Septembre 2019
Join me [Nargal & Thalia]

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Join me [Nargal & Thalia]

 ::  :: River Market :: Sentier pédestre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Join me [Nargal & Thalia]
Lun 24 Juin - 15:11


Join me.
-Nargal & Thalia


-Très bien, commençons.

L’ambiance était amèrement studieuse dans le bureau du roi de l’Enfer en cette heure matinale d’une chaude matinée d’été. A l’heure où des milliers de travailleurs se ruaient tête la première dans les embouteillages ou les transports en commun bondés et nauséabonds, le roi profitait quant à lui d’un verre de whisky dans son luxueux bureau à la décoration datant du siècle dernier. En ce lundi matin, le business reprenait de plus bel, et la gestion de l’Enfer reposait entre les mains expertes de Nargal pour une nouvelle semaine consécutive. Depuis peu, le trône l’avait accueilli comme nouveau roi à la suite de la très lâche fuite de Crowley. Ironiquement, il avait travaillé durant des siècles auprès de son prédécesseur, afin de le maintenir le plus longtemps possible sur ce trône convoité, mais depuis son abandon de poste, les choses n’étaient plus aussi bucoliques entre les deux démons aux caractères distincts. Nargal, qui pourtant, avait prouvé mainte et mainte fois sa loyauté à Crowley, se retrouvait dans le collimateur de ce dernier…Alors certes, le roi pourrait s’il le voulait, rendre le trône à son ancien chef, mais une institution aussi prestigieuse que l’Enfer ne méritait pas un démon lâche et fragile à sa tête. Ainsi, il était hors de question pour Nargal de céder le trône.

-Nous pouvons constater que l’Enfer à connu une hausse de démons lors du précédent trimestre, ce qui s’avère être une nette amélioration par rapport au dernier résultat que nous avons constaté. Il y a néanmoins un déclin ces dernières semaines, mais il me semble que vous avez souhaité ralentir le nombre d’arrivée de démons monsieur. Expliqua l’un des alliés de Nargal.

Ce dernier ne répondit pas immédiatement à l’affirmation de son collègue puisqu’il s’appliquait à écrire ces précieuses informations sur son petit carnet. Bien qu’il soit investi dans chaque tâche et préoccupation de l’Enfer, le roi apportait une importante toute particulière aux démons. Il était hors de question pour lui de recruter des créatures faibles, rebelles et indisciplinées. Il préférait avoir une armée plus petite composée de soldats fidèles et courageux plutôt qu’une armée gigantesque composée de faibles et peureux qui ne regardent que leur souliers toute la journée. Non, il exigeait de vrais soldats qui le défendraient corps et âme dans n’importe quelle situation.

-C’est volontaire en effet, répondit enfin Nargal en posant son stylo plume sur son bureau et en s’adossant à son dossier de fauteuil. Nous avons assez de démons pour l’instant, rien ne sert d’en avoir plus. Je t’en prie. Déclara-t-il en se tournant vers le deuxième démon dans la pièce, qui semblait posséder un dossier intéressant en mains.

Ce démon-ci s’occupait de localiser Crowley ou ses alliés, du moins s’il en avait. Le roi voulait s’entretenir avec son ancien chef pour comprendre avant tout les raisons de son départ lâche et de son manque de communication envers son bras droit. Il n’avait franchement pas envie de rentrer en guerre avec lui, mais il protégerait son royaume des incapables coûte que coûte. Le roi entrecroisa ses doigts entre eux et les posèrent sur son bureau, attendant patiemment que son sujet prenne la parole.

-Malheureusement, nous n’avons pour l’instant aucune trace de Crowley mais nous avons pu mettre la main sur une jeune sorcière du nom de, il marqua une pause pour lire ses notes avant de tendre le dossier au roi, Thalia Vane. Les rumeurs disent qu’elle s’est déjà entretenue avec Crowley, et qu’elle l’affectionne.

Une sorcière, des rumeurs, Crowley introuvable ? Il n’aimait pas ça, il détestait ceci. Qui dit que ces rumeurs s’avéraient être vraies ? Cette sorcière ne connaissait peut-être rien à l’Enfer mais pourtant, Nargal était poussé d’aller la voir. Après tout, même si les rumeurs disaient faux, une sorcière était toujours la bienvenue dans ses rangs. Le roi resta un long moment silencieux, étudiant minutieusement ce dossier aux maigres informations. Apparemment, cette Thalia venait d’arriver en ville et s’avérait être une sorcière plutôt rocambolesque…Hm, intéressant.

-La prochaine fois, je ne veux pas des rumeurs mais des informations concrètes, reprit le roi en posant sa paume de main sur le dossier. Je n’ai pas de temps à perdre et j’espère pour toi que je ne vais pas me déplacer pour rien. Quant à toi, dit-il en fixant le premier démon, bon travail. Je veux un rapport concernant le nombre d’entreprises que nous possédons, et l’efficacité de celles-ci pour dans deux semaines. Partez maintenant.

Nargal s’empressa de noter le « devoir » qu’il venait de donner sur son agenda et quitta aussitôt son bureau pour se rendre sur le sentier pédestre, là où ses démons avaient croisé Thalia il y a peu. Son béret gris bien en place sur sa tête, Nargal suivit cette jeune sorcière pendant quelques mètres, observant sa démarche, son comportement, et même sa tenue vestimentaire. Il finit par accélérer ses pas pour se retrouver aux côtés de sa future alliée ou ennemie...

-Bonjour Mlle Vane, il me semble que nous devons nous parler...Avança-t-il en joignant ses mains dans son dos.


 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Mar 25 Juin - 13:02


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley



Cela faisait maintenant quelques jours que la jeune sorcière avait posé ses valises dans cette ville, et elle était enfin prête pour cette nouvelle vie pleine d’aventures et de nouveaux monstres. La cohabitation avec son familier n’était pas des plus faciles, il passait la plupart de son temps libre à vider des bouteilles de whisky, et à vider le frigo, et encore, tout ça c’était quand il ne rentrait pas puant le sang et les entrailles, et quand il ne se décidait pas à ramener des filles de mauvaise vie. Quoi de plus étonnant venant d’un carcajou après tout. Elle, elle passait son temps à faire des recherches et à silloner discrètement la ville. D’ailleurs, depuis son déménagement, elle avait beau se faire discrète elle se savait suivit. Elle qui ne sortait que la nuit pour éviter de se faire remarquer, quelqu’un était sur ses talons assez régulièrement. Elle avait rapidement rayé de sa liste la thèse d’un humain ou d’un chasseur. Quelqu’un surveillait sa venue en ville.

C’était quelque chose qui l’intriguait sans même l’effrayait. Elle prenait donc ses précautions pour ne pas montrer au grand jour ses intentions à celui qui l’a traquait. Elle restait tout de même sur la défensive, si jamais un jour ce dernier comptait en arriver aux mains. D’ailleurs, il fallait qu’elle en touche deux mots à Jameson, c’était un redoutable chasseur, qui saurait lui dire en moins de deux la nature de cette mystérieuse créature. Elle continuait donc son train de vie, ne s’empêchant pas de sortir pour autant. De toute manière, elle était armée et savait très bien se défendre si les choses devaient tourner mal. A vrai dire, elle n’avait jamais regardé à quoi ressemblait cette personne, ils pouvaient même être plusieurs, à se relayer, qu’elle n’y aurait même pas fait attention. Ce n’était clairement pas quelque chose qui l’a préoccupait.

Ce n’est qu’un jour, lors d’une de ses excursions à River Market, que la routine du ou des traqueurs changea. Elle entendit des pas beaucoup plus pressant, et par ailleurs, beaucoup moins discret. Serrant sa dague qui était bien dissimulée, elle ralenti, laissant l’inconnu l’atteindre, plus par curiosité que pour mettre fin à cette traque.

« Bonjour Mlle Vane, il me semble que nous devons nous parler… »

Elle se retourna, pour faire face à l’homme. Il portait un béret gris, les mains cachées derrière son dos, et la fixait. C’était donc lui qui la suivait ou la faisait suivre depuis des jours. Il lui était inconnu, tout comme sa nature d’ailleurs. Elle relâcha sa dague, il n’avait pas l’air si agressif que ça. Et puis de toute manière, ce n’est pas sa simple dague qui tuerait une créature aussi sûre d’elle.

« Si vous voulez. Je ne peux qu’accepter après tout le mal que vous vous êtes donné pour me traquer. Je ne sais pas si c’était vous ou d’autres d’ailleurs, mais il faudra retravailler la discrétion. Même un enfant aurait deviné qu’il était suivi. Si vous voulez qu’on parle, c’est avec grand plaisir. Allons boire un café chez moi, de toute manière vous devez déjà bien connaître l’endroit. »

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre et continua son chemin, direction son appartement. Elle ne prenait pas d’immenses risques, elle savait qu’elle avait été suivit jusqu’à chez elle, l’adresse de son appartement n’était donc pas un secret pour l’inconnu. A cette heure là, Jameson devrait y être. Si jamais les choses tournaient mal, il pourrait l’appuyer. Elle n’avait pas particulièrement peur de cet homme, mais elle ne savait pas grand-chose sur lui, ni sur sa nature et c’était ce qui lui posait le plus de problème : il pouvait être plus puissant qu’elle. Il ne semblait pas agressif à première vue, mais le peu de fois où on a demandé à parler à Thalia, elle était la seule à ressortir vivante de ce genre de conversation.

Il leur fallu à peine une dizaine de minutes de marche, qui se déroulèrent dans le silence le plus complet. Avant leur départ, elle avait envoyé un message au carcajou : « Un mec veut parler. Il m’espionne. On arrive. ». Ce n’était clairement pas le message le plus clair, mais elle savait qu’il comprendrait. De toute manière, elle n’avait pas besoin d’épiloguer avec lui, il comprenait rapidement ce que voulais dire la sorcière. Du coin de l’oeil, elle observait l’homme qui se tenait à côté d’elle, analysant ses gestes, sa manière de marcher. Elle cherchait surtout à voir une chose : est-ce qu’il détenait une arme ? A première vue non. Mais peut-être n’en avait-il pas besoin avec ses pouvoirs. Une fois arrivée, elle ouvrit la porte et ils tombèrent face à un canapé vide. Il n'était pas là. Elle tenta tout de même de s'adresser à lui, au cas où il traînerait dans la salle de bain ou dans les parages.

« J’ramène un invité. Il veut m’parler. Ses potes me traquent depuis quelques jours. » lança-t-elle à son colocataire, rien que ses informations devraient le mettre en alerte. Puis, elle se tourna vers l’inconnu «Café ? Whisky ? Et dépêche toi de me dire ce que tu veux. J’ai autre chose à foutre que taper la discussion avec n’importe qui. »


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Sam 29 Juin - 14:02


Join me.
-Nargal & Thalia


Un léger sourire mesquin trahissait le mécontentement de Nargal. Lui qui cherchait quotidiennement la perfection se voyait confronter à un échec face à Thalia. Visiblement, ses démons pourtant recrutés minutieusement par ses soins n’avaient pas fait preuve d’une grande discrétion pour accomplir leur mission pourtant d’apparence simple. Les consignes étaient de se fondre dans l’environnement pour ne pas être vu, pas d’alerter inutilement cette jeune sorcière. Le roi notait déjà dans un coin de son esprit d’aller s’entretenir avec les démons responsables de cette erreur une fois son entretien fini. Nargal ne laissait absolument aucune insuffisance professionnelle passer au sein de son royaume. Tous sans exception devaient réaliser ses souhaits, sans tâches au tableau…

Une marche silencieuse de plusieurs minutes suivit les premiers échanges des deux créatures. Ni l’un ni l’autre ne prit la parole, attendant patiemment d’être arrivés au domicile de cette sorcière prometteuse. Malgré le fait qu’il aurait préféré s’entretenir dans un lieu neutre, comme ce sentier sur lequel il évoluait, Nargal n’opposa aucune objection quant au fait de converser chez Thalia. Voir l’environnement quotidien d’une personne pouvait révéler des indices sur sa personnalité et son mode de vie ce qui s’avérait parfois crucial pour cerner quelqu’un.

-Je ne suis pas n’importe qui Mlle Vane… dit-il faussement vexé alors qu’il effectuait ses premiers pas dans la demeure de son interlocutrice…Et je prendrais volontiers un thé si vous en avez.

Gardant continuellement ses mains dans son dos, Nargal parcourra des yeux la décoration de la jeune femme. Il fit son entrée dans le salon et s’approcha des différents meubles qui ornaient la pièce, ne se préoccupant absolument pas de l’impolitesse de son geste. Comme à son habitude, il laissa un silence s’installer et reprendrait la parole lorsqu’il le voudrait, pour faire comprendre à Thalia qu’il contrôlait leur conversation aujourd’hui. Nargal finit par enlever son béret pour le mettre dans sa poche de son manteau noir. Il observait par la suite les faits et gestes de la sorcière, avant de se décider tout de même à prendre la parole.

-J’ai une proposition à vous faire, commença-t-il en laissant filer son accent irlandais, mais avant, j’ai besoin que vous soyez franche avec moi. J’ai un excellent ami à moi qui est dans une situation assez délicate en ce moment et il aurait grand besoin de notre aide. Il se prénomme Crowley, ce nom vous parle-t-il ? Et, croyez-moi, fit-il en secouant doucement sa tête, je ne connais pas d’avance votre réponse, malgré la traque de mes hommes.

Evidemment, la quasi-totalité de sa phrase était soulignée d’une hypocrisie palpable. Avec cette méthode, Nargal ne révélait toujours pas qui il était et pourrait savoir avec perfection si Thalia était franche avec lui…Il n’allait pas recruter quelqu’un de fourbe pour rejoindre ses rangs…


 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Ven 5 Juil - 13:59


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley



« Merde. » pensa-t-elle en s’apercevant que son colocataire était bel et bien absent.

Elle n’avait pas consulté son téléphone après le message qu’elle lui avait envoyé par peur que Nargal se rende compte de leurs échanges. Il n’avait même pas relever le fait qu’elle s’était adressé au familier dans le vide en fin de compte. Mais elle savait pertinemment que cet élément était déjà bien ancré dans un coin de sa tête. Il n’y avait donc qu’elle et cet inconnu. Sans dire un mot elle alla dans la cuisine et prépara deux thés, dont un quel compléta avec une bonne dose de whisky. Elle tendit tasse à son invité tout en s’énumérant les différentes cachettes de son appartement qui contenait ses armes. Après tout, une bonne défense était importante, et si jamais cet étranger se montrait violent, elle pourrait l’éliminer en moins de deux. Enfin, au moins le combattre pour le repousser.

Avec une once d’accent irlandais, il ne se présenta pas mais expliqua la raison de sa venue. Crowley, bien sûr que ce nom lui parlait. Il y avait donc de grande chance pour que la créature qui faisait face à elle était un démon. Peut-être même un démon des croisements tant qu’à faire. Elle avait beau ne pas connaître tout ce qui se passait autour de Crowley, l’inconnu ne lui disait rien. Elle ne l’avait jamais vu. Depuis leur pacte, Crowley venait régulièrement rendre visite à la sorcière pour parler affaires. Il lui proposait un contrat, des gens à tuer, des missions à effectuer et elle obtenait des années supplémentaires ou même de l’argent. Cependant, elle ne l’avait pas vu récemment, et il n’avait certainement pas mentionner l’étranger qui se trouvait face à elle. « Un excellent ami », mais bien sûr. Elle n’appréciait pas tellement les démons, mais celui là ne lui disait rien qui vaille. Elle leva la tête et esquissa un sourire aussi provocateur que la dernière réplique ce l’inconnu.

« Et puis-je savoir à qui ai-je l’honneur ? Vous me paraissait bien énigmatique pour quelqu’un qui pose autant de questions. Vous savez tout sur moi grâce à vos espions du dimanche, mais je ne sais rien de vous. Alors je dirais qu’avant même de me faire une proposition, la moindre chose serait de vous présentez, non ? Quitte à être face à un démon, j’aimerais autant connaître son nom. »

Puis, elle grimpa sur la table en bois qui ornait le salon en son centre, et s’assis en tailleur dessus tout en sirotant son thé au whisky. Si provoquer un démon était assez suicidaire, se laisser mener par eux était bien pire.

« Vous qui parlez de franchise, et bien je vous écoute monsieur l’espion. »


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Dim 7 Juil - 13:36


Join me.
-Nargal & Thalia


L’art de négocier, ou de s’exprimer était sans doute l’art le plus important pour vivre une vie assez facile. Il devrait d’ailleurs être appris dès le plus jeune âge pour éviter que de jeunes enfants se fassent malmener par les idées parfois absurdes des adultes. Mais la chose la plus importante était que ce même art était le fondement d’une personnalité, qui plus est, lorsque cette personne occupait un poste important. Tout humain ou créature ne tiendrait pas indéfiniment en haut de l’échelle si elle cédait à chaque fois aux moindres exigences de ses interlocuteurs. Cette règle, Nargal la suivait à la lettre. Négociateur depuis toujours, il faisait durement passer les intérêts de son royaume en premier, et arrivait, dans la plupart des cas, à obtenir ce qu’il voulait grâce à son sens de la parole très affiné. Ainsi, l’Enfer connaissait ses heures de gloire depuis la prise du pouvoir par le démon et ce n’était que le début…

Nargal ne voulait volontairement pas donner son identité, car, avec expérience, il avait remarqué que son nom provoquait des réactions assez diverses chez ses interlocuteurs. Certains montraient de la haine, d’autres de la peur, d’autres encore montraient une certaine admiration pour ce démon qui n’avait pas froid aux yeux. Dans son imaginaire, Nargal s’était imaginé que cette sorcière ne poserait pas autant de difficultés, et répondrait volontiers à ses questions. Visiblement, il allait devoir remanier son plan en quelques secondes. Personne ne pouvait conclure un pacte en restant caché dans l’anonymat, même le roi de l’Enfer. Nargal buvait alors une gorgée de son thé avant de s’approcher de la sorcière, posant sa tasse sur la table à ses côtés. Il resta stoïque face à ce petit sourire espiègle, et enfouit ses mains dans les poches de son pantalon.

-Pourquoi pensez-vous que je suis un démon ? Car je connais Crowley ? Demanda-t-il en secouant doucement la tête, retournant explorer le mobilier environnant en faisant claquer ses souliers noirs sur le sol. D’autres connaissent ce dernier et ne sont pas des démons Mlle Vane. Laissant planer un suspens agaçant et assez long, Nargal passa son index le long d’un meuble avant de se retourner vers elle. Je suis Nargal, et effectivement, je suis un démon, mais pas n’importe lequel, mais ça, vous vous en doutez déjà.

Autant ne pas dire qui il est vraiment de suite. Après tout, peut-être que Crowley avait déversé sa haine en parlant de son ancien bras droit à Thalia. Puis, cette sorcière semblait posséder un fort esprit de déduction, pas de doute qu’elle parviendrait à trouver la bonne réponse…Le roi reprit sa tasse de thé avant de partir s’asseoir dans l’un des fauteuils tandis que Thalia prenait ses aises sur cette table.

-A présent que j’ai répondu à vos exigences, répondez aux miennes. Connaissez-vous Crowley ? Oh, et, il jeta un coup d’œil à sa montre accroche à son poignet droit, j’ai également d’autres choses à faire, alors je vous prierais de ne pas me faire perdre mon temps.Finit-il d'un ton royalement calme mais acerbe.

 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 41
Crédit : 694
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Lun 8 Juil - 14:07
Join me

On ne me surnomme pas ''Le Glouton'' pour rien...


‘’Un mec veut parler. Il m’espionne. On arrive’’. Jameson range machinalement son téléphone portable dans l’une des poches de son manteau tandis qu’il lève les yeux au ciel, agacé de ne pas pouvoir continuer son œuvre. Il ramasse la machette ensanglanté qui gît sur sol froid de la cave et fait quelques moulinets avec tout en s’approchant d’une masse morbide suspendu à un crochet de boucher lui traversant l’omoplate droite. La forme n’a plus rien d’humain, elle ressemble plus à ces genres de mannequin que l’on peut voir dans les livres de sciences : totalement dénuée de peau. Si l’on supporte suffisamment longtemps cette vision d’horreur un œil averti pourra cependant observer la présence de deux protubérances de graisses jaunâtres au niveau du torse. C’est une femme. Pas bien grande. C’est Lara. La collégienne de 3ème année disparu quelques jours auparavant. Jameson l’observe comme s’il était un éminent peintre, main droite maintenant la machette ramenée sous son menton.

« Tu m’as demandé de multiples fois de te tuer… Tu sais. Dans un sens tu n’as pas à t’inquiéter Lara. Tu es déjà morte : sans barrière naturelle ce n’est qu’une question de temps avant que tu ne meures des innombrables infection que tu vas contracter alors ne t’en fais pas… Cependant c’est là que réside mon talent. C’est moi qui décide quand tu passes l’arme à gauche. Un peu d’adrénaline dans une seringue pour éviter que tu ne tournes de l’œil et ont obtient une symphonie de douleur d’une beauté saisissante ! »

L’adolescente ne répond pas. Elle n’en a pas la force, d’ailleurs peut-elle encore seulement entendre ? Tout ce qu’elle ressent c’est la douleur. Elle ne fait plus qu’un avec elle. Elle est devenue la douleur et le moindre de ses mouvements, ne serait-ce qu’une contraction d’un muscle amplifie cette dernière à un point dépassant l’imaginable.

« Tu n’es plus très bavarde… Bah. De toutes façons j’ai une mauvaise nouvelle ma chère. Je dois te quitter. Je sais que la séparation sera dure, d’autant que c’est un adieu dans ce monde, mais ne t’en fais pas si tu as le bonheur de te retrouver en enfer alors nous pourrons peut-être nous revoir. »

L’écorchée esquisse un ultime sourire immonde avant que la lame de Jameson ne s’abatte sur sa nuque. Il s’y reprendra à 6 fois pour séparer totalement la tête du corps et abréger les souffrances de la pauvre fille… Il faut dire qu’il fallait qu’il pense à aiguiser cette arme.

**************************************************************

Le traqueur se rend finalement au motel où il loge actuellement avec Thalia. Il préférait être en enfer mais bon… Il n’avait pas vraiment le choix pour l’instant : il fallait qu’il tâte le terrain.

Il claque la porte de la voiture qu’il a piquée à Thalia tantôt et croise le regard du tenancier du motel à l’instant même où il s’apprêtait à prendre les escaliers extérieurs menant vers l’étage où se trouvait sa chambre. L’homme le regardait avec des yeux ébahi, comme s’il venait de croiser le plus grand tueur en série de l’histoire de l’Amérique et bien que flatté par cette remarque muette le familier percuta bien vite sur la raison de cet étonnement : ses vêtements étaient couverts de sang propulsé à l’instant même où il avait tranché la tête de sa victime tantôt. Il devait probablement avoir dégueulasser le siège conducteur de la voiture de sa sorcière et il allait probablement se faire passer un sacré savon mais pour l’heure il se contenta de hausser les épaules en prenant un air incrédule devant le tenancier.

« Dur dur le métier de boucher ! Ce connard de patron a refusé de me filer une tenue approprié pour mon premier jour de travail ! »

Le tenancier lui rendit un sourire gêné, presque apeuré mais il hochait malgré tout la tête en lui offrant une réponse digne d’une dirigeant de motel aussi minable que celui-ci

« Ah vous avez raison mon pauvre… Les patrons sont de sacrés connards ! »

Jameson lui rendait un sourire et un hochement de tête et avalait les marches d’escaliers trois pas trois avant de se retrouver devant la porte de sa chambre alors grande ouverte. Il entendit une bribe de conversation.

« …Prierais de ne pas me faire perdre mon temps. »

Il se plaça alors de sorte à être dans l’encadrement de la porte pour voir l’étranger qui inquiétait Thalia. Il ne fallut pas longtemps au familier pour que reconnaître celui qui avait les actuelles rennes du royaume infernal. Jameson le connaissait bien de par les dires de Crowley puisque ce dernier était censé être un bon ami à lui et il était donc naturel pour Jameson, l’un des principaux membres de la troupe secrète de Crowley, de connaître les alliés et ennemis de son ‘’maître’’.
Enfin. Ce dernier était devenu un ennemi pour Crowley récemment. Ce dernier était un puissant démon qu’il ne fallait surtout pas sous-estimer : Nargal. Nargal le menteur. Nargal le traître. Cependant Nargal connaissait-il Jameson ? Logiquement non… Il ne devait le voir que comme un parasite des enfers qui n’avait même pas la force du plus faibles des démons… A moins que Crowley ait effectivement parlé plus que nécessaire à son propos.
Jameson rentrait alors dans la pièce miteuse avant d’articuler de sa voix graveleuse :

« Pourtant le temps ne devrait pas être un problème pour qui est éternel non ? Navré de devoir vous accueillir dans ce genre de lieu. Ma chère amie (Jameson fait une parodie de révérence pour Nargal) aura au moins eu la prévenance de baiser la main de not’bon Roi des enfers ? Si tel n’est pas le cas, je m’en ferais un plaisir de la fouetter avec ardeurs ! »

Probablement à l’énonciation des mot ‘’Roi des enfers’’ Thalia s’étouffe de surprise avec son whisky, faisant tomber le précieux liquide sur la table branlante sur laquelle elle se trouve.

acidbrain

____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Lun 8 Juil - 20:27


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley



Le Roi des Enfers, il ne manquait plus que ça. Pas étonnant qu’il ai énoncé le nom de Crowley, et heureusement que Jameson était venu en temps et en heure : elle avait beau se débrouiller en solo face à certaines créatures, elle ne faisait clairement pas le poids face au nouveau Roi des Enfers. Par contre, elle ne comprenait toujours pas ce qu’il venait faire ici, elle était loin des affaires du bas monde et ne cherchait aucunement en y prendre part. Le seul parti qu’elle prenait était celui de Crowley si tant est qu’il fallait en prendre un. Malgré leur pacte, elle avait quand même choisi de lui prêter allégence, après tout, il payait bien. Ce n’était pas étonnant que le carcajou reconnaisse l’inconnu, après tout, le monde des ténèbres était son terrain de jeu favoris. Si le statut de l’étranger que venait de révéler le familier avait destabilisé la jeune sorcière pendant une fraction de seconde, elle restait sur la défensive et ne comptait pas se mettre à genou devant ce pseudo nouveau Roi. Au contraire, cela renforcait son hostilité. D’ailleurs c’était aussi le cas de Jameson et son petit discours arracha un sourire narquois à Thalia.

Elle se leva de sa table, et alla dans la cuisine se resservir une tasse de son fameux thé au whisky, sans thé cette fois-ci, et elle rajouta une dose de plus. Voilà donc la raison pour laquelle l’ennemi ne voulait pas révéler son status : il savait pertinemment pourquoi la jeune sorcière connaissait Crowley. Elle comprenait désormais son ton qui cachait à peine l’hypocrisie. Tout en retournant à sa table, tournant le dos à son invité, elle buvait par petite gorgée son whisky.

« Donc tu es le nouveau Roi. Tu aurais peut-être dû commencer les présentations par là, non ? »

Qu’est-ce qui l’amenait ici ? Il venait peut-être chercher des informations sur son prédécesseur, mais il devait certainement en avoir plus qu’elle. Les fois où elle croisait le démon étaient rares, c’était généralement pour parler affaires. Elle se fichait pas mal de la situation en Enfer à vrai dire. Sa seule erreur a peut-être été de prévenir Jameson. Il devait avoir plus de chose à révéler sur les Enfers que la sorcière. Cela dit, vu comment il avait l’air de porter l’inconnu dans son coeur, le démon risquait plus de repartir avec des cicatrices qu’avec des informations. Pendant que les deux hommes s’affrontaient du regard, elle réfléchissait. La plupart des armes qu’elle avait caché ici n’entameraient même pas la peau du démon. Elles seraient inoffensives et, si ça se trouve, il les avait déjà repéré. Les sorts qu’elle connaissait pourraient les aider, leur donner une longueur d’avance et peut-être même le faire fuir pour éviter une confrontation trop musclé, mais le combat était perdu d’avance : il était bien plus fort qu’eux. A l’instant même où il leur avait mit la main dessus, il avait une longueur d’avance. Mais ça ne faisait pas peur à Thalia, et encore moins au carcajou. A vrai dire, le comportement provocateur de l’inconnu l’intriguait. Elle voulait savoir ce qu’il avait derrière la tête.

« Et bien monsieur le Roi, tu fais quoi chez une simple sorcière ? Tu n’as pas des obligations en Enfer ou je ne sais où ? De toute manière, j’imagine qu’en venant ici tu connaissais la réponse à ta question. Oui, je connais Crowley. Ce nom me parle, plus que le tiens en tout cas. Il faudra revoir tes présentations. On oublie les bonnes manières une fois qu’on est Roi ? »

Elle avait lancé cette dernière phrase face à lui, ses yeux plantés dans les siens, un grand sourire provocateur s’affichant sur ses lèvres. Elle s’avançait vers lui, comme pour le jauger, analyser ses moindres réactions, le moindre tic ou le moindre froncement de sourcils. A quelques centimètres de lui, elle maintenait son regard tout en buvant son whisky. Ses yeux étincellaient, attendant le moindre geste de sa part pour lui sauter dessus et tenter de lui trancher la gorge. Elle n’avait peut-être aucune chance de faire face au démon, mais elle était curieuse de sa force, elle voulait voir si elle pouvait au moins réussir à l’égratiner. Peut-être même qu’elle réussirait à lui extorquer un trophée pour sa collection. Elle attendait son prochain mouvement, son prochain mensonge, sa prochaine question.

« Contente que tu sois venu Jameson. Pile au bon moment comme toujours, j’espère que notre invité ne t’as pas coupé d’une activité plus intéressante. »


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Mer 10 Juil - 10:45


Join me.
-Nargal & Thalia


Jameson Arkeley. Jameson la brute. Jameson le sauvage. Pour ne pas paraître hypocrite, ce carcajou n’avait jamais obtenu une haute place dans l’estime de Nargal, même lorsqu’il était encore le célèbre bras droit de Crowley. Mesquin, violent, tortionnaire, Jameson pouvait obtenir une très bonne place au sein de l’Enfer étant donné ses qualités athlétiques et c’est bien pour ceci qu’il fit parti de l’armée secrète de Crowley. Nargal n’avait jamais vraiment conversé avec lui mais connaissait ses qualités artistiques lors de ses meurtres ; meurtres qu’il jugeait inutiles la plupart du temps. Peut-être qu’aujourd’hui, alors que le carcajou venait de faire une entrée remarquable dans ce motel, Nargal découvrirait un autre homme…

-Mr Arkeley, quelle splendide élégance, comme d’habitude. Reprit Nargal, observant d’un mauvais œil la chemise tâchée de sang du carcajou, tandis que ce dernier se fichait ouvertement de lui.

Le roi préféra ignorer les provocations outrageuses de Jameson pour se concentrer sur sa première interlocutrice, Thalia, qui semblait de plus en plus être sur la défensive. Le démon pouvait presque toucher cette tension qui émanait petit à petit dans la pièce depuis son arrivée, et encore plus depuis que cette sorcière connaissait sa réelle identité. Pourtant, il n’était pas venu pour se battre, du moins si Mlle Vane arrêtait ses provocations stupides et injustifiées. Nargal avait beaucoup de patience, de sang-froid, mais détestait particulièrement qu’on se fiche de lui. Il laissa alors poliment parler Thalia, ne sillant pas d’un millimètre lorsqu’elle se rapprocha de lui, et se leva pour reprendre enfin la parole. A l’aide de sa taille assez grande, il dépassa la sorcière et lui lança l’un des regards les plus arrogants de sa collection, tandis qu’il croisa ses mains dans son dos.

-Si j’étais vous Mlle Vane, je n’emploierais pas ce ton provocateur avec moi. Je ne suis pas Crowley. Glissa-t-il sèchement avant de se retourner vers Jameson, pour finir par évoluer dans la pièce. Je ne suis pas venu ici pour me faire des ennemis, même si je sais que vous travaillez durement pour Crowley.

Etant donné que sa présence n’était pas la bienvenue, Nargal irait directement droit au but, comme il le faisait généralement. Être clair, rapide, et repartir avec ce qu’il voulait ne prenait en général pas beaucoup de temps grâce à son charisme et sa réputation. Peu de personnes osait le défier mais il avait comme l’impression qu’aujourd’hui serait différent…Le roi vient s’adosser contre un mur, posant son soulier droit sur ce dernier. Son regard inexpressif bleu glacial s’attarda sur Thalia, puis Jameson, se préparant à observer leurs prochaines réactions.

-Rejoignez moi. A vous deux vous possédez des qualités utiles, rares et intéressantes que Crowley n’exploite pas assez. Vous méritez mieux qu’un roi qui se cache dans les jupons d’un archange, laissant son royaume en proie à l’abandon. Maintenant, il fit asseoir ses deux interlocuteurs sur les fauteuils d’un léger geste de l’index, les maintenant dans cette position, vous allez me demander pourquoi me choisir moi plutôt que Crowley. Il laissa apparaître un sourire amer. Car il en a strictement rien à foutre de vous deux. Il m’a tourné le dos après des siècles d’alliance, ne pensez vraiment pas qu’il vous porte dans son cœur.

Les laissant maintenus dans cette position sans doute inconfortable pour deux êtres impulsifs comme eux, Nargal repartit chercher sa tasse de thé pour la finir d’une traitre. Laisser un suspens s’instaurer était un véritable délice pour le démon, qui savait sans soucis manier l’art de la parole.

-Amusez-vous à demander à mes démons comment je les considère, et ils vous diront que personne n’est exclu. Chacun à une tâche spécifique dans mon royaume et vous pourriez obtenir un rôle important si vous acceptez de rejoindre mes rangs. Le roi rendit la liberté à Thalia et Jameson de bouger de nouveau, avant de reprendre de nouveau la parole. C’est votre choix, mais évitez tout de même de me fâcher.

Avec ce sous-entendu, Nargal leur fit bien comprendre qu’il ne prendrait pas un « non » comme réponse…


 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 41
Crédit : 694
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Jeu 11 Juil - 6:52
Join me

On ne me surnomme pas ''Le Glouton'' pour rien...

Un doigt. Un misérable mouvement du doigt qui soumettait tant Jameson que Thalia. Le Carcajou enrageait intérieurement, l’intégralité de ses muscles étaient contractés, cherchant à échapper à l’emprise du démon et à lui rentrer le petit membre qu’il pointait vers eux profondément dans le fondement. Mais il ne pouvait rien faire. Il était totalement impuissant. Il ne pouvait qu’écouter le Roi parler et que ce soit le choix des mots qu’il employait ou le ton utilisé cela était très agaçant à écouter pour quelqu’un d’aussi impulsif que le vieillard. Sa rage était tellement grande et il forçait tellement qu’il n’aurait pas été étonné de voir des bleus apparaitre prochainement en raison des nombreux vaisseaux sanguins qui devaient avoir littéralement implosé sous l’afflux de sang trop important.
Une alliance. Voila ce que Nargal proposait. Il y avait comme un léger goût d’ironie dans sa proposition qui était en effet intéressante pour quelqu’un comme le Carcajou mais qui partait mal de par le soumission qu’il était en train de lui imposer. Il tente de les acheter, et finit sa proposition par une ultime menace sous-entendant que le refus n’était pas envisageable. Les deux compères sont relâchés subitement, Jameson est presque projeté par son élan mais il arrive à se stabiliser à moins d’un mètre de Nargal. Ses yeux aussi bleu que celui du démon inspectent les siens avec une rage et une haine propre au familier. Une furieuse envie de lui sauter dessus, de déchiqueter son visage d’ange pour n’y laisser qu’une massage sanguinolente mais il savait pertinemment que ça relevait du suicide. Il ne sourit plus, il le jauge, réfléchit à une ouverture.

« Je travaille dur pour Crowley ? Hmpf… Suis-je aussi insignifiant à tes yeux que tu n’as pas prit la peine de te renseigner sur moi ? Est-ce ma condition de familier qui a le droit d’accès aux enfers qui te révulse ? Je ne travaille pas pour Crowley. C’est lui qui travaille pour mes objectifs et Crowley le sait très bien. Je n’ai jamais servi d’autres intérêt que les miens : je suis de son côté et je le sers tant que cela m’est utile d’une quelconque manière ; principalement pour ma recherche de puissance. »

Le Glouton coupe le contact visuel pour se concentrer sur sa sorcière toujours en position assise. Elle lui accorde un regard complice tandis qu’il agrippe la bouteille de Jack Daniels qui traîne sur le buffet pour commencer à vider cette dernière à même la bouteille.

« Ta proposition est intéressante. J’aurais probablement accepté quelques années auparavant, Nargal le regarde d’un air mauvais. Jameson venait de lui dire non, mais même si tu fais actuellement parti du camp des vainqueurs je suis contraint par un contrat et ça tu devrais pouvoir le comprendre. Il fait un signe de tête en direction de Thalia. Elle à un contrat avec Crowley, le genre de contrat qu’on ne brise pas… Et moi… J’ai un contrat avec elle. Enfin… Tu connais la relation Sorcier/familier n’est-ce pas ? »

Il tourne le dos au démon, tire une chaise au niveau de la table et s’installe sur cette dernière, posant bruyamment la bouteille de whisky sur la table. Un verre à Whisky traverser alors la pièce, lévitant dans l’air et se pose devant les yeux curieux du Carcajou qui comprend et grommelle avant de se servir dans le verre… Thalia n’aimait pas qu’il boit au goulot.

« Ne le prend pas mal Nargal. Travailler pour toi c’est signer notre arrêt de mort tant que ce contrat existe et inutile de te dire que ce n’est pas le genre de chose si facile à briser. Inutile de proposer un autre contrat à Thalia. Elle refusera tout contrat avec un démon plus faible que Crowley car, comme moi, la puissance est primordiale pour elle. Tu imagines ? Un contrat avec le roi des enfers en personne ? Elle doit probablement être la sorcière la plus forte sur terre… Aucun démon ne peut lui offrir plus de pouvoir à l’heure actuelle. Il porte le verre à ses lèvres et défi le démon du regard. Pas même toi. »

Il avait volontairement qualifié Crowley de roi des enfers. Le temps que ce dernier reprenne son trône, volé par l’imposteur qui l’occupait en ce moment même. Cependant Jameson contrairement à ce que beaucoup pensaient de lui, était loin d’être stupide. Il savait se prêter aux jeux de l’esprit quand la situation s’y prêtait. L’animal tape avec force dans ses mains avant de se fendre d’un sourire amical, presque festif.

« Enfin ! Contrairement à ma très chère maîtresse je ne suis pas encore immortel ! Ainsi, dans l’idée de garder ma tête sur les épaules, je suis sûr que l’on peut tomber sur un terrain d’entente ! Tu veux exploiter nos qualités n’est-ce pas ? Je pense que tu fais probablement référence à nos talents qui ferait passer Vlad l’empaleur pour une fille de joie… Il est vrai qu’on ne se débrouille pas trop mal. Nous sommes probablement meilleur que le pire des démons ahaha ! Donc… Pour ma part, j’accepte de t’offrir mes services en contrepartie je me verrais obligé de refuser quelconques actions que tu voudrais me faire entreprendre à l’égard de Crowley. Ce n’est pas de la mauvaise foi, c’est pour ma propre protection. Ce que tu me demandes inclus ma mort d’un côté comme de l’autre peu importe mon choix. »

acidbrain

____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Jeu 11 Juil - 16:15


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley



La pénombre prenait le dessus sur tout ce qui pouvait exister dans la pièce. Comme un monstre qui engloutirait ses victimes. Jamais elle n’avait douté de son geste ou du pourquoi elle l’avait fait. Elle n’avait aucune attache dans ce monde. Personne ne la regardait se réveiller chaque matin, personne ne l’attendait lorsqu’elle rentrait à la maison, et elle n’avait personne à appeler pour prendre des nouvelles. Ce n’était pas un regret, c’était un fait. Et c’était la vie qu’elle avait décidé de mener. La solitude était sa seule compagnie et c’est l’un des rares aspects de sa vie qu’elle vénérait. C’est d’ailleurs grâce à ce trait de caractère qu’elle était aussi douée dans ce qu’elle faisait : une tueuse hors pairs. Enfin, « tueuse » n’est peut-être pas la meilleure façon de qualifier ce qu’elle faisait. C’était une chasseuse de prime. Elle ne tuait que sous contrat, ce qui ne voulait pas dire qu’elle ne tuait jamais de sang froid. Mais rien de tout ça ne lui suffisait. Elle avait beau maîtriser son art en tant qu’humaine, la plupart des créatures qui peuplait ce monde chaotique lui causait bien des problèmes. C’est pour cela qu’elle avait besoin de lui, de ce qu’il pouvait lui offrir : une force surnaturelle. Devenir une sorcière par le biais d’un démon était la chose la plus adaptée à sa situation. Grâce à ses nouveaux pouvoirs et à ses anciennes connaissances, elle pourrait venir à bout de certaines des créatures qui lui posait probème auparavant. Et cette étape vers sa quête de pouvoir n’était que la première d’une longue série. C’est pour ça qu’elle avait besoin de le voir à lui. Crowley. Enfin elle pouvait mettre un visage sur tout ce que représentait l’Enfer, aussi mythique et biblique soit-il. Ce pacte ne fut que le premier d’une longue série lui aussi, mais ce fut la meilleure décision qu’elle est prise dans sa courte vie.

Depuis, elle n’avait des nouvelles de son acolyte démoniaque que lorsqu’il devait passer un marché avec elle. Il payait bien, l’Enfer avait de multiples ressources et Thalia était liée à lui d’une certaine manière. Elle savait vaguement à quel point c’était le bordel dans le bas monde, mais elle n’avait pas eu d’autres informations (ou alors, elle n’avait pas tellement dû y prêter attention). Ce nouveau Roi, aussi arrogant et froid soit-il, savait exactement ce qu’il faisait. Il avançait ses pions un à un, comme une partie d’échec bien menée. Malheureusement pour lui, l’âme de la jeune sorcière appartenait déjà à un autre démon, il était donc hors de question de faire alliance avec qui que ce soit, encore moins le concurrent direct de Crowley. Ce n’est donc que d’une oreille peu attentive qu’elle écoutait le grand discourd du nouveau dirigeant en attendant sagement qu’il daigne les libérer de leurs chaises. Elle n’avait aucun intérêt à rejoindre ses rangs, en tout cas pas en lui prêtant allégeance. Par contre, elle pouvait bien entendu le rejoindre, tirer parti de cette nouvelle/fausse alliance et rapporter un maximum d’informations à l’ancien Roi déchu. Il payait bien en tant normal, pour des informations aussi importante il payerait le double. Cette option d’infiltrée n’était donc pas à exclure. Tout à coup, l’offre arrogante de Nargal devenait alléchante.

La réponse que fournit Jameson au pseudo/nouveau Roi des Enfers ôta un sourire à Thalia. Pile ce qu’elle attendait, c’était le carcajou tout craché. Mais la vue de sa bouteille de whisky qui se fit engloutir en un rien de temps par l’animal enleva son sourire moqueur de son visage pour ternir ses yeux de haine. Elle se servit de cette haine pour répondre à Nargal.

« Comme il te l’a dit, je suis sous contrat. Je ne trahirais pas Crowley. Tu peux prendre ça pour un non. Définitif d’ailleurs. Je ne te rejoindrais pas, en tout cas, pas à tes conditions. »

Elle tira vers elle la chaise sur laquelle le démon les avait forcé à s’assoir quelques secondes auparavant et s’affala dedans. Fouillant dans sa poche, elle en sorti un paquet de cigarette à moitié écrasé et son fameux zippo. D’une pichenette, elle ôta le capuchon du briquet et enclencha le méchanisme pour allumer sa cigarette. Elle prit une grande bouffée puis posa son regard sur l’inconnu :

« Encore une fois, comme Jameson te l’a dit, je pense qu’on trouvera un terrain d’entente. Je veux bien t’aider, et quand je dis t’aider c’est uniquement par le biais de contrat. Jamais je ne ferais quoi que ce soit pour contrer Crowley. Et tu as intérêt à me payer. En année, en argent ou en pouvoir. Je m’en fiche, choisi. »

Pensive, elle regarda la fumée émanant de sa cigarette se perdre dans l’air ambiant. Elle savait que cela n’allait pas plaire à Jameson, il détestait l’odeur de ce truc et lui faisait bien savoir. Mais c’est elle qui payait la chambre et la venue de cet étranger l’avait mit un tant soit peu sur les nerfs. Elle en avait bien besoin, son ton provocateur n’aidait clairement pas la jeune sorcière à garder son calme. S’il n’avait été qu’un simple humain, il y a bien longtemps qu’elle l’aurait empalé sur un des plots en béton qui ornait les extérieurs du motel.

« Autre chose : je veux voir les abrutis que tu as envoyé me traquer. »

Elle n’était peut-être pas en position d’exiger quoi que ce soit, mais elle s’en fichait. S’il voulait les tuer, il l’aurait déjà fait. Peut-être qu’il avait réellement besoin d’eux en fin de compte. Elle espérait qu’il accepte leur décision. En remplissant quelques contrats pour Nargal, elle en apprendrait certainement plus sur le personnage, sur sa manière de diriger et surtout sur ses points faibles. Ces choses là seraient précieuses pour Crowley et un futur coup d’état.


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Dim 14 Juil - 9:05


Join me.
-Nargal, Thalia & Jameson


S’il était resté du côté des perdants, c’est-à-dire, du côté de Crowley, Nargal aurait très certainement félicité ces deux êtres pour leur loyauté sans faille à l’actuel roi, et leur aurait même versé une coupe de champagne en guise de remerciement. Le vent avait tourné, le champagne, rangé, et le trône, déserté. Nargal tissait et tenait à présent d’une main de fer les rouages et les fils qui maintenaient l’Enfer à son plus haut niveau. Il n’agissait pas comme un dictateur mais plébiscitait le fait d’être craint ou admiré par les autres. Certains le confrontaient directement puis disparaissaient violemment dans les secondes suivantes…Pour être honnête, il n’avait jamais rêvé d’être à la tête de l’Enfer, mais maintenant qu’il occupait confortablement l’emblématique trône, il ferait de son possible pour changer radicalement l’Enfer afin de le faire devenir beaucoup plus agressif et surtout respecté par n’importe qui.

Son royaume n’était pour l’instant pas franchement respecté par Jameson ni par Thalia, qui, à tour de rôle, revendiquaient ouvertement leur loyauté envers Crowley. A croire qu’il a su être particulièrement convainquant pour obtenir une telle fidélité…Leur refus de s’aligner de son côté ne le surprit pas, même si une certaine impatience montait en ses veines. Son ancien patron avait, il fallait le reconnaître, été plus malin en instaurant ce contrat qui ne pouvait être brisé qu’en tuant le démon détenant ce sésame…et Nargal n’avait pour l’instant pas les moyens de le tuer…Le roi tourna le dos à ses interlocuteurs, observant la vue à travers l’extérieur pour réfléchir à un nouveau plan, tout en gardant une oreille attentive aux paroles des créatures. Analyser la situation, réfléchir rapidement, proposer un plan encore plus élaboré que l’ancien s’avérait être sa spécialité. Il détestait pourtant l’improvisation mais savait rebondir en temps voulu.

-Mr Arkeley, commença-t-il en claquant sa langue contre son palais, lui tournant toujours le dos, je ne peux peut-être pas donner autant de puissance à Mlle Vane que Crowley, mais je peux lui offrir des années supplémentaires, de l’argent, ainsi que de la puissance…tout en même temps. Je doute que Crowley, radin comme il est, ne sois aussi généreux.

La récompense qu’il offrait était certes, assez élevée, mais pour convaincre des ennemis de passer un accord, mieux valait être généreux. D’ailleurs, la discussion aurait pu en finir là si Nargal avait accepté l’offre du familier et de la sorcière. Mais, il était loin d’être bête. Il était évident qu’en donnant des missions à ces deux créatures, le roi leur offrait un aperçu de ses plans, de ses attentes, et de ses faiblesses. Alors il était temps de mettre les points sur les i.

-Vous ne verrez jamais mes hommes Mlle Vane, d’ailleurs,
il se retourna enfin, scrutant la sorcière de manière complètement insignifiante, vous ne mettrez pas un seul pied en Enfer, tous les deux. Également, il s’approcha doucement de Thalia, avant de prendre sa mâchoire entre ses doigts, la forçant à le regarder, si l’un d’entre vous expose mes plans à Crowley, je me ferais une joie de retirer vos membres un par un, pour ensuite les faire avaler à Mr Arkeley avant de le tuer à son tour. Il lâcha brusquement Thalia, reposant son regard sur Jameson. Vous savez faire des meurtres artistiques, je sais faire des massacres artistiques.

Il serait bête de tuer des éléments utiles comme eux, mais la trahison devait être sévèrement réprimandée pour ne pas qu’elle devienne une tendance. Il était hors de question pour Nargal de mettre en péril la vie de son royaume car deux traitres divulgueraient les plus grands secrets de l’Enfer à Crowley…

-Concernant votre terrain d’entente…Il s’avança près de la table où Jameson était assis et prit la bouteille de whisky pour lire l’étiquette. Nous partons sur la bonne voie. Je n’ai pas besoin de vous pour éliminer Crowley alors les services que je vous demanderais n’auront rien à voir avec lui. Ils auront tout à voir avec mon royaume à vrai dire. Il reposa la bouteille sur la table avant d'aller chercher deux dossiers préalablement remplis dans sa sacoche noire. Il en donna un à Thalia, et l'autre, à Jameson. A l'intérieur, se trouvait les consignes de leur futures missions.

-J'ai besoin d'utiliser vos talents de sorcière Mlle Vane, pour que vous me confectionnez tout type de poison pour tout type de créatures. Il est préférable pour vous de mettre les bons ingrédients pour que je ne découvre pas une mauvaise surprise lors de l'essai du produit.Sa principale faiblesse se trouvait dans la sorcellerie, un domaine qu'il ne connaissait réellement pas. Thalia pouvait donc faire ce qu'elle voulait, il ne remarquerait rien d'anormal...jusqu'à l'utilisation du poison. Quant à vous Mr Arkeley, faîtes vous plaisir en m'éliminant ces ordures de la manière que vous voulez. Le principal est qu'ils soient morts.

Il se racla la gorge, touchant machinalement son nez.

-La récompense viendra quand j'aurais les résultats sous les yeux.


 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 41
Crédit : 694
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Jeu 18 Juil - 9:23
Join me

On ne me surnomme pas ''Le Glouton'' pour rien...

Au moins le duo allait pouvoir garder la tête sur les épaules. Nargal comprenait bien que les deux compagnons ne pouvaient pas faire autrement et c’était un bon point pour le Carcajou qui comptait bien vivre le plus longtemps possible cependant l’une des nouvelles conditions qu’il imposa s’avéra très désagréable pour Jameson : l’interdiction de revenir en enfer pour le moment. Thalia ne connaissait pas l’enfer mais lui y passait le plus clair de son temps. C’était sa maison et son terrain de jeu. Nargal n’avait pas le droit de lui interdire l’accès mais il se contenta d’hocher la tête : il continuera à y aller dans le dos de Nargal. Pas vu pas pris pas vrai ?
Le Glouton aurait pu se contenter d’hocher nonchalamment la tête jusqu’à ce que le démon finisse son ennuyant monologue mais juste après son interdiction ce dernier eut la pire des idées : s’en prendre physiquement à sa sorcière. Subitement la bête se jetait sur le faux roi mais avant qu’il ait pu entrer en contact avec lui il tendit sa main gauche vers le vieillard, le figeant instantanément comme il l’avait fait il y a quelques minutes en l’immobilisant sur la chaise. Il ne pouvait rien faire d’autre que regarder et admirer la formidable puissance qui était la sienne alors qu’il lançait une ultime menace au duo. Evidemment qu’il ne voulait pas que ces derniers s’adressent à Crowley et il n’avait pas à s’inquiéter pour ça. Jameson n’avait que faire des problèmes ‘’politiques’’ que ce soit dans le monde des humains ou même aux enfers. Il n’allait rien rapporter à Crowley à moins que ce dernier ne se manifeste et ne lui demande ce qui semblait compromis étant donné que cela faisait maintenant un sacré bout de temps que le carcajou n’avait aucune nouvelle du maître de Thalia.
S’il pensait par contre impressionner le chasseur avec son histoire de massacre artistique… Il serait surpris du niveau d’inventivité et de cruauté de Jameson (coucou l’event 2).
A cet instant Nargal relâcha son emprise ce qui eu pour effet de faire retomber le vieillard dans sa chaise comme un vulgaire objet inanimé. Il s’avança dans sa direction pour saisir le bouteille de whisky et lire l’étiquette tout en les rassurants sur ses intentions. Il semblait donc que l’usurpateur n’avait pas l’intention de nuire à l’ancien roi, comme s’il ne considérait même pas ce dernier comme un obstacle. Le tenait-il aussi bas dans son estime ? Il risquait d’être surpris…. Enfin… Si Crowley voulait bien donner un signe de vie. En tout cas il semblait que Nargal voulait pérenniser sa position en s’occupant d’autres problèmes.

Deux contrats. Il demandait à Thalia d’utiliser son cerveau et à Jameson d’utiliser ses muscles. Rien d’insurmontable pour eux. Mais il y a certaines choses qu’il ne comprenait toujours pas… Déjà… Il n’était pas censé être au menu. Avait-il prévu de visiter Jameson juste après Thalia ? Savait-il donc qui il était ? Impossible… Crowley aurait-il fait une erreur aussi grossière que de révéler ses forces secrètes à cet enfant de putain ?

« Ces ordures ? Qui sont-ils ? Que vous ont-ils fait ? Pourquoi les vouloirs mort en particulier ? Je ne suis pas du genre à discuter lorsqu’on me demande de tuer quelqu’un… Mais pour vous, je vais faire une exception. D’ailleurs… Pourquoi nous ? Vous n’avez personne d’autres capable d’accomplir une tel besogne ? Nous ne partageons clairement pas les mêmes intérêts, nous ne sommes pas les plus fiables de tes pions… Tu peux même nous qualifier d’électrons libres. Alors pourquoi ? »

acidbrain

____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Lun 19 Aoû - 13:25


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley


Le sang se mettait à bouillir sous la peau de la sorcière. Si il y a bien une chose qu’elle détestait s’était de se sentir dos au mur, elle n’aimait pas se retrouver coincé face à quelqu’un de plus fort, de plus puissant qu’elle même. Tandis que Nargal s’amusait à lui maintenir la tête, un millier d’idées lui traversa la tête, toute plus horrible les unes que les autres : elle n’avait jamais été aussi inventive en terme de torture qu’à cet instant là. Elle maintenu le regard, refusant de montrer un quelconque signe de faiblesse face à une ordure pareille, ses yeux trahissaient la haine qu’elle ressentait. Si elle avait choisi de se transformer en une dangereuse sorcière plutôt que de rester une simple tueuse à gage, c’était aussi pour pouvoir garder une condition d’électron libre et de ne dépendre de personne.

Une fois qu’il l’a relâcha, elle écoute son monologue d’une seule oreille, presque par pure provocation. Elle savait qu’elle ne ferait pas le poids face à lui mais l’idée de lui sauter dessus, de lui ouvrir le ventre et de lui arracher ses entrailles lui traversa une nouvelle fois l’esprit. Mais la raison l’emporta et un simple regard envers son familier suffit au duo pour se comprendre. Elle tenta alors de se concentrer sur le discours de leur ennemi commun qui allait, certainement, devenir un associé temporaire. Lorsqu’il posa le dossier correspondant devant la sorcière, elle s’assit, presque docilement, et l’ouvrit sans trop y prêter attention. Elle ne pensait plus qu’à une chose désormais : où était passé Crowley ? Il allait certainement leur demander des explications, mais pour ça, il faudrait déjà qu’il réaparraisse.

Du poison. C’est donc pour ça qu’il était venu à elle. Automatiquement, les même questions que celle du carcajou vinrent à elle. Cette fois ci, qu’importe les récompenses, elle n’accepterait pas le contrat sans avoir un minimum d’information. Elle referma le dossier sans en avoir lu plus de la moitié, par déni. Puis, sans bouger de sa chaise, elle s’assit en tailleur dessus et s’alluma une cigarette. Pendant que Jameson exposait son point de vu, elle analysa le démon, cherchant presqu’un point faible qu’elle pourrait exploiter. Une fois que le carcajou eu finit, elle continua sur sa lancée :

« Electrons libres...J’aime beaucoup ce terme. C’est d’ailleurs ce qui nous convient le mieux. Pour ma part, vu que tu es le « grand » Nargal, sache que je ferais aussi une exception en te posant les même questions sur les créatures que tu vise que mon cher ami. Tu devrais être content, ce ne sont pas des choses que l’on fait d’habitude. Je suis rarement du genre à refuser des contrats, mais là…qu’est-ce qui me prouve que tu n’utilisera aucun de mes poisons sur l’un de nous ? Et qu’est-ce qui me prouve que ce soit disant contrat n’est pas juste une de tes manipulations pour avoir un œil sur Crowley ? »

Elle tira à nouveau sur sa cigarette et conclu son questionnement avec un sourire provocateur :

« De plus, parmis toute les choses qui me dérangent dans ton contrat, il y en a une qui surmplombe tout le reste : j’ai encore quelques lacunes, il peut arriver que je me trompe dans certains ingrédients, par mégarde bien sûr ! »


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Mer 21 Aoû - 6:13


Join me.
-Nargal & Thalia


Des questions, encore des questions, et une pointe de nervosité fulminaient dans cette toute petite pièce. De quoi devenir fou si le mental ne suivait pas. Heureusement, Nargal en possédait un excellent.
Il alluma à son tour une cigarette, expirant un nuage de fumée toxique avant de répondre aux nombreuses et soudaines questions de Jameson.

-Eh bien Mr Arkeley, si votre cerveau est aussi épais que vos muscles, vous devriez être capable de comprendre pourquoi ces hommes méritent d’être morts. Ils sont vos prochaines victimes, point.

Divulguer plus de détails ne serait point bénéfiques. Jameson était assez intelligent pour comprendre que ces hommes ne figuraient pas dans la liste d’amis de Nargal. Pourtant, malgré ces questions poussées, le roi ne répondit pas explicitement à ces interrogations, lui permettant ainsi de garder un certain contrôle.

-Tout business a besoin d’être diversifié. Il se déplaça près de la porte d’entrée encore ouverte pour y faire tomber ses cendres sur le palier. Mon royaume ne peut pas survivre s’il n’est composé que de démons. Une bête comme vous, une sorcière, un putain d’ange sont des soldats qui possèdent d’autres pouvoirs, d’autres qualités que mes démons, fournissant ainsi une sorte de royaume cosmopolite au sein de l’Enfer. Pour vaincre chaque type d’ennemis, mieux vaut avoir plusieurs types de soldats. Il fronça les sourcils, comme s’il était en colère contre lui-même. Je n’ai pas besoin d’avoir d’alliés qui me lèchent les bottes pour amener l’Enfer au plus haut niveau. Mes ennemis peuvent devenir mes précieux soldats si je leur donne ce qu’ils veulent. Cela s’appelle de la négociation, ce que Crowley ne maîtrise suffisamment pas assez. Il jeta sa cigarette, n’étant pas finalement d’humeur à fumer, puis revient au centre de la pièce. Nous ne sommes effectivement pas dans le même clan mais je sais pour sûr que vous allez réaliser ce que je vous demande, car au fond de vous, vous savez très bien que Crowley ne peut pas vous donner tout ce que j’offre. Il pince ses lèvres, mettant ses mains dans ses poches. Car j’ai des choses plus importantes à offrir encore.

Le suspense et la négociation pour fidéliser ses ennemis…A voir si cela marche…Pour l’instant, cela n’était franchement pas efficace. La jeune sorcière s’amusait à jouer un peu plus avec les nerfs sensibles du roi, surtout lorsqu’il parlait affaire. Drôle de stratégie. Provoquer une personne complètement inconnue était la dernière idée à réaliser. Surtout lorsque cette personne était le roi de l’Enfer qui contrôlait presque tout et quasiment tout le monde. Néanmoins, elle s’approchait de la vérité. Ces plans étaient en effet un moyen de prendre le dessus sur Crowley…

-Mlle Vane, ces contrats n’ont pas été créés pour vous tuer. Comme je l’ai dit, j’ai besoin de diversifier mon armée. Quant à Crowley, il fit une petite moue sceptique en évoluant dans la pièce. Mes démons s’occupent de lui.

La dernière provocation de la sorcière déclencha un rictus discret sur les lèvres du roi. Elle pouvait peut-être être maligne pour deviner les intentions cachées du roi, mais elle n’était pas perspicace en termes de négociation. Nargal s’avança près de la bouteille de whiskey, qu’il éclata soudainement sur la petite table. Le liquide de couleur ambre se propagea sur le meuble et quelques éclaboussures finirent leur course sur le costume du démon. Sans attendre plus longtemps, Nargal récolta tous les morceaux de verre dans sa main, et, d’un geste précis et calculé, lança les morceaux dans le torse de Jameson. Sa forcé surnaturel lui permet de blesser moyennement le carcajou, sans pour autant mettre sa vie en danger.

-Il serait préférable pour vous d’étudier plus sérieusement vos grimoires pour ne réaliser aucune faute Mlle Vane, car sinon, Nargal s’avança vers Jameson alors à terre, et appuya sur les cristaux de verre à l’aide de son pied droit, afin de les enfoncer encore plus dans la chair de ce dernier, votre cher compagnon en paiera les conséquences. Je peux, également par mégarde, le torturer tout en le gardant en bonne santé pour qu’il me soit toujours utile.

Il laissa ensuite Jameson récupérer et s’avança vers Thalia, son regard devenant de plus en plus noir.

-N’essayez même pas de vous jouer de moi. C’est un conseil à prendre extrêmement au sérieux.

 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 41
Crédit : 694
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Mer 21 Aoû - 8:06
Join me

On ne me surnomme pas ''Le Glouton'' pour rien...

Jameson n’appréciait pas le démon. Il parlait beaucoup trop, faisait des phrases beaucoup trop longue pour ce qui aurait pu se dire en quelques mots à peines. Pédant et hautain auraient été les adjectifs parfait pour désigner ce personnage aussi agaçant qu’il était malin.
Cependant si l’homme en question donnait de l’urticaire au Glouton, il en était autrement de ses idéaux qui s’accordait pas mal avec l’idée que se faisait Jameson de l’enfer. En ça, il était plus proche de Nargal que de Crowley mais savoir qu’un homme comme lui puisse diriger ce royaume lui donnait la nausée. Il avait une fierté excessive et Crowley avait l’avantage de traiter son serviteur avec les égards qui lui était dû tandis que le nouveau roi le traitait comme tous les autres démons : comme s’il n’était qu’un cafard et un stupide péon sans importance. Le genre de chose qui l’enragé au plus haut point mais il fit fî de son animosité à son égard temporairement : il était près à le suivre sur ce coup là et, pourquoi pas, sur plus long terme. Mais l’usurpateur n’avait visiblement pas vu l’étincelle d’intérêt qui s’animait dans son regard puisqu’il commit par la suite l’irréparable erreur qui ferait que jamais le chasseur ne lui serait totalement dévoué : il l’attaqua.
Le démon brisait la bouteille de whisky que le familier n’avait pas encore eu le temps de finir. Comprenant que ses intentions n’étaient plus pacifistes, la bête eut le temps de se relever dans un hurlement de rage que des bouts de verres lui lacérèrent le torse, projetant ce dernier au sol. La douleur n’était qu’un détail pour quelqu’un comme Jameson mais la force de l’impact et l’effet de surprise (il s’attendait à se faire attaquer par la bouteille et non par les débris) eurent raison de lui.
Il continua son acte idiot en torturant légèrement le vieillard et en menaçant au passage les deux. Ce n’était plus une collaboration. C’était du travail sous la menace et la contrainte. Thalia portait l’une de ses mains au niveau de sa poitrine, ressentant un léger picotement à l’endroit ou Jameson éprouvait une vive douleur : le lien télépathique n’était pas toujours des plus pratique. Surtout dans ce genre de situation.
Après avoir fait son petit effet, Nargal épargna plus de tourments au traqueur en retirant son pied et en s’avançant vers Thalia. Le carcajou ne pouvait rien faire. Il n’était qu’un simple familier. Il n’avait aucun pouvoir de régénération et il était dépourvu de puissance lui permettant de nuire à un démon ou à un ange… Il était faible par sa naissance.
Au-delà de l’immense colère qui envahissait Jameson, c’est surtout un grand sentiment d’impuissance et d’humiliation qui l’animait. Il ne tentait même pas de se relever, comprenant qu’il ne pouvait rien faire en l’état actuel des choses. Il tournait son regard vers sa maîtresse, ouvrant encore plus leurs liens et de ce fait, amplifiant quelque peu la douleur qu’elle pouvait ressentir. Il lui communiqua alors à travers ce dernier :

« Ne fais rien de stupide. Il va payer pour ce qu’il vient de faire, mais pas aujourd’hui. Il ne sert à rien de mourir bêtement. Ce n’est pas quelqu’un que nous pouvons vaincre sans un plan… Ou sans plus de pouvoirs… »

Ravaler sa fierté demandait à Jameson un effort de tous les diables… Mais sa vie était plus importante encore. Il n’était pas immortel lui.

A titre informatif pour les lecteurs externes :
 

acidbrain

____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Jeu 22 Aoû - 15:25


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley


Elle était piégée, dos au mur. Il était beaucoup plus puissant que le duo et il adorait le faire savoir. Quoi qu’elle entreprenne face à lui serait du suicide. Du moins, pour l’instant. Si l’un de ses objectifs principaux était de devenir la sorcière la plus puissante des alentours, éliminer Nargal venait de s’installer en deuxième position. La haine qu’elle ressentait pour le soit disant Roi des Enfers s’accru au moment même où il gaspilla une bonne bouteille de whisky, puis elle continua à croître lorsque les morceaux de ladite bouteille se mirent à virevolter dans tout les sens pour finalement atterrir dans le torse du carcajou. Elle put ressentir chaque moindre petit bout de verre qui s'enfonçait dans son torse. D’instinct, elle se leva brusquement, faisant tomber sa chaise au passage et s’avança vers leur ennemi commun. Mais elle se ravisa rapidement et le message qu’elle reçu par lien mental ne fit que confirmer ce qu’elle savait déjà : ils étaient contraint de collaborer avec lui.

Malgré leurs expériences, malgré leur force, ils étaient très loin d’égaler le démon. Jouer la rebelle n’attirerait que des ennuis à la jeune sorcière et il lui serait difficile d’accéder à un rang plus important une fois morte. Il avait besoin d’eux pour effectuer certaines tâches, mais il pouvait aussi s’en débarrasser rapidement. Le marché que Nargal leur avait proposé n’en était pas un, dès l’instant où il avait décidé que le familier et la sorcière ferait parti de son plan. Ses yeux trahissaient sa haine, mais elle se reprit rapidement. Hors de question de perdre la face. Elle fit un léger pas en arrière afin de ramasser la cigarette qu’y était tombé dans sa précipitation, passa devant le démon et nettoya les restes de la bouteille qu’il venait de briser. Elle était redevenue calme, controlant la moindre de ses émotions. Elle jeta tout les débris à la poubelle puis, une fois son ménage terminé, se saisit d’une bouteille d’alcool à 90° ainsi que d’un torchon. Ensuite, elle s’approcha de Nargal en le regardant droit dans les yeux.

« Et bien on dirait que nous allons devoir collaborer. Je jeterais un œil plus attentif au dossier que tu m’as fourni. J’aurais certainement besoin de pas mal d’ingrédients car, comme tu peux le constater et comme tes espions on du te le rapporter : je viens à peine d’arriver en ville, je n’ai pas eu le temps de me refaire un stock. »

Elle se tourna vers Jameson, lui appliqua l’alcool et se servit du torchon pour éponger le sang qui continuait de couler le long de ses plaies. Dos à l’ennemi, elle continua :

« Par contre, je veux savoir comment je te fais parvenir cette liste. Je pense que tu m’enverra un de tes disciples vu qu’on ne traitera pas directement avec toi. Et bien, je veux son nom et je veux être au courant de ses visites. »

Puis, elle lui fit face de nouveau :

« Pour quand doit-on faire tout ça ? »


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Démon des croisements


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 432
Crédit : 4111
Emploi/loisirs : VRAI ROI de l'Enfer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Dim 25 Aoû - 10:17


Join me.
-Nargal & Thalia


Un de plus. Un nouveau deal gagné. Deux nouveaux alliés à rejoindre ses troupes, même si leur efficacité restait à prouver. Il avait une nouvelle fois mis son talent à contribution pour gagner ce bras de fer plutôt coriace entre deux êtres totalement dévoués à Crowley. Il ne mentirait cependant pas. Faire face à la résistance des autres amenait une touche plus conflictuelle et intéressante au contrat. Gagner une négociation difficulté n’imposait pas le respect. En gagner une avec hargne s’avérait être plus respecté par les autres. D’autant plus lorsqu’il s’agissait d’alliés de Crowley…

-Un plan ne servira à rien si vous ne connaissez pas l’ennemi.
Observant Thalia ramasser les morceaux de verre, il posa son regard méprisant sur Jameson, encore au sol. L’Enfer a changé. Il s’est métamorphosé. Crowley créera peut-être un plan avec vous deux, mais il n’est pas prêt pour ce que j’ai créé. Personne ne l’est.

Il est vrai que Nargal apportait une attention toute particulière sur les modifications de l’Enfer. Crowley avait été bien trop laxiste durant des décennies, et il était plus que temps de resserrer la vis. Ses troupes s’avéraient être bien plus professionnelles et combattives, et, même s’il ne doutait absolument pas de l’expérience de Crowley, Nargal savait d’ores et déjà qu’il gagnerait cette guerre. Mais pour l’heure, mieux valait se reconcentrer sur ses deux nouveaux jouets. Même s’ils avaient perdu cette négociation, Thalia n’hésitait pas à demander de nouvelles informations au roi. Bah voyons. En connaître le plus possible pour ramener des informations clés à Crowley devait sans doute être sa stratégie. Néanmoins, et étonnement, Nargal était prêt à lui donner le nom du démon, car après tout, il ne lui était pas essentiel pour son royaume.

-Vous transmettrez vos trouvailles ou vos préoccupations à Tim. Haussant les épaules, il fit une moue dubitative pour continuer sa réponse. Pour être honnête, je ne sais pas quand il vous contactera. C’est un démon après tout Mlle Vane, ce qui veut dire qu’il viendra vous voir quand il en aura décidé. Soyez simplement constamment prête à le recevoir.

Pensant avoir fini son affaire, il se dirigea vers la porte d’entrée mais s’arrêta, laissant traîner son pied sur le parquet face à la nouvelle question de la sorcière. Et dire que tout ceci devait prendre quelques minutes…Restant dos à elle, il la regarda cependant par-dessus son épaule.

-Le plus tôt possible serait parfait, mais j’ai comme un petit présentiment que quelques semaines s’écouleront pour trouver vos ingrédients. Alors disons, pour le mois prochain. Mr Arkeley…Il se retourna vers lui, arquant un sourcil, lorsque votre corps aura récupéré, peut-être que vous pourriez vous mettre au travail de suite.

Remettant son béret après avoir adressé cette petite dernière pique, il observa une dernière fois ses deux partenaires avant de partir de la chambre.

-Vous passerez mes plus chaleureuses salutations à Crowley !


 
 

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Sorcière


Carte d'identité
Inventaire:
Messages : 31
Crédit : 757
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Mar 17 Sep - 3:47


Join Me



Thalia Vane ft Nargal ft Jameson Arkerley


Alors que la discussion prenait fin, les nerfs de Thalia ne se calmèrent pas et des étincelles jaillissaient sans prévenir de ses bras et du bout de ses doigts. Pas assez pour mettre le feu à l’appartemment, mais c’était suffisant pour comprendre son état d’esprit. Nargal avait gagné. Bien que cette situation soit éphémère, elle ne lui plaisait en rien. Mais après tout, ce n’est pas comme si elle avait le choix. Il ne leur restait plus qu’à prendre des forces et attendre le prochain signe du pseudo Roi des Enfers. En parallèle de ce projet auquel ils étaient contraints de participer, elle comptait bien s’entraîner, perfectionner au mieux ses sortilèges et autres potions afin de se préparer à la prochaine bataille. Et Crowley dans tout ça…Et bien pour le tenir au courant de la situation il faudrait déjà que Thalia le croise. Bien sûr, elle pourrait tenter de l’invoquer, mais l’idée de courir après un démon, malgré tout le respect qu’elle avait pour lui, la répulsait. Non, elle attendrait sagement qu’il se décide à pointer le bout de son nez. S’être fait voler le trône et tenter de le récupérer est un travail à plein temps apparemment. Mais elle ne manquerait pas de l’informer de tout cela si leur chemin venait à se croiser de nouveau.

Elle servit d’appuie à Jameson qui se relevait difficilement de sa petite accroche avec Nargal, et alla l’allonger sur le canapé. Il récupèrerait, ce n’était pas un soucis, mais le plus tôt serait le mieux. Elle alla donc fouiller dans le peu de réserve qu’elle possédait et en sorti une sorte de pommade, fraîchement volé chez un de ses confrères. Elle alla pour lui donner mais le carcajou s’était déjà endormi, affalé sur tout le canapé. Bien sûr, elle aurait pu lui appliqué la pommade quand même, mais prendre le risque de réveiller un animal qui pourrait la déchiqueter en petits lambeaux en une fraction de seconde n’était pas une idée qui lui plaisait particulièrement. Elle posa sa trouvaille sur la table basse, ramena la bouteille d’alcool à 90° et le laissa reprendre des forces. La jeune sorcière n’avait pas sommeil. Elle s’assit à la table près de la fenêtre, alla se chercher une autre bouteille de whisky et sirota son verre avec une cigarette tout en fixant les éclaboussures de sang que l’altercation entre Nargal et Jameson avait laissé.

Désormais, il n’y avait plus qu’à attendre…


:copyright:️️️️️️Laxy Dunbar

____________________________________________
One word: run.
Mieux vaut rester loin de la sorcière, on ne sait jamais, un accident est si vite arrivé...Thal'
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Join me [Nargal & Thalia]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: River Market :: Sentier pédestre -