisse légèrement ma tête en me ressouvenant sur une personne que j'ai aimé tant. Il s'agissait, Williams Brown. La manière que l'inspecteur Kane me parler ainsi ses gestes, il me faisait rappeler mon grand amour que je l'ai perdu.

Très vite, je redresse ma tête en voulant continuer dans mes recherches. Au bout de quelques minutes, je finissais par le trouver. C'est alors que je fais un sourire amusé en voulant déplacer ma main gauche pour pouvoir le maintenir et me retourner en voulant me diriger vers la grande table.

Je le dépose en commençant à l'ouvrir jusqu'à ce que je viens entendre par l'inspecteur qui me dit >Est-ce que je peux vous emprunter une arme, s'il vous plaît ? La mienne ne sera certainement pas efficace face à un démon.<. C'est alors que je redresse ma tête en voulant la tourner pour le regarder.

" Dois-je comprendre que vous avez que ça comme arme ? "

Il est vrai que ma question est un peu stupide. Je me redresse complétement sans quitter son regard avec mon expression neutre. Je me tourne et me dirige vers une salle pour les armes à feu. C'est alors que je commencé à réfléchir en regardant les armes.

Peu après je déplace mes mains en voulant maintenir un fusil à pompe ainsi quelques cartouches. Je commencé a le mètre en charge pour ensuite me retourner en voulant me rapprocher vers l'inspecteur. Quand je me suis mis face à lui, je lui tends.

" Tenez... Prenez-le, je vous donne cette arme ainsi les cartouches. Vous aurez plus besoin que moi !"

Il est vrai que j'ai pas tellement besoin d'avoir tout les armes vu que je m'en sers mon arme principale.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 18 Juin - 16:58
Les souvenirs


Cyril afficha un air qui voulait tout dire quand Neal lui demanda s'il n'avait que son arme de service. De fait, il aurait dû prendre une arme de Chasseur, et devrait toujours penser à en avoir une dans sa voiture en cas de besoin ; il le saurait pour les prochaines fois...

Neal se dirigea vers une salle remplie d'armes, y resta pensif quelques instants avant de s'approcher d'une arme à feu que Cyril reconnut rapidement à sa silhouette. Un fusil à pompe, en apparence basique, que Neal chargea avant de le tendre à l'inspecteur en déclarant :

Tenez... Prenez-le, je vous donne cette arme ainsi les cartouches. Vous aurez plus besoin que moi !

Euh... merci.

Cyril attrapa l'arme avec légèreté ; il avait eu l'occasion de s'entraîner un peu avec ce genre d'armes, il était plutôt à l'aise dans son maniement, mais il lui faudrait peut-être quelques minutes de prise en main pour retrouver toute son aise. Très vite, il se familiarisa avec la forme de l'arme, puis jeta un coup d’œil à son téléphone : nombre de SMS envoyés par ses collègues lui demandaient de se rendre sur les lieux au plus vite, la situation allait dégénérer. Poussant un soupir, il se tourna vers Neal et lui lança :

Filons, mes collègues s'inquiètent, ça risque de ne plus être gérable dans pas longtemps si on ne se dépêche pas ! N'hésitez pas à appuyer sur le champignon, s'il y a besoin je ferai sauter le PV, on fonce !

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 18 Juin - 17:37

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


À ce moment-là, je ne disais rien quand l'inspecteur venait de me remercier pour l'arme. C'est alors que je me tourne et je m'avance vers la grande table pour pouvoir feuilleter le livre que j'ai trouvé. Cependant, je venais entendre dire que l'inspecteur Kane qui me dit >Filons, mes collègues s'inquiètent, ça risque de ne plus être gérable dans pas longtemps si on ne se dépêche pas ! N'hésitez pas à appuyer sur le champignon, s'il y a besoin, je ferai sauter le PV, on fonce !<

" Ils peuvent attendre deux petites minutes !"

Dis-je en tournant les pages. Peu après je viens de trouver le fameux démon qui voulait ma peau. C'est alors que je fais un sourire amusé en voulant commencer à le lire. Plus je le lisais et plus je viens de comprendre pour tuer ce démon, ça va être compliqué ce que je pensé.

