Octobre 2019
Unprompted night [it's an open rp]

Supernatural - Darkest Hour

Supernatural - Darkest Hour
 
Ouverture du forum!!! [10-23-2017]
Merci de privilégier les personnages importants de la série ainsi que les postes vacants.
Nous sommes à la recherche de Jody, Bobby et bien d'autres!
Pensez à voter pour les TOP sites, ça nous aide énormément à faire connaître le forum!
Nous avons ouvert une section rp délires. Ils n'affectent pas vos personnages. C'est ICI
Merci de privilégier les groupes Créatures, sorcier, expérimentations, anges disgracié et ange!

Unprompted night [it's an open rp]

 ::  :: Westport :: Boîte de nuit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sorcier

Dylan Santana y Madera
Dylan Santana y Madera
Messages : 14
Crédit : 372
MessageSujet: Unprompted night [it's an open rp]
Lun 26 Aoû - 17:27

Unprompted night
Dylan&Bub [more can be add]


Hn....Are we doing magical trick or purely manipulative tactic!?

How about both?

Yeah, sure.

Ça allait prendre un peu de matériel alors. Une babiole ou deux pour le charisme, un petit chant de chance, oh peut-être une potion de luxure? Toujours avoir le dispositif pour un soir d'amnésie au cas où ça irait mal. Parce que la liste était très longue, même sans avoir un démon à ses côtés. Connaitre le surnaturel, en plus du mal de base que les humains pouvaient se faire, c'est une garantie de toujours avoir une arrière-pensée consacrer à l'évaluation d'une catastrophe. De base je suis sympa et tout, mais le potentiel de chaos que j'ai dans les mains, c'est juste wow. C'est vraiment plus facile de rencontrer des sorts destructeurs que bénéfique. Malheureusement, ce soir c'est pas cent pour cent bienveillants ce qu'on s'apprête à faire. Faut bien remplir le portefeuille. C'est un travail comme un autre. Illégal peut-être, mais les Sims ont bien spécifié que c'était une carrière. Une soirée mélangeant business et plaisir : la boite de nuit. De la musique et des victimes. C'est meilleur pour ma moralité d'essayer de croiser des trous du cul et riches, mais c'était pas toujours une chose évidente. Bubshyasta avait le talent plus naturel pour repérer les déchets de société. Ma théorie est une sorte de radar faisant en sorte que les connards se reconnaissaient entre eux. L'avantage avec le duo c'est que les racistes et sexistes sont plus évidents à reconnaitre. Et châtier. Je suis peut-être encore considérer majoritairement une gentille personne, mais les paradoxes temporels sont qu'une science théorique -magique aussi- qui ne m'empêcherait pas de jeter bébé Hitler d'un balcon ou mettre le feu à un mec du KKK. En plus, les nazis avaient une nouvelle légion. Eux ils seraient des proies sans remords. Réalistiquement -c'est pas un vrai mot, mais je m'en fou, ça va plus être des gens ivres qui vont vouloir se taper Bub qu'ils pensent être une nana ou des machos acceptant mes défis en me prenant pour une proie facile. Je suis excellent au billard maintenant, même sans tricher. Évidemment avec l'argent en jeu, mes talents particuliers ne seront pas que dans le calcul des angles[en plus, il y a pas de billard dans les clubs. Sauf peut-être la partie VIP. J'irais voir.]. La partie sorcière étant préparée [il reste le parfum qui sent la confiance à mettre avant de partir], il restait la douche, l'habillement et l'entretient de ma chevelure. Ellipse rapide. Voilà. Temps de sortir.

[Chargement de la nouvelle map...]

Oh...karaoke night. Lovely.

Avoir su, j'aurais repoussé. C'est pas que je détestais le karaoké pour son idée. J'adore chanter et je n'ai en fait pas besoin d'une autorisation ou un événement pour le faire. Par contre, mon démon de compagnie... allait se distraire. Je sais pas si c'est parce que c'est prohiber en enfer ou dans sa chère patrie d'origine, mais Bubshyasta adorait ça. Ceux qui l'entendaient étaient pas du même avis. D'un côté il a l'air plus niaise et soule, donc inoffensive, ce qui est bien pour entourlouper les profiteurs qui se recevrait le karma dans la gueule. D'un autre, il pourrait juste décider de faire à sa tête et pire, vouloir un duo. C'est mieux que quand il avait suggéré un trio. Non musicale. Les répliques à là :il va quand même y avoir des notes hautes ahah...non. C'est erk. Je vais peut-être boire plus que prévu alors. Confondre le barman que j'ai payé quand c'est pas le cas et me rendre pompette à souhait. Une soirée congé. Un treat au lieu d'un trick.

On rentre toujours rapidement, dépassant la ligne et utilisant une stratégie aléatoire sur le videur pour rentrer. J'ai déjà fait perdre la vue pendant quelques secondes à un gars le temps de passer par la porte. Pas la meilleure des stratégies. Souvent la confusion est la meilleure des tactiques. Ou plutôt comme une sorte de suggestion à la Star Wars. Évidemment que j'ai refait la scène! J'ai la force de pouvoir faire jedi, je teste. Après je sais pas combien de temps ça dure. Donc, petit mouvement de la main passant pour un salut avec la charmeuse qui fait diversion. Bingo. Laissez-passer VIP. Karaoké dans une boite de nuit. Ça doit pour ramasser des fonds ou quelque chose du genre. L'ambiance est très différente. Déjà la piste de danse est pas vraiment en surmenage. Après il est vrai qu'on fait plus souvent les bars que les boites de nuit. Il y a déjà un gars sur scène qui interprète Smooth Criminal.  Direction le bar. Première consommation relax, observation de la foule et partage des intérêts.

Do you think bad people came here more or less when it's unexperience singer on stage? 'Cause I want to be a good citizen, but I'm not sure there's gonna be a rich scary diabolical figure out for blood and luxury when nineteen years old Rebecca sing Ariana Grande in the backgroond....even tho you exist so. Are you a special snowflake in that departure?

J'avoue faire du babling en ce moment. Une sorte de nervosité soudaine dont l'origine m'est encore inconnue. Contradiction de mes envies sans doute. Je veux me détendre et profiter de ma soirée, mais aussi avoir l'excitation de faire quelque chose d'unique. Comme un gamin croisant les doigts à l'existence des dragons, mais qui resterait bien à une distance de deux mètres d'un feu de camp pour pas bruler. Mais qu'est-ce que je raconte comme exemple bidon. Aller, on passe tout ça d'une gorgée d'alcool.






____________________________________________

Little clumsy warlock and skinny macho demon
@Shiya.
Revenir en haut Aller en bas

Roxanna Holt
Roxanna Holt
Messages : 7
Crédit : 360
MessageSujet: Re: Unprompted night [it's an open rp]
Sam 14 Sep - 22:26




Unprompted night
You never had a friend like me.



☾☾ Talons aiguilles, robe à même le corps, virilité moins neuf milles. Le démon soupirait, mais il fallait ce qu’il fallait afin de faire quelques billets sans trop offenser son petit humain. Le sorcier qui l’accompagnait deviendrait fou si le démon se relâchait, alors il devait croiser les bras et accepter son sort dans ce corps féminin jusqu’à ce qu’on le délivre. Les chaînes au cou, il suivait le jeune adulte en retenant ses instincts funestes les plus primaires. On ne peut pas tuer, pas tant que le sorcier est proche, on doit être sage. Il ne pouvait pourtant s’empêcher de cambrer les lèvres pulpeuses de ce corps qui était sien, souriant bêtement, comprenant qu’on le laisserait s’amuser juste un peu. Pas assez pour plaire à ses supérieurs infernaux, juste assez pour qu’il en tire personnellement un peu de plaisir. Le démon d’origine slave osait donc proposer que l’on s’amuse à manipuler ainsi que de faire un peu de magie et à son étonnement le petit Gandalf ne refusait pas la proposition. Étonnant que Dumbledore accepte si facilement les propositions malsaines du démon, mais il appréciait amplement cette situation, relevant un sourcil dans son contentement. Il vint même tinter sa surprise d’un petit rire cristallin, quelques notes beaucoup trop douces de par la voix de son véhicule qui n’était pas celle imposante qu’il voulait faire entendre. Les dernières préparations étaient rapides, le démon tortillait les mèches de cheveux de la belle jeune adulte et se regardait dans le miroir avec un énormissime plaisir. S’il se plaignait constamment d’être prisonnier d’un attelage peu familier, il ne se plaignait pourtant pas de la vue, le mensonge était un vilain vice. Il croisait ses bras en tournant les talons vers celui qui prenait beaucoup trop de temps à se préparer, entre les deux Harry Potter était la femme, il y avait eu une erreur à la réception des corps. Était-ce sexiste? Les hommes avaient le droit de prendre le temps pour se préparer, non? Pas quand on était beau comme un dieu, comme Bob, enfin quand il avait son corps cela dit. Pourtant, Roxanna n’avait pas besoin d’une heure pour être prête, elle était belle au naturel et ça Bob le savait très bien. C’était plus facile d’attraper une proie quand on n’avait pas quinze kilos de fond de teint au visage pour nous ralentir dans la course de toute manière. Les mortelles devraient prendre note sur ce démon macho. Peu importe, Mathilda était enfin prêt à quitter la chambre de motel servant de repère pour deux hommes cherchant l’anonymat, ils allaient enfin en direction d’un terrain plus excitant que cette chambre sans but.

Ah. Les boîtes de nuit, les gens dansant, l’alcool à profusion. Il n’y avait rien de mieux que l’odeur de sueur d’humains coincé dans une canne de sardine. Ça sentait la mortalité, l’absence même d’autres créatures surnaturelles pour le moment, le doux parfum de l’humanité si fragile que s’en était presque trop facile. Le démon jubilait de cette découverte, jusqu’à ce que ses oreilles entendent non loin de là le son spécifique de son activité favorite, le karaoké. Mission; dépocher un mortel de son argent afin de payer un autre mois dans la chambre de motel sans que personne ne suspecte les deux êtres ici présents d’être des fraudeurs. Mission facultative; réussir à saisir ce microphone et chanter au moins deux chansons. Pourquoi est-ce que ce démon aimait tant chanter? Parfois il oubliait qu’à l’origine il avait été muet, enfin pas littéralement, l’utilisation de sa voix bien que trop féminine ne pouvait que lui plaire.  Il adorait aussi les regards stupéfait lorsqu’il se mettait à chanter à la perfection du ‘’system of a down’’ ayant une place spéciale dans son cœur pour la chanson b.y.o.b.  Il secouait ses épaules, sautillant dans le bonheur de cette découverte, désirant plus que tout dériver de sa mission originelle.

« They don’t care about experience Sabrina. They just want to have a real good time and so should you. » Disait-il dans toute sa fierté. Le démon secouait déjà ses hanches de l’excitation augmentant rapidement face à cette petite fête. « I’m a sulfureflake to be precise. » disait-il en claquant des doigts, clin d’œil en direction de son jeune adulte, juste avant de se lécher la lèvre en fixant le propriétaire du bar.

La chasse était débutée et elle débutait par le désir irréfutable de Bob de faire de ce microphone sa propriété privé. Il se rendait vers celui-ci, hanche secouée de gauche à droite dans une marche sulfureuse, appuyant doucement ses doigts sur le bras machiste d’un propriétaire au regard plus que charmé par les formes féminines de Roxanna. « Excuse me sir, i don’t want to be a bother to you in any way but…is there a way I could get a small favor from you? Whom do I ask for a moment in the karaoke spot? » disait le démon de sa voix plus que méphistophélique, quoi que dans une tonalité plus que charmante. L’homme souriait une seconde, épris par le charme de l’être diabolique, avant de se réveiller sans raison et tasser la jeune Holt sans trop de difficulté. On ne peut contrattaquer, on doit sembler faible, humain, mortel, fragile. Le propriétaire s’offusquait, prenant une position plus agressive, dévisageant le véhicule. « D*fuq you think you are you f*cking whore? Don’t touch me again! You’ll pay like the others for a spot! » aaaah! Le démon comprenait immédiatement son erreur d’approche. Ce mortel était en fait mené par l’avarice et non la luxure. Il devenait rouillé dans ce domaine de toute évidence. Pinçant ses lèvres il s’excusait (enfin si on pouvait appeler son majeur une excuse dans le langage humain et son regard plus qu’offusqué) il revenait les bras mous vers son petit Merlin l’enchanteur.

« I can’t believe this guy…anyway…whom do we kill -Idon’tmeanitdon’tlookatmethatwayboy- tonight? » comme si rien de tout cela n’était arrivé, Bob était de retour à son point de départ, plus que déterminé que jamais de prendre ce foutu microphone.

CODAGE PAR AMATIS


____________________________________________
Soft demon, evil demon, little ball of chaos
♛ It is a man's own mind, not his enemy or foe, that lures him to evil ways.
Revenir en haut Aller en bas

Sorcier

Dylan Santana y Madera
Dylan Santana y Madera
Messages : 14
Crédit : 372
MessageSujet: Re: Unprompted night [it's an open rp]
Sam 5 Oct - 18:21

Unprompted night
Dylan&Bub [more can be add]

Avoir du bon temps. Les démons parcourant potentiellement les karaokés avaient le droit de se faire plaisir, alors lui aussi. Facile. Déjà, merci de me larguer en arrivant. Ils sont très courts les pep talk du démon. Surprenant, habituellement les méchants aimaient monologuer et entendre le son de leur propre voix. Cela ne devait pas être totalement faux, voyant la forme de Roxanna se diriger vers un gars semblant organiser la scène. Oh non, il voulait faire subir à tout le monde sa voix. C'est pas tant évident de voir à travers la foule et je ne gaspillerais pas de la magie pour espionner, mais du peu percevable, ça allait pas top pour son ami. C'est vilain de rire du malheur des autres, mais j'assumais complètement mon sourire béat au retour de Bub ayant élégamment utilisé le signe universel pour envoyer chier l'autre homme. Est-ce qu'il boudait? Mon sourire disparut à la mention du mot tuer, mon expression faciale étant commentée immédiatement par mon interlocuteur. Donc, des cibles. J'aurais effectivement dû me concentrer sur la foule pour en repérer au lieu des aventures de mon démon, mais on vient d'arriver. C'est tout lui. Il me dit de m'amuser pour me parler business après qu'il ait disparu dans un laps de temps correspondant à prendre une pisse. Sans mot, seulement un regard non impressionné subsistant sur mon visage, je pris une longue gorgée, lui transmettant le message clair qu'il me dépitait. Ensuite, ton désinvolte pour ma réponse.

Calm your thirst Hannibal Houston. I can't make all their profile appear in my hand with how much they have in their bank account writing on it. From what I get by your face, you were able to find an asshole by yourself.

Mon regard balaya ensuite les gens disperser un peu partout sur les lieux alors qu'un nouveau chanteur prenait place. Ce n'était pas l'heure [et l'attraction touristique idéale] des gens ivres plus exploitable. La soirée est encore jeune. Les consommations étaient entamées, mais pas abusé, les gens n'avaient pas encore de maux de tête à cause du son, certaines personnes devaient encore se préparés pour leur objectif des lieux. J'espère vraiment que personne n'aura le kif d'une baise dans les toilettes. Est-ce que je devrais surveiller les gens chelous qui voudraient rajouter des trucs dans le verre des autres? Ça serait effectivement une personne envers qui je n'aurais pas la pitié de dépoché [et laissé amoché] et dénoncée, mais est-ce que ça arrivait si fréquemment? L'actualité rapide n'aide vraiment pas à se tenir au courant des tendances du viol. Je crois que la dernière information que j'ai sur le sujet est un vernis à ongles changeant de couleur. Je devrais trouver le moyen de faire pareil. Un petit murmure puis pointer du doigt et BAM, j'ai l'information que je veux. Est-ce que je peux rendre Bub comme mon propre démon dépisteur? Pensée à reprendre plus tard. Je rajoutais alors une ligne de couleur sur mon poignet, un rappel visuel que je devais me rappeler d'un truc ultérieurement. J'ai pas encore perfectionné de rappeltout à la maison. Les boules de cristal c'est vraiment pas mon domaine d'expertise. Je peux genre faire de l'ombre chinoise, mais avec de la fumée.

Il y a un gars pas trop loin qui ressemble à un Douchebag. C'est pas suffisant pour justifier un crime, mais c'est une base d'enquête. Un couple, d'amoureux ou d'amis, ont l'air de se disputer à l'une des tables. Une fille à la chevelure clairement inspirée d'Harley Quinn. Un mec sombre dans un coin se prenant pour Grand Pas. Un groupe de personne sur leur téléphone. Je ne m'y connais pas en mode, mais il y a un sac à main à l'air couteux dans lequel je ne serais pas étonné d'en voir sortir un chihuahua. Misère, j'ai terriblement pas de concentration. Il y a désormais une fille sur scène qui chante « Say my name » avec au moins un bon rythme.

It would be so much easier if an asshole just walk by with a theme song warning everyone like: Here he is, the Biggest Douche of the Universe. In all the galaxies, there's no bigger douche than you!~♪ And even with that, he or she can be broke as fuck....let's try the guy you flipped off. Want to make him puke in the washroom for a quick rob without witness?

Par contre, on ne pourra pas utiliser Roxanna en tant qu'appât pour accepter un verre. Je doute qu'il boive aussi quelque chose de ma part. La magie par concoction est la plus facile et discrète sur ce territoire. Les gens flirtant avec Bub ont tendance à être des plus gros connards que ceux flirtant avec moi. Peut-être une question de karma. En bougeant les jambes, ma gauche se cogne contre le bar, me faisant prononcer un « sorry » à voix haute pour mon démon par habitude. C'est particulier pour les gens qui ne savent rien de ma situation [donc tout le monde] le fait de m'excuser à chaque fois que je me fais mal et parfois même quand c'est quelqu'un d'autre. Ça confond certainement quand j'me fais percuter par un grand trouduc qui s'excuse pas de m'entendre être désolé pour ensuite l'insulter, car je veux nullement qu'il croie que je me suis soumis à lui. Parlant de verre, le mien est fini et d'un coup d'œil je vois que le collectionneur de talon s'en est aussi approprié un. Ou plutôt s'en ai vu offrir un, vu l'apparence girly. Mon macho allait pas aimer ça. Donc, c'est à moi d'un glissement de la main. On pourrait peut-être plus tard utiliser la technique de les boire sous la table pour les dépocher. Les gens étaient encore au stade de picoler sagement. Enfer presque, il y en a toujours des trop bourrés quel que soit l'heure de la journée. Pour l'instant, ça ne semblait pas être le cas ici. En même temps, ça doit être la vraie utilité d'un videur, pas juste faire attendre les gens dans le froid. Ça serait pas une mauvaise idée en fait de s'en prendre aux rejetés des clubs. En même temps, ils me feraient certainement trop pitié. Ce qui ne serait pas le cas de mon partenaire. Il avait été très sage dernièrement. C'était suspicieux ou réconfortant, je ne sais pas encore avec certitude. Il avait le don de m'étonner et à la fois d'être prévisible. Je mettais mon espoir sur la confiance. Au long chemin parcouru faisant en sorte qu'il lève un doigt pour exprimer sa frustration plutôt que de casser ceux des autres. Est-ce que je me laisse avoir un moment sappy? Totalement.

Hey! Just so you know, I'm glad and happy that you're with me now. And if you really want it, I can help you get the mic. Just, let me have the time to get more drunk to appreciate you more.

Avec la bonne combinaison d'une chanson adéquate, de la bonne humeur partager et d'une perte d'inhibition, il pourrait même y avoir un duo à l'horizon.




____________________________________________

Little clumsy warlock and skinny macho demon
@Shiya.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Unprompted night [it's an open rp]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - Darkest Hour ::  :: Westport :: Boîte de nuit -