"Il va être chiant a le tuer...."

Je ferme le livre en voulant me retourner et de reprendre mon trench-coat noir. Lorsque je l'ai mis, je décide de quitter la bibliothèque pour me diriger vers la voiture.

Ensuite, j'ouvre la porte en voulant m'asseoir du côté conducteur. C'est alors que je mets le contact en voulant démarrer le moteur. Bien évidemment, j'attendais que l'inspecteur puisse monter dans la voiture. En l'attendant, je baissé légèrement ma tête en pensant à Williams Brown.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Ven 21 Juin - 16:54
Les souvenirs


Cyril prit son mal en patience, attendant que Neal finisse de lire un bouquin. Feuilleter serait un terme plus exact, d'ailleurs, car l'homme en trench coat noir semblait chercher une information précise, et il lui fallait du temps pour la trouver.

Fort heureusement, il finit par trouver l'information qu'il cherchait, et afficha un air satisfait qui s'effaça petit à petit quand il avança dans sa lecture, marmonnant dans sa barbe :

Il va être chiant a le tuer....

Pour changer. En quoi il va être difficile à tuer, celui-là ?, demanda Cyril en priant presque pour qu'ils se décident enfin à partir. M'enfin, il finira mal de toute façon. Allons-y, tant qu'on a encore le temps !

Il sortit ensuite de la pièce, serrant son fusil à pompe comme s'il craignait qu'il lui échappe, et se garda quelques instants dans le silence pour se concentrer et ranger la casquette d'inspecteur pour celle de Chasseur. La vie d'une enfant était en jeu, il ferait en sorte qu'elle ne le soit plus pour un moment, mais pour ça, il lui faudrait agir de concert avec un parfait inconnu. Et c'était bien parti pour...

____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Sam 22 Juin - 13:08

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Lorsque l'inspecteur machin chose étais rentrer dans la voiture, je décide de mettre le contact et démarrer le moteur. C'est alors que je commencé a roulé d'une manière violent. Il est vrai que je conduisais assez vite pour pouvoir arrivé dans le lieu.

Pendant le trajet, je décide de déplacer ma main gauche pour prendre une cigarette et de la mettre sur mes lèvres. Je sors également un briqué pour pouvoir allumer ma cigarette. Aussitôt, je range le briquet dans mon trench-coat noir en voulant ensuite ouvrir la vitre.

J'imagine que mon nouvel allié ne fume pas. C'est pour ça ue j'ai ouvert cette fenêtre. Quand je suis arrivé, je décide de me garer juste devant la maison abandonnée et de couper le moteur. Quand je regarde cette maison, j'ai eu une sorte de flash dans lequel que je me suis retrouvé dans une maison abandonner en train de me faire torturer par un sorcier maléfique.

Peu après je décide de sortir de mes pensées et d'ouvrir la porte pour pouvoir quitter la voiture. C'est alors que je me dirige vers la maison abandonné avec mon expression neutre. Il est vrai que j'ai laissé mon arbalète dans la voiture.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Mar 25 Juin - 16:37
Les souvenirs


Le trajet jusqu'au lieu où devait se trouver le démon se passa dans le silence, Cyril regardant du coin de l’œil son chauffeur improvisé qui sortait une cigarette et l'allumait, sa fenêtre ouverte pour ne pas le gêner. L'inspecteur apprécia l'initiative, se contentant de hocher la tête avant de se replonger dans le silence pour réfléchir, son fusil à pompe bien tenu entre ses mains.

La situation était délicate : une enfant, victime d'un démon, isolée dans une maison qui semblait abandonnée, vu les informations reçues et transmises par les collègues de Cyril. D'un autre côté, c'était plutôt logique que le démon se rende dans un endroit où il serait tranquille... De l'autre, pourquoi s'isoler, alors qu'il était potentiellement en capacité de s'en prendre à la population ?

Alors qu'il réfléchissait, l'inspecteur ne vit pas le temps passer, et fut sorti de sa rêverie lorsqu'il entendit la porte du conducteur être claquée, signe que Neal avait fini par descendre du véhicule. L'imitant rapidement, il se mit à sa hauteur et lui lança, chargeant son fusil à pompe :

Paré à faire la fête à un démon ? Au fait, vous avez oublié votre arbalète.


____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Sam 13 Juil - 5:44

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Lorsque je me suis retrouvé devant la porte d'entrée de cette maison abandonné, je viens d'entendre dire que l'inspecteur qui me dit >Paré à faire la fête à un démon ? Au fait, vous avez oublié votre arbalète.<. C'est alors que je fais un sourire amusé en voulant tourner ma tête pour pouvoir le regarder.

" Je le sais, inspecteur Kane, mais j'ai mon pouvoir psychique ! Regarder bien !"

Je retourne ma tête face aux portes. C'est ainsi que je déplace ma main gauche en voulant maintenir la poignet en voulant me rassurer si elle été ouverte. Malheureusement, ce n'ai pas le cas. C'est alors que je me recule légèrement en voulant faire un geste avec ma main.

La porte d'entrée s'ouvre légèrement grâce à mon pouvoir psychique. Peu après je la pousse doucement en voulant passé de l'autre côté. Bien évidemment, je reste à mes gardes en cas d'attaque.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Chasseur

Messages : 81
Crédit : 902
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Dim 14 Juil - 16:05
Les souvenirs


Après que Neal lui ait répondu qu'il avait un pouvoir psychique et l'invitait à regarder, Cyril attendit patiemment que ce dernier récupère son arme pour pouvoir avancer et faire face au démon. Il haussa un sourcil lorsque son binôme du jour finit par reprendre son arme après avoir regardé la voiture et tendu la main vers elle, puis fit face à la porte, tenant son fusil à pompe avec fermeté.

Il s'effaça pour laisser Neal passer devant, le suivant de près lorsqu'il se faufila dans l'ouverture de la porte d'entrée de la maison, et se mura dans le silence, laissant ses sens se mettre aux aguets pour pouvoir faire face au démon. Mais il ne pouvait pas s'empêcher d'être inquiet devant le silence qui les avait accueillis ; l'inspecteur pensait en effet que le démon avait déjà deviné leur présence et attendait le meilleur moment pour leur tomber sur le râble.

Toujours silencieux, il avança prudemment, surveillant son environnement pour tenter d'anticiper l'attaque du démon. Quelque chose lui disait que ce ne serait effectivement pas simple... Mais bon, il n'avait pas l'intention de reculer, alors il continuerait jusqu'au bout.


____________________________________________

    L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.
    Il est une autre richesse que celle de l'or ou de l'argent, c'est l'amour de sa famille.+ aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Sorcier


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 34
Crédit : 775
Emploi/loisirs : Détective/ Bar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Jeu 18 Juil - 6:54

ft. ...

ft. ...

「 Les souvenirs 」


Peu après je me suis retrouvé dans une salle. Plus exactement, dans la salle a manger. Cependant, je remarque qu'il y avait quelques chaises, la table basse, des meubles qui ont étais cassé, mais ce n'est pas fini, il y avait même du sang sur le mur.

C'est alors que je décide de m'avancer vers le mur en voulant déplacer ma main gauche en suivant la tâche avec une expression neutre. Clairement, c'était un démon qui aurait fais cette attaque. Je baisse légèrement ma main en voulant me mettre accroupi en commençant a fouiller quelques morceaux.

" La tache de sang est récente.... Ce maudit démon n'a pas pu aller bien loin ! Sachant qu'il y a pas de corps ici !"

Dis-je voulant tapé mes mains sur mon bas. Ensuite, je me redresse doucement en voulant me retourner pour pouvoir regarder l'inspecteur Kane. Je me dirige vers la cuisine en voulant quitter la salle à manger. En effet, je devais faire une incantation pour retrouver ce fameux démon.

____________________________________________
Rarement l'amitié se change en amour, mais dans l'amour il y a toujours un peu d'amitié, qui survit si la flamme s'est éteinte doucement !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Westport :: Bar Raffiné